Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix et pose d’un clapet anti-retour

Prix et pose d’un clapet anti-retour

Vos canalisations de maison peuvent vous poser des problèmes d’odeurs d’égout, de bruits sourds ou encore d’eaux usées qui ont tendance à remonter dans les tuyaux. Pour éviter ces désagréments et toute pollution de l’eau potable, la solution se trouve dans la pose d’un clapet anti-retour. Ce clapet permet de protéger votre réseau d’évacuation des eaux usées contre les reflux et refoulements d’égouts.

Comment fonctionne un clapet anti-retour de canalisation ? Quel est le prix d’un clapet anti-retour ? Comment poser un clapet anti-refoulement ? Où installer un clapet anti-retour ? Tout savoir sur les clapets anti-retour de canalisation : fonctionnement, prix d’achat et travaux de pose.

 

Qu’est-ce qu’un clapet anti-retour d’eaux usées ?

 

Le clapet anti-retour est un mécanisme placé sur les canalisations permettant à l’eau de circuler toujours dans le même sens. Cet accessoire de plomberie se présente comme un clapet ouvert ou fermé selon les modèles, le plus souvent en PVC. Le clapet anti-retour empêche les remontées dans le tuyau et le mélange avec l’eau potable. Il est notamment utile si vous vous trouvez à proximité d’un réseau d’assainissement et surtout, si votre maison est en contrebas.

Comment fonctionne-t-il exactement ? Quels sont ses objectifs ? Quelles installations supportent sa pose ? Découvrez le principe de fonctionnement des clapets anti-retour d’eaux usées et dans quelles situations il est recommandé d’en installer un.

 

Fonctionnement d’un clapet anti-refoulement

Le fonctionnement d’un clapet anti-retour est assez simple. Des variantes existent suivant les modèles, mais le principe reste toujours le même. Une bille ou un battant se trouve dans le clapet. Cette bille ou ce battant laisse passer l’eau quand elle va dans le bon sens et libère ainsi le passage à l’eau ou à l’air. Lors d’une remontée en sens inverse, la bille ou le battant obstrue le passage et empêche le fluide de remonter à contre-courant.

Ce petit appareil permet de solutionner de nombreux problèmes que l’on rencontre dans les canalisations, notamment quand on est placé en contrebas d’un système d’assainissement. Dans ce cas, les eaux usées pourraient avoir tendance à repartir dans le mauvais sens.

Les objectifs d’un clapet anti-refoulement sont :

  • Faire circuler le fluide, air ou eau, dans un sens unique.
  • Empêcher le mélange des eaux usées avec l’eau potable et éviter ainsi sa pollution.
  • Bloquer les remontées d’égout.
  • Éliminer les bruits et les odeurs désagréables qui remontent par les canalisations.
  • Permettre de fluidifier et de sécuriser le circuit d’évacuation.
  • Empêcher le reflux de la colonne d’évacuation d’eau de l’immeuble et éviter ainsi une inondation.

En résumé, un clapet anti-retour permet de protéger sa maison contre les refoulements et reflux des eaux usées dans votre réseau de plomberie domestique. Son principe de fonctionnement est très simple : un clapet impose un sens de circulation unique des eaux usées dans les tuyaux. Cet obturateur bloque ainsi le refoulement accidentel des eaux et odeurs provenant des égouts.

 

Pour quelles installations poser un clapet anti-retour ?

Le clapet anti-retour peut s’installer sur toutes les installations sanitaires d’une habitation. Il se place simplement sur les canalisations où un fluide quelconque circule et convient aussi bien pour :

  • Les évacuations de WC.
  • Les vidanges de machines à laver.
  • Les vidanges de lave-vaisselle.
  • Les évacuations de baignoire.
  • Les évacuations de lavabo et d’éviers.
  • Les canalisations de cumulus.
  • Les évacuations de sani-broyeurs.
  • Les canalisations de pompe de relevage.
  • À la sortie du compteur d’eau.
  • Les évacuations de piscine.
  • Les circuits de chauffage à eau.

 

Comment poser un clapet anti-retour ?

 

Si vous avez des problèmes de refoulement avec votre installation de plomberie, vous serez content d’apprendre que la pose d’un clapet anti-retour est facile et rapide.

Cette opération est relativement simple à réaliser pour tout bon bricoleur. Mais avant de vous lancer dans sa mise en place, il faudra commencer par choisir le modèle qui convient à votre installation et vous équiper du matériel nécessaire à sa pose. Ensuite, les travaux de montage de votre clapet anti retour nécessitent de suivre certaines étapes. Voici les conseils pour savoir quel clapet anti-retour choisir et comment le poser.

 

Bien choisir son clapet anti-retour

Pour commencer, vous devez choisir un clapet anti-retour qui correspond au diamètre de votre tuyauterie : Ø16, Ø32, Ø40, Ø50 ou Ø100 par exemple. Ces petits appareils existent dans différentes dimensions. Si vous ne trouvez pas la dimension qui vous convient, vous pouvez toujours opter pour la pose d’un flexible d’adaptation permettant de raccorder le clapet anti-retour avec la canalisation.

Il existe différents types de clapets anti-retour :

  • Le clapet anti-pollution à battant : il est utilisable généralement dans les maisons individuelles. Il peut se poser sur des canalisations verticales ou horizontales. Il est utilisable même sur des faibles pressions.
  • Le clapet anti-retour guidé : il est installé sur les collecteurs d’égout et pour les débits d’eaux usées importants. Il permet d’éviter les coups de bélier. Pour rappel, on appelle coup de bélier, les bruits sourds lorsque le clapet se referme sèchement suite à une pression de l’eau très importante dans la canalisation.
  • Le clapet anti-pollution à double battant : lui aussi permet d’éviter les coups de bélier. Il se place souvent dans les sorties de siphon des lavabos et des éviers.
  • Le clapet anti-retour à bille : C’est la position de la bille qui détermine le passage ou non du fluide dans le tuyau
  • Le clapet anti-retour à disque concentrique : il est utilisé sur les pompes et permet d’éviter les coups de bélier. Il est extrêmement silencieux.

Vous trouverez sur le marché, des clapets anti-pollution en laiton, en inox ou en PVC. Quel que soit le matériau choisi, il doit comporter la mention NF pour répondre aux normes en vigueur.

fonctionnement clapet antiretour eaux usées

Un clapet anti retour est un équipement le plus souvent en PVC qui permet de bloquer les reflux, odeurs et refoulements des eaux usées. Le principe de fonctionnement d’un clapet anti-refoulement est simple : un obturateur contrôle et bloque l’arrivée d’eaux usées et les odeurs provenant des égouts. Ainsi, l’eau ne peut circuler que dans le sens d’évacuation.

Enfin, vous devrez déterminer le sens de pose. En effet, il s’installe systématiquement sur une canalisation horizontale, mais peut se poser de deux façons :

  • Par le haut : le clapet va alors pendre dans la canalisation et se bloquer en cas de reflux.
  • Par le bas : le clapet reste ouvert à plat et se referme lorsque le fluide va dans le mauvais sens.

 

Matériel nécessaire pour réaliser l’installation

Pour réaliser l’installation de votre clapet anti-retour, vous allez avoir besoin de certains outils :

  • D’un clapet anti retour.
  • D’une scie à métaux.
  • De papier de verre à grain fin.
  • De colle spéciale PVC pour les raccords des tuyaux.
  • De décapant.

 

Où poser son clapet de non-retour ?

Une fois tous les outils à votre disposition, il va vous falloir déterminer où installer le clapet anti-retour. Si vous avez des problèmes de refoulement impactant toutes vos canalisations, vous devrez placer le clapet après le compteur d’eau et le robinet d’arrêt général. C’est également le meilleur emplacement pour sécuriser votre réseau domestique.

Il est également possible d’installer le clapet anti-odeur au niveau de l’évacuation des toilettes, du chauffe-eau ou de la douche si le problème de refoulement est localisé. Vous éviterez ainsi les mauvaises odeurs remontant de l’évacuation du ballon d’eau chaude ou de la salle de bains par exemple.

 

Étapes de pose d’un clapet anti-retour en plomberie

Ensuite, vous pouvez commencer les travaux d’installation. Voici les étapes de pose d’un clapet anti-retour :

  1. Découper le tuyau sur lequel doit être posé le clapet anti-retour. La découpe doit être droite.
  2. Nettoyer le tuyau et le clapet anti-retour avec du décapant.
  3. Frotter légèrement avec du papier de verre le tuyau et le clapet anti-retour.
  4. Déposer un bandeau de colle spéciale PVC sur l’entrée du clapet anti-retour.
  5. Coller les deux extrémités du clapet anti-retour sur le tuyau.
  6. Essuyer le surplus de colle au besoin.
  7. Laisser sécher le temps indiqué sur la colle.
  8. Mettre en place le tuyau d’évacuation à la sortie du clapet anti-retour.

Lorsque vous installerez votre clapet anti-retour, vérifiez bien le sens de circulation d’eau. C’est lui qui va déterminer le sens de pose de votre clapet anti-retour pour que l’eau circule dans le bon sens.

Une fois le clapet anti-refoulement monté, vous devrez entretenir périodiquement le mécanisme du clapet pour assurer un bon fonctionnement. Des impuretés et dépôts peuvent obstrués l’évacuation de l’eau et la tuyauterie. Il faut donc veiller à maintenir le clapet propre.

 

Prix d’un clapet anti-retour

 

Le prix d’un clapet anti-retour varie en fonction de son type, du matériau qui le compose et de son diamètre. Pour l’achat d’un clapet anti-retour, il faut prévoir une fourchette de prix allant de 20€ à 60€ environ. Nous vous conseillons les clapets anti-retour de la marque Nicoll qui permettent un accès direct à la canalisation.

Voici un tableau récapitulatif des prix des clapets anti-retour en fonction du modèle :

Modèle de clapet anti-retourPrix d’achat
Clapet en PVC 12 mmEntre 5€ et 10€
Clapet en laiton à ressort 26X34Entre 10€ et 15€
Clapet en inox à battant 26X34entre 100€ et 150€
Clapet en PVC 50 mmEntre 25€ et 35€
Clapet en laiton avec crépine 26X34Entre 25€ et 35€

 

prix achat clapet anti-retour

Combien coûte un clapet anti-retour ? Quel est le tarif de pose d’un clapet anti-retour ? L’installation d’un clapet anti-refoulement en plomberie permet de contrôler le sens de vos eaux usées et ainsi, de bloquer les odeurs et refoulements d’égout. Il faut compter entre 5€ et 30€ pour l’achat d’un clapet anti-retour en fonction du modèle.

 

Montage d’un clapet anti-retour par un plombier

 

Vous pouvez faire monter votre clapet anti-retour et anti-odeur par un plombier professionnel. Vous aurez la certitude d’une installation conforme et efficace. De plus, cet artisan vous conseillera quant au choix du clapet à poser : clapet de non-retour de type normalement ouvert, de type normalement fermé ou encore clapet anti-refoulement à insertion.

Les travaux de pose étant rapide, le montant facturé pour cette prestation est généralement comprise entre 50€ et 100€. Voir en détails les tarifs des plombiers en 2018. Pour trouver une entreprise de plomberie au meilleur prix qui s’occupera des travaux de montage, il vous suffit de remplir une demande de devis clapet anti-retour :

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *