Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Se débarrasser de salpêtre au mur : traitements et solutions

Se débarrasser de salpêtre au mur : traitements et solutions

Vos murs de la maison ou de votre appartement sont humides ? Une humidité persistante s’installe durablement dans l’ensemble de l’habitation ? Il peut s’agir de salpêtre qui s’installe. Une problématique plus courante qu’on ne le croit et qui demande d’être traitée à bras-le-corps, car elle peut engendrer de vraies problématiques esthétique, structurelle, voire sanitaire. Voici quelques astuces et conseils pour se débarrasser du salpêtre grâce à des traitements et solutions efficaces contre les remontées humides.

 

Qu’est-ce que le salpêtre ?

 

Le salpêtre apparaît, en règle générale, sur les murs intérieurs des maisons ou des appartements. On peut cependant aussi en constater sur les murs extérieurs, même s’il passe alors plus inaperçu.

C’est une problématique principalement rencontrée dans les logements plutôt anciens, lorsqu’ils présentent une importante humidité ascensionnelle.

Le salpêtre se constitue de petits cristaux composés de nitrate de potassium cristallisé, de cristaux blancs composés essentiellement de sels minéraux. Au visuel, cela forme des dépôts blanchâtres sur les surfaces intérieures : murs, plafonds, menuiseries…

Notez que le salpêtre peut apparaître sur tous les types de matériaux, que ce soit du plâtre, de la pierre, du béton, de la brique, du parpaing. Aucun n’est épargné.

 

Pourquoi le salpêtre se développe-t-il ?

 

Les causes sont simples : la présence de salpêtre est due à une mauvaise isolation des fondations de la maison par rapport à la nappe phréatique ou à un sol humide. L’absence de vide sanitaire, par exemple, ou encore une malfaçon lors de la construction expliquent souvent cette propagation. Des remontées humides par capillarité ou bien encore des infiltrations se développent alors. Enfin, un air présentant un taux d’humidité élevé peut aussi s’avérer favorable à l’installation de salpêtre, particulièrement dans les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine.

Le salpêtre se développe sur le bas des murs, lorsqu’il s’agit de remontées d’humidité, ou alors se positionne au niveau du plafond et du haut des murs si l’origine provient d’infiltrations par la toiture. La localisation des traces de salpêtre guide ainsi pour repérer d’où provient le problème d’humidité de la maison.

 

Comment reconnaître le salpêtre à coup sûr ?

 

Il y a certains signes qui ne trompent pas afin de reconnaître à coup sûr le salpêtre.

Tout d’abord, des taches blanche, des auréoles, apparaissent au bas des murs humides. Puis, des cloques vont alors se former.

Ensuite, le revêtement sur le mur – plâtre, papier peint, enduit… – va progressivement se décoller ou la peinture s’effriter. Ces éléments sont faciles à repérer au sein de son habitation et indiquent clairement qu’il y a un problème à traiter.

Pour autant, il faut savoir que le salpêtre peut parfois s’avérer plus complexe à détecter. Dans certains cas, il se développe avec des moisissures qui viennent alors noircir la zone. Les taches blanches sont ainsi masquées par le noir.

 

Présence de salpêtre : les conséquences

 

se debarrasser salpetre

Inesthétique, le salpêtre n’est qu’un symptôme. Il révèle cependant un problème d’humidité majeur qui peut avoir de lourdes conséquences sur la solidité du bâti. Par ailleurs, l’association humidité-salpêtre peut aussi fragiliser la santé des habitants du logement.

 

Outre le simple impact esthétique pour son habitation, la prolifération de salpêtre dans un intérieur engendre de nombreux désagréments.

Tout d’abord, des désagréments pour l’habitation qui risque d’être rongée par l’humidité. Ses structures vont alors progressivement se fragiliser.

Mais aussi, et surtout, des désagréments pour les habitants et leur santé. En effet, le salpêtre prolifère en association avec des champignons microscopiques qui engendrent de mauvaises odeurs.

Très volatile, le salpêtre est aussi source d’émission de particules fines, très nocives. Elles peuvent provoquer des allergies, des maladies respiratoires et des problèmes de santé sévères. Il ne faut donc pas prendre ce problème à la légère et très rapidement le solutionner.

 

Comment se débarrasser du salpêtre ? Traitement et solutions

 

Il existe plusieurs solutions adaptées à la résolution d’un problème de salpêtre dans une habitation. Voici donc un mode d’emploi pour éliminer le salpêtre sur une paroi humide à court ou long terme.

 

Se débarrasser du salpêtre : les traitements de surface

Les traitements de surface du salpêtre apporteront une solution momentanée. Employés seuls, ils ne résoudront pas le problème en profondeur. Le salpêtre se reformera rapidement, mais sur quelques semaines, vos murs retrouveront leur aspect sain.

 

Éliminer le salpêtre

La première étape pour éliminer le salpêtre des murs consiste à supprimer les cristaux présents. Pour cela, il faut réaliser un traitement par abrasion des zones concernées, puis procéder au nettoyage.

Pour ce faire, il y a diverses options.

  1. Afin de bien éliminer le salpêtre du mur, l’idéal est d’employer une brosse dure ou une ponceuse.
  2. Ensuite, afin de réaliser le nettoyage de la zone avec soin, il existe des solutions plus ou moins écologiques. L’eau chaude accompagnée d’un détergent sera idéale, à assortir d’un bon rinçage. Pour aller plus fort, il est possible d’opter pour de l’eau chaude avec de l’eau de javel ou de différents acides comme acide sulfamique (non-toxique) ou acide chlorhydrique (à diluer), mais ce sont des traitements moins respectueux de l’environnement.

Attention : dans tous les cas, il convient de se protéger avec précaution contre le salpêtre et certains de ces produits. Se munir de masque, lunettes et gants s’avère donc fortement recommandé.

 

Assurer la protection préventive des surfaces

La deuxième étape consiste alors, une fois les matériaux propres et secs, à appliquer des produits sur les murs intérieurs ou extérieurs concernés pour les rendre étanches à l’humidité. Plusieurs options pourront être étudiées selon la problématique : l’application de produits hydrofuge, l’injection par un professionnel de résine hydrofuge, la pose de compresses de dessalement.

Remarque : Pour s’avérer efficaces, ces traitements curatifs anti salpêtre doivent avoir lieu après assèchement complet des murs ou cloisons. Il convient donc de les réaliser plusieurs semaines après avoir traité les causes de l’humidité stagnante et quelques jours après avoir procédé au nettoyage.

 

Remettre en état la zone traitée

Afin de remettre en état la zone, à la suite du traitement, il est ensuite conseillé d’appliquer un durcisseur. Ce traitement incolore est idéal pour solidifier la zone concernée et restructurer le plâtre abîmé. Il s’applique sur la zone puis sèche.

Une fois cette étape réalisée, il convient de reboucher les trous. Pour cela, des enduits de lissage, des enduits de rebouchage ou du mortier seront parfaits. À adapter en fonction du matériau qui constitue le mur ou le plafond concerné.

Enfin, il faut procéder aux finitions nécessaires en recourant, par exemple, à une peinture anti-humidité.

 

Se débarrasser du salpêtre : les traitements des causes

Traiter le salpêtre localement permet de résoudre le problème à court terme.

En revanche, pour solutionner le problème, il faut commencer par réaliser un diagnostic d’humidité pour connaître l’origine du problème et parvenir à le traiter à la source. Le diagnostic posé peut, en effet, aboutir à plusieurs solutions.

Pour stopper une remontée capillaire, une des options suivantes peut ainsi s’avérer plus ou moins recommandée suivant la problématique soulevée, son intensité et sa localisation :

  • l’installation de membranes d’étanchéité entre le sol et le mur concerné
  • la réalisation d’un cuvelage (notamment en zone souterraine : sous-sol, garage, cave)
  • la mise en place d’un drainage du sol pour supprimer la source d’humidité (autour d’une terrasse, par exemple).

 

se debarrasser salpetre

Diverses solutions permettent de régler l’excès d’humidité dans l’air d’un logement. Aération classique, VMC, déshumidificateur font partie des grands classiques dans ce domaine.

 

Si le sinistre s’avère dû à un taux d’humidité trop élevé de l’air dans le logement, il faudra alors envisager d’autres solutions :

Ces différents traitements conduiront à l’élimination du salpêtre en profondeur pour trouver une résolution définitive du problème. C’est aussi le moyen de retrouver un air plus sain dans son logement.

Remarque: un artisan compétent dans ce type de sinistre pourra prendre en charge l’intervention du début à la fin. Il pourra ainsi : poser un diagnostic, traiter les causes de l’humidité, éliminer le salpêtre, procéder au nettoyage et réaliser les finitions. Le prix de ces prestations étant libre, il est recommandé de solliciter plusieurs devis pour bénéficier du meilleur rapport qualité-prix auprès des professionnels de votre région.

 

 

Peut-on traiter ses problèmes de salpêtre par soi-même ?

 

Se débarrasser du salpêtre est une tâche à réaliser rapidement dans son intérieur dès que le problème est constaté.

Pour autant, il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel, il est possible de résoudre le problème soi-même. Pour cela, il suffira de mettre en œuvre l’une des solutions indiquées plus haut.

La difficulté résidera essentiellement dans la pose d’un diagnostic précis et le choix du traitement le plus pertinent. Malgré tout, cette option reste le moyen le moins onéreux de procéder à l’élimination du salpêtre.

 

À qui faire appel pour résoudre ses problèmes d’humidité ?

 

Bien évidemment, il est aussi possible de faire appel à un professionnel pour réaliser le diagnostic, le traitement et la réparation durable du problème d’humidité et de salpêtre.

Plusieurs professionnels sont aptes à réaliser ce travail, des artisans maçons, des couvreurs ou encore des spécialistes de l’humidité. L’intervention d’un diagnostiqueur pourra aussi s’avérer judicieuse.

Recourir à des professionnels permet, avant tout, de savoir comment se débarrasser du salpêtre définitivement. Si cela s’avère un investissement, cette option peut se révéler au final une source d’économies, car elle évite de devoir refaire plusieurs fois des travaux de traitements et de rénovation.

Par ailleurs, recourir au savoir-faire d’artisans permet d’avoir accès à des prix à TVA réduite grâce à leur intermédiaire sur les fournitures et la main-d’œuvre.

Enfin, l’intervention d’un professionnel permet de bénéficier d’aides, si la solution inclut une amélioration des performances thermiques et énergétiques du logement.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.