Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Fuite d’eau par la toiture : comment réagir ?

Fuite d’eau par la toiture : comment réagir ?

Vous avez constaté des traces de moisissures sur votre plafond depuis quelque temps ? Lorsqu’il pleut, vous remarquez des infiltrations d’eau au niveau du toit de votre habitation ? C’est le signe de la présence d’une fuite d’eau de votre toiture. Pour pouvoir régler ce problème, il faut commencer par identifier l’origine et la cause de la fuite. Par ailleurs, il faut la réparer rapidement pour recréer l’étanchéité de votre toiture. On vous explique comment bien réagir en cas de fuite par la toiture pour éviter d’autres dégâts dans votre logement et ainsi réduire vos frais.

 

Pourquoi faut-il agir vite en cas de fuite de toiture ?

 

Si elle n’est pas traitée à temps, une fuite d’eau sur votre toiture peut engendrer de nombreuses conséquences sur votre santé et votre habitation. Cela pourrait même rendre votre maison inhabitable.

Une fuite de toiture peut notamment :

  • endommager la charpente de votre maison. En effet, humidité et bois ne font pas bon ménage. La fuite d’eau accélère le pourrissement du bois.
  • abîmer l’isolant de votre toit, ainsi que votre plafond.
  • imbiber vos plaques de placo d’humidité qui risquent même de s’effondrer.
  • favoriser le développement des mousses et des champignons. Ce qui va engendrer des odeurs désagréables dans votre habitation et des risques pour votre santé.
  • causer un dégât des eaux chez vous.

Une série de conséquences bien pénibles ! Voilà pourquoi il importe de veiller à l’entretien régulier de votre toiture.

 

Comment réagir en cas de fuite de toiture ? N’intervenez pas seul !

 

fuite eau toiture reagir

Même si la réparation semble à votre portée, à moins d’être bien équipé (de harnais, de chaussures antidérapantes…), il est fortement déconseillé de grimper vous-même sur votre toit pour tenter de réparer les dégâts. Il en va de votre sécurité.

 

Si vous constatez la moindre trace d’humidité sur vos murs ou sur le plafond, réagissez rapidement en faisant appel à un couvreur professionnel du secteur.

Évitez d’effectuer vous-même les réparations. En effet, si vous ne disposez pas des compétences nécessaires, vous risquez d’engendrer d’autres problèmes. Par ailleurs, vous pourriez vous mettre en danger.

En attendant les réparations, vous pourriez être tenté de déployer une bâche sur votre toiture. C’est une solution risquée, puisque vous devez marcher sur le toit. Mettez plutôt de la bassine pour récupérer l’eau qui s’infiltre chez vous. Certes, cette option se révèle désuète, mais c’est la seule à ne présenter aucun risque.

 

1ère étape : contacter votre assurance !

 

Votre toit présente une fuite d’eau ? Votre plafond, votre charpente et vos combles s’avèrent imbibés d’eau ? Votre placo et votre isolant gorgé d’eau commence à pourrir ? Il vous faut réagir d’urgence.

 

Appelez votre assurance habitation

La première chose à faire pour régler votre problème de fuite de toiture est d’appeler votre assureur. Si vous avez souscrit une assurance multirisque habitation, celle-ci vous couvre pour les dégâts des eaux. Pensez à prendre des photos en guise de preuve. Votre compagnie d’assurance habitation vous indemnisera si des équipements ou des objets de décoration de votre maison ont été endommagés (papier peint, peinture, etc.)

Le montant de l’indemnisation dépend de l’état de votre toiture. Si elle est en mauvais état, l’assureur ne va pas vous octroyer le montant nécessaire pour financer un toit neuf.

En effet, il faut noter qu’il est du devoir du propriétaire d’effectuer un entretien régulier de la toiture de sa maison pour la garder en bon état : nettoyage, démoussage, traitement hydrofuge, etc. Cette tâche est, de préférence, à confier à un artisan expert. Si ce dernier constate, par exemple, des tuiles ou ardoises abîmées, il vous le fera savoir rapidement. Ce qui vous évite d’effectuer plus tard des travaux importants et coûteux, voire de refaire l’ensemble de votre toiture.

 

Votre toiture a moins de 10 ans, faites jouer la garantie décennale !

Si le toit de votre maison a moins de 10 ans, sachez que vous êtes normalement couvert par l’assurance garantie décennale souscrite par le professionnel qui a réalisé les travaux. Dans ce cas, envoyez à la compagnie d’assurance l’attestation de conformité des travaux que l’artisan vous a remise à la fin du chantier. L’assureur financera alors les travaux nécessaires.

 

Fuite d’eau d’une toiture de copropriété : que faire ?

 

Vous habitez dans un immeuble en copropriété ? En cas de fuite d’eau constatée par l’occupant du dernier étage, il lui faut avertir le syndic en lettre recommandée avec accusé de réception. Si les travaux ne sont pas urgents, alors ceux-ci devront être inscrits à l’ordre du jour de l’assemblée générale.

 

Qui est responsable d’une réparation de fuite d’eau de toiture en copropriété ?

Si la situation nécessite une intervention d’urgence, par exemple, si cela a engendré un dégât des eaux, alors le syndic doit faire réaliser, sans attendre, les travaux nécessaires. Ensuite, il convoque une assemblée générale pour effectuer un vote de régularisation de cette décision urgente qui a dû être prise.

Comme le toit est une partie commune d’un immeuble en copropriété, les copropriétaires financent les dépenses engagées pour la réalisation des travaux en fonction des tantièmes détenus par chacun d’eux.

Dans certains cas, la toiture appartient uniquement au copropriétaire du dernier étage (cas notamment d’un toit terrasse accessible par ce dernier). Le toit constitue alors une partie privative. Le propriétaire doit alors financer les travaux de réparation nécessaires.

 

Quelle assurance pour une prise en charge de fuite d’eau en copropriété ?

L’assurance de la copropriété prend en charge la détection de l’origine de la fuite. Elle couvre aussi les dégâts matériels dans le logement du copropriétaire.

Si le logement touché ou endommagé est occupé par un locataire de la copropriété, c’est l’assurance du locataire qui financera les frais pour la remise en état des dégâts occasionnés par les infiltrations d’eau dans son habitation.

Dans tous les cas, c’est la copropriété qui se charge du financement des travaux à réaliser pour supprimer l’origine des infiltrations au niveau de la toiture. Les dépenses seront alors réparties entre les copropriétaires au prorata des tantièmes qu’ils détiennent.

 

2e étape : le diagnostic de toiture

 

fuite eau toiture reagir

Le diagnostic de toiture pour une fuite de toit s’avère généralement gratuit. Solliciter un professionnel vous permettra de régler votre problème définitivement.

 

Il faut détecter l’origine du problème de fuite de toiture pour pouvoir le supprimer. Les infiltrations d’eau peuvent avoir lieu lors d’intempéries exceptionnelles, à l’occasion d’orages violents, ou encore de tempêtes.

La fuite peut aussi être due au vieillissement du toit ou d’un autre élément de la toiture (menuiserie ou gouttière en mauvais état, fenêtre de toit qui fuit, etc.).

Sans prendre de risques inconsidérés, vous pouvez commencer par rechercher par vous-même l’origine de la fuite. Vous aurez sans doute été alerté par un signe situé à l’intérieur du logement : zone sombre, taches d’humidité, revêtement déformé, présence de gouttes…

Il faut ensuite procéder à une inspection de toiture par l’extérieur. Faire appel à un professionnel expert s’avère recommandé pour effectuer un diagnostic de la fuite. D’autant que cette étape est le plus souvent gratuite. En effet, afin de pouvoir procéder aux réparations nécessaires, il doit effectuer un état des lieux de la toiture.

Le professionnel établira un devis pour le coût des travaux. Si vous pensez que la situation nécessite une intervention d’urgence d’un couvreur, trouvez un professionnel qui peut se déplacer rapidement chez vous. Mais n’oubliez pas de solliciter plusieurs devis pour payer le juste prix.

 

 

3e étape : la réparation du toit

 

Vient alors la dernière étape : la réparation du toit et la restauration des dégradations subies. Celle-ci se révélera plus ou moins conséquente et onéreuse selon l’intensité du problème.

 

Les petites réparations de toiture

Après avoir détecté l’origine de la fuite, le professionnel va procéder à la réparation. Pour cela, il peut effectuer un simple colmatage du toit endommagé. Si le problème vient d’une tuile cassée, il suffit de la remplacer. Il est également possible d’utiliser un produit d’étanchéité liquide pour régler le problème, notamment pour un toit plat.

 

Les travaux de rénovation de toiture plus conséquents

Si les infiltrations d’eau résultent d’un mauvais entretien du toit, alors le professionnel commencera par nettoyer la toiture, les fenêtres de toit, ainsi que les chéneaux. Il enlèvera les mousses qui pourraient empêcher le bon écoulement des eaux pluviales. Il remplacera, par la suite, les tuiles endommagées et appliquera un produit anti-mousse toiture.

Si après le nettoyage de la toiture, le charpentier-couvreur constate que la toiture se trouve dans un très mauvais état. Alors, il pourra recommander une rénovation complète de votre toit. Dans ce cas, le coût des travaux sera nettement plus élevé.

 

Quel prix prévoir pour solutionner une fuite de toiture ?

 

Le prix de réparation d’une toiture varie fortement selon le problème rencontré.

Vous devrez prévoir ainsi un budget de :

  • 30 euros environ pour le remplacement d’une ardoise ou d’une tuile brisée.
  • 85 euros en moyenne du m2 pour une réfection complète de couverture (faîtage compris, ainsi que la dépose et la pose de nouvelles tuiles).
poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.