Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Fuite de toiture : prix pour la recherche et réparation de fuites

Fuite de toiture : prix pour la recherche et réparation de fuites

L’entretien de la toiture s’avère essentiel à la bonne santé d’un logement. C’est pourquoi il est indispensable de réagir dès les premiers symptômes de fuite de toiture. Le premier objectif : essayer de trouver l’origine du problème afin d’y remédier. Il ne faut pas laisser s’installer une fuite ou une infiltration au risque de subir des conséquences importantes, et coûteuses. Mais encore faut-il savoir en reconnaître les signes rapidement ! Vous souhaitez savoir, en cas d’une fuite de toiture, quel prix prévoir pour sa détection et sa réparation ? Vers quel professionnel se tourner pour réparer votre toit ? Les réponses dans cet article.

 

Pourquoi faut-il réparer des fuites de toit ?

 

Les conséquences d’une fuite de toit ou d’une infiltration restent rarement seulement esthétiques. Cependant, l’étendue des effets ne se voit pas toujours dans l’immédiat.

Si elles touchent bien souvent le revêtement du plafond (auréoles, peinture qui cloque, développement de moisissures…), elles n’épargnent pas d’autres éléments essentiels au confort ou à la structure d’un logement :

  • le plâtre : atteint par l’humidité, il se tâche d’auréoles et peut développer des mauvaises odeurs.
  • l’isolation : elle peut être imbibée, l’humidité ayant ensuite du mal à s’évacuer. Des moisissures apparaissent alors. De plus, elle perd de son efficacité.
  • le plafond : celui-ci se révèle bien souvent aussi être un plancher. Dans ce cas, les dégâts concerneront la stabilité de la structure.
  • la charpente : sous l’effet de l’humidité, des fissures et vermoulures peuvent apparaître et faire travailler la structure qui se décale.
  • les murs : des fissures et auréoles se forment. L’humidité implique le rejet du revêtement (y compris la peinture qui peut cloquer).

Il convient donc d’intervenir rapidement surtout si les conditions météorologiques sont mauvaises et provoquent la répétition de la fuite, et par conséquent l’aggravation des dégâts.

 

Quelles sont les causes d’une fuite de toit ?

 

Qu’il s’agisse de toits plats, en pente ou en terrasse, les canalisations, gouttières, points d’évacuation et coins sont considérés comme des points faibles à surveiller de près. En effet, ils se révèlent souvent à l’origine du problème.

 

Les fuites sur toiture en pente

Une tuile déplacée, une tuile cassée, une tuile mal ajustée ou encore fissurée peuvent provoquer des fuites dans une toiture inclinée. Mais dans ce cas, localiser une fuite par l’intérieur n’est pas une tâche évidente. En effet, l’origine de la fuite peut se trouver bien loin de l’endroit où l’humidité se manifeste. La couverture en elle-même, puis l’isolation et les plafonds peuvent retenir l’eau longtemps avant que des marques ne soient visibles.

 

Les fuites sur toit plat

Elles surviennent le plus souvent des suites de l’usure naturelle du toit ayant une faible pente. En effet, celui-ci est régulièrement soumis aux intempéries de toutes sortes. Les membranes et soudures perdent alors de leur souplesse et deviennent moins résistantes. La durée de vie de ce type de structure est de 40 ans. Passé ce délai, il faut la traiter.

 

Les autres problèmes d’étanchéité de toit

 

fuite toiture prix reparation

Les causes d’une fuite de toiture sont nombreuses et peuvent survenir quel que soit le type de toit. Les accessoires de toit jouent un rôle non-négligeable pour ce type de problème. Une chose reste certaine : il faut procéder rapidement à la réparation même si la fuite semble minime.

 

Les causes d’une infiltration peuvent être diverses. En effet, sensibles à la météo, les toitures peuvent rencontrer des problèmes d’étanchéité si cette dernière est mauvaise. Une intervention très rapide est alors indispensable pour éviter l’aggravation de fuites classiques :

  • fuite de noue : cette pièce de toit est placée sur une maison qui comporte plusieurs pentes. La noue assure l’absence d’infiltration au niveau où les différents toits se rencontrent. Avec le temps, il est possible qu’elle finisse par fuir.
  • étanchéité de fenêtre de toit : étant pourvu de joints sur son contour, ce type de fenêtre peut devenir une source d’infiltration, car les joints perdent de leur étanchéité avec le temps.
  • étanchéité de cheminée : il existe plusieurs cas de figure ici. Les fuites peuvent venir du solin qui entoure votre cheminée, car il perd de son efficacité au fil des années. Ou bien les joints placés entre la toiture et la cheminée ont pu perdre de leur étanchéité. Les fuites peuvent également provenir de cheminées dépourvues de chapeau.
  • obstruction ou percement de gouttière : un amoncellement de feuilles, ou bien une gouttière percée par elle-même peuvent induire une fuite. Ici, la réparation est possible facilement par l’utilisation d’un goudron spécial ou le remplacement.
  • conduit d’aération : il peut y avoir des conduits d’aération placés sous les matériaux de couverture. Avec le temps, la corrosion peut attaquer le conduit ou endommager le mastic, ou le mortier…

 

Fuite ou infiltration d’eau par la toiture : comment l’identifier ?

 

Certaines fuites se révèlent faciles à repérer, car des signes caractéristiques d’infiltrations comme des taches d’humidité, un revêtement mural qui se décolle ou qui cloque, une odeur désagréable ou des moisissures peuvent apparaître. D’autres fuites sont plus délicates à détecter. L’inclinaison d’un toit peut par exemple induire en erreur, l’eau y ruisselle et la fuite ne se trouve pas forcément juste au-dessus de la tache d’humidité.

En effet, selon la taille de la source et selon les différentes couches que l’eau peut avoir à traverser pour accéder à votre intérieur (isolant, plancher, couche de plâtre …), les signes peuvent demander plus ou moins de temps pour apparaître.

De même, les conditions météorologiques peuvent aggraver le problème ou le faire durer.

C’est pourquoi il faut remédier au problème le plus vite possible et ne pas hésiter à faire appel à un professionnel pour minimiser les conséquences d’une telle fuite.

 

Fuite de toiture : quel prix pour une réparation ?

 

La recherche d’une fuite est facturée en moyenne 50 euros. Le coût de la réparation dépendra, lui, du type de travaux à effectuer.

 

Fuite de toiture prix pour petite réparation

Selon le type de fuites, de courtes interventions peuvent suffire. Elles présentent des coûts modérés par rapport à de gros travaux de toiture.

  • Prix d’une étanchéité de conduits : sont concernés les solins, dispositif métallique qui assure l’étanchéité des conduits d’aération et qui peuvent avec le temps rouiller ou présenter des fissures. Il est recommandé de vérifier régulièrement l’état du joint qui a une durée de vie maximale de 10 ans, ainsi que les conduits de cheminée. La réparation vous sera facturée entre 15 et 25 euros.
  • Prix de remplacement de shingles ou bardeaux : les bardeaux sont parfois soulevés, voire même arrachés, par pan. Les clous de fixation peuvent aussi être mal placés ou manquants. De ce fait, les bardeaux pouvant résister à des rafales de 180 km/h s’envoleront par vent moins fort. Par ailleurs, les revêtements type shingle ou bardeaux peuvent présenter avec le temps des fissures verticales ou un défaut de matière. Il faut alors songer à remplacer ce qui doit l’être. Le remplacement des bardeaux abîmés coûte entre 10 et 15 euros par mètre carré.
  • Prix d’une étanchéité de fenêtre de toit. Ce type de fenêtres présente un risque non-négligeable de fuites dues à l’accumulation d’eaux de pluie sur un joint poreux. L’étanchéité de la fenêtre est assuré par un joint mastic. Il faut également penser à vérifier l’état des solins. Comptez 20 à 60 euros pour remédier à l’étanchéité d’une fenêtre de toit.
  • Prix de réparation de noues. Les noues drainent les eaux de pluie au point de rencontre de deux pentes de toit. Les matériaux de couverture sont alors découpés pour s’ajuster à la forme de l’ensemble et ces découpes restent des sources potentielles de fuite. La pose de solins au niveau des noues renforce l’étanchéité. Elle revient environ à 16 euros pour 2,5 m.

 

Fuite de toiture prix pour une réparation selon le type de couverture

 

fuite toiture prix reparation

Selon le revêtement de toit, le prix d’un dépannage pour fuite de toiture ne sera pas le même. Pour une intervention nécessitant une réfection partielle de toiture, prévoyez un budget compris entre 350 et 600 euros.

 

Parfois, cependant, une fuite de toiture implique des interventions plus lourdes pour réparer partiellement la toiture. Le budget s’avère ici plus conséquent, même s’il reste bien inférieur à celui de la réfection entière d’un toit.

 

Fuite de toiture : prix pour réparation sur toiture classique

  • Réparation de toiture tuile : lorsque la sous-couverture est exposée aux intempéries, les fuites deviennent souvent inévitables. Il arrive qu’un toit neuf fuit si la couverture est mal posée et laisse passer l’eau. Le soleil peut également faire vieillir le revêtement et augmenter sa porosité. Enfin, le vent peut avoir déplacé certaines tuiles. Comptez 400 euros en moyenne pour une petite réparation de toiture en tuile.
  • Réparation de toiture ardoise : les tuiles en ardoise sont fixées par des clous mais si ces derniers ne sont pas posés correctement, le soulèvement des ardoises provoque des entrées d’eau. La glace s’y fixant facilement, des problèmes peuvent également apparaître lorsque les eaux de fonte ne s’évacuent pas comme il faut. Prévoyez un budget de 600 euros environ pour une réparation mineure de toiture ardoise.
  • Réparation de toiture bardeaux : les bardeaux d’asphalte peuvent être soulevés ou arrachés par des vents forts, surtout s’ils sont mal fixés. Les bardeaux sont généralement fixés par cinq clous pour résister à l’usure. Encore une fois, un clou mal placé offrira un moins bon maintien. Pour réparer partiellement une toiture en bardeaux, comptez 350 euros en moyenne.
  • Réparation de toiture métallique : si on enlève les fixations des panneaux ou des bardeaux sans appliquer ensuite un matériau d’étanchéité, alors un point d’infiltration peut apparaître. L’usure peut également jouer, les fixations travaillent sous les écarts de températures. Là encore, la vérification régulière des joints s’impose. La réparation mineure d’un système de toiture métallique s’élève à 400 euros en moyenne.

 

Fuite de toiture : prix pour réparation sur toiture atypique

  • Réparation de toiture terrasse : ces terrasses peuvent s’affaisser à certains endroits, créant ainsi des zones où l’eau de pluie stagne au lieu d’être évacuée. Il faut également vigilant au fait que les panneaux isolants ne fassent pas office d’éponges et conservent le surplus d’eau. Des mousses pourraient alors se développer. La réparation partielle d’une toiture terrasse vaut 450 euros en moyenne.
  • Réparation de toiture composite : ces matériaux très légers se révèlent particulièrement sensibles aux vents violents. Les pans se soulevant facilement, l’eau peut plus facilement s’y infiltrer par très mauvais temps. Avec l’usure, l’envol des matériaux composites constitue une cause de fuite fréquente. Comptez 400 euros pour une réparation de toiture composite.
  • Réparation de toiture bois : si un toit en bois est souvent à l’ombre, il se révèle alors plutôt sensible aux mousses. Par ailleurs, ce matériau naturel peut parfois vieillir très vite, à cause des intempéries et des U.V. Comptez 400 euros en moyenne pour une réparation partielle d’une toiture en bois.

 

Fuite de toiture : prix pour des réparations annexes

Vous l’aurez compris, toute toiture exposée aux intempéries aura une durée de vie limitée. Outre les sources de fuites les plus connues, il y a un certain nombre de réparations annexes à ne pas négliger.

Si les sous-faces et les soffites ont un rôle ornemental, elles protègent également la structure du toit des agressions extérieures. Les sous-faces protègent la ferme de toit et les soffites, fixés à l’horizontale des murs attirent souvent les insectes et les petits animaux. Elles sont donc parfois endommagées. Comptez de 10 à 40 euros les 3 m pour la rénovation des sous-faces, selon les matériaux. Les soffites coûtent, quant à elles, environ 35 euros le mètre linéaire.

Les fermes de toit supportent la toiture. Des poutres comportant des fissures pourront être renforcées à l’aide de plaques en acier fixées avec des vis à bois spéciales. Si votre charpente vous semble en mauvais état, il est conseillé de contacter un couvreur ou un charpentier afin de réaliser un contrôle correct. Les frais de rénovation d’une charpente pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros, le mieux reste l’entretien.

Le nettoyage des gouttières s’avère une excellente façon de conserver la santé de votre toiture. Une accumulation d’eau pouvant affecter les sous-faces, les fermes de toit, les sous-couches, ou la gouttière elle-même. Parfois, il faut envisager le remplacement de la gouttière. Comptez entre 2 et 5 euros pour des rustines, de 5 à 10 euros en moyenne le mètre linéaire de gouttière. Si le remplacement de crochets de gouttières suffit, prévoyez un budget de 3 euros l’unité. Enfin, le remplacement de supports de gouttières vous reviendra de 1,5 à 8 euros.

 

Prix d’une rénovation de toiture

Si une réparation partielle ne suffit pas, il faudra alors envisager une rénovation plus globale de la toiture. Le point sur quelques tarifs :

  • rénovation d’une toiture en tuile : prévoyez 10 à 70 euros le m²
  • rénovation d’un revêtement d’étanchéité (PVC, EPDM ou bitume) : comptez 30 à 80 euros le m²
  • réfection d’une toiture ardoise : un budget de 50 à 150 euros le m²
  • enfin, la rénovation d’une toiture en bardeaux revient 10 à 15 euros le m².

Avant d’en arriver à envisager une rénovation totale de toiture, suite à une fuite, mieux vaut contacter des professionnels qui sont les plus à même de poser un constat. Demander plusieurs avis contradictoires vous permettra d’obtenir un diagnostic le plus juste de votre fuite. Par ailleurs, solliciter plusieurs devis vous garantira de bénéficier du meilleur rapport qualité-prix pour cette réparation de toiture.

 

 

Quel pro contacter pour une fuite de toiture ?

 

Le professionnel tout indiqué pour ce type de problème de fuite de toiture est un couvreur. Un artisan couvreur facture en moyenne un tarif horaire de 35 à 70 euros.

En cas de dépannage urgent, pour une fuite de toiture conséquente, prévoyez cependant une majoration de 20 à 50 % selon le moment de l’intervention. Ce surcoût sera d’autant plus conséquent pour un dépannage pour fuite de toiture le week-end. Pensez aussi à ajouter à ce budget les frais de déplacement.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.