Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Qui contacter pour réparer une fuite d’eau ?

Qui contacter pour réparer une fuite d’eau ?

Une fuite d’eau arrive toujours au moment le moins propice et peut faire d’importants dommages en quelques minutes seulement. Vous êtes confronté à cette situation ? L’important : savoir rapidement quoi faire pour limiter les dégâts et réduire au minimum le coût des réparations. La première action à mettre en œuvre est de détecter la provenance exacte de la fuite. Or, si dans certains cas, cela relève de l’évidence, dans d’autres il y a doute. Voilà la raison pour laquelle il vaut mieux solliciter l’assistance d’un expert. Qui contacter pour réparer une fuite d’eau et comment réagir ? Zoom sur cette problématique et les solutions pour y mettre un terme efficacement.

 

Identifier un problème de fuite d’eau : comment faire ?

 

Lorsqu’une fuite d’eau survient, on se sent désarmé. Dans un premier temps, il faut faire preuve d’observation et de bon sens pour isoler le problème. En effet, toutes les fuites d’eau ne se ressemblent pas et n’ont pas les mêmes conséquences. Tout dépend de l’élément qui s’avère en cause (robinet, siphon, tuyau…) et de la gravité de la fuite.

Donc, avant d’entreprendre une quelconque réparation, il convient de déterminer d’où vient le souci. Voici les fuites les plus couramment rencontrées sur le réseau d’eau potable ou usée.

 

Fuite d’un robinet

Si la fuite est détectée à la base du robinet, vous devez changer le joint situé entre le robinet et l’évier (ou le lavabo) et resserrer les vis de maintien. Cette simple réparation permet de venir à bout de la fuite. Si l’écoulement d’eau se trouve à l’intérieur du robinet, il faut entreprendre une réparation un peu plus complexe : changer les joints de la cartouche du mitigeur, remplacer la cartouche elle-même, voire le robinet tout entier.

 

Fuite du siphon

Soit le siphon est bouché, soit il est en mauvais état. Il est alors nécessaire de le démonter pour le déboucher ou le remplacer.

 

Fuite d’un tuyau d’alimentation ou d’évacuation

La réparation passe par la pose d’une bande antifuite ou d’un cordon de mastic. Si cela ne règle pas le problème, le remplacement de la partie endommagée du tuyau est à prévoir.

 

Fuite d’un chauffe-eau ou d’un ballon d’eau chaude

La fuite peut se trouver au niveau de la résistance, du groupe de sécurité ou du ballon. Pour la réparer, il faut resserrer la résistance, réviser tous les joints (ou les changer s’ils sont défectueux) et régler la pression. Dans certains cas, le remplacement du ballon sera nécessaire.

 

Fuite de la chasse d’eau des toilettes

Lorsque le mécanisme de remplissage du réservoir est trop ancien, abîmé ou mal réglé, une fuite peut survenir. La solution se trouve dans le remplacement du flotteur, du joint d’arrivée d’eau ou de tout le mécanisme. Il peut aussi s’avérer nécessaire de résoudre une fuite du robinet d’arrivée d’eau des toilettes.

 

Fuite de canalisations

Même si ces fuites d’eau se révèlent rarement graves, elles peuvent néanmoins créer un dégât des eaux. À côté de ce type de fuites d’eau, d’autres s’avèrent nettement plus dommageables. Il s’agit des fuites de canalisations enterrées ou souterraines. En effet, il peut arriver que le gel abîme ces tuyaux avec pour conséquence une fuite d’eau, voire une inondation. Plus difficiles à repérer, elles requièrent fréquemment des équipements spécifiques tant pour la détection que pour la réparation.

 

Gérer une fuite : que faire en cas de fuite d’eau ?

 

qui reparer fuite eau

4 réflexes à adopter pour solutionner au plus vite une fuite d’eau : sécuriser la zone, circonscrire l’humidité, détecter la source de la fuite et couper l’arrivée d’eau.

 

Une fuite d’eau s’est déclarée ? Il convient de ne pas perdre de temps et de passer rapidement à l’action pour régler le problème et éviter les détériorations. Voici les quatre étapes à suivre de toute urgence.

 

Couper l’électricité

Attention, si la fuite propage de l’eau à proximité d’une prise électrique, il y a un fort risque d’électrocution. La première chose à faire dans ce cas consiste donc à couper immédiatement l’électricité. Prenez garde à ne pas toucher une source d’électricité alors que vous marchez pieds nus dans la flaque d’eau.

 

Assécher la zone et limiter les dégâts

Premier réflexe : mettez les objets ou meubles fragiles à l’abri, et sauvez ce qui peut l’être.

Puis, trouvez rapidement une bassine ou un seau et placez ce contenant sous la zone de fuite.

Enfin, procurez-vous une serpillière pour éponger, voire écoper l’emplacement inondé.

Dans le pire des cas, il peut s’avérer utile de recourir à un aspirateur à eau. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez peut-être solliciter un voisin.

 

Chercher l’origine de la fuite

L’origine de la fuite peut être immédiatement visible. Il s’avère alors assez facile d’intervenir. A contrario, il faudra faire preuve de méthode et de perspicacité pour détecter l’origine d’une fuite cachée :

1. Repérer les traces d’eau.

2. Remonter le fil des marques d’humidité.

3. Isoler la source de la fuite.

Si vous ne parvenez pas à faire le diagnostic, le plombier, de son côté, dispose de tous les outils (détecteur électromagnétique notamment) pour trouver les fuites imperceptibles à l’œil.

 

Couper l’arrivée d’eau

Une fois la fuite localisée à l’intérieur de votre appartement ou de votre maison, il convient alors de fermer rapidement l’arrivée d’eau. Il suffit de tourner le robinet ou la vanne d’arrêt général d’alimentation d’eau dans le sens des aiguilles d’une montre.

Si la fuite trouve son origine dans un appartement voisin, vous devez contacter au plus vite son occupant pour qu’il coupe l’eau.

Dans le cas où la fuite proviendrait d’une canalisation extérieure à votre logement, essayez de limiter les dégâts en fermant vos arrivées d’eau. Et si la fuite est due à un engorgement de conduit d’évacuation d’eaux usées, procédez au débouchage.

Dans tous les cas, plus vous agirez rapidement, plus vite le dégât des eaux sera circonscrit. La remise en état des équipements et des pièces d’habitation abîmés se révélera, de ce fait, moins compliquée.

 

Quel professionnel / artisan contacter pour réparer une fuite d’eau ?

 

qui reparer fuite eau

Selon le type de fuite d’eau, avec une origine apparente ou invisible, on ne sollicitera pas les mêmes professionnels.

 

Face à une telle situation, la première personne à qui l’on pense confier l’intervention est le plombier. Mais la venue d’autres spécialistes peut se révéler nécessaire, tels que celle d’un couvreur ou d’une entreprise de diagnostics des réseaux et canalisations.

 

Faire appel à un plombier

Le plombier est l’homme de la situation. Son savoir-faire lui offre toutes les capacités de colmater une fuite dans les plus brefs délais pour limiter le sinistre. N’hésitez pas à faire appel à lui pour toutes les réparations de fuites apparentes (fuite sur canalisation, robinet, mitigeur, machine à laver…).

Si la fuite n’est pas apparente, il est préférable de contacter une entreprise spécialisée en recherche de fuite.

 

Solliciter une entreprise en détection de fuites d’eau

Une société spécialisée a tous les instruments pour détecter les fuites d’eau et établir un diagnostic du réseau d’eau et d’évacuation. À l’aide d’équipements de détection, les techniciens peuvent repérer les fuites les plus minimes, invisibles à l’œil nu, sans casser des murs ou des parois.

 

Faire appel à un couvreur

Enfin, il s’avère également possible que la fuite d’eau ou l’infiltration d’eau provienne de la toiture. Si le plafond est tâché d’humidité, ou commence à pourrir, que sur les murs, les infiltrations et les moisissures sont très largement visibles, il est alors indispensable d’appeler un couvreur pour vérifier la bonne étanchéité de la toiture.

 

Comment contacter un plombier pour réparer une fuite d’eau ?

 

Si vous êtes locataire et que vous constatez une fuite dans votre logement, il est de votre devoir de contacter votre propriétaire dans les plus brefs délais. D’autant que cette étape se révèle doublement utile.

En effet, le propriétaire pourra éventuellement vous communiquer les coordonnées d’un plombier déjà intervenu dans le logement. Par ailleurs, vous pourrez lui demander le remboursement des sommes avancées, si le coût des réparations lui incombe finalement.

Si vous êtes propriétaire ou une fois cette précaution prise, vous pouvez contacter un plombier qualifié, avec une bonne réputation, de différentes façons pour réparer votre fuite d’eau :

1. Interroger votre entourage pour obtenir les coordonnées d’un plombier compétent.

2. Entrer en contact avec un réseau d’artisans certifiés.

3. Contacter et comparer les entreprises de plomberie situées à proximité de votre domicile.

Le bouche-à-oreille s’avère la solution idéale, car il se trouvera toujours quelqu’un dans votre famille, parmi vos amis ou vos collègues qui aura récemment fait appel à un plombier. Vous obtiendrez donc assez facilement les coordonnées de plombiers à contacter (et ceux à éviter…), ainsi qu’un ordre de grandeur des prix pratiqués.

Bien sûr, une autre solution très efficace : solliciter via un site d’artisans plusieurs professionnels de la plomberie et parcourir les avis des précédents clients.

 

 

Dégât des eaux : contacter son assurance

 

Dès que vous détectez une fuite d’eau, vous devez en informer votre assureur. En effet, l’assurance multirisque habitation couvre et répare les conséquences d’un dégât des eaux.

Un bon conseil : prenez des photos du dégât des eaux et des objets abîmés pour servir de preuve. La compagnie d’assurance doit vous indemniser si des équipements ou des éléments de décoration de votre logement sont endommagés (papiers peints, peintures, boiseries, faux plafonds…).

Le coût de la recherche de fuite par une société spécialisée s’avère aussi généralement pris en charge par l’assureur. Selon votre contrat et votre assureur, vous aurez peut-être une franchise à régler.

Dans le cas de biens immobiliers en copropriété, la responsabilité de la fuite peut être individuelle ou collective. Si elle est collective, tous les occupants (et leurs assureurs respectifs) doivent assumer les frais de recherche de fuite suite à l’apparition d’un dégât des eaux.

L’assurance multirisque habitation s’avère indispensable pour que la compagnie prenne directement en charge les frais de recherche de fuite ou d’infiltration.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.