Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Mélange des couleurs et teintes en peinture

Mélange des couleurs et teintes en peinture

Comment créer des teintes de peinture ? Comment mélanger les couleurs pour obtenir sa propre teinte ? Comment bien mélanger une peinture intérieure ? Les travaux de peinture intérieure permettent de rafraîchir son intérieur. Mélanger les colorants et pigments en peinture est un exercice qui peut se révéler passionnant. C’est l’occasion de créer ses propres teintes, y mettre sa touche personnelle et avoir une décoration unique. De la plus claire à la plus foncée, les couleurs s’associent pour donner des teintes dégradées, uniques en leur genre. Nos experts vous révèlent tous leurs conseils pour maîtriser la technique du mélange des couleurs en peinture intérieure.

 

Pourquoi mélanger plusieurs peintures ?

 

Si vous réalisez vos travaux de peinture vous-même, vous avez le choix entre acheter une peinture prête à l’emploi ou teinter votre peinture. Dans ce cas, vous devrez mélanger plusieurs peintures et colorants pour obtenir une couleur unique. Certains bricoleurs apprécient de créer leur couleur personnalisée. Cette solution est particulièrement utile dans le cas où vous ne trouvez pas de peinture intérieure prête à l’emploi de la couleur voulue par exemple.

Néanmoins, le mélange de couleurs doit respecter quelques bases pour réussir sa teinte de peinture « maison ». Les couleurs obéissent à une règle et chaque teinte provient en fait du mélange d’autres couleurs. C’est en connaissant les bases de ce principe que vous saurez comment associer les couleurs afin de produire vos propres coloris. Tout savoir sur les nombreux avantages de créer ses couleurs par des mélanges, quelles associations de couleurs mélanger ensemble pour obtenir les bonnes teintes.

 

Principe du mélange de couleurs

Pour obtenir la couleur personnalisée que vous souhaitez appliquer sur vos murs et plafonds, il convient de mélanger plusieurs peintures, colorants et pigments ensemble. Lors de ce mélange, les couleurs vont se mélanger afin d’en créer une nouvelle. En fonction de la couleur voulue, vous devrez appliquer une recette précise comprenant des couleurs primaires, des couleurs claires et des pigments colorés adaptés à la peinture.

Pour savoir quelles couleurs mélanger, il faut se référer au cercle chromatique de Johannes Ittens afin de saisir toute la subtilité du mélange des couleurs. En fait, au départ, il y a trois couleurs à partir desquelles vous pouvez créer toutes les autres teintes : le bleu cyan, le rouge magenta et le jaune primaire. Ces couleurs s’associent deux par deux pour donner ce que l’on appelle les couleurs secondaires.

cercle chromatique de Johannes Itten

La classification des couleurs selon le cercle chromatique de Johannes Itten pour apprendre à créer des couleurs et teintes pour peinture intérieure.

La règle du jeu est la même avec les couleurs secondaires : on les associe deux par deux pour obtenir le reste de la palette de couleurs. Au bout du compte, à partir de seulement 3 couleurs, vous obtenez tout le dégradé de teintes de l’arc en ciel.

Vous remarquerez que le noir et le blanc ne sont pas utilisés dans la palette des couleurs. En fait, ils ont un rôle bien en part qui permet d’éclaircir ou au contraire de foncer, les couleurs obtenues par les associations. En peinture, vous l’aurez compris, il est rare d’appliquer une couleur franche. Elle est souvent mélangée pour donner un effet plus nuancé, plus lumineux ou bien plus sombre. C’est cela jouer avec les couleurs !

 

Association de couleurs : les teintes possibles

Pour réaliser votre propre mix de couleurs, il faut connaître les associations de base. Voici donc les recettes pour obtenir les couleurs populaires en déco intérieure. Il s’agit ici d’une sélection des couleurs les plus demandées lors des créations de peintures intérieures sur-mesure.

Nos experts vous recommandent de tester vos mélanges sur une petite quantité de peinture afin de ne pas tout jeter si la teinte obtenue ne vous plait pas. De même, une fois la couleur faite, essayez-la sur une petite partie du support à peindre afin de voir si le rendu vous satisfait toujours dans le but d’éviter du gaspillage. Sinon, à vos pinceaux !

Pour rappel, les trois couleurs primaires sont la base de toute teinture et donnent :

  • Le bleu et le rouge donnent du violet.
  • Le jaune et le rouge donnent de l’orange.
  • Le jaune et le bleu donnent du vert.
  • Le jaune, le bleu et le rouge donnent du noir.

Les couleurs secondaires ajoutées aux couleurs primaires donnent les couleurs tertiaires :

  • Le violet et le bleu donnent le bleu violacé
  • Le vert et le jaune donnent le jaune verdâtre
  • L’orange et le rouge donnent rouge orangé
  • Violet et rouge donnent rouge violacé
  • Vert et le bleu donnent le bleu vert
  • Orange et jaune donnent jaune orangé

Enfin le blanc et le noir peuvent s’associer aux couleurs primaires pour donner :

  • Le blanc et le rouge donnent le rose.
  • Le noir et le rouge donnent le marron.

Dans la roue chromatique, les couleurs opposées sont dites complémentaires, car elles s’harmonisent entre elles.

technique mélanger couleurs en peinture

Il est possible de créer ses propres teintes de peinture pour avoir une déco intérieure à votre goût. Pour cela, il faut respecter certaines bases et technique pour mélanger des couleurs en peinture.

 

Avantages de faire ses teintes de peinture soi-même

Les avantages de mixer ses teintes de peinture soi-même sont multiples. Elles dépassent bien largement le cadre de la satisfaction personnelle de création, même si ce point rentre dans les atouts. D’un point de vue plus pratique, mélanger ses couleurs a plusieurs atouts :

  • De faire des économies lors de l’achat de votre peinture décorative : vous n’avez que trois teintes à acheter au lieu d’acheter tout un panel de peinture de différentes couleurs. Ces trois teintes vous permettent de jongler avec toutes les couleurs. Il faudra rajouter du blanc et du noir pour pouvoir créer réellement toute la palette nécessaire.
  • De vous exercer à assortir les couleurs pour votre décoration intérieure : quand on comprend le principe de mélange des couleurs, on arrive à distinguer les teintes qui s’associent entre elles. On reconnait les couleurs froides et les couleurs chaudes en sachant quelle teinte initiale accentue l’effet froid au chaud de la peinture.
  • D’éviter le gaspillage : une couleur particulière ne peut être recyclée, alors qu’une couleur primaire en excès pourra toujours servir pour un futur mélange de peinture ou d’éventuels travaux de finitions.
  • De créer vos propres dégradés : en ajoutant du blanc ou du noir, vous pouvez décliner la teinte à l’infini et donner des effets à votre peinture murale par exemple.
  • De créer votre propre couleur que vous ne verrez nulle part ailleurs.

Néanmoins, il convient de maîtriser parfaitement la technique de teinture des peintures. Dans le cas contraire, vous risquez de mettre en peinture vos supports avec une peinture mal mélangée dont le rendu ne sera pas parfait. Aussi, vous risquez de gâcher une grande quantité de peinture si vous réalisez les essais et mélanges vous-même.

C’est pourquoi, vous pouvez confier le mélange des peintures à un peintre du bâtiment, ou à votre magasin de bricolage, qui s’occupera alors de créer votre peinture sur-mesure. Avec l’atelier des peinture de Leroy Merlin, vous pouvez faire teinter votre peinture intérieure en choisissant le type et la finition de peinture (mat, satin, brillant) par exemple. De plus, vous ne payerez que la quantité de peinture nécessaire.

 

Règles à respecter pour mélanger des peintures intérieures

 

La réalisation d’une peinture « maison » nécessite de suivre des techniques précises. Pour mélanger des peintures intérieures, vous avez deux solutions :

  • Soit vous ajoutez des pigments ou colorants universels à une peinture de base.
  • Soit vous mélangez deux peintures entre elles.

Les peintures acryliques sont parfaites pour ce type d’expérience. Il est préférable de faire votre mélange dans un pot à part. Et la règle d’or à respecter est de noter les proportions de couleurs présentes dans le mélange afin de pouvoir en recréer s’il vous en manque pour terminer.

technique mélanger couleurs en peinture

Il est possible de créer ses propres teintes de peinture pour avoir une déco intérieure à votre goût. Pour cela, il faut respecter certaines bases et technique pour mélanger des couleurs en peinture.

 

Outils nécessaires pour réaliser le mélange et malaxage des peintures

 

Pour réaliser votre propre couleur de peinture, vous allez avoir besoin d’un pot vide, d’un malaxeur et d’un pinceau, ce dernier servant pour le test de peinture, une fois le mélange terminé. Le malaxeur, quant à lui, permettra de mélanger les peintures de façon uniforme. C’est à vous de créer maintenant pour commencer à mélanger vos peintures et tester la teinte obtenue sur le support à peindre.

Dans tous les cas, vous devrez prendre soin de bien mélanger la peinture avant de commencer à peindre les murs et plafonds de votre maison. En effet, les pigments colorés ont tendance à s’accumuler au fond du pot après un certain moment. Pour avoir une peinture homogène et prête à être appliquée, vous devez donc mélanger dynamiquement la peinture à l’aide d’une spatule ou d’un mélangeur par exemple.

bien mélanger peinture avant peindre

Lors du stockage d’un pot de peinture, les pigments de couleur ont tendance à tomber au fond du pot. Il est donc obligatoire de bien mélanger la peinture avant de peindre.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *