Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comparatif des types de placo

Comparatif des types de placo

Vous connaissez sans doute le placo, le plus répandu des matériaux pour monter une cloison séparative ou un faux plafond. Cette plaque de plâtre se décline pourtant en plusieurs types selon les caractéristiques nécessaires : hydrofuge, isolante, acoustique ou encore résistance au feu. En effet, à chaque pièce va correspondre un type de placo. Anti-humidité, ignifugé ou encore isolant phonique, le placoplâtre présente de nombreuses caractéristiques.

Comment choisir son placo BA13 ? Quel placo choisir pour le doublage d’un mur ? Quels sont les différents types de placo ? Quelles sont les dimensions disponibles et pour quelle utilité ? Nos experts font le point dans ce comparatif des types de placo pour bien choisir. Découvrez comment choisir la plaque de plâtre adaptée pour chaque pièce.

 

Présentation des différentes plaques de placo

 

Les plaques de plâtre permettent de monter des cloisons sèches afin de rénover et d’aménager l’intérieur de votre logement. Par abus de langage, ces matériaux sont couramment nommés placo dans le bâtiment. Il s’agit d’une référence à la marque leader des plaques de plâtre Placo® (voir les produits Placo®). Le placo est donc devenu incontournable pour la réalisation de travaux de construction et de rénovation.

Mais encore faut-il savoir quelle plaque de placo choisir en fonction du chantier. En effet, il existe différentes plaques de plâtre selon la destination et l’usage : murs de salon, faux-plafonds, parois de salle de bains, … Voici un rappel des différentes plaques de placo et leurs caractéristiques :

  • Plaque gris : placo standard.
  • Plaque verte = placo hydrofuge.
  • Plaque rose = placo ignifugé.
  • Plaque bleue = placo phonique.
  • Plaque blanche = placo assainissant.

 

Plaque de placo classique (couleur grise)

Les plaques de placo standards permettent de réaliser des cloisons, doublages des murs et faux-plafonds sans besoin spécifique. Il s’agit du modèle le plus vendu et le plus utilisé dans le bâtiment. Elles se montent le plus souvent sur ossature métallique et permettent de rénover son intérieur facilement. Bien entendu, le placo standard est également utilisé dans la construction, pour séparer et aménager les pièces notamment.

 

Plaque de placo hydrofuge (couleur verte)

Certaines pièces de la maison sont humides et soumises aux projections d’eau. Il s’agit principalement de la salle de bains et de la cuisine. Mais l’humidité et les écoulements de condensation sont aussi présents à proximité des fenêtres et des velux. Il convient d’utiliser des plaques de plâtre hydrofuges pour ces pièces humides.

La plaque de placo hydrofuge se reconnait facilement grâce à son parement de couleur verte et est 5 fois plus résistante à l’humidité que la plaque de placo classique. Le placo hydrofuge est donc le matériau adapté à la rénovation d’une salle de bains, le montage d’une paroi de douche ou encore la création d’un faux-plafond dans la cuisine.

Dans le cas de la pose de plaques de plâtre hydrofuges pour monter une paroi de douche ou créer une douche à l’italienne, il est important de faire une étanchéité du support. Dans le cas contraire, l’humidité et l’eau finiront par s’infiltrer dans la plaque et l’abîmeront.

choisir placo salle de bains

Quel placo poser dans une salle de bains ? Quel type de placo dans une pièce humide ? Il faut choisir le placo hydrofuge dans une salle de bains sans oublier de réaliser l’étanchéité du revêtement.

 

Plaque de placo ignifugée (couleur rose)

Pour être aux normes, les immeubles et bâtiment publics doivent prévenir les risques d’incendie. Les plaques de placo ignifugées sont résistantes au feu et permettent ainsi de contenir un incendie. Les plaques de plâtre ignifugées sont de couleur rose.

 

Plaque de placo isolante (couleur bleue)

Les montages d’un mur ou d’un faux-plafond en plâtre permettent d’isoler efficacement une pièce. En effet, les professionnels utilisent un matériau isolant, type laine de verre ou laine de roche, et une plaque de placo. Cet ouvrage permet ainsi d’améliorer l’isolation du logement. L’épaisseur de l’isolant et les caractéristiques de la plaque de plâtre vont impacter la Résistance Thermique (R).

Pour tout projet d’isolation phonique, il est indispensable d’utiliser des matériaux qui vont atténuer le bruit. Dans ce cas, une plaque de placo classique ne va pas suffire pour affaiblir les nuisances sonores. Il convient d’utiliser une plaque de plâtre phonique qui se reconnait facilement grâce à sa couleur bleue. Cette plaque de placo phonique permet de réduire le bruit de 3 dB (décibels), soit 50% de bruit en moins par rapport au placo standard.

choisir plaque placo phonique

Pour améliorer l’isolation phonique et acoustique d’une pièce, il est indispensable de choisir une plaque de placo phonique. Le placo phonique est conçu pour beaucoup plus atténuer les bruits et nuisances qu’une plaque de placo classique. Bien entendu, le choix et l’épaisseur de l’isolant ainsi que la méthode de pose sont aussi très importants.

 

Autres plaques de placo

Le fabricant Placo propose d’autres plaques de placo qui répondent à des besoins plus spécifiques :

  • Placo® Activ’Air® : plaque de placo qui permet d’assainir l’air intérieur. Idéal pour poser dans la chambre des enfants.
  • Placo® Phonique Rénomince® : plaque de placo phonique intégrant un isolant mince. Idéal pour ne pas perdre de superficie dans les petits espaces ou les faibles hauteurs sous plafond.
  • Placo® Habito® : plaque de placo renforcée qui permet de fixer de des charges lourdes. Idéal pour supporter les meubles de la cuisine ou de la salle de bains.

 

Comment choisir son type de placo ?

 

Choisir les plaques de plâtre pour votre projet nécessite de s’intéresser aux caractéristiques de chaque type de placo mais aussi de comprendre les besoins en fonction de la pièce de destination. Il ne s’agirait pas de mettre un placo standard dans une salle de bain au risque de voir tout votre travail se dégrader en quelques mois à cause de l’humidité. Pour éviter tout mauvais choix, mieux vaut être bien informé.

Alors, comment choisir la plaque de plâtre adaptée pour chaque pièce ? Pour voir d’un seul coup d’œil quel type de placo correspond à votre projet, voici un tableau comparatif qui vous explique quel type de placo posé par pièce :

Type de placoCaractéristiquesType de projet adapté
Standard
  • Couleur grise
  • Bon rapport / qualité prix
  • Résistance moyenne
  • Cloison pièce sèche
  • Faux-plafond
  • Doublage
Doublage isolant thermique
  • Isolant thermique
  • Pas de résistance à l’humidité
  • Très épais
  • Chambre
  • Salon
  • Pièce de vie
Isolant phonique
  • Couleur verte
  • Haute densité
  • Isolation phonique optimale
  • Chambre
  • Salon
Coupe-feu
  • Ignifugée
  • Permet de contenir le feu
  • Partie communes des résidences
  • Bâtiment recevant du public
  • Pièce où le risque d’incendie est élevé comme la cuisine
Hydrofuge
  • Couleur bleue
  • Appelé aussi Placomarine
  • Grande résistance à l’eau et à l’humidité
  • Salle de bains
  • Cuisine
  • En-dessous des fenêtres
  • Cave
  • Sellier

 

Quelle dimension de placo choisir ?

 

Après avoir sélectionné le type de placo qui saura répondre à vos contraintes de nuisances sonores, de confort ou encore d’humidité, il faut vous intéresser à son épaisseur. De la plus fine feuille destinée aux travaux décoratifs à la plaque de carreau la plus large, toutes ne sont pas adaptées pour servir les mêmes projets. Vous voulez tout savoir sur les différentes dimensions de placo ? Voici nos explications sur les plaques de plâtre BA10, BA13, BA15, BA18 ou BA25.

Pour vous y retrouver dans les dénominations des placos, une petite précision s’impose. Vous connaissez certainement le placo sous un autre nom qui est « plaque de BA13 » ou « BA13 ». C’est le plus courant et le plus utilisé, car il correspond aux standards. Le chiffre 13 de « BA13 » représente en réalité son épaisseur. Une plaque de BA13 fait donc 13 mm d’épaisseur. Et c’est en fonction de l’épaisseur que vous devez choisir votre placo selon votre projet.

Même si les autres dimensions ont moins d’importance, sachez que le placo se décline aussi en différentes hauteurs afin de faciliter le travail que vous avez à réaliser. Ainsi, chaque plaque de plâtre se décline en hauteur allant de 125 cm à 300 cm avec une moyenne constatée de la plus grande utilisation de la hauteur de 250 cm. En largeur, la dimension standard est de 1,20 m. Chaque plaque standard couvre donc en moyenne 3 m² de surface. Pour autant, des plaques de plâtre de dimensions plus fines existent sur le marché. Il est bon de savoir également que les plaques de placo peuvent se découper très facilement.

Tous ces détails vous seront utiles pour faire votre choix et notre tableau comparatif vient vous fournir les dernières infos qu’il vous manque pour effectuer votre sélection en toute connaissance de cause.

Épaisseur du placo en mmType de projet
BA13 : 13 mm d’épaisseur
  • Placo le plus courant
  • Cloison et contre-cloison
  • Doublage des murs
  • Faux-plafond
BA10 : 10 mm d’épaisseur
  • Aménagement mineur
  • Décoration
BA15 : 15 mm d’épaisseur
  • Cloisons majeures
  • Doublage sur rail
BA18 : 18 mm d’épaisseur
  • Salon
  • Chambre
BA25 : 25 mm d’épaisseur
  • Établissement public
  • Pièce soumise à risque d’incendie
BA6 : 6 mm d’épaisseur
  • Décoration
  • Cloison avec courbe

 

Calculer le prix d’un devis placo

 

Pour vous donner une idée du coût de la réalisation de votre projet, voici un exemple de devis placo. Prenons une cloison de 30m² que l’on souhaite réaliser avec un placo BA13 isolant phonique. Une cloison de 30m² correspond généralement à une pièce d’une surface au sol de 10m². Ce type de projet peut s’inscrire dans la réalisation de la cloison d’une chambre par exemple.

Pour commencer, il va falloir déterminer le nombre de plaques nécessaires pour réaliser une cloison murale de 30m² et se reporter au tarif unitaire d’une plaque BA13. Sachant qu’une plaque de BA13 isolant phonique coûte entre 2,50 et 10 euros. Il faudra compter plutôt 10€ pour avoir une plaque de plâtre à isolation acoustique. Sachant également que les dimensions standards d’une plaque de plâtre sont de 1,20 m X 2,50 m, il faudra prévoir 10 plaques de placoplâtre pour monter une cloison de 30m².

En matériau, vous aurez donc un budget à prévoir de 10 plaques X 10€ = 100€. Ce montant ne comprend pas l’achat des rails, des suspentes, du matériau isolant, des fixations pour le placo, de la colle et des autres quincailleries. Au final, le budget total pour l’achat des matériaux s’élève à environ 500€.

À cela, il faudra rajouter le tarif de pose du placo par le professionnel que vous aurez choisi. Ce tarif se situe généralement entre 30€ et 40€ du m². Pour autant, il peut varier en fonction des régions, de la difficulté du chantier ou encore du délai de réalisation demandé. Pour en revenir à notre devis, il faudra donc compter au moins 30m² x 40€ = 1.200€ de pose pour la réalisation d’une contre-cloison avec isolation thermique et phonique.

Vous devrez donc prévoir un budget global d’environ 1.700€ HT pour la pose et les matériaux d’une cloison de 30m² en placo BA13 avec isolation acoustique. À cela, vous devrez donc rajouter la TVA. Le taux sera de 20% en neuf et de 10% en rénovation. Cela montera donc votre facture totale à :

  • En neuf (taux de TVA 20%) : 2.040€ TTC.
  • En rénovation (taux de TVA 10%) : 1.870€ TTC.

Une fois le placo posé, il convient de prendre en compte le prix des travaux de finitions : découpes du placo pour ouverture de porte et fenêtre, bandes et joints, ponçage, mise en peinture, … Généralement, ces travaux complémentaires sont compris dans le devis placo.

pose placo phonique plafond

Pour réaliser une contre-cloison ou un faux-plafond isolant, il faut choisir de poser du placo phonique. On peut également opter pour la méthode de la double peaux, c’est à dire superposer deux plaques de placo phonique l’une sur l’autre. Cela s’appelle une cloison double peaux.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *