Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’une fosse septique : installation et devis

Prix d’une fosse septique : installation et devis

Quel est le prix d’une fosse septique ? Quels sont les différents travaux à mettre en place pour installer une fosse septique ? Quelles sont les étapes et les règles d’installation d’un système d’assainissement ? Quel modèle de fosse septique toutes eaux choisir pour son habitation ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur l’installation et le prix d’une fosse septique pour mener à bien votre projet de travaux d’assainissement.

 

Comment fonctionne une fosse septique ?

 

Les habitats situés dans une commune disposant d’un réseau tout à l’égout sont généralement reliés au réseau de la ville ou de la commune en question. Les évacuations d’eaux usées se font donc pour ces habitats par le réseau qui apportera ces eaux directement vers la station d’épuration la plus proche où les eaux seront traitées. Mais tous les habitats ne disposent pas forcement de l’accès à ce réseau commun et pour les habitants non reliés au tout à l’égout, l’installation d’un système d’assainissement personnel et donc l’installation d’une fosse septique est obligatoire.

Ce cas de figure est présent pour les maisons ou appartements situés dans les zones géographiques peu urbanisées où l’installation d’égout revient trop cher à la commune par rapport au nombre d’habitant ou tout simplement parce que le raccord au réseau est impossible. Pour les habitats situés dans ces communes et lieux non desservis par les égouts, la mise un place d’une fosse septique toutes eaux est obligatoire pour l’évacuation et le traitement des eaux usées.

 

Qu’est qu’une fosse septique ?

La fosse septique est donc l’installation qui permet l’évacuation et l’assainissement de toutes les eaux usées de votre foyer. Que se soit l’eau des toilettes, l’eaux de la machine à laver ou encore l’eaux des douches, elles passent toutes par la fosse septique qui va assainir ces eaux un maximum avant de les relâcher dans la nature.

Attention, une fosse septique, ce n’est pas une station d’épuration. De ce faite, même si l’assainissement est important, il n’est pas égal à ce qu’une station d’épuration peut offrir.

Son fonctionnement est plutôt simple, la fosse septique fait le tri entre les matières solides et les liquides. Toutes les matières solides restent dans la fosse et se décomposent pour se transformer en boue. Il sera d’ailleurs nécessaire de vidanger la fosse septique tout les 2 à 4 ans pour enlever régulièrement cette boue accumulée dans le bac de la fosse. La fosse septique va également retenir les graisses via différents filtres pour ne rejeter que les éléments les plus liquides.

 

Comment fonctionne une fosse septique

Ci-dessus le schéma représentatif d’un système de fosse septique basique


 

Toutes les évacuation d’eaux convergent vers la fosse septique qui va les épurer avant de les rejeter par épandage souterrain.

L’installation d’une fosse septique toutes eaux est obligatoire pour tous habitats non relié à un réseau d’assainissement collectif. Les coûts d’installation et d’entretien d’une fosse septique sont à la charge du propriétaire.

 

Différence entre fosse septique et fosse septique toutes eaux

A la base le terme « fosse septique » désigne les premiers modèles de fosses conçus pour accueillir uniquement les eaux provenant des toilettes. Avec ce système première génération, seules les eaux des sanitaires étaient recueillies et traitées avant d’être relâchées dans la nature via un puits sans fond.

Mais les fosses septiques ont depuis bien évolué et permettent à présent de traiter l’ensemble des eaux usées. On parle d’ailleurs de « fosse septique toutes eaux« , si on veut être précis sur le terme technique. Dans une fosse septique toutes eaux, la séparation entre solide et liquide se fait dans le bac et on a également la séparation et traitement des eaux ménagères à l’aide d’un dégraisseur.

La réglementation impose que toutes les eaux provenant de la maison soient évacuer via la fosse septique. Lorsqu’on évoque aujourd’hui le terme « fosse septique » c’est bien à la fosse septique toutes eaux que l’on fait référence.

Attention, certaines maisons (les plus anciennes) disposent d’une fosse septique première génération. Si votre habitat est dans ce cas, sachez qu’il existe des solutions pour transformer une fosse septique première génération en fosse septique toutes eaux, renseignez-vous auprès de votre artisan.

Enfin si vous êtes situé en agglomération et que votre habitation dispose d’un fosse septique, n’hésitez pas à vous renseigner sur les travaux de raccordements au tout à l’égout. Au final cette solution est bien plus pratique, plus écologique et plus économique. Vous risquez également moins de problème car ce système d’évacuation ne demande pas d’entretien (du moins à votre charge). Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix d’un raccordement tout à l’égout.

 

Les travaux d’installation d’une fosse septique

 

L’installation d’une fosse septique comprend de nombreux travaux différents qui peuvent varier selon la configuration de votre terrain et de votre emplacement géographique.

Il faudra dans un premier temps préparer le terrain avec si nécessaire un terrassement pour l’installation de la fosse septique. Vous trouverez à ce sujet plus d’infos dans l’article prix d’un terrassement de terrain au m3.

Viennent ensuite les travaux de pose du bac de la fosse septique qui varieront en fonction du matériel constituant le bac de la fosse. Il faudra également relier la fosse et installer les différentes canalisations pour l’évacuation des eaux de la maison à la fosse et l’évacuation des eaux de la fosse vers l’extérieur. Enfin viennent s’additionner les travaux de rebouchage et de finition pour aplanir le terrain.

 

Prix d’installation d’une fosse septique

 

Pour calculer le prix d’installation d’une fosse septique, il faudra prendre en compte les matériaux et la main d’oeuvre nécessaire en fonction des différents travaux et de la configuration du terrain.

 

Prix d’une fosse septique

Pour le prix d’une fosse septique préfabriqué comptez pour un modèle de 3000 litres un minimum de 500 euros.

Le prix d’une fosse septique 3000 litres en PVC est de 500 euros. Pour les autres matériaux, le prix sera légèrement supérieur. Ainsi on peut trouver des fosses septiques en béton et ciment préfabriqués à partir de 600 euros.

Les prix augmentent en fonction de la capacité de la fosse et de sa technicité (certaines fosses septiques possèdent des options facilitant l’entretien).

Il faudra ajouter au prix de la fosse septique celui des tuyaux d’évacuation. Pas forcement le point de dépense le plus excessif mais qui peut cependant varier en fonction de la longueur nécessaire.

 

tuyaux d'évacuation pour fosses septiques

Prévoyez également dans votre budget pour l’installation d’une fosse septique le coût des différents d’évacuation tuyaux


 

Prix d’installation d’une fosse septique toutes eaux

Si vous faites appel à un professionnel pour installer une fosse septique, le prix d’installation d’une fosse septique variera entre 3500 euros et 8000 euros (main d’oeuvre et matériaux inclus). Cette fourchette de prix est indicative. Comme expliqué précédemment le coût des travaux d’installation d’une fosse septique varie en fonction de la nature du terrain et des travaux additionnels (notamment les travaux de terrassement).

 

Installer une fosse septique soi-même

Si vous souhaitez installer un fosse septique vous-même sachez que des règles très précises sont à respecter et que ces travaux sont délicats. Mal installer une fosse septique peut créer un désordre écologique énorme et en cas de dégradation du sol vous pourriez même mettre en péril l’ensemble de votre terrain. Veiller donc à bien vous renseigner sur les travaux à entreprendre et la réglementation pour éviter tout problème.

 

Demande de devis pour une fosse septique

Si vous décidez de passer par un professionnel n’hésitez pas à faire plusieurs demande de devis. Vous pourrez ainsi comparer les différentes solutions proposées par les artisans et choisir l’artisan qui correspond le mieux à votre budget et répond à vos besoins pour installation d’une fosse septique.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Les différents modèles de fosse septique

 

On peut recenser différents matériaux pouvant composer une fosse septique toute eaux:

  • Fosse septique en béton
  • Fosse septique en ciment
  • Fosse septique en acier
  • Fosse septique en plastique (PEHD ou PVC)
  • Fosse septique en polyester
  • Fosse septique en fibre de verre

Quand on parle de fosse septique en béton, en PVC, en Fibre de verre, ect… , on évoque en faite la matière avec laquelle est constituée le bac de la fosse septique.

 

Quel type de fosse septique choisir ?

Généralement c’est le béton et le ciment qui sont les plus utilisés par les particuliers pour l’installation d’une fosse septique. Des matériaux solides qui présentent peu de risques de fissures ou de dégradations. Pour autant les autres matériaux ne sont pas forcement à négliger. Les fosses septiques en acier, plastique ou fibre de verre présente pour avantage d’être légères et sont ainsi commercialiser en préfabriqué. Idéal donc si vous décidez d’installer votre fosse septique vous-même ou si vous voulez réduire un maximum le budget travaux car ces matériaux sont plus économiques.

Le polyester est un cas particulier, il surtout utilisé pour les grandes fosses septique destinées à des usages importants pour des bâtiments publiques ou abritant un nombre de personnes conséquent (au delà de certaines dimensions, d’autres matériaux peuvent s’avérer plus instables comparés au polyester).

 

Choisir la taille de la fosse septique

La taille de la fosse septique sera un point déterminant dans le choix de votre type de fosse septique. Vous devez choisir la taille de la fosse septique en fonction du nombre de personnes vivant au sein de votre habitation et de la fréquence d’usage des différents salles et systèmes d’eau. Selon la taille du système d’assainissement et de son fonctionnement vous devrez veiller à l’entretien et à la fréquence de vidange de la fosse septique.

Selon la taille du bac constituant la fosse certains matériaux seront plus adaptés que d’autres (le plastique, le polyester ou la fibre de verre par exemple). Par une fosse septique en plastique est plus indiqué que le béton pour les capacités supérieures aux modèles standards.

Pour calculer la dimension d’une fosse septique idéale, on se réfère au nombre de pièce principales qui va nous donner le nombre équivalent-habitant.

1 pièce principale (PP) = 1 équivalent-habitant (EH)

Le volume minimum d’une fosse septique toutes eaux est de 3m3 (3000litres). Ce volume correspond au volume nécessaire pour une maison comprenant jusqu’à 5 pièces principales (jusqu’à 4 ou 5 personnes occupantes).

Au delà de 5 pièces principales (ou 5 personnes) comptez 1 m3 supplémentaire par pièce ou personne.

Ce calcul est pertinent pour une habitation traditionnelle mais il vous faudra réaliser une étude particulière pour les cas de figures spéciaux :

  • Pour les établissements recevant du public (dimensions à baser sur la capacité d’accueil)
  • Pour les maisons d’habitation individuelles pour lesquelles le nombre de pièces principales est disproportionné par rapport au nombre d’occupants ou l’inverse (maison d’hôtes, hôtel…)

En résumé, le choix de votre fosse septique se fera en fonction des besoins de votre habitat. La plupart du temps le béton sera la solution la plus adaptée. Si vous décidez d’installer vous-même votre fosse septique ou que les dimensions de cette dernières sont plus importantes que les dimensions standards, mieux vaudra vous orienter vers un autre matériau.

 

Vidanger une fosse septique

 

Une fosse septique demande un entretien régulier et doit être vidangée tous les deux à quatre ans, selon le modèle et la capacité. Il est recommandé de contrôler régulièrement le niveau des boues pour éviter les problèmes. Si le niveau des boues dépasse la moitié du volume de la fosse, cela signifie que celle-ci doit être vidangée.

Le bac à graisse de la fosse septique doit lui aussi être vidangé et nettoyer. Sa contenance est comprise généralement entre 500 et 1000 litres. N’hésitez pas à vidanger le bac à graisse de la fosse septique tout les ans car il se remplit très rapidement et les graisses ont un pouvoir colmatant important ce qui peut vite nuire à l’ensemble de votre installation. La vidange d’une fosse septique demande un équipement spécial, il est recommandé de passer par un professionnel. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix d’une vidange de fosse septique.

 

Législation en matière de fosse septique

 

Sachez enfin que l’installation d’une fosse septique peut être soumises à une taxe annuelle selon l’emplacement de votre habitat. Renseignez-vous auprès de la maire de votre commune et/ou de l’artisan que vous avez contacté.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *