Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Escalier qui grince, que faire ?

Escalier qui grince, que faire ?

Comment réparer un escalier qui grince ? Que faire contre un escalier en bois qui craque ? Comment atténuer les bruits de grincements d’un vieil escalier ?

Un escalier est constitué de 3 éléments. Tout d’abord les marches et les contremarches qui sont la partie verticale qui supportent les marches. Ensuite, il y a les limons qui sont la structure sur laquelle reposent les marches et contremarches. Si votre escalier craque, c’est forcément que l’un de ses 3 éléments est défaillant. La solution pour atténuer le bruit d’un escalier qui grince consiste à réajuster et à limiter les frottements entre les marches, contremarches et limons de l’escalier.

 

Pourquoi un escalier craque ?

 

Bon nombre de particuliers possédant un escalier se retrouvent confronter aux problèmes de craquement de leur escalier en bois et même en acier.

L’origine de ces bruits de grincement si désagréables de l’escalier est diverse. La première raison évoquée lorsque l’on a un escalier qui grince est le taux d’humidité dans sa maison. En effet, le bois étant un matériau qui vit et réagit à l’environnement dans lequel il évolue, il n’est pas rare de voir le bois de l’escalier gonfle et se rétracter en fonction des changements de température et du taux d’humidité dans votre logement.

D’autre part, l’utilisation quotidienne de l’escalier engendre des charges régulières et interrompues sur les marches de l’escalier. In fine, cela a pour conséquence de déformer petit à petit le bois de l’escalier ainsi que ses assemblages, points d’appuis et ses fixations. C’est à partir de ce moment là que les problèmes d’insonorisation de l’escalier apparaissent.

Tout d’abord, il convient de localiser les différentes marches de l’escalier qui émettent le bruit de craquement. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffira de marcher sur chacune des marches de l’escalier pour détecter d’où le bruit provient.

 

Astuce pour empêcher l’escalier de grincer

 

Comment atténuer le bruit d’un escalier en bois qui grince ? Avant de passer aux gros travaux de réparation et de traitement de l’escalier qui grince, nous vous conseillons ces astuces de grands-mères pour régler vos problèmes de grincement.

 

Limiter les bruits de grincement de l’escalier avec du savon noir à l’huile de lin

L’huile de lin est souvent recommandée pour les problèmes de nuisances d’un escalier. En effet, l’huile de lin est une solution pas chère et efficace pour réduire le grincement.

Pour l’appliquer, il suffira de repeindre toutes les marches et contremarches à l’aide d’un pinceau. Patientez un moment, le temps que l’huile de lin soit sec et admirez le changement et la diminution sonore de l’escalier.

 

Stopper les grincements avec de la paraffine, talc

Dans le même état d’esprit que l’huile de lin. Vous pouvez nourrir le bois à l’aide de paraffine, de talc pour réduire le bruit de grincement.

Le talc a la capacité de pénétrer dans toutes les fissures du bois. Pour l’appliquer, il suffit d’en disperser sur toutes les marches, contremarches et limons de l’escalier.

La paraffine permettra de lubrifier les marches et contremarches. N’hésitez à injecter de la paraffine dans tous les endroits où l’escalier craque.

 

Réparer un escalier qui grince avec des clous

 

Pour réparer un escalier qui grince, on peut s’inspirer d’une technique qui a fait ses preuves pour un parquet qui grince. Cette solution pour limiter le bruit de grincement de l’escalier consiste à enfoncer des clous en diagonale au niveau de la marche dans la contremarche.

Il est très important de bien positionner en diagonale les clous au niveau de la contremarche. Une fois les clous mis en place, vous pouvez camoufler les clous à l’aide d’une pâte à bois que vous poncerez pour avoir une finition parfaite. Vous pouvez penser repeindre votre escalier par la suite.

 

Rendre un escalier silencieux avec des cales en bois

 

Pour rendre un escalier silencieux, l’astuce consiste à bloquer les marches défectueuses de l’escalier

Pour cela, vous aurez besoin de quelques outils de base :

  • des cales en bois,
  • du mastic acrylique avec du pistolet à cartouche,
  • un marteau,
  • et un ciseau à bois.

Pour empêcher l’escalier de craquer, il faut :

  1. Positionnez vos cales en bois entre la marche et la contremarche de l’escalier.
  2. Dans l’interstice créé, appliquez du mastic acrylique et lissez-le.
  3. Une fois que le mastic acrylique est parfaitement sec, vous pouvez retirer les cales en bois à l’aide de votre ciseau à bois. N’oubliez pas de reboucher les trous avec le même mastic acrylique.
  4. Procédez de la même manière pour tous les endroits où un bruit de grincement se fait entendre : les marches, les contremarches et les crémaillères de l’escalier.
DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Bien choisir son bois d’escalier pour lutter contre le grincement

 

Votre vieil escalier grince tout seul et même la nuit, vous avez essayé tous les trucs pour réparer votre escalier. Toutefois, rien y fait, il est impossible d’atténuer les bruits de craquement du bois. Alors pourquoi ne pas rénover entièrement l’escalier en bois.

Pour cela, il faudra choisir des essences de bois denses et lourdes. En effet, ces bois nobles sont beaucoup plus résistants aux variations de température ainsi qu’à l’humidité ambiante. Le bois massif sera donc moins sujet à des risques de retrait et de gonflement, c’est la solution ultime pour empêcher le craquement de l’escalier en bois. De plus, vous pouvez aussi partir sur du bois transformé comme le lamellé collé qui offre une bonne résistance au gonflement.

Enfin, pour rénover un escalier qui grince, privilégiez des marches et contremarches avec une grosse épaisseur si cela est possible dans votre configuration.

Il existe une solution pour éviter tous risques de craquement ou grincement de l’escalier en bois. L’astuce est simple, grâce à une structure de l’escalier en béton et des marches en bois directement posées sur la structure en béton, vous renforcez l’escalier en bois. Pour le côté esthétique, il est possible d’y ajouter des contremarches. De ce fait, vous n’aurez plus de soucis de grincements puisque les marches reposent sur un sol dur.

escalier craque solution

Poser vos marches en bois sur du béton, vous n’aurez plus jamais de problèmes de bruits de grincement venant de votre escalier en bois

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *