Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment vérifier qu’un artisan est bien certifié RGE ?

Comment vérifier qu’un artisan est bien certifié RGE ?

La norme RGE est un label qui signifie Reconnu Garant de l’Environnement. Aujourd’hui, plus de 60 000 professionnels possèdent cette qualification. Si vous envisagez de faire réaliser des travaux de rénovation et que vous cherchez des solutions afin d’améliorer les performances énergétiques de votre logement, alors le professionnel RGE sera votre meilleur allié. Grâce à cette certification, vous pourrez également bénéficier d’aides de l’État. Mais comment vérifier si l’artisan sollicité est bien certifié RGE ? Voici quelques conseils afin de vous lancer dans des travaux garantis sans mauvaises surprises.

 

Pourquoi vérifier si un artisan a le label RGE ?

 

Pour répondre à cette question, il convient tout d’abord de savoir : qu’est-ce qu’un professionnel RGE ? Il s’agit d’un artisan qui a suivi une formation et a obtenu une certification liée à la protection de l’environnement. Ce label RGE justifie ainsi de la mise en pratique par un artisan du BTP de ses connaissances favorables aux économies d’énergie. Mais elle atteste aussi de la conformité administrative d’une entreprise. Tout comme de la qualité des travaux effectués.

Cette certification s’avère ainsi très convoitée dans le milieu du BTP ou des artisans. Elle inspire confiance aux clients potentiels. Il est donc recommandé d’être très vigilant, car ce label peut être source d’arnaques venant de pseudo-artisans peu scrupuleux.

En effet, un faux label et des prix attractifs peuvent intéresser les propriétaires désireux de réaliser des travaux énergétiques. Pour autant, si le label s’avère mensonger, aucune aide de l’État ou aucun prêt ne pourra vous être accordé. L’attribution des aides et subventions implique de recourir à des artisans disposant d’un certificat authentique, recevable pour l’aide sollicitée.

Pensez donc à vérifier :

  • l’authenticité du label
  • sa date de validité, le label n’étant attribué que pour une durée limitée
  • les domaines de travaux concernés.

 

Attestation RGE : choisir la bonne catégorie de travaux

 

Il existe plusieurs types de labels RGE qui dépendent de la spécialisation de l’artisan. Plusieurs organismes se révèlent habilités à délivrer la qualification RGE aux professionnels, en fonction de leur domaine d’expertise. Selon les travaux envisagés, il faudra donc faire appel à un artisan ayant reçu la certification adéquate parmi l’un des cinq organismes suivants :

  • Qualibat RGE : cet organisme délivre la certification pour des travaux d’amélioration énergétique ou portant sur les énergies renouvelables.
  • Certibat : cette structure délivre le label pour des professionnels de la rénovation énergétique de manière globale.
  • Qualit’EnR : cette société certifie les professionnels qui agissent en lien avec les installations d’énergies renouvelables (chauffe-eau solaire, panneaux photovoltaïques, forage géothermique, chaudière à micro-cogénération…) ;
  • Qualifelec : cet organisme se destine plus spécifiquement aux entreprises du bâtiment procédant à l’installation d’équipements électriques reconnus performants (radiateurs électriques, VMC, PAC, chauffe-eau thermodynamique…).
  • CEQUAMI : cet organisme est dédié aux professionnels dont les travaux portent sur la performance énergétique pour Maisons Individuelles, en neuf ou rénovation.

Notez que ces organismes disposent, pour certains, de filiales également habilitées à accorder les certifications RGE.

 

verifier artisan rge

Si s’assurer que l’entreprise ou l’artisan sollicité dispose bien de la qualification RGE est indispensable, ne négligez pas la date de validité du certificat et le domaine d’attribution. Deux critères également essentiels pour la qualité de vos travaux et l’obtention des aides prévues.

 

Vérifier que l’artisan dispose de la bonne certification RGE adaptée à son métier et surtout aux travaux envisagés s’avère essentiel. Cette certification doit, par ailleurs, être en corrélation avec le type d’aide demandée.

Ainsi, il vaut mieux ne pas confier la réalisation de vos travaux d’isolation à un artisan spécialisé en pose de panneaux solaires photovoltaïques, par exemple. Avec sa qualification RGE QualiPV ou Qualifelec, il ne disposerait alors pas des compétences adéquates. De plus, son domaine de certification ne vous permettrait pas de bénéficier de l’aide à laquelle vous auriez droit en faisant appel au bon professionnel.

 

Comment savoir si un artisan est RGE ?

 

Il existe plusieurs méthodes pour savoir si un artisan est bien RGE auprès du bon organisme.

  1. Tout d’abord, vous pouvez observer ses outils de communication. En règle générale, le professionnel met en avance cet atout sur ses flyers, son site internet, au niveau de son logo…
  2. Vous pouvez aussi ouvrir l’œil afin de trouver des traces de cette mention RGE sur les documents administratifs fournis par le professionnel (un devis par exemple).
  3. Enfin, en cas de doute, vous avez tout à fait le droit de solliciter la présentation du certificat.

Cela n’empêche pas d’avoir des doutes sur la véracité des informations au vu de l’utilisation abusive par certains escrocs du label RGE.

De ce fait, le moyen le plus fiable de vérifier que votre artisan détient bien son label RGE est de vous rendre sur le site officiel « FAIRE » ou sur le site « rénovation info-service ». Ils détiennent tous deux une rubrique permettant de vérifier l’enregistrement d’un professionnel du bâtiment au sein de l’annuaire RGE. Ces sites permettent, d’ailleurs également, d’identifier les domaines de travaux proposés par l’entreprise ce qui vous apporte une garantie supplémentaire sur celle-ci. Un bon moyen de vérifier que le professionnel correspond au type de projet que vous allez lui soumettre.

Comment procéder à la recherche ? Rien de plus simple. Inutile de chercher un numéro RGE, il suffit de noter le numéro de SIREN ou SIRET pour voir apparaître les informations désirées.

 

Comment trouver un artisan RGE ?

 

Il existe également plusieurs moyens de trouver un artisan RGE.

Vous pouvez choisir de vous rendre sur le site « FAIRE » ou le site « rénovation info service ». Tous deux recensent l’intégralité des professionnels qui possèdent le label RGE et délivrent leurs coordonnées.

Les sites vous guident également dans le choix de la bonne entreprise. En effet, ils proposent un classement des professionnels en fonction du type de travaux de performance énergétique recherché.

Autre solution qui s’offre à vous : solliciter divers artisans locaux disposant ou non du label RGE. Cela vous permet d’obtenir plusieurs devis, de les comparer, et de faire ensuite un choix cohérent en fonction de votre budget, des disponibilités du professionnel, de ses savoir-faire, et bien sûr des aides envisageables.

 

Les avantages d’un professionnel RGE

 

verifier artisan rge

Gage de confiance, la certification RGE d’un professionnel est aussi un signe de qualité des travaux exécutés et l’assurance de bénéficier des aides et subventions auxquelles vous êtes éligible.

 

Pour exécuter des travaux de rénovation énergétique dans son logement, faire appel à un professionnel qui possède le label RGE n’est absolument pas obligatoire. En revanche, il y a de nombreux avantages qui en découlent.

Tout d’abord, c’est un gage de qualité, puisque le professionnel est soumis à des conditions strictes pour obtenir sa certification.

Ensuite, cela vous permet de bénéficier de l’éco-conditionnalité. C’est le principe qui conditionne l’attribution de certaines aides ou subventions aux propriétaires réalisant des travaux allant dans le sens de la transition énergétique par l’intermédiaire d’artisans certifiés et respectant un cahier des charges bien précis. Six aides financières sont concernées par ce principe d’écoconditionnalité :

  • MaPrimeRénov’ (qui remplace le site CITE) est une prime destinée à tous les propriétaires ou bailleurs qui réalisent des travaux. Son montant dépend des revenus et des gains énergétiques apportés par les travaux.
  • « Habiter mieux sérénité », proposée par l’Anah, est une aide proportionnelle au montant des travaux qui ne peut excéder 18.000 euros pour les ménages dont c’est le logement principal et dont les ressources sont modestes.
  • Éco-prêt à taux zéro : ce dispositif permet de financer des travaux de rénovation énergétique d’envergure dans une résidence principale, avec plus de facilité.
  • Coup de pouce économies d’énergie : ce dispositif apporte des aides importantes aux familles en situation de précarité énergétique très importante. Ce coup de pouce est disponible jusqu’au 31 décembre 2021.
  • Chèque énergie pour payer des factures d’énergie, mais aussi pour faire réaliser des travaux de rénovation. Son montant variable, entre 48 euros et 277 euros par an, s’avère destiné aux personnes aux ressources modestes.
  • Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE). Propriétaires comme locataires peuvent obtenir cette aide. Elle permet aux fournisseurs d’énergie de remplir leurs obligations de quota dans l’incitation à la baisse de consommation énergétique. Ces aides peuvent être des diagnostics ou conseils, des prêts à taux zéro, des primes…

 

Quelles démarches avant de réaliser des travaux RGE ?

 

Avant de débuter des travaux permettant des économies d’énergie, il y a plusieurs démarches à mettre en place.

Tout d’abord, il est préférable de faire réaliser un diagnostic énergétique afin de connaître la situation exacte du logement. Vous connaîtrez ainsi les points à améliorer et pourrez cibler les actions à mener de manière efficace. Notez qu’un diagnostiqueur immobilier est habilité à réaliser ce type de bilan, tout comme un artisan RGE.

Ensuite, il faut mener son enquête pour trouver de vrais experts RGE. Vérifiez les qualifications et les antécédents de l’artisan RGE sélectionné avant de lui accorder votre confiance.

Enfin, faire plusieurs demandes de devis pour pouvoir les comparer. Comme pour tout chantier, obtenir le meilleur rapport qualité-prix requiert de prendre le temps de bien se renseigner. N’hésitez donc pas à compléter le formulaire ci-dessous qui vous permet d’entrer en contact avec des artisans de votre région. Vous n’avez qu’à stipuler votre recherche d’artisan RGE.

 

 

Ne pas vérifier qu’un artisan est bien RGE : quels risques ?

 

Si vous faites confiance à un artisan sans avoir au préalable vérifié qu’il possédait bien une norme RGE à jour et valable, vous risquez de vous voir refuser toutes les aides disponibles et tous les prêts possibles.

Notez que vous risquez aussi un redressement fiscal dans le cas de prêts ou aides accordées alors que le professionnel possédait un faux certificat.

Enfin, bien sûr, la qualité des travaux réalisés peut être en deçà de vos attentes et non-conformes avec les réglementations en vigueur.

Mieux vaut donc être vigilant avant d’accorder sa confiance pour être certain du travail effectué.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *