Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Entretien et traitement des carreaux de ciment

Entretien et traitement des carreaux de ciment

Depuis quelques années, les carreaux de ciment font leur retour dans l’univers de la décoration. Sur les sols ou bien aux murs, ces carreaux se reconnaissent à leurs motifs uniques. Cependant, s’ils apportent un vrai charme à un intérieur comme à un extérieur, encore faut-il savoir traiter et entretenir ses carreaux de ciment correctement, pour les conserver et éviter les taches indélébiles. Vous avez craqué pour leur authenticité et leur originalité ? Vous redoutez de gâcher votre investissement en ne prenant pas les bonnes précautions ? Dans cet article, nous vous expliquons, étape par étape, comment prendre soin de vos carreaux de ciment, dès la pose et au quotidien. Ainsi, l’entretien et le traitement des carreaux de ciment n’auront plus de secrets pour vous !

 

Les carreaux de ciment : un matériau exigeant quelques précautions

 

Contrairement au carrelage et autres céramiques, les carreaux de ciment ne sont pas soumis à la cuisson, les matières qui les composent (ciment, poudre de marbre, sable, pigments) ont été mélangées, puis amalgamées à l’aide d’une presse hydraulique. C’est donc uniquement l’action de l’eau qui permet leur durcissement.

Les carreaux de ciment n’en demeurent pas moins très solides, mais n’ont pas l’aspect figé d’un carrelage ou du grès cérame. En effet, si à la sortie de la presse, ils sont mats, ils se recouvrent ensuite d’une patine esthétique au fil du temps. Cette particularité est séduisante. Cependant, il faut bien garder à l’esprit que les carreaux de ciment sont poreux et nécessitent à ce titre un traitement approprié selon l’endroit où ils seront posés. C’est à cette condition que vous pourrez profiter sur le long terme de l’esthétique de la pose de vos carreaux de ciment.

Ainsi, les carreaux de ciment qui seront installés dans une pièce d’eau ou en extérieur nécessiteront de plus grandes précautions d’entretien que dans une autre pièce. Cette exigence s’explique par le fait que la matière calcaire va réagir à l’exposition à certaines substances.

De manière générale, avec leur composition différente du carrelage classique, les carreaux de ciment ne s’entretiennent donc pas avec le même type de produits. Un traitement spécifique après leur pose se révèle même fortement recommandé pour faciliter leur entretien au quotidien.

Vous pourrez utiliser notamment des cristaux de soude ou de la pierre d’argile que vous frotterez doucement sur les carreaux à l’aide d’une éponge humide. L’huile de lin, elle aussi naturelle peut également s’avérer efficace.

 

Quel entretien quotidien pour ses carreaux de ciment ?

 

Le carreau de ciment est un revêtement à la fois esthétique et résistant. Il s’intègre dans toutes les pièces de la maison, y compris dans les endroits de forts passages comme les couloirs. Il convient néanmoins de les entretenir régulièrement afin qu’ils conservent toutes leurs propriétés et leur élégance.

 

Entretien des carreaux de ciment : quels produits éviter ?

Pour nettoyer vos carreaux de ciment tout en les préservant, il est fortement conseillé de ne jamais utiliser des produits décapants, agressifs et acides, tels que :

  • du citron

  • du vinaigre blanc

  • de la javel

  • des anticalcaires.

En effet, ces types de produits ont des propriétés abrasives qui pourraient détériorer vos carreaux de ciment de façon irréversible. Mieux vaut donc opter pour des solutions d’entretien alternatives.

 

Les produits pour l’entretien des carreaux de ciment

 

entretien traitement carreaux ciment

Pour prendre soin au quotidien de ses carreaux de ciment, mieux vaut privilégier les produits doux et respectueux de l’environnement. Savon noir, savon de Marseille, produits au PH neutres sont à privilégier. À bannir : les produits décapants ou acides, et l’eau de Javel.

 

Pour le traitement et l’entretien régulier de vos carreaux de ciment, un peu de savon (savon neutre, savon de Marseille, savon noir…) additionné d’eau et passé à l’aide d’une serpillière sera suffisant.

On peut également trouver dans le commerce des produits à PH neutre, qui ne se rincent pas, plus faciles à utiliser que certains savons.

Seuls des carreaux de ciment tachés doivent être nettoyés avec une éponge légèrement abrasive et du savon de Marseille. Cette opération doit cependant rester occasionnelle afin de permettre de retrouver un carreau propre.

À savoir : Le savon noir doit impérativement être rincé abondamment à l’eau claire, faute de quoi il finira par encrasser vos carreaux.

 

Pourquoi traiter les carreaux de ciment ?

 

Comme nous l’avons déjà vu plus haut, ce matériau est poreux, ce qui le rend notamment perméable aux taches. Il s’avère donc nécessaire de le protéger contre les chocs, les rayures, ainsi que des projections d’eau et de graisse.

Ce traitement préventif doit être réalisé immédiatement après la pose des carreaux de ciment, qu’ils soient prévus pour le sol ou les murs. Sachant que ce traitement de vos carreaux de ciment sera unique et définitif.

 

Traitement des carreaux de ciment : comment et avec quels produits ?

 

Nous allons détailler ici les différentes étapes du traitement des carreaux de ciment. Celles-ci interviennent après pose et sont fortement conseillées.

 

Le nettoyage pour éliminer remontées blanches et remontées de laitance

On appelle laitance le fin dépôt qui se forme sur la surface des carreaux de ciment quand ils durcissent. Des traces blanches peuvent alors apparaître dans les irrégularités et dans les trous. Ces dernières sont souvent inesthétiques.

Afin d’éliminer les traces dues aux remontées de laitance, il faut appliquer un produit décarbonatant adapté au pinceau ou à l’éponge peu de temps après l’installation des carreaux au sol ou aux murs. Ce produit doit être dilué avec 20 % d’eau, et il agit en 5 à 10 minutes selon les fabricants. Ce produit est à rincer à l’eau claire. Il faut ensuite attendre le séchage complet des carreaux, du produit de pose et des joints. Le temps de séchage peut prendre plusieurs jours en fonction de la charge de produit appliqué et des conditions climatiques.

Si la pose est collée, il faut attendre 7 jours après la pose de vos carreaux de ciment pour appliquer la première couche de produit. L’attente sera portée à 1 mois pour une pose scellée (plus rare).

Si des taches se forment avant l’application, vous pouvez utiliser une éponge abrasive ou un papier de verre fin pour les atténuer. Vous devrez ensuite laisser sécher votre support pendant au moins 24 h avant d’appliquer votre produit de traitement anti remontées blanches.

Après cette première étape, vos carreaux de ciment paraîtront doux et lisses.

 

Le traitement imperméabilisant spécial carreaux de ciment

 

entretien traitement carreaux ciment

Pour profiter sereinement de votre joli revêtement de carreaux de ciment sur la crédence de votre cuisine, sur vos murs de salle de bain et partout ailleurs dans votre logement, prenez la précaution de l’imperméabiliser quelques jours après sa pose. Vous vous épargnerez bien des tracas d’entretien !

 

Une fois les traces blanches éliminées et le support (le sol ou mur) bien propre et sec, il est temps d’appliquer le traitement définitif : c’est-à-dire l’imperméabilisant hydrofuge et oléofuge qui va permettre de boucher les pores du carreau et d’éviter les taches irréversibles.

Ce traitement préventif s’applique avec un mouilleur à vitre ou un chiffon replié en plusieurs couches. Observez environ 2 à 3 heures de séchage entre chaque couche. Pour vérifier que vos carreaux sont bien imperméabilisés, faites tomber une goutte d’eau. Si elle perle, le traitement est correct. Si elle est absorbée, une nouvelle couche de produit imperméabilisant s’avère nécessaire.

 

Le traitement de finition pour faciliter l’entretien des carreaux de ciment

Après un temps de séchage de 24 heures suite à l’imperméabilisation de vos carreaux, vous pourrez laisser vos carreaux tels quels ou bien ajouter une cire pour obtenir, au choix, un aspect satiné ou brillant. Cette cire s’applique pure en 1 ou 2 couches (respectez un temps de séchage de 4 heures entre chaque application). Elle peut également être diluée avec 10 ou 20 % d’eau. Quelle que soit la formule choisie, la cire s’applique avec un pinceau large, une éponge ou un mouilleur à vitre. Comptez environ 30 minutes à 1 heure de séchage.

Remarque : n’hésitez pas à solliciter le carreleur professionnel qui a procédé à la pose de vos carreaux de ciment. Il saura vous conseiller au mieux pour le traitement et l’entretien de ce produit. Cet artisan réalisera même le traitement contre les remontées blanches, ainsi que les traitements imperméabilisant et de finition à la cire à votre demande. Il peut même s’avérer judicieux de négocier ces prestations au moment de faire réaliser le devis de pose. Pensez donc à vous renseigner sur les tarifs et les modalités en sollicitant des devis de plusieurs artisans carreleurs.

 

 

Entretien et traitement : comment nettoyer les taches de ses carreaux de ciment ?

 

Comment faire si vos carreaux de ciment sont tachés ? Vous pouvez alors vous résoudre à employer du savon de Marseille sur une éponge légèrement abrasive. Vous supprimerez alors toutes les traces de salissure et retrouverez instantanément des carreaux de ciment propres.

 

Comment entretenir ses joints de carreaux de ciment ?

 

Pour que les joints de vos carreaux de ciment conservent toute leur netteté, il faut là encore leur porter un soin particulier. Un des méthodes, particulièrement efficaces, consiste à imbiber une brosse à dents d’un mélange nettoyant. En général, on utilise du vinaigre blanc et du liquide-vaisselle. Ou d’autres mélanges, comme du jus de citron et du bicarbonate de soude. On peut également utiliser une pierre d’argile.

Mais vos sols sont fragiles, et même pour le nettoyage des joints, mieux vaut éviter d’utiliser des produits trop décapants. L’eau de Javel est à proscrire totalement. Les nettoyeurs-vapeurs décaperaient trop et retireraient au ciment sa couche protectrice et antitache. Le mieux pour ce type de sol reste le dentifrice ou d’y déverser de l’eau de Perrier.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.