Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Chauffe-eau qui fuit : que faire ?

Chauffe-eau qui fuit : que faire ?

Vous avez repéré une fuite sur votre chauffe-eau ? Goutte à goutte ou continues, les fuites d’eau ne sont pas à prendre à la légère. Surtout sur votre matériel d’eau chaude sanitaire. En effet, le ballon qui fuit peut provoquer de nombreux désagréments au rang desquels une surconsommation d’eau et d’énergie, mais aussi des dégâts dut à l’écoulement de l’eau dans la pièce abritant votre chauffe-eau. Il faut donc agir vite et bien pour enrayer ces fuites.

Mais avant de vous précipiter, voici ce qu’il faut savoir sur les différentes fuites possibles d’un ballon d’eau chaude. Quelles sont les causes fréquentes de fuite ? Que faire en cas de fuite sur un chauffe-eau électrique ? Que faire si le groupe de sécurité fuit en permanence ? Doit-on remplacer son chauffe-eau électrique si la cuve fuit ? Découvrez que faire en cas de chauffe-eau qui fuit et comment réparer une fuite de chauffe-eau électrique comme un pro.

 

Différentes fuites possibles du chauffe-eau

 

Le chauffe-eau électrique est raccordé à un tuyau d’arrivée d’eau froide et distribue l’eau chaude produite aux différentes installations sanitaires comme la douche, la baignoire ou l’évier. De plus, il est indispensable de raccorder un groupe de sécurité et dans certains cas, un réducteur de pression. Autant de raccordements qui peuvent être la cause d’une fuite d’eau.

Aussi, la cuve du chauffe-eau et certains accessoires comme le groupe de sécurité s’usent avec le temps. Pour éviter de voir des fuites apparaître puis un écoulement d’eau continu, il convient de bien entretenir son chauffe-eau électrique et de remplacer le groupe de sécurité tous les 5 à 10 ans.

Par conséquent, il existe différentes fuites possibles sur un chauffe-eau et chacune a une raison différente : fuite goutte-à-goutte ou écoulement permanent au niveau du groupe de sécurité, fuite sous le capot du ballon, fuite au niveau des raccords de plomberie ou encore fuite au niveau de la cuve.

Pour vous aider à comprendre pourquoi votre chauffe-eau fuit, voici un tableau récapitulatif des différentes fuites possibles rencontrées sur votre chauffe-eau et de leurs causes.

ÉlémentType de fuiteCauses
Groupe de sécuritéGoutte à goutteAugmentation de la pression
Groupe de sécuritéContinuPression eau froide trop forte (>à 7 bars)

Entartrage

Pièces défectueuses dans le groupe de sécurité

Chauffe-eauFuite au niveau de la brideJoint d’étanchéité de la bride
Chauffe-eauFuite en bas de la cuveCorrosion de la cuve, rouille, entartrage
Chauffe-eauFuite aux raccordements hydrauliquesUsure du joint

 

Mon chauffe-eau fuit : comment réagir ?

 

Vous l’aurez compris, toutes les fuites ne proviennent pas du même endroit, n’ont pas la même cause et ne demandent pas la même réparation. Aussi, il est important de commencer par identifier le problème qui affecte votre matériel avant de se tourner vers la solution. Une fois cela fait, il ne reste plus qu’à appliquer la bonne méthode pour enrayer la fuite. Dans certains cas, cela ne demande que quelques gestes simples. Dans d’autres cas, cela est beaucoup plus complexe et coûteux. Le point sur la bonne façon de réagir suivant le type de fuites avec nos experts.

 

Fuite du chauffe-eau au niveau des raccords

Pour fonctionner, un chauffe-eau doit être raccordé à plusieurs éléments de plomberie obligatoires : tuyau d’arrivée d’eau froide, tuyau de sortie d’eau chaude, groupe de sécurité, raccord isolant diélectrique et flexibles. Certaines configurations obligent les propriétaires à installer d’autres accessoires tels qu’un vase d’expansion sanitaire, un réducteur de pression ou encore un limiteur de température.

Autant d’éléments à raccorder les uns aux autres, mais aussi de risques de fuite. En effet, un raccord mal réalisé lors de l’installation ou qui a vécu plusieurs années peut être responsable d’une fuite. Aussi, il faut noter que les joints d’étanchéité comme un joint à fibre vulcanisée a une durée de vie limitée entre 5 et 10 ans environ.

Voici les réparations à apporter en cas de fuite au niveau des raccordements du chauffe-eau électrique :

  • En cas de fuite sur un raccord récent, essayer de serrer davantage le raccord.
  • En cas de fuite sur un raccord de plus de 5 ans, changer le joint d’étanchéité ou remplacer le raccord.
réparer fuite raccord chauffe-eau

Après quelques années d’utilisation, il n’est pas rare de voir une fuite au niveau des raccordements. Même constat si vous avez mal serré les raccords ou si vous avez posé des raccords non adaptés à votre plomberie cuivre, PER ou multicouche. Tout savoir sur comment réparer une fuite sur un raccord de chauffe-eau.

Il est également possible de colmater une fuite d’eau sur un raccord mais cette opération est déconseillée par les professionnels. Pour augmenter la fiabilité de vos raccords de plomberie, les plombiers professionnels conseillent de faire un joint filasse lors du raccordement. Vous pouvez également réaliser un joint au téflon.

Si votre maison est équipée d’un réseau de plomberie PER ou multicouche, il faut veiller à utiliser des raccords adaptés en privilégiant les raccords à sertir ou à glissement.

 

Fuite goutte à goutte du groupe de sécurité pendant la chauffe

Vous avez repéré un goutte-à-goutte sur votre groupe de sécurité ? Pas de panique. Cette fuite, et c’est bien la seule, est normale. En effet, quand l’eau chauffe, la pression augmente de 3% à 5% dans votre cuve. Or, votre ballon, lui n’est pas extensible. C’est donc la pression supplémentaire qui s’évacue sous la forme d’un filet d’eau qui s’écoule goutte à goutte par l’intermédiaire de votre groupe de sécurité.

Il est généralement doté d’un tuyau d’évacuation pour éviter que le goutte-à-goutte ne provoque des dégâts des eaux chez vous. D’ailleurs vous avez certainement du remarquer que ce goutte à goutte se produit en période de chauffe. Une fois le cycle de chauffe terminé, l’écoulement peut perdurer pendant 30 minutes environ.

Pour éviter cela si ce goutte à goutte vous dérange, vous pouvez faire installer un vase d’extension sanitaire qui récupérera l’eau perdue dans le goutte à goutte. Dans tous les cas, il est parfaitement normal d’observer une légère fuite d’eau au niveau de la soupape de sécurité du groupe de sécurité. En effet, il s’agit ici d’évacuer un peu d’eau afin de compenser la dilatation de l’eau dans la cuve et abaisser la pression.

 

Fuite goutte à goutte continuelle du groupe de sécurité

Si le goutte-à-goutte se transforme en fuite continuelle, là par contre, votre groupe de sécurité a un problème. Il peut en fait en avoir 3 différents qui vont expliquer la fuite et demander une réparation :

  • La pression de l’eau froide : si la pression d’entrée de l’eau froide est supérieure à 7 bars, cela provoque une fuite au niveau de votre groupe de sécurité. La solution est d’installer un réducteur de pression, de préférence, à la sortie de votre compteur d’eau.
  • Des résidus sont coincés sous le siège de la soupape : le calcaire est peut-être responsable des problèmes de fuite de votre groupe de sécurité. Il faut donc effectuer une manœuvre appelée « forte chasse d’eau » afin de faire circuler l’eau de manière suffisamment violente pour emporter les résidus. Pour cela, il faut tourner brusquement la manette de la soupape jusqu’à entendre un claquement.
  • La fuite persiste : votre groupe de sécurité est certainement défectueux. Il faut appeler un réparateur pour le remplacer.

 

Fuite au niveau de la bride du chauffe-eau

Si vous constatez une fuite au niveau du capot de votre chauffe-eau, il y a de fortes chances que ce soit le joint de la bride qui a un problème. Cela arrive parfois quand vous venez de faire détartrer votre résistance et que le joint d’étanchéité n’est pas assez serré. Mais parfois, cela provient tout simplement de l’usure du joint ou d’un mauvais remontage. Il faut alors procéder par étape avant de penser à le changer.

Dans tous les cas, la première chose à faire est de vidanger la cuve de votre matériel pour pouvoir accéder au joint. Puis, vous allez procéder comme suit dans l’ordre :

  1. Resserrer le joint d’étanchéité. Si la fuite persiste, passer à l’étape 2.
  2. Démonter le joint et la résistance et replacer le tout soigneusement. Si la fuite persiste, passer à l’étape 3.
  3. Il faut changer le joint. Dans ce cas, le recours à un plombier professionnel est conseillé.

 

Fuite par le bas au niveau de la cuve du chauffe-eau

Si vous constatez un écoulement d’eau sous la cuve, là, c’est un problème. En effet, il s’agit certainement d’une cuve percée. La corrosion est souvent responsable de cela. Une eau agressive, c’est-à-dire très calcaire, entraîne une usure prématurée du chauffe-eau et surtout, une corrosion dans la cuve. La corrosion attaque alors la cuve qui va se mettre à fuir par le bas après 10 ans d’utilisation généralement. D’ailleurs, l’eau qui coule est sans doute de couleur rouille.

Un manque d’entretien peut être responsable, mais cela arrive aussi fréquemment pour les chauffe-eaux blindés au bout de 5 à 10 ans d’utilisation.

Si votre ballon d’eau chaude est percé, il s’agit de la situation la plus grave car elle impose de remplacer votre ancien chauffe-eau par un nouveau. Aucune réparation de la cuve n’est possible. Vous n’avez donc pas d’autres choix que de faire remplacer la cuve de votre chauffe-eau. Et pour cela, il faudra faire appel à un professionnel.

fuite chauffe-eau couleur rouille

Si vous remarquez une fuite de votre chauffe-eau électrique par le bas, il va certainement falloir remplacer le ballon d’eau chaude par un neuf. Généralement, les fuites d’eau par le bas du chauffe-eau sont de couleur rouille à cause de la corrosion.

 

Devis pour réparation fuite chauffe-eau

 

Combien coûte une fuite d’eau ? Quel est le prix d’une réparation de fuite chauffe-eau ? Si vous avez remarqué une fuite de votre chauffe-eau, la solution la plus efficace consiste à contacter un plombier pour réaliser un dépannage. Ce professionnel va alors diagnostiquer la fuite et vous faire un devis. Vous connaîtrez ainsi le prix demandé pour remplacer le groupe de sécurité, changer un raccord ou encore réparer le chauffe-eau.

Pour avoir des devis pour la réparation de votre chauffe-eau électrique, remplissez simplement le formulaire ci-dessous. C’est totalement gratuit et sans engagement !

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Durée de vie moyenne d’un chauffe-eau

 

Il est compliqué de répondre à la question de la durée de vie moyenne d’un chauffe-eau. En effet, il est très difficile d’évaluer la longévité d’un matériel, car cela dépend de beaucoup de critères à commencer par la technologie utilisée, à savoir résistance blindée ou stéatite, la dureté de l’eau et le respect de l’entretien du matériel recommandé.

Pour autant, on peut raisonnablement dire qu’un chauffe-eau dure entre 8 et 15 ans, avec une forte concentration des chauffe-eau à résistance blindée dans la fourchette basse et des chauffe-eau à résistance stéatite dans la fourchette haute.

En tout état de cause, quand votre chauffe-eau commence à avoir des problèmes de fuites récurrentes, il faut s’interroger sur l’opportunité de le changer. Il faut également noter que les chauffe-eaux à résistance stéatite et à système ACI hybride ont une longévité 2 fois plus longue. Malgré un coût d’achat plus élevé, il est donc économique d’opter pour un chauffe-eau de qualité bénéficiant des technologies récentes.

Enfin, un entretien régulier permettra certainement à votre matériel de prolonger sa vie de plusieurs années. Qu’il s’agisse de vidanger le groupe de sécurité pour éliminer les résidus ou de détartrer la résistance, ces actions permettent à votre cumulus de fonctionner de façon optimale. Limitant ainsi les risques de fuite et de panne !

réparer fuite chauffe-eau

Pour réparer une fuite de chauffe-eau comme un pro, il faut identifier l’élément ou le raccord qui fuit. Ensuite, il faut observer la fuite pour savoir s’il s’agit d’une fuite goutte à goutte ou continuelle, lors du cycle de chauffe ou à n’importe quel moment.

 

Entretenir son chauffe-eau pour éviter les fuites

 

L’entretien est donc un point essentiel du bon fonctionnement de votre chauffe-eau et de sa longévité. En effet, un détartrage régulier de la résistance permettra de réduire les risques de panne et la vidange périodique de la cuve évitera la corrosion de la cuve et les fuites éventuelles qui peuvent en découler. Une astuce de plombier pour voir où en est votre chauffe-eau est de vérifier l’anode de magnésium. Si celle-ci est usée, il y a de fortes chances pour que le chauffe-eau demande rapidement à être remplacé.

Enfin, il faut également penser à vérifier le bon état des raccordements. Si vous identifiez un raccord usé ou qui montre un suintement, vous aurez l’opportunité de rendre étanche ce raccord fileté ou de le remplacer par un nouveau avant d’avoir une fuite d’eau.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *