Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Réparer un trou dans un mur en placo

Réparer un trou dans un mur en placo

Solution idéale pour cloisonner ou séparer des espaces, la plaque de plâtre, placo ou encore BA13, est un matériau fragile. Très utilisé dans les constructions modernes, maisons comme appartements, le placo se perce ou s’abîme assez facilement. Une cheville qui s’arrache, un objet lourd qui chute contre votre mur en placo, une porte qui s’ouvre brutalement ou encore un choc accidentel, le placo est souvent mis à mal au gré du temps. Que vous soyez propriétaire ou locataire, reboucher un trou dans un mur en placo peut s’avérer très utile pour ne pas devoir changer la plaque de placo entière.

Petit ou gros trou, rebouchage, ponçage, faut-il le faire soi-même ou passer par un professionnel ? Quels-sont les tarifs des professionnels pour réparer un mur en placo ? Comment réparer un trou dans un mur en placo facilement ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour combler un trou dans un mur en placo et effectuer une réparation invisible.

 

Réparer un trou dans un mur en placo, quels inconvénients ?

 

Se présentant sous la forme d’une plaque de faible épaisseur, ce matériau est constitué de plâtre moulé et enfermé entre deux couches de carton. Le placo est très souvent sollicité dans la construction comme la rénovation pour sa facilité de manipulation et de pose. Les cloisons murales et faux-plafonds en placo sont ensuite poncés puis recouverts d’un revêtement décoratif pour dissimuler les jonctions et les imperfections. De par sa structure à la fois tendre et friable, le placo est un matériau fragile et le moindre coup ne pardonne pas.

Les raisons qui amènent à devoir réparer un trou dans un mur en placo sont aussi multiples que souvent accidentelles :

  • Un geste malheureux ou un choc accidentel.
  • Un objet projeté contre le mur.
  • Une étagère lourde qui s’arrache à cause de fixations inadaptées.
  • Un meuble qui cogne le mur lors d’un emménagement.
  • Le retrait d’une cheville de fixation , …

Autant de raisons qui peuvent causer un léger accroc comme un plus gros trou. Si un petit trou peut se réparer aisément avec un enduit de rebouchage, même sans être un expert du bricolage, un trou plus important (supérieur à 10 cm) peut sérieusement fragiliser la plaque de plâtre. La zone réparée risque ainsi d’être moins solide par la suite car les propriétés d’origine ne sont alors plus les mêmes.

Les trous ou enfoncements superficiels sur une plaque de plâtre se rattrapent facilement et ne laissent pas de trace une fois recouverts. Rebouchés et poncés minutieusement ils sont rapidement prêts pour recevoir la peinture ou le revêtement mural qui saura facilement cacher ces défauts. Un plus gros trou, va nécessiter une technique différente et plus complexe. Mal maîtrisée et réalisée elle peut laisser des traces sur votre mur ou plafond en placo.

Même bien réparé, un accroc dans le placo peut laisser des traces. Pour une finition parfaite, il peut être nécessaire de refaire toute la peinture du pan de mur. Si la peinture date de quelques années, une retouche de plusieurs centimètres carrés peut se voir, particulièrement si la peinture blanche a légèrement jauni, ou si le mur est exposée à des agressions extérieures (tabac, rayons du soleil, etc.).

Il en va bien-sûr de même pour un papier peint qui a pu se décolorer ou se décoller avec les années. Il faudra alors envisager de refaire le mur pour un résultat parfaitement homogène, et une réparation de mur en placo parfaite et invisible.

réparer gros trou cloison BA13

Petit ou gros trou, il est possible de reboucher tous les défauts d’un mur en placo de façon invisible. Pour réparer un gros trou dans une cloison BA13, il faudra consolider la réparation en insérant du papier mâché puis un enduit de rebouchage adapté aux fissures et trous importants. Une fois l’enduit sec, vous n’avez plus qu’à poncer et à mettre le support en peinture.

 

Faire appel à un professionnel pour réparer un trou dans un mur en placo

 

Si vous n’êtes pas du tout bricoleur et que réparer un mur ou un plafond en placo est pour vous une épreuve insurmontable, rassurez-vous, des professionnels du bâtiment sont là pour réaliser la réparation et assurer les finitions. Voici la liste des pros qualifiés pour entreprendre une rénovation de vos murs en placo ainsi que les tarifs pratiqués pour ces travaux.

 

Réparer un mur en placo, quels professionnels contacter ?

Différents professionnels proposent leurs services contre paiement pour reboucher un trou dans une cloison : les plâtriers, les plaquistes ou encore les peintres.

Si vous avez un mur en plâtre abîmé ou cassé dans votre maison, vous pouvez contacter les artisans du bâtiment suivants :

  • Le plâtrier-plaquiste : comme son nom l’indique, le plaquiste est le professionnel idéal pour réparer un trou dans un mur de placo. Spécialiste des travaux de pose de cloisons préfabriquées en bois ou plaques de plâtre il réalise de nombreuses prestations d’isolation, de finitions intérieures et d’aménagement. C’est l’interlocuteur idéal.
  • Le peintre en bâtiment : il est également un professionnel compétent pour réparer un trou dans un mur en placo. Même si son cœur de métier est de poser des revêtements de murs et de sol, il peut aussi poser des cloisons sèches.
  • Les artisans multitâches ou multi-services : touche-à-tout ces artisans ont souvent un domaine de compétences privilégié mais peuvent aussi réaliser de nombreux travaux d’intérieur, décoration ou aménagement, comme d’extérieur.

 

Faire réparer un mur en placo par un professionnel, quels tarifs ?

À l’instar de tous les travaux réalisés par des artisans, le coût des travaux et des prestations varie en fonction de l’artisan sollicité. Le constat est d’autant plus vrai que pour une réparation d’un mur en placo, le coût de la main d’œuvre constitue le principal facteur déterminant le tarif de la prestation. Les fournitures comme l’enduit ou le papier à poncer ne coûtant pas cher.

En moyenne, selon nos estimations, un plaquiste facture entre 35€ et 45€ de l’heure pour réparer un mur en placo à votre domicile. Il faut ajouter à cela les frais de matériel, particulièrement si le professionnel doit changer la plaque de plâtre pour réaliser les travaux.

Certains plâtriers plaquistes facturent également leurs prestations au m² lorsque les travaux sont plus importants. Là encore, il faut compter un budget compris entre 35€ et 45€ par m² fournitures comprises, ou entre 15€ et 20€ par m² sans fournitures.

Pour un simple rebouchage, le tarif de la prestation est généralement proposé de façon forfaitaire. Les professionnels facturent environ 40€ pour la prestation auxquels peuvent s’ajouter les frais de déplacement.

Le montant total de la réparation dépend aussi forcément des prestations effectuées. Si rebouchage et ponçage constituent le minimum, le professionnel peut aussi vous proposer d’effectuer les travaux de finitions (peinture, papier peint, etc.).

Comme pour tous vos travaux intérieurs comme extérieurs, le mieux est de comparer les offres des différents artisans en faisant établir des devis pour la réparation du mur en placo. Ainsi il sera plus facile d’évaluer les différentes propositions.

DEVIS GRATUIT
D'autres clients ont déjà profité de nos services exclusifs.
Vous serez intéressé par :
Payez moins d'impôts (simulation gratuite)
Oui  Non 
Améliorez la qualité de votre eau avec un adoucisseur
Oui  Non 
Prestation souhaitée
Pour quand
Décrivez votre besoin
Sécurisez votre logement avec un système d'alarme
Oui  Non 
Type d'alarme
Nombre de pièces
Nombre de fenêtres
Prestation souhaitée
Pour quand
Décrivez votre besoin
Recevez gratuitement le guide du radiateur pour économiser sur votre facture
Oui  Non 
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Réparer un trou dans une cloison en placo, quel matériel faut-il ?

 

Si vous choisissez d’effectuer vous-même la réparation du mur en placo, certains outils vous seront indispensables pour reprendre une cloison sèche et la remettre en parfait état :

  • Un couteau à enduire.
  • De l’enduit de réparation, de rebouchage ou du plâtre.
  • Une spatule.
  • Du papier journal (si besoin de boucher un trou important).
  • Une éponge neuve.
  • Une bâche pour protéger l’espace de travail.
  • Du papier abrasif à grain fin pour le ponçage.
combler trou mur avec enduit

Comment combler un trou dans un mur en plâtre avec enduit ? Quel enduit utiliser pour réparer un trou dans un mur ? Pour combler un trou de cheville, une cloison en plâtre abîmée ou encore un morceau de placo arraché, il faut utiliser de l’enduit de rebouchage. Si le trou est important, l’utilisation de papier mâché est recommandé en supplément.

 

Réparer un petit trou dans un mur en placo, comment faire ?

Avant de reboucher un trou dans un mur en placo, il peut être nécessaire de le combler afin d’améliorer la résistance du support après réparation.

On peut combler avec de l’enduit de rebouchage en pâte en cas de petit trou ou de fissure fine, c’est-à-dire jusqu’à 1 à 2 cm. À savoir qu’il existe des enduits de rebouchage renforcé permettant de reboucher et combler les trous de toute taille.

Mais si l’enfoncement donne sur du vide, il est indispensable de combler ce vide pour réparer efficacement le renfoncement. On utilisera pour cela du papier mâché. Humidifiez des feuilles de papier journal pour former une boule de papier mâchée, dont les dimensions permettent de combler le trou.

Vidé et nettoyé des éventuels résidus de plâtre ou impuretés, vous pourrez ensuite appliquer l’enduit de réparation ou de rebouchage à l’aide d’une spatule. Une fois l’enduit sec, avec le papier abrasif vous pourrez poncer la surface pour obtenir un mur plat et sans aspérité. Le trou dans le placo réparé, place alors aux finitions.

 

Réparer un mur en placo après le retrait d’une cheville, comment faire ?

Les fixations adaptées au placo plâtre sont les chevilles à expansion de type Molly. Il faut savoir que ces chevilles peuvent se retirer proprement en cassant la collerette puis en la poussant vers l’intérieur du mur. Il peut arriver que la cheville résiste, ce qui peut dégrader davantage le support. Dans tous les cas, vous obtiendrez au minimum le trou percé dans le placo.

Pour réparer un trou causé par une vis, une cheville retirée ou tout trou de petite taille, il est important de bien lisser les contours du trou sur le placo. Si le mur est peint cela ne posera pas de problème, un simple ponçage au papier de verre à grains fins devrait suffire.

Si le mur est recouvert d’un papier peint, vous devrez alors découper une partie plus large pour laisser apparaître clairement le trou et pouvoir faire les réparations directement sur la plaque de placo.

 

Reboucher un gros trou dans un mur en placo, comment faire ?

Si le trou dans le placo est plus important, il peut ne pas être suffisant ni possible de le reboucher à l’aide d’un simple enduit de réparation. Il va falloir renforcer le mur en plantant des clous par exemple tout autours du trou qui serviront de point de fixation à l’enduit une fois durci et sec.

Si le mur en placo abîmé donne sur du vide, il est alors possible de le reboucher à l’aide de papier journal utilisé comme papier mâché pour combler le trou.

Ensuite, à l’aide d’une spatule vous devrez recouvrir le papier mâché avec de l’enduit de réparation ou du plâtre en prenant bien soin de ne pas se limiter au trou seul, mais de déborder un peu sur le placo pou unifier la surface.

Après un temps de séchage d’au moins 10 heures, vous pourrez poncer le trou pour obtenir un résultat invisible. Il sera alors temps de le repeindre, poser un papier peint ou tout revêtement mural.

 

Les travaux de finitions : ponçage et peinture

Comme précisé plus tôt, pour poncer et repeindre votre réparation suite à un trou dans le mur en placo, l’enduit de réparation ou de rebouchage doit être parfaitement sec à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de votre réparation.

En séchant l’enduit peut se rétracter, il peut alors être nécessaire de repasser une seconde couche d’enduit après 24h pour vous assurer que le mur sera parfaitement hermétique.

Le ponçage s’effectue ensuite avec un papier à grains très fins pour ne pas laisser de traces disgracieuses. Le plâtre comme l’enduit étant très friables, le ponçage doit vraiment ne se faire qu’à la main et de façon très délicate. Après le ponçage, vous pouvez passer une éponge légèrement humide pour évacuer la poussière. La surface obtenue doit être parfaitement lisse si vous envisagez d’appliquer de la peinture sur le mur en placo réparé.

Après rebouchage et application de la peinture ou de n’importe quel revêtement mural, la réparation de votre mur en placo ne sera alors plus qu’un souvenir.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *