Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Installer une poutre IPN sur un mur porteur

Installer une poutre IPN sur un mur porteur

De nombreux propriétaires ont comme projet de modifier l’aménagement des pièces de leur maison ou appartement. Mais pour ouvrir une cuisine, une salle à manger ou encore refaire la disposition des pièces, de lourds travaux sont nécessaires. Plus qu’une rénovation intérieure, ces changements impactent la structure du bâtiment et sa stabilité.

Par conséquent, il ne s’agit pas de tout casser. Si un mur porteur doit être ouvert ou abattu, il faudra recourir à la pose d’une poutre IPN pour consolider l’ensemble et éviter l’effondrement. Dans tous les cas, l’avis d’un professionnel est nécessaire avant de créer ou agrandir une ouverture dans un mur porteur. Il étudiera l’ouverture à réaliser, le calcul de structure pour remplacer le mur porteur par une poutre IPN, … Vous voulez en savoir plus sur le rôle, le prix et les techniques de pose d’une poutre IPN ? Voici le guide complet pour savoir quand et comment installer une poutre IPN chez soi.

 

Rôles des murs porteurs et poutres IPN

 

Dans une maison, il y a deux types de murs : les murs porteurs et non porteurs. Tout d’abord, il y a les murs appelés cloisons qui servent à délimiter les pièces. Il s’agit de murs construits le plus souvent en cloison sèche afin d’aménager votre intérieur comme vous le sentez. Ces murs non porteurs n’ont qu’un rôle pratique et n’ont aucun impact sur la stabilité du bâtiment.

Ensuite, il y a ce que l’on appelle les murs porteurs. Ce sont les murs de façade, mais ils sont aussi à l’intérieur. Ils sont destinés à supporter les charges des autres éléments de la maison, tout comme les linteaux et poutres IPN qui viennent souvent les renforcer pour différentes raisons.

Ces poutres spéciales sont en forme de I et sont destinées à supporter des charges mécaniques très lourdes. Le rôle des murs porteurs et des poutres IPN est donc de supporter principalement l’ossature de la maison, mais pas seulement. Ils sont aussi destinés à :

  • Maintenir l’intégrité et la solidité du logement.
  • Soutenir la structure du bâtiment en renforçant un plancher.
  • Supporter les murs et planchers des étages supérieurs.
  • Supporter la toiture.
  • Empêcher la déformation de la structure et l’effondrement dans le pire des cas.
  • Constituer l’ossature de la maison.

Par conséquent, le rôle des murs porteurs et des poutres IPN est de soutenir le poids des éléments supérieurs de la maison comme l’étage supérieur ou la toiture. En fonction de vos envies, vous pourrez choisir une poutrelle I à profil normal en acier, en bois ou encore en verre par exemple.

 

Dans quels cas poser une poutre IPN ?

 

La poutre IPN va devoir venir renforcer le mur porteur dans plusieurs cas de figure. Cet élément de construction intervient souvent dans les constructions neuves de style moderne et en rénovation lourde comme pour le réaménagement d’une grange en logement d’habitation. Une poutrelle I à profil normal est également utilisée lors des projets d’agrandissement afin de supporter le poids de l’extension.

Mais la poutre IPN est aussi sollicitée pour des travaux plus ponctuels dès lors qu’un mur porteur est visé. On utilise donc la poutre IPN dans différents chantiers comme :

  • L’ouverture d’un mur porteur.
  • L’abattage d’un mur pour réunir deux pièces en une.
  • La création d’une fenêtre ou d’une porte.
  • L’installation d’une mezzanine.
  • La construction d’espaces ouverts et aériens dans la maison, …
comment installer ipn sur mur porteur

Comment installer une poutre ipn sur mur porteur ? Les murs porteurs soutiennent la structure du bâtiment. En cas de modification, il faut installer une poutre IPN qui assurera la portance et la stabilité de la maison.

 

Travaux d’installation d’une poutre IPN

 

Installer un linteau ou une poutre IPN chez soi n’est pas aussi simple que cela. Et il est fortement conseillé de recourir à un professionnel pour ce type de travaux. En effet, toucher à un mur porteur remet en question la solidité et l’intégrité de l’ouvrage entier. Il s’agit donc de ne pas faire n’importe quoi en termes de calcul de charges réparties. Est-il possible d’installer un IPN soi-même ? Quel professionnel contacter pour poser votre poutre IPN ? Quelles démarches sont à accomplir en copropriété ? Voici tous les renseignements à savoir sur les travaux d’installation d’une poutre IPN.

 

Choisir un professionnel qualifié

Pour effectuer la pose de votre poutre IPN, vous allez avoir recours à un professionnel qualifié, voire à plusieurs. En effet, la pose demande des techniques particulières afin de ne pas ébranler la structure ni provoquer des fissures notamment lors de la création de l’ouverture dans le mur porteur. Celui-ci ne s’abat pas comme une cloison simple, mais doit être scié.

Il est donc fortement déconseillé de poser une poutre IPN soi-même. Ces travaux requières des compétences en construction mais aussi en architecture de bâtiment. Une entreprise générale du bâtiment ou un maçon qualifié seront donc tout indiqués pour réaliser ce type de travaux.

Pour autant, les calculs relatifs à la répartition de la charge sur l’IPN en renforcement du mur porteur sont complexes et doivent être eux aussi, réalisés par un spécialiste du bâtiment. Ces calculs de charge permettront d’obtenir la section de l’IPN pour une ouverture de mur porteur. Le dimensionnement de l’IPN est une étape technique et requise pour être certain que la poutre supportera le poids de la structure. Il convient alors de s’adresser à un architecte, un ingénieur béton ou à un bureau d’étude qui effectuera les calculs nécessaires.

 

Entreprendre les démarches administratives

En fonction du chantier à réaliser et surtout du type de logement concerné, il vous faudra entreprendre des démarches administratives pour la modification d’un mur porteur et la pose d’une poutre IPN. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter qui induisent des démarches différentes : pose d’une poutre ou d’un linteau IPN en maison individuelle ou en appartement en copropriété.

 

Installer une poutre IPN en maison individuelle

Voici la liste des démarches administratives pour installer une poutre IPN en maison individuelle :

  • Cas d’une ouverture dans un mur de façade : il faudra déposer une demande de modification de façade auprès de la mairie.
  • Cas d’une ouverture dans un mur intérieur : aucune démarche.
  • Cas d’une ouverture dans un mur mitoyen : il faudra dresser un état des lieux contradictoires avec l’autre propriétaire du mur afin de pouvoir réaliser les travaux.

 

Installer une poutre IPN sur un mur porteur en copropriété

Si vous êtes en copropriété, vous devrez impérativement obtenir l’accord de la copropriété. Voici la liste des démarches administratives pour installer une poutre IPN en copropriété :

  • Obtenir l’accord de l’architecte de l’immeuble.
  • Produire au moins 3 devis des entreprises de maçonnerie.
  • Obtenir le rapport d’un ingénieur béton ou d’un bureau d’étude.
  • Établir un état des lieux contradictoires.
  • Défendre votre dossier devant la copropriété à l’appui des documents cités précédemment.
  • Obtenir l’accord de la copropriété.

Par conséquent, il n’est pas facile de modifier un mur porteur quand on vit dans un appartement en copropriété. Les murs porteurs soutenant toute la structure de l’immeuble, ces travaux vont impacter tous les copropriétaires. En effet, toute erreur lors de l’ouverture du mur porteur ou de la pose d’une poutre IPN peut entraîner des fissures murales, une instabilité de la structure ou encore un affaissement de plancher.

L’accord de la copropriété lors d’un vote en assemblée générale est donc obligatoire. Si vous modifiez un mur porteur sans autorisation pour poser une poutrelle I à profil normal, vous risquez d’être poursuivi judiciairement par les autres copropriétaires. En plus de l’autorisation, il est fréquent que le syndic de copropriété exige une assurance dommage-ouvrage pour ce chantier.

 

Étapes des travaux pour installer des poutres IPN

Comme vous vous en doutez, la pose d’une poutre IPN consiste principalement en des travaux de maçonnerie type gros œuvre. En effet, il conviendra d’ouvrir ou d’abattre un mur porteur souvent construit en béton, en briques, en parpaings ou encore en pierres. Il faudra donc avoir en sa possession des outils de démolition.

Alors, comment installer une poutre IPN sur un mur porteur ? La pose d’une poutre IPN se fait en plusieurs étapes. Il faut ouvrir le mur porteur, assurer le maintien avec des étais puis enfin, poser la poutre IPN et la sceller. Il faut donc procéder comme suit :

  1. Mesurez les côtes sur le mur et reportez-les sur l’IPN.
  2. Découpez l’IPN à la bonne taille. Attention, elle doit dépasser d’au moins 20 cm de chaque côté pour la sceller dans la maçonnerie.
  3. Percez les trous dans le mur à la bonne mesure pour pouvoir placer l’IPN.
  4. Sceller ensuite au mortier ou avec un scellement chimique l’IPN dans le mur.
  5. Percez et découpez le mur par tranche en partant du haut vers le bas.
  6. Étayez au fur et à mesure de l’avancée de l’ouverture.
  7. Retirez les étais au minimum 24 h après la pose de l’IPN.
travaux pose ipn mur porteur

Comment poser des poutres IPN ? Quelle est la technique d’installer des linteaux IPN ? Pour casser, ouvrir ou modifier un mur porteur dans sa maison, il convient de bien suivre les étapes des travaux de pose d’une poutre IPN sur mur porteur.

 

Tarif de pose d’une poutre IPN par une entreprise

 

Plusieurs critères viennent influer sur le prix de pose d’une poutre IPN. On peut notamment citer le tarif de main-d’œuvre du professionnel choisi, votre zone géographique, l’ampleur de l’ouverture à pratiquer, la difficulté des travaux ou encore la configuration de votre chantier. Bien entendu, la dimension d’une poutre IPN va impacter le coût de fourniture des matériaux. Plus la poutre aura une section importante et sera longue et plus le montant facturé sera élevé. Pour tout savoir sur le prix des poutres IPN.

Cependant, vous pouvez compter en moyenne un tarif horaire de pose de l’ordre de 50 euros pour la pose de votre poutre IPN. Il s’agit du prix moyen par heure facturé par les maçons lors de la pose de poutres IPN. Plus le chantier sera complexe et plus le tarif de pose sera élevé. À cela, il faudra rajouter le prix des matériaux et de l’IPN.

Pour trouver des professionnels de la pose de poutres IPN à proximité de votre localisation, il vous suffit de faire une demande de devis. Des artisans qualifiés vous contacteront pour analyser votre projet et vous donner une estimation du prix de pose de votre poutre IPN.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *