Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Guide de la colle MAP : utilisation et dosage

Guide de la colle MAP : utilisation et dosage

La colle MAP ou mortier adhésif pour plaque de plâtre est de couleur blanche, conditionnée en sac de 10 à 25 kilos. La marque Placo a développé son produit MAP Formule + qui permet de coller les plaques de plâtre ou les doublages de placo et son isolant. Notez que la colle s’utilise pour des travaux intérieurs uniquement.

Dans les rayons des magasins de bricolage, à côté des enduits et des colles trône la colle MAP. Multifonction, elle s’utilise dans tous vos travaux de rénovation de mur intérieurs et plafond. Pour boucher rapidement un trou ou cacher un défaut, le mortier colle est devenu indispensable dans les chantiers peu importe le support : plaque de plâtre, brique, béton cellulaire.

À quoi sert le mortier adhésif ? Qu’est-ce que le produit colle MAP ? Comment bien le gâcher en respectant le mélange ? Sur quels supports appliquer le mortier colle ?

 

Utilisation du mortier Adhésif PlacoPlâtre : MAP

 

La colle adhésif dit MAP est un mortier en poudre à base de plâtre et de résine. De couleur blanche, elle est utilisée dans les travaux intérieurs sur mur et plafond pour :

  • Le collage de doublage polystyrène, laine de roche, laine de verre, polyuréthane,
  • Le collage de doublage de plaque de plâtre avec la technique de plots de mortier,
  • Ainsi que les petits travaux de rebouchage de trous.

En réalité, la colle MAP fait bien plus. Elle peut intervenir dans les travaux de collage, scellement et de rebouchage. C’est une colle multifonction puisqu’elle adhère à différents supports muraux.

L’utilisation du mortier MAP est un type de pose du placo. La plus courante reste la mise en place d’une ossature métallique.

 

Support pour le MAP

Le MAP est autant apprécié car il est multifonction. Si le MAP a été conçu spécialement pour le collage de plaques de plâtre à bords amincis avec ou sans isolant, il s’adapte à différents supports en intérieur. Pour la partie isolante, vous pourrez utiliser du mortier colle avec la laine de verre, laine de roche ou du polystyrène. Sur les murs ou les plafonds, le mortier adhésif s’utilise sur de nombreux supports :

  • Mur en parpaing,
  • Mur en brique,
  • Du béton banché,
  • Du béton cellulaire,
  • Un cloison en carreaux de plâtre,
  • Des anciens murs en mâchefer.

À partir du moment où le support est sain et sec, le mortier adhésif fera le travail. À savoir : reboucher, sceller ou coller des isolants / plaque de plâtre.

Vous ne devez pas poser de MAP sur des murs poreux, recouverts de papier peint ou de fibre de verre. Si c’est le cas, il est préférable de retirer l’ancien revêtement pour retrouver vos murs d’origine.

 

Prix au kilo du MAP

 

Pour le sac de MAP de 10 kg, comptez entre 0,62 et 1 euros le kg. Son prix au kilo oscille entre 0,32 à 0,44 pour les sacs de 25 kg.

Ainsi selon le conditionnement, le prix au kilogramme du MAP est quasiment doublé. Ainsi, préférez un sac de 25 kg de mortier adhésif.

sac colle adhésif

Le MAP est un produit de la marque Placo. Les autres marques comme Semin ou Facilis ont l’appellation mortier adhésif

 

Bien doser le MAP

 

Le mortier adhésif est conditionné en sac de 10 à 25 kilos sous forme de poudre. Vous l’aurez compris, elle n’est pas prête à l’emploi, il faut falloir le gâcher. Pour cela, il faut connaitre le bon dosage et la technique de mélange.

Le gâchage du mortier colle : MAP + EAU

La préparation du mortier colle est simple à mettre en œuvre. Pour le dosage du MAP, il vous faut de l’eau uniquement. Pour un sac de 25 kilos de mortier colle, vous devez diluer avec 14 à 15 litres d’eau.

Comment faire du MAP ?

Pour effectuer le gâchage du mortier MAP, veillez à respecter cette préparation :

  1. Dans un seau propre, puis versez de l’eau,
  2. Puis ajoutez du mortier colle petit à petit,
  3. Remuez le mélange avec un malaxeur monté sur une perceuse (ou à la force de vos bras),
  4. Remuez jusqu’à obtenir une pâte onctueuse et sans grumeaux. Elle sera facile à appliquer et ne coulera pas le long du mur.

Préférez un gâchage mécanique pour obtenir un mélange onctueux. Afin que la pâte prenne bien, il est recommandé de la laisser reposer pendant une dizaine de minutes avant son utilisation.

melange mortier adhesif

Le mélange du mortier adhésif est composé de MAP et d’eau. Pour le dosage, c’est environ du 2 pour 1 d’eau.
Le gâchage est réussi lorsque vous avez une pâte homogène et sans grumeaux.

 

Avantage de la colle MAP dans les travaux intérieurs

 

Le mortier adhésif MAP a plusieurs avantages, c’est d’ailleurs pourquoi il est tant apprécié des plaquistes professionnels. Tout d’abord, le mortier colle MAP est conforme à la norme NF EN 14496.

Le sac de MAP Formule + de chez Placo se veut plus adhérent au support, plus fine à l’application avec un meilleur rendement.

Une utilisation comprise entre 1h30 à 2 heures. Le Map a la caractéristique de ne pas sécher rapidement, ainsi vous pouvez le manipuler pendant un long moment. Ce temps d’emploi allongé est pratique dans vos travaux de rénovation de mur. Pour le séchage complet du MAP, il faut attendre 24 heures. Ensuite, il est possible de le poncer comparer à un ciment ou béton qui sèche vite et devient inutilisable.

Le mortier adhésif offre un rendement élevé. Ainsi, avec 10 kilos de MAP, vous pouvez recouvrir environ 6 m2 de surface. Le marque Placo vise à réduire la consommation au m2 de colle MAP, on l’estime à 1,8 kilos de MAP au m2.

La colle MAP se travaille facilement aux couteaux à enduire. Elle permet de reboucher plus facilement des trous avec une fine couche de rebouchage. Ainsi, il est possible de corriger des grandes irrégularités de mur avec précision. La fine couche de MAP déposée sera poncée rapidement avec une cale ou une ponceuse girafe.

 

Méthode de collage avec plot : le doublage des murs

 

La première utilisation du MAP est la mise en place de plots de mortier sur la plaque de plâtre. Ceci permettra de coller le panneau contre le mur sain et propre : c’est ce qu’on appelle faire le doublage des murs.

Préférez l’utilisation du mortier colle dans des températures comprise entre 5 °C jusqu’à 30 °C pour l’air ambiant ou les murs. Ainsi, évitez de poser du MAP sur des murs intérieurs en pleine soleil en été.

 

Coller un panneau isolant avec du MAP

Pour coller un isolant sur votre mur, on utiliser le mortier colle MAP. On veillera à l’appliquer soigneusement pour garantir la durabilité de l’ouvrage. Comment mettre des plots de MAP sur votre isolant ? Pour quelle quantité ?

La première chose est de préparer le support afin qu’il soit sain, sec, dépoussiéré. Pour cela, vous devez retirer les morceaux de papiers peints récalcitrants ou de fibre de verre. Vous rebouchez les petits trous au mur et poncez les aspérités disgracieuses. Ce travail préparatoire consiste à faire adhérer le mortier colle au support. Sinon, il existe des sous-couche ou primaires d’accrochage qui aideront les supports trop secs ou trop absorbants à mieux adhérer au map.

Ensuite, vous allez déposer sur votre panneau isolant (polyuréthane, polystyrène) des plots de colle MAP. En général, les plots de MAP ont un diamètre de 10 cm avec une épaisseur de 4 cm. Comptez environ 10 plots par m2 d’isolant, soit un espacement de 40 cm entre chaque plot.

Coller votre panneau isolant directement sur le mur. Recommencez l’opération sur tout le mur à isoler en veillant à garder de niveau le mur.

Il reste la partie finition à faire comme les joints entre chaque panneau ainsi que les interstices au sol et au plafond. Pour cela, vous utilisez de l’enduit à joint. Puis, enchainez sur l’enduit garnissant ou de lissage directement.

Pour les supports poreux, il est recommandé de prévoir une sous couche. Par exemple, le plâtre étant un matériau absorbant l’eau, la colle MAP aura des difficultés à tenir.

 

Le doublage en polystyrène expansé

Il existe des panneaux de doublage en polystyrène expansé, le PSE. Une partie avec une plaque de plâtre en BA13. L’autre partie avec l’isolant en polystyrène expansé. Ces panneaux sont de plus en plus utilisés dans les travaux d’isolation thermique intérieur des murs.

Avec une dimension de 2,5 m de longueur et 1,2 m de largeur, ils permettent de réduire considérablement les raccords. Les bords amincis de la partie plaque de placo permettent de faire facilement les joints avec du calicot et bandes à joint.

Pour choisir, deux éléments seront à comparer :

  • Le lambda c’est-à-dire La conductivité thermique du matériaux exprimé en w/mK. Plus la valeur est faible, plus l’isolant est de qualité.
  • Le coefficient thermique R pour l’isolation des murs exprimé entre m2 K/W. Il est compris entre 0,5 et 3.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *