Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Rénovation de toiture : petite réparation ou gros travaux ?

Rénovation de toiture : petite réparation ou gros travaux ?

Quels sont les différents types de travaux de rénovation de toiture ? Comment estimer les travaux de rénovation dont à besoin votre toiture ? Petite réparation ou gros travaux ? Comment détecter les dysfonctionnements de votre toiture et résoudre les problèmes d’étanchéité ? Maison en travaux vous propose un article présentant les différents types de travaux de rénovation de toiture à entreprendre selon vos problèmes de toit.

Considérée comme la cinquième façade de la maison, la toiture joue un rôle important dans la protection de votre habitation et doit faire l’objet d’un entretien régulier. Les intempéries, les rayons du soleil ou l’érosion naturelle des matériaux perturbent l’étanchéité de votre toiture, celle-ci peut alors devenir poreuse. Comment savoir si, pour retrouver toute son efficacité, votre toiture a besoin d’un nettoyage en profondeur ou d’une rénovation plus importante ?

Même si vous n’êtes pas couvreur professionnel, vous pouvez facilement repérer les signes d’une toiture qui a besoin d’être réparée. D’ailleurs si votre habitation a été construite il y a cinq ans ou plus, il est conseillé de réaliser un contrôle annuel de la toiture.

Pour évaluer l’état de votre toiture, vous devrez évaluer deux éléments distincts :

  • L’état de la toiture
  • L’état de la charpente

 

Évaluer l’état d’une charpente

 

Pour vérifier l’état de votre charpente, il est préférable de faire appel à un professionnel pour la réalisation d’un diagnostic complet. Celui-ci sera en mesure de vous informer de l’état de votre charpente et pourra préconiser les travaux à effectuer si besoin.

Vous pouvez néanmoins dans un premier temps, effectuer une première vérification par vous-même. Pour ce faire, étudier l’intérieur et l’extérieur de l’habitation. En effet, l’état de votre toiture extérieure peut avoir une incidence sur votre charpente : si des tuiles sont abîmées, si des ardoises sont cassées les risques que la charpente soit atteinte sont plus importants. A l’intérieur, vérifiez qu’il n’y ait pas la présence d’insectes nuisibles, comme les termites. Si vous constaté la présence de sciure de bois, celle-ci peut être une indication de la présence de nuisibles. Pensez également à contrôler l’état des différentes poutres : ont-elles besoin d’un traitement spécifique ? Les charpentes en mauvaises état se reconnaissent à l’état du bois qui peut présenter des fissures ou des endroits plus friables.

 

Traitement de la charpente

 

Une charpente en bois doit être traitée tous les dix ans pour une protection efficace. Selon le diagnostic réalisé, plusieurs solutions sont possibles pour protéger et renforcer votre charpente :

  • Un traitement hydrofuge si vous avez constaté des traces d’humidité
  • Un traitement fongicide contre les champignons lignivores ou les insectes xylophages
  • Le remplacement de certaines pièces de votre charpente qui présentent des signes d’usure

Si le diagnostic est posé et que votre charpente est bien attaquée par des insectes, vous pouvez envisager deux solutions de traitement :

  • La pulvérisation, qui est uniquement réservée au traitement des surfaces inférieures à 80 cm²,
  • L’injection, qui consiste à insérer du produit traitant directement à l’intérieur du bois.

Si vous avez connu des problèmes d’infiltration de toiture et que votre charpente a subi des dégâts à cause de l’humidité, vous pouvez les effacer en grattant ou en ponçant simplement le bois. Ensuite, assurez-vous que l’espace est correctement ventilé et que vous disposez des protections nécessaires avant de commencer le traitement.

Après diagnostic, votre charpente aura peut être besoin d’un traitement spécifique.

Retrouvez dans l’article suivant plus d’informations sur le traitement de charpente.

Pour éviter les coûts de réparation élevés, nous vous recommandons de réaliser une inspection régulière de votre charpente. La fréquence sera déterminée par l’année de construction de votre habitation mais aussi par les conditions climatiques : si vous avez subi un épisode d’intempéries violent, contrôlez que votre toiture n’a pas subi de dégâts importants.

 

Évaluer l’état d’une toiture

 

Comme pour la charpente, contrôlez régulièrement l’état de votre toiture en effectuant le tour de votre habitation. Vous pouvez évaluer l’état de votre toiture depuis un point en hauteur à l’aide d’une paire de jumelles par exemple ou vous pouvez décider de monter directement sur le toit à l’aide d’une échelle. Attention à votre sécurité, pensez à bien vous équiper et à porter des chaussures adéquates à l’inspection. De même ne procédez pas à une inspection directement sur le toit si celui si est glissant à cause de la pluie ou du froid ou s’il vient de subir des dégâts trop importants suite à des intempéries qui compromettent sa stabilité.

Retrouvez dans l’article suivant nos conseils pour savoir comment réagir en cas d’intempéries.

Durant l’inspection, regardez s’il manque des tuiles, si certaines d’entre elles ont été déplacées, cassées ou abîmées ou encore si vos gouttières ne sont pas encombrées.

Augmentez la fréquence des contrôles si vous habitez une maison ancienne ou si votre habitation se trouve dans une zone particulièrement exposée aux intempéries ou au froid.

Grâce à ces vérifications régulières vous pourrez repérer rapidement les éléments qui nécessitent une légère réparation.

 

Réparation de toiture

Si vous avez identifié des tuiles cassées ou abîmées, remplacez-les rapidement pour garantir la bonne étanchéité de votre toiture et pour éviter tout problème d’infiltration d’eau.

Attention, réparer une toiture soi-même demande du sérieux et requiert de s’équiper correctement pour éviter tout problème de chute.

Après vous être assuré que vous disposiez du matériel de sécurité nécessaire pour les travaux, montez sur le toit et installez-vous sur un support plat, comme une planche, qui vous aidera à répartir votre poids tout en préserver les tuiles voisines.

A l’aide de cales, soulevez les tuiles qui se situent au-dessus et retirez délicatement la tuile endommagée, avant de la remplacer.

Retrouvez dans l’article suivant plus d’informations pour comprendre comment remplacer une tuile cassée.

 

Nettoyage de toiture

Nous vous conseillons d’effectuer un petit nettoyage votre toiture tous les ans : la meilleure période pour le faire est le mois de décembre (si le temps est clément) car toutes les feuilles des arbres sont déjà tombées.

Procédez au nettoyage en utilisant un jet basse-pression (pour ne pas abîmer vos tuiles) et un aspirateur-souffleur pour évacuer la mousse et les lichens mais aussi pour dégager les gouttières. Profitez-en pour appliquer un produit anti-mousse grâce à un pulvérisateur pour protéger durablement votre toiture. Une semaine après l’application du produit, vous devrez procéder à un rinçage à l’eau claire grâce à un jet basse-pression.

Dans l’article suivant vous trouverez plus de détails sur le nettoyage de toiture.

 

Rénovation de toiture

 

Il arrive parfois que les travaux à réaliser soient plus importants qu’un simple entretien : une charpente à rénover, une toiture à changer.

 

Rénovation de charpente

Nous vous conseillons de changer votre charpente tous les 20 – 30 ans. Si la charpente est bien entretenu, vous n’êtes pas forcement obliger de la changer tant que celle-ci ne présente pas de problèmes. La rénovation de charpente est une projet à confier à un couvreur qui vous orientera vers le bon choix de rénovation. En effet, une charpente ancienne possède des caractéristiques particulières et ne pourra pas être rénovée avec les méthodes modernes.

 

prix rénovation charpente

Une charpente en bois est fragile mais bien entretenue, elle peut résister au temps


 

Si vous avez le projet de laisser les poutres de votre charpente apparentes mais que vous les trouvez ternes et sans charme, vous pouvez envisager un sablage qui ravivera leur éclat.

Si le bois est rongé ou a subi des dégâts, les options de rénovation sont différentes en fonction de la gravité des dégâts :

  • Éliminer les zones abîmées en les ponçant,
  • Procéder à un cerclage métallique de la zone à traiter,
  • Remplacer entièrement la pièce de bois.

Sachez qu’une rénovation de la charpente est possible : il n’est pas toujours obligatoire de refaire entièrement une charpente.

Si la charpente est en trop mauvaise état, il vous faudra contacter un professionnel pour sa rénovation.

Retrouvez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix d’une rénovation de charpente.

 

Rénovation de toit

Lorsque votre toiture a subi d’importants dommages et qu’elle ne protège plus efficacement votre habitation, il est important de la rénover. La priorité est alors de garantir son étanchéité ainsi que sa capacité à vous protéger du chaud et du froid.

C’est également le moment de lui apporter des améliorations comme la pose d’un écran de sous-toiture, le renforcement de l’isolation thermique ou encore la pose de tuiles photovoltaïques.

Dans tous les cas, il est préférable de vous faire accompagner par un professionnel qui vous apportera la réponse adaptée à votre besoin ainsi qu’à votre habitation.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Prix d’une rénovation de toiture

 

En fonction des travaux entrepris, le coût total d’une rénovation de toiture est estimé entre 10 000 € et 20 000 € (prix des matériaux et main d’œuvre compris).

Le budget à engager va dépendre :

  • De la superficie à traiter
  • Du type de rénovation : changement complet de charpente et de toiture ou simple nettoyage
  • De la nature du matériau employé
  • Du taux horaire de l’artisan applicable selon la nature des travaux

Evaluez vos besoins et faites des demandes gratuites de devis pour comparer vos estimations avec celles de professionnels. Soyez le plus précis possible dans votre demande de devis. Vous pourrez ainsi trouver l’artisan qui sera à la fois répondre à vos besoins et correspondre à votre budget.

 

+Boris Lesueur

3 Commentaires

  1. Vous avez bien expliqué les différents types de travaux de rénovation de toiture. J’aime bien aussi le fait que vous avez expliqué qu’il faut évaluer l’état de la toiture et l’état de la charpente. Notre maison est très vielle et je pense que nous devons remplacer le toit très bientôt. Merci encore !

  2. Je ne savais pas qu’il était conseillé de nettoyer la toiture tous les ans. J’imagine que ça dépend de l’endroit et l’environnement. Il n’y a pas de la mousse ou les lichens dans les climats très secs, par exemple. Je ne sais pas si notre toiture a jamais été nettoyé dans les 20 ans que nous l’habitons.

    • Oui en effet, dans l’article j’avais initialement écris tous les ans mais j’entendais par nettoyage « un petit nettoyage »(je viens de l’ajouter à l’article). Un petit nettoyage de la toiture et des gouttières permet d’éviter l’accumulation des feuilles mortes (si des arbres se situent à proximité) et de la saleté. Pour un nettoyage plus en profondeur, certains traitements (hydrofuge et anti-mousse) ont une durée de validité de 10 à 15 ans selon les produits utilisés.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *