Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Capricorne dans la charpente : comment traiter ?

Capricorne dans la charpente : comment traiter ?

Votre charpente abrite peut-être des capricornes et vous souhaitez en avoir le cœur net ? Les infestations de capricorne sont fréquentes en France et peuvent avoir des conséquences majeures pour un logement. Pour s’en prémunir, il importe donc de savoir ce que sont les capricornes. Quels sont les moyens pour les repérer ? Comment traiter le capricorne de charpente pour s’en débarrasser ? Le point dans cet article afin de prendre connaissance des traitements de charpente existants, mais aussi pour savoir vers quel professionnel se tourner. Avec des précisions sur les tarifs des produits et des prestations anti-capricornes.

 

Qu’est-ce que le capricorne des maisons ?

 

Le capricorne est un insecte coléoptère, dont la reproduction est très rapide. En effet, chaque femelle pond une cinquantaine d’œufs. Ces derniers éclosent sous forme de larves qui mettent cinq ans à se développer en se nourrissant de l’aubier des bois résineux tendres type pin, épicéa ou douglas.

Aussi, comment savoir si l’on a des capricornes ?

Les bruits émis par un capricorne qui se nourrit sont proches de ceux d’une souris. Des trous ovales de 6 à 10 mm dans le bois permettent d’identifier une invasion de capricorne, c’est par là que l’insecte mature va quitter son nid de bois.

La vie du capricorne s’organise en 3 cycles :

  • Après l’accouplement, la femelle capricorne peut se retrouver dans votre charpente et y pondre ses œufs, car elle vole très mal. Si la plupart sont éliminés par les prédateurs comme les fourmis ou certaines araignées, le peu d’œufs restant peut être source de gros dégâts dans votre charpente !
  • En effet, après éclosion, les larves se nourrissent de la cellulose contenue dans les bois de charpente pour se développer. Plus la température est élevée, plus le développement des larves sera rapide. Il prend en moyenne entre deux et cinq ans. Cependant, une larve peut manger l’équivalent de 8 mm de diamètre et 100 mm en longueur par jour. Soit l’équivalent d’une cigarette au quotidien !
  • Le stade suivant est celui de la nymphe. Elle vit juste sous la surface du bois, et c’est elle qui se transforme en insecte parfait. Les capricornes creusent alors des trous de sortie ovoïdes pour quitter le nid.

En présence de capricornes, votre charpente en bois risque donc d’être sérieusement endommagée. Il faut agir au plus vite.

 

Comment reconnaître le capricorne des maisons ?

 

traiter capricorne charpente

Avant toute action, il convient de bien identifier le parasite présent dans votre charpente. Champignon, mérule, termite peuvent aussi s’attaquer à votre charpente. La présence de petits trous, de sciure et la réalisation d’un sondage confirmeront la présence de capricorne.

 

Les larves des capricornes s’attaquent surtout à l’aubier des bois résineux (sapin, mélèze, épicéa … ) mais elles apprécient aussi le duramen des bois blancs quand ces derniers sont secs.

Si votre charpente est faite d’une de ces essences, la vigilance s’impose. Il convient donc d’inspecter votre charpente aussi souvent que possible.

Voici quelques astuces pour détecter la présence de capricorne dans votre charpente :

  • Repérez la présence de trous de sortie à la surface du bois. Vérifiez également la présence de vermoulure, cette sorte de sciure de bois aussi fine que de la farine. Elle devra être éliminée avant tout traitement insecticide.
  • Réalisez un sondage. Pour ce faire, donnez un petit coup de hache émoussé tous les 50 cm environ. De grands morceaux de bois se détachent ? Cela peut signifier la présence de capricornes.

 

Pourquoi traiter le capricorne de charpente ?

 

Le capricorne vole très mal. Il va, de ce fait, se retrouver bloqué par vos tuiles et aura donc beaucoup de mal à passer à l’extérieur. Il va alors s’accoupler dans votre charpente, et pondre à son tour à l’endroit qui l’aura vu naître. D’une femelle et quelques œufs, on atteindra, surtout après plusieurs années, des milliers d’individus potentiels.

Traiter le capricorne de charpente s’avère donc indispensable pour prévenir toute atteinte à la structure d’une construction. Une réaction trop tardive pourrait impliquer la nécessité de refaire toute la charpente. Ces travaux de rénovation de charpente s’avéreraient alors 10 fois plus onéreux que la mise en œuvre d’un traitement de charpente.

 

Comment traiter le capricorne de charpente ?

 

On peut tout à fait traiter une charpente infestée soi-même. Il est cependant recommandé de faire appel à un professionnel. Grâce à la réalisation d’un diagnostic approfondi, il rend ainsi compte de l’étendue des dégâts et des travaux à entreprendre. Il saura de plus recourir à des insecticides inodores, parmi les plus vertueux pour l’environnement.

 

Le diagnostic essentiel pour traiter le capricorne de charpente efficacement

 

Le sondage par un professionnel permet de diagnostiquer si le bois de charpente est réellement infesté par des capricornes. Grâce à cela, il est possible de situer les zones infestées et d’avoir une idée de l’étendue des dégâts. Cet examen s’avère alors recommandé pour choisir le traitement anti-capricornes à appliquer. Un sondage réalisé par un professionnel coûtera entre 0,5 et 2 euros le mètre linéaire.

Pour mettre votre logement en vente, en fonction de la région dans laquelle vous résidez, il est possible que vous soyez obligé de passer par un professionnel pour faire réaliser un diagnostic parasitaire. Comptez alors environ 90 à 150 euros.

 

Traitements chimiques contre le capricorne de charpente

 

traiter capricorne charpente

Votre charpente en bois a plus de 10 ans ? Faire réaliser un diagnostic et un traitement des bois de charpente s’avère vivement conseillé pour éviter des travaux de charpente très onéreux.

 

Le traitement de la charpente peut être préventif ou curatif. Selon le type de traitement choisi, le tarif d’une désinsectisation de charpente peut être très varié.

Dans tous les cas, le bois de charpente est traité préventivement contre les insectes nuisibles xylophages. La durée de vie de ces traitements préventifs est d’environ 10 ans. Les bois certifiés EN 335-1, -2 et -3 sont traités par trempage et garantis contre les insectes xylophages pour une durée de 10 ans.

Votre charpente a plus de 10 ans ? Il est alors conseillé d’effectuer un traitement préventif à intervalle régulier. Il faut badigeonner la surface du bois avec un produit contenant du xylophène. Appliquez deux couches pour une meilleure protection. Compter environ 4 à 5 euros le litre, et un litre pour 5 m² de surface en moyenne.

Pour une charpente infestée par les capricornes, il faut passer à un traitement curatif, en injectant le produit contenant du xylophène en profondeur dans le bois. Cela permet d’éliminer les capricornes présents dans la charpente et de prévenir d’autres infestations.

Comptez entre 2 et 5 euros par injection. Le budget varie en fonction de l’étendue des dégâts et du professionnel choisi.

Le tarif de ce type de prestation pour traiter une charpente est libre. Aussi, n’hésitez pas à contacter plusieurs professionnels spécialisés dans le traitement de charpente pour pouvoir comparer les devis.

 

 

Traitements naturels contre le capricorne des maisons

 

Si vous ne souhaitez pas utiliser de produits chimiques, des alternatives naturelles existent.

  • Le sel de bore, qui est un bon aseptique, est utilisé depuis longtemps pour protéger le bois contre les attaques d’insectes. Il empêche également d’autres parasites, comme les champignons, de s’attaquer au bois. Comptez environ 15 euros pour un sac de 1 kg de sel de bore, le rendement est compris entre 25 et 50 g/m².
  • Des produits insecticides bio à base d’huile anti-acariens. Les huiles généralement utilisées sont l’huile d’eucalyptus, de lin ou encore de géraniol. Ces produits sont proposés en formule prête à l’emploi ou en concentré. Les prix des insecticides bio sont très variables. Ils vont de 8 à 20 euros le litre.
  • L’oignon : vous pouvez frotter vos poutres avec un oignon coupé en deux, ce remède de grand-mère a fait ses preuves.
  • Le vinaigre : parce que naturellement antibactérien, il peut être additionné de fleur de lavande pour plus d’efficacité. Frottez le bois à l’aide d’un chiffon imbibé, laissez sécher, puis recommencez.
  • La peinture : le simple fait de peindre les poutres de votre charpente peut également les protéger contre les attaques.

 

Quel pro pour traiter sa charpente contre le capricorne ?

 

Bon nombre d’entreprises peuvent prendre en charge le traitement du bois contre les insectes xylophages, capricornes, termites ou vrillettes. Ceci étant dit, une entreprise certifiée QUALIBAT vous apporte l’assurance d’un travail de qualité.

Les sites de l’AFPAH ou l’AFIH, ces agences françaises respectivement spécialisées dans le traitement ou l’isolation de l’habitat, peuvent simplifier la recherche d’un professionnel qualifié pour le traitement des insectes capricornes près de chez vous.

 

Récapitulatif des prix pour le traitement de sa charpente contre le capricorne

 

Traitements capricorne charpente
Solutions capricorne de charpente Prix moyen
Diagnostic 90 à 150 euros
Sondage de charpente 0,5 à 2 euros le mètre linéaire
Traitement préventif par badigeonnage Environ 1 euro le m2
Traitement par sel de bore Environ 15 euros les 20 à 40 m2
Traitement à base d’huile bio 8 à 20 euros le m2
Traitement par injection 2 à 5 euros par injection
Prix traitement capricorne tout compris 15 à 60 euros le m² (main-d’œuvre comprise)

 

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.