Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Quelle est la durée de vie d’une toiture ?

Quelle est la durée de vie d’une toiture ?

Votre toit est un élément clé de votre maison. Il vous protège des intempéries, contribue au bien-être intérieur et permet d’accroître l’isolation de votre habitation. Pour autant, il représente un réel investissement lors de sa construction mais également de sa réfection. Vous êtes donc en droit de vous demander quelle est la durée de vie d’une toiture afin de rentabiliser votre budget. Or, si la moyenne vous donne déjà une indication, la longévité d’un toit dépend surtout du type de revêtement choisi initialement.

Quelle est la durée de vie d’un toit en ardoise ? Quelle est la longévité des tuiles ? Quand est-il temps de refaire son toit ? Focus sur la durée de vie moyenne d’un toit ainsi que la longévité en fonction du matériau de toiture.

 

Durée de vie moyenne d’une toiture de maison

 

La durée de vie moyenne d’une toiture de maison varie de 20 à 30 ans généralement. Cependant, cette estimation de longévité dépend en grande partie de l’entretien que vous aurez accordé à votre toiture tout au long de ces années. D’autres facteurs impactent la longévité d’une toiture comme l’exposition du toit au soleil et aux intempéries ainsi qu’à la pollution.

En effet, il faut penser à nettoyer le toit régulièrement par des actions de démoussage visant à éliminer les mousses et la pollution. Mais aussi par des actions plus simples comme le désencombrement des gouttières visant à éviter les infiltrations. En complément, certains propriétaires choisissent d’appliquer des traitements permettant d’assurer l’étanchéité des tuiles et ainsi, d’allonger la durée de vie de ces dernières.

Mais alors, comment savoir si la toiture est à refaire ? Une toiture nécessitant des travaux de rénovation présente des signes qui ne trompent pas. En effet, en inspectant régulièrement votre toiture, ils ne pourront pas vous échapper, à savoir :

  • Des infiltrations d’eau.
  • Une odeur de champignons et de moisissures dans les combles.
  • Des tuiles cassées et poreuses.
  • Des tuiles arrachées ou manquantes, …

Selon l’état, il pourra s’agir de travaux de réparation ou de rénovation complète afin de remettre à neuf la couverture. À savoir que le budget d’une réfection totale de toiture est très élevé et dépend notamment de la superficie du toit.

 

Durée de vie d’une toiture selon le matériau

 

Chaque toit de maison est différent : type de charpente, matériau de couverture, toiture en pente ou toit plat, technique d’isolation utilisée, ancienneté, … Il est donc impossible de donner une seule estimation de la durée de vie valable pour tous les toits. Toutefois, le matériau que vous allez choisir pour le revêtement de votre toiture va jouer pour beaucoup dans la longévité de votre toit.


En effet, il est directement en contact avec les variations de température et les intempéries. La qualité du matériau va donc influer directement sur la durée de vie de la toiture. S’il est moins résistant qu’un autre, il peut s’user prématurément. De même, les couvertures ne sont pas les mêmes en zone montagneuse qu’en zone à altitude zéro.

 

Longévité d’une toiture : le tableau récapitulatif

Pour vous faire une idée, voici le récapitulatif des estimations de durée de vie d’une toiture en fonction des différents matériaux de couverture.

Longévité du toit selon le matériau de toiture
Type de toiture Longévité de la toiture
Toiture en tuiles  Entre 30 ans et 100 ans
Toiture en ardoise Environ 100 ans
Toiture en shingle Environ 25 ans
Toiture en chaume Environ 40 ans et plus
Toiture en bac acier Environ 100 ans
Toiture en zinc Environ 100 ans
Toiture végétalisée De 25 à 30 ans

 

Comme vous pouvez le constater, les matériaux les plus utilisés pour recouvrir un toit sont généralement ceux ayant une longue longévité. C’est notamment le cas des tuiles en terre cuite, de l’ardoise et du zinc dont la durée de vie peut atteindre 100 ans en cas de bon entretien.

 

Longévité d’une toiture en tuile

La tuile en terre cuite est un matériau très résistant. D’ailleurs, certains fabricants mettent en avant la qualité de leur matériau en proposant une garantie allant jusqu’à 30 ans. Avec un bon entretien, la durée de vie d’une toiture en tuile peut même atteindre 100 ans.

 

Longévité d’une toiture en ardoise

Les toitures en ardoise sont de plus en plus appréciées en France, aussi bien pour le côté esthétique de l’ardoise que sa longévité. Très résistante, la tuile en ardoise est pratiquement inaltérable. De fait, les fabricants attribuent à l’ardoise une durée de vie d’environ 100 ans selon l’entretien du toit.

 

Longévité d’une toiture en shingle

La toiture en shingle offre de nombreux avantages car le shingle est un matériau peu cher à l’achat, facile à poser et qui offre une bonne isolation. Par contre, le shingle tient au maximum 25 à 30 ans. En effet, si ce type de toit est très abordable, il n’en reste pas moins qu’il affiche une durabilité plus limitée que ses confrères.

Le shingle n’ayant pas une longévité très importante par rapport aux autres matériaux, ce matériau est principalement posé sur le toit des abris de jardin ou des garages par exemple.

 

Longévité d’une toiture en chaume

La toiture en chaume possède une particularité pour évaluer sa durée de vie. En effet, elle dépend de l’inclinaison de la pente de votre toiture. La longévité moyenne d’une toiture en chaume est d’environ 40 ans pour un toit incliné à 45 degrés. Mais plus la pente augmente et plus la durée de vie de votre toit en chaume augmente aussi.

 

Longévité d’une toiture en bac acier

La toiture en bac acier peut atteindre les 100 ans. Elle doit cela à l’acier qui compose le matériau. En effet, l’acier est inaltérable et résiste très bien aux diverses conditions climatiques (froid, gel, vent, UV, pluie).

Certains fabricants proposent des toitures en bac acier de mauvaise qualité qui réduira alors la durée de vie de ce toit. Mais s’il est correctement traité contre la corrosion et régulièrement entretenu, il n’y a aucune raison pour qu’il s’oxyde. Il faut ainsi choisir un matériau en acier inoxydable (inox) de bonne qualité.

 

Longévité d’une toiture en zinc

Le zinc est un matériau très apprécié des couvreurs professionnels. L’étanchéité est assurée par des soudures qui durent dans le temps. En conséquence, le toit en zinc rivalise avec le toit en acier point de vue longévité. Là encore, vous pourrez tabler sur 100 ans.

Toutefois, lui aussi est soumis au danger de l’oxydation. Il faudra donc veiller à son entretien régulier pour qu’il garde toute sa vigueur.

 

Longévité d’une toiture végétalisée

La toiture végétalisée affiche une belle durée comprise entre 30 ans et 50 ans. Bien entendu, l’entretien est plus technique qu’un toit traditionnel car il nécessite un minimum de connaissances en jardinerie, même si la végétalisation est constituée de plantes autonomes.

La durée de vie d’une toiture végétalisée dépend essentiellement de la qualité de sa réalisation. Si l’entreprise du bâtiment a fait les travaux dans les règles de l’art en utilisant des matériaux de qualité pour l’isolation et l’étanchéité et que la végétalisation est adaptée à votre localisation géographique, ce type de toiture naturelle durera plusieurs décennies.

 

De quoi dépend la durée de vie d’une toiture ?

 

La durée de vie d’une toiture va dépendre de plusieurs facteurs. Comme vous l’avez déjà compris, le choix du matériau de revêtement est essentiel. Mais ce n’est pas le seul critère. En effet, un toit est composé de trois éléments principalement, à savoir :

  • La charpente.
  • L’isolation.
  • Le revêtement de couverture.

Ce sont donc ces trois éléments qui sont à surveiller et qui vont définir la durée de vie globale de l’ouvrage. En cas de forte détérioration de la charpente ou de mauvaise isolation, la toiture va être impactée et sa durée de vie en sera tout autant diminuée. De plus, un mauvais entretien de la toiture peut entraîner des fuites qui vont venir détériorer l’isolation ou la charpente.

Il est donc indispensable de porter attention également à l’isolation de votre toit afin de s’assurer qu’elle est toujours aussi performante. Dans le cas contraire, votre facture d’énergie vous le dira bien vite en grimpant en flèche.

La charpente, enfin, est aussi à surveiller. Si elle est en principe l’élément le plus solide de la toiture car c’est elle qui soutient le poids de la couverture, elle a besoin d’entretien régulier, surtout si elle est en bois. Il faut donc prendre en compte l’ensemble de ces facteurs afin de déterminer la moyenne de longévité de votre toiture.

On pourrait également citer la qualité de la pose réalisée par l’artisan couvreur. En effet, une pose de toiture correctement réalisée est également un critère de longévité.

 

Comment allonger la durée de vie des toitures ?

 

Pour allonger la durée de vie des toitures, la seule solution est d’en prendre soin. L’entretien régulier participe grandement à une prolongation de la durée de vie des matériaux et du toit en général. Vous avez donc plusieurs opérations de maintenance à effectuer régulièrement si vous souhaitez prolonger la vie de votre toiture. Surtout, les travaux de toiture coûtent chers et il est beaucoup plus rentable d’entretenir le mieux possible le toit afin d’éviter les réparations et la rénovation totale.

 

Nettoyer régulièrement sa toiture

Le nettoyage de la toiture permet d’éliminer les petits déchets, la poussière et la pollution qui viennent s’incruster sur votre toit tout au long de l’année. Avec la pluie et le vent, des résidus viennent recouvrir petit à petit vos tuiles ou ardoises. Leur élimination évite au matériau de se dégrader et surtout, le toit peut assurer son rôle : garder hors d’eau et hors d’air le bâtiment.

De plus, il faut penser à débarrasser vos gouttières de tout ce qui peut les obstruer pour assurer la bonne évacuation des eaux pluviales.

 

Démousser sa toiture pour retirer la mousse

Le démoussage de toiture permet d’enlever les mousses qui peuvent se former sur les tuiles. En effet, la pluie, l’humidité mais également le soleil sont des facteurs qui favorisent l’apparition des mousses, algues et lichens.

Si vous avez identifié la présence de mousse sur votre toiture, vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression ou appliquer un traitement préventif et curatif anti-mousse. Pour estimer le coût de cet entretien, découvrez le prix d’un démoussage de toit par un pro. Là encore, le faire régulièrement permet d’assurer une belle durée de vie à votre toiture.

 

Traiter sa toiture pour assurer l’étanchéité

Le traitement de toiture est aussi indispensable pour préserver l’étanchéité de votre toit intacte. Il s’agit ici, après nettoyage et préparation du toit, d’appliquer un produit imperméabilisant adapté au revêtement de toiture. En effet, il existe des traitements hydrofuges spécifiques pour les tuiles en terre cuite, l’ardoise, …

Dans certains cas, il faudra également vérifier le bon état de certains éléments comme les solins ou les raccords d’étanchéité. De façon générale, les travaux d’étanchéité de la couverture sont souvent un travail réalisé par un professionnel.

 

Remplacer les tuiles cassées pour éviter les infiltrations d’eau

Le remplacement des tuiles cassées est indispensable pour préserver les autres éléments de votre toit, à savoir l’isolation et la charpente. En plus, cela évite les infiltrations d’eau qui peuvent à terme détériorer l’ensemble du toit.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *