Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Refaire ses joints de carrelage

Refaire ses joints de carrelage

Comment refaire ses joints de carrelage ? Comment rénover ses joints de carrelage au sol et au mur ? Comment enlever ses joints de carrelage existants et abîmés ? On vous explique toute la méthode pour enlever et réparer ses joints de carrelage.

 

Pourquoi refaire un joint de carrelage ?

 

A quoi sert les joints entre les carreaux de carrelage ? Les joints de carrelage ont deux utilités : esthétique et étanchéité. En effet, les joints de carrelage assurent l’étanchéité du carrelage tout en assurant un raccord entre chaque carreau de carrelage, nous ne parlons pas de joint de dilatation.

Le carrelage de votre maison est posé depuis des années et les joints commencent à se détériorer. Les raisons de joints abîmés sont nombreuses. La première raison est évidente, c’est l’usure naturel des joints avec le passage des habitants.

L’autre raison est l’exposition à l’humidité et du calcaire pour les joints proches d’une source d’eau. Les joints de carrelage de la salle de bains ne sont pas en reste. La salle de bains est la pièce humide par excellence, il est donc possible de retrouver des champignons ou de la moisissure attaquants les joints de carrelage.

Par ailleurs, un joint mal fait, un gâchage mal exécuté ou un joint trop vieux peuvent être les causes d’un joint qui se craquelle.

Alors pour éviter que vos joints de carrelage se décolorent encore plus, créent des infiltrations d’eau, il est nécessaire de rénover les joints de carrelage pour des raisons esthétiques et pratiques.

 

Etape pour rénover ses joints de carrelage

 

Pour réparer ses joints de carrelage, il y a deux étapes à respecter. Tout d’abord, enlever vos vieux joints de carrelage détériorés puis vous pouvez passer à la rénovation de vos anciens joints de carrelage.

 

Outil pour refaire ses joints de carrelage

Il vous faudra deux types d’outils pour réparer vos joints de carrelage. Dans un premier temps, les outils pour enlever les joints de carrelage. Dans un second temps, les outils pour refaire vos joints de carrelage.

  • Un sac de mortier de jointoiement, un seau, un malaxeur et une perceuse.
  • Un grattoir à déjointer métallique.
  • Une truelle langue de chat ou un fer à joint.
  • Une spatule.
  • Un aspirateur, un chiffon humide et un autre sec.

Avant de vous rendre en magasin pour acheter votre joint en poudre, veillez à bien déterminer la couleur de votre joint de carrelage. En effet, des couleurs de joints de carrelage différents se verra directement à l’œil tout comme une couleur de carrelage. Une erreur souvent commise est de confondre le beige avec la couleur sable.

 

Enlever les joints de carrelage abimés

Grâce à votre grattoir à déjointer et beaucoup d’huile de coude, commencez par retirer l’ensemble du joint de carrelage abîmé sur le pourtour du carrelage défectueux. Les joints de carrelage au mur sont les plus susceptibles de se casser à cause du poids supporté par les murs d’une maison. Ceci pouvant engendrer des carreaux de carrelage fragiles voire même des infiltrations d’eau dans les murs.

Enlever tous les résidus de joints à l’aide de l’aspirateur et du chiffon humide. Votre support de travail doit être parfaitement propre et libéré de toutes impuretés.

enlever joint carrelage

Le grattoir à déjointer peut être très fatiguant pour enlever des joints de carrelage. Nous vous conseillons plutôt l’utilisation d’un grattoir électrique


 

Préparer le mortier de jointoiement de carrelage

Votre sac de mortier de jointoiement est prêt à gâcher mais n’est pas prêt à l’emploi. Par conséquent, il faudra suivre parfaitement les consignes préconisées sur l’emballage du mortier de jointoiement.

En règle générale, la préparation du mélange pour obtenir un joint se fait comme suit :

Verser de l’eau claire dans un seau et ajouter petit à petit la poudre à joint en remuant à vitesse lente avec un malaxeur adapté. Continuez le malaxage jusqu’à obtenir une pâte sans grumeaux sans être trop liquide.

Une fois que le gâchage est terminé, laissez reposer 5 à 10 minutes le mélange avant de passer à l’application. Soyez rapide au moment de l’application du mortier de jointoiement, idéalement il faut utiliser votre pâte dans l’heure qui suit son mélange. Ainsi, il est préférable de procéder par petite quantité plutôt que de réaliser un seul gâchage avec votre sac de mortier de jointoiement.

 

Appliquer le nouveau joint autour du carrelage

D’une part, pour les joints supérieurs à 15 mm, privilégiez l’utilisation de la truelle langue de chat. D’autre part, les joints inférieurs à 15 mm se feront à l’aide d’un fer à joint. Sinon, si vous n’avez pas ce type de matériel, un couteau à enduire en inox (ne s’oxyde pas) fera l’affaire.

Appliquer le joint de carrelage sur toute la surface à réparer en veillant à bien faire entrer le joint dans les espaces des carreaux. Une fois le mortier de jointoiement bien rentré dans l’interstice des carreaux, vous retirez tout le surplus de produit à l’aide d’une spatule en caoutchouc en diagonale. Veillez à bien respecter un mouvement diagonal c’est à dire dans le sens inverse du joint afin d’éviter de creuser un trou au niveau du nouveau joint de carrelage.

refaire joint carrelage

Refaire ses joints de carrelage avec une spatule plate en caoutchouc


 

Refaire les joints de carrelage dans la douche

A la question : comment refaire des joints de douche ? Le principe de rénovation des joints demande la même technicité à l’exception qu’il faudra ajouter une solution liquide hydrofuge.

Pour refaire les joints dans une salle de bains, il sera conseillé d’ajouter une solution hydrofuge pour joint. Ce produit permet de renforcer la résistance du joint à l’humidité sans modifier la couleur du joint. Au lieu de refaire votre nouveau joint avec de l’eau et votre mortier, l’eau sera remplacée par la solution hydrofuge pour joint dans le respect des proportions indiquées par le fabricant.

 

Finition de la rénovation des anciens joints de carrelage

Patientez une dizaine de minutes, c’est le moment nécessaire afin que le joint de carrelage ait le temps de prendre sans être sec, et passer votre éponge humide à l’eau claire. Ceci a pour but de lisser le joint, enlever les grumeaux s’il y en a et nettoyer les carreaux de carrelage pour limiter les traces de voile de ciment.

24 heures après vous ayez appliqué le mortier de jointoiement, il conviendra d’effectuer le passage d’un produit appelé « enlève voile de ciment ». Souvent oublié, ce produit est pourtant incontournable pour une finition parfaite de votre revêtement au sol.

L’enlève voile de ciment sur tout carrelage s’applique avec une serpillère classique sur toute la surface rénovée. Laissez agir entre 5 et 10 minutes puis brosser à l’aide d’une brosse à poils durs. Ensuite, enlevez avec un chiffon sec et rincer à l’eau claire.

 

Rénover ses joints de carrelage en vidéo

 

Afin de mieux comprendre les différentes étapes pour la rénovation et réparation de vos vieux joints de carrelage. Nous vous proposons la vidéo explicative réalisée par l’enseigne de bricolage Leroy Merlin : « Comment réussir les joints de carrelage ? ».

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *