Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment faire un plancher béton sur poutrelle hourdis ?

Comment faire un plancher béton sur poutrelle hourdis ?

Vous envisagez de réaliser un plancher pour votre habitation ? Le plancher en béton sur poutrelles hourdis cumule de nombreux avantages. Adapté sur vide-sanitaire, pour un sous-sol ou en étage, nous le retrouvons ainsi dans les constructions neuves et les rénovations. Et pour cause, il est pratique. Cependant, sa réalisation demande un certain savoir-faire. En quoi consiste cette construction ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? À quels éléments prêter attention pour un plancher hourdis réussi ? Découvrez toutes les étapes pour réaliser votre plancher en béton sur poutrelle hourdis dans les règles. Ainsi que des informations sur le budget à prévoir.

 

Qu’est-ce qu’un plancher béton sur poutrelle hourdis ?

 

Un plancher béton sur poutrelles hourdis est composé de trois éléments : poutrelles, hourdis et dalle de compression en béton.

Les poutrelles sont des éléments préfabriqués en béton qui s’appuient sur des murs ou des poutres pour réaliser les planchers d’une maison. Il en existe deux gammes : les poutrelles en béton armé et les poutrelles précontraintes.

Les hourdis ou entrevous, également livrés prêts à l’emploi, doivent être placés en tant que fond de coffrage pour créer le plancher. Il suffit de les insérer entre les poutrelles. Le choix du modèle d’hourdis a un impact important sur la performance thermique du plancher. Vous pouvez ainsi choisir des hourdis en béton ou en terre cuite. Un plancher isolant nécessite des hourdis isolants en polystyrène expansé, en bois ou dans d’autres matériaux connus pour leurs propriétés d’isolation thermique.

Enfin, la dalle de répartition ou table de compression. Il s’agit d’une dalle béton de quelques centimètres coulée sur place. Elle prend place sur la structure poutrelles-hourdis et assure la couverture du plancher. Un ferraillage (treillis soudé) vient la renforcer en favorisant la répartition des efforts. Ce dernier élément se révèle essentiel à la pérennité du plancher.

 

Quand réaliser un plancher béton sur poutrelle hourdis ?

 

realiser plancher beton poutrelle hourdis

Idéal pour bien des chantiers, un plancher béton sur poutrelle hourdis se révèle solide et plutôt léger, ce qui lui permet d’être utilisé pour des réalisations tant en rez-de-chaussée qu’en étage. Un des avantages de cette construction.

 

Les planchers entrevous se révèlent préconisés pour différents chantiers : plancher de sous-sol ou de garage, plancher de rez-de-chaussée, plancher d’étage, plancher de toit terrasse ou de toit végétalisé. Ils s’avèrent donc plébiscités pour les constructions de maisons individuelles.

 

Avantages et inconvénients d’un plancher hourdis

 

Ce type de plancher offre de nombreux avantages, même s’il peut présenter quelques inconvénients. En voici quelques-uns.

Parmi les avantages, on note :

  • une structure solide et plutôt légère
  • une relative simplicité de mise en œuvre
  • une compatibilité avec tout type de revêtement.

Pour les inconvénients :

  • la nécessité d’ajouter un isolant thermique selon le projet
  • l’étayage souvent requis
  • un temps de séchage relativement long.

 

Comment réaliser un plancher béton sur poutrelle hourdis ? Les étapes

 

Pour réaliser un plancher hourdis ou entrevous de qualité, il s’avère indispensable de se conformer à la norme NF DTU 23.5. Voici néanmoins le mode d’emploi à suivre en 5 étapes.

 

1. Poser les poutrelles

La pose des poutrelles requiert trois étapes.

 

Tracer les repères

Dans un premier temps, il faut vérifier les niveaux des structures d’appui. En cas de problème de défaut, il convient d’effectuer une mise en œuvre d’une arase périphérique qui permet de rattraper les inégalités. Ainsi, vous créez une semelle de pose propre et remettez à niveau.

Ensuite, il convient de tracer sur le haut des murs arasés la localisation des poutrelles. Vous devez indiquer l’axe de l’emplacement de la poutrelle et la largeur de pose sur le mur d’appui. Sachant que la largeur de l’hourdis conditionne la distance entre les poutrelles.

À noter : le fabricant des poutrelles mentionne le nombre et le type de poutrelles sur le cahier des charges. Il vous renseigne également sur la position des entrevous et sur les renforts à prévoir. Vous avez accès aux plans d’exécution détaillés.

 

Mettre en place les poutrelles

Après la mise en place de la première poutrelle sur les repères, il est temps de placer la deuxième poutrelle. Pour ne pas dérégler l’espacement entre les poutrelles, n’oubliez de poser un hourdis à chaque extrémité. Ces derniers font ainsi office d’entretoise.

Enfin, il suffit de réaliser la même procédure pour les autres rangées. Veillez au bon calage de la poutrelle et à l’emboîtement des hourdis.

 

Étayer

En fonction du type de plancher, il peut se révéler indispensable d’étayer les poutrelles. Pour ce faire, le nombre de lignes d’étais et leur espacement doivent avoir été prévus lors de la conception du plancher. Ils doivent donc figurer sur le plan de pose.

Il suffit alors d’installer les lignes d’étais de manière perpendiculaire à l’axe des poutrelles. Les poutrelles et la languette des hourdis isolants doivent reposer sur ces lignes.

Remarque : pour installer les files d’étais, le sol doit être stabilisé. Ainsi, placez un madrier ou lisse de calage sur le sol pour faire reposer les étais. Préréglez vos étais à la bonne hauteur. Puis venez les positionner sur le madrier afin qu’ils atteignent le bastaing préalablement placé en-dessous des poutrelles. Fixez vos étais au madrier. Enfin, vérifiez les niveaux et verrouillez les étais.

 

2. Installer les hourdis

Les hourdis en polystyrène doivent être posés avant l’étaiement. Mais si vous avez des hourdis en béton, posez-les après l’étaiement des poutrelles.

Il suffit d’insérer les hourdis et de s’assurer qu’ils soient jointifs entre eux. Découpez le dernier hourdis aux dimensions du dernier espacement. Récupérez la chute que vous pourrez utiliser pour la rangée suivante.

Enfin, découpez les hourdis de la dernière rangée en fonction de l’espace entre la poutrelle et le mur.

 

3. Coffrer les rives

 

Vous devez disposer un coffrage périphérique au niveau des rives pour contenir le béton au moment du coulage. Il s’agira de planelles fixées à l’aide de mortier. Ces éléments devront avoir une hauteur équivalente à celle du plancher.

Veillez aussi à protéger le passage des conduites dans les hourdis en effectuant les réservations nécessaires.

 

4. Poser chaînage et armatures

 

Il s’agit de la dernière étape de préparation avant le coulage de la dalle béton. Elle consiste à placer des chaînages horizontaux qui permettront de renforcer la dalle. Ils doivent se situer entre les planelles et les poutrelles-hourdis. Pensez à disposer des équerres pour consolider le croisement des chaînages.

Pour éviter que ces armatures ne bougent à l’étape suivante, il convient de prévoir une ligature au fil de fer pour relier les différents éléments. Vous pouvez utiliser des cales pour vous assurer du bon enrobage du chaînage.

Puis, placer le treillis soudé en suivant le plan de pose. Pour ce faire, il faut deux mailles de superposition. Une ligature doit lier les treillis.

Enfin, installez les chapeaux de rives à l’extrémité de chaque poutrelle. Ils permettent d’ancrer la dalle dans le chaînage horizontal périphérique. Vous les ligaturerez au treillis soudé.

 

5. Couler la dalle béton

realiser plancher beton poutrelle hourdis

Le coulage de la dalle béton pour ce plancher maçonné nécessite soit la commande et la livraison de béton tout-prêt par un camion toupie, soit une réalisation sur place. Pensez à réaliser cette dalle en une fois !

 

Vous pouvez alors couler et répartir le béton. Le coulage doit être uniforme pour éviter la concentration de poids. Les éléments de chaînage et les armatures doivent être bien enrobés. Aussi, une bonne mise à niveau est nécessaire. La dalle doit être réalisée en une seule fois.

Comment effectuer sa mise en œuvre ? Il faut étaler le béton avec un râteau ou un épandeur, et le niveler grâce à la grande règle de maçon. Aussi, le treillis soudé doit être placé correctement pour se faire enrober de manière optimale par le béton. N’hésitez pas à le remonter avec un râteau.

La dernière étape consiste à lisser le béton. Un produit de cure viendra pulvériser la surface pour garantir un béton frais sans fissures.

À noter : avant de profiter de votre plancher, il faut laisser durcir la dalle pendant un mois. Les étais ne pourront aussi être retirés qu’après séchage complet.

 

Plancher béton sur poutrelle hourdis : quel prix prévoir ?

 

Plusieurs paramètres influent sur le budget d’un plancher poutrelle sur hourdis :

  • la surface à créer
  • l’épaisseur de la dalle de répartition en béton
  • la portée des poutrelles (béton précontraint, acier IPN, acier IPE)
  • le matériau des hourdis (polystyrène expansé, béton, bois)
  • le type d’isolant.

Ainsi, vous pouvez prévoir les coûts suivants :

  • 35 à 50 euros le m² en fourniture seule
  • 30 euros le m² pour la main-d’œuvre
  • 80 à 150 euros le m² (fourniture et pose comprises).

 

 

Réaliser un plancher béton sur poutrelle hourdis : les travaux annexes

 

Selon l’utilisation du plancher, plusieurs travaux peuvent venir compléter cette réalisation : une isolation, la réalisation d’une chape, ainsi que la pose d’un revêtement. Mode d’emploi.

Une fois la dalle sèche, vous pourrez y installer les panneaux d’isolation. Il faudra s’assurer de bien isoler tous les interstices.

Un treillis soudé pourra alors être posé sur l’isolant. Puis, il s’agira de couler le mortier de la chape.

Une fois la chape tirée, puis lissée à la taloche, laissez sécher. La chape sèche, procédez alors à la pose du revêtement de sol souhaité : parquet, carrelage, sol PVC…

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.