Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Faire un plan de calepinage d’un carrelage

Faire un plan de calepinage d’un carrelage

Qu’est-ce qu’un plan de calepinage ? Comment faire le calepinage d’un carrelage au sol ? Comment réaliser le calepinage d’un carrelage mural ? Le calepinage est une étape indispensable lors des travaux de carrelage. Quel que soit le type de pose choisi et particulièrement si le carrelage présente des motifs, le plan de calepinage des carreaux est absolument nécessaire. En effet, le calepinage permet de calculer le nombre de carreaux à acheter, de savoir où et dans quel ordre les poser, de prévoir les découpes du carrelage et l’emplacement des joints. Tout savoir sur l’opération de calepinage avant l’achat de votre carrelage.

 

Principe d’un calepinage de carrelage

 

Le calepinage est un terme technique très utilisé par les carreleurs professionnels et souvent méconnu du grand public. Il désigne l’action de dessiner un plan représentant le carrelage avant sa pose. Il faut donc se munir d’un papier et d’un crayon et dessiner le plan de la pièce en respectant les mesures. Il est très important de consacrer du temps à mettre sur papier l’installation des carreaux avant d’acheter vos carreaux et de commencer l’installation. Découvrez les avantages du calepinage pour vous aider à réussir la pose de votre carrelage grâce au calepinage.

 

À quoi sert le calepinage ?

Le calepinage est un plan de pose du carrelage qui répond à plusieurs objectifs. En premier lieu, ce dessin permet de visualiser et d’implanter correctement les dessins formés par le carrelage en fonction de sa pose, de sa couleur ou encore de sa frise. Il permet également de prévoir les joints et leurs formes. Enfin, le calepinage d’un carrelage permet d’éviter les erreurs lors de la mise en place et surtout, de vous faire gagner du temps.

En dessinant sur papier le plan de pose de votre carrelage selon la technique de pose choisie, le plan de calepinage va vous aider dans la détermination de l’ordre d’implantation et de l’emplacement des carreaux. Vous pourrez ainsi identifier où poser le premier carreau.

plan pose du carrelage sol et mur

Pour faciliter les travaux et prévoir la quantité de carreaux à acheter et les découpes à effectuer, il faut dessiner un plan de pose du carrelage au sol et au mur.

 

Quand faire le calepinage de carrelage ?

Le calepinage sert en outre à déterminer le nombre de carreaux nécessaires pour couvrir la surface selon la méthode de pose choisie. Il permet également de savoir les coupes qui vont être indispensables à la pose du carrelage. Le calepinage va vous permettre d’organiser la mise en place de votre carrelage au sol ou mural.

De fait, le calepinage doit être fait avant la pose bien évidemment, mais aussi avant l’achat des carreaux ou des mosaïques puisque c’est lui qui va permettre d’en déterminer le nombre. Il faut donc savoir quel carrelage vous souhaitez afin d’avoir les dimensions d’un carreau pour pouvoir faire le plan, mais en même temps attendre d’avoir fait le calepinage pour passer à l’achat.

 

Technique pour faire un calepinage de carrelage

 

Le calepinage peut se faire pour déterminer le carrelage d’un sol, d’une terrasse, d’un mur et même d’un escalier. Ce dessin va vous guider lors de l’encollage du carrelage sur votre dalle, chape ou mur en béton. Il faut compter environ 1 à 2 heures pour réaliser un calepinage complet avec l’emplacement des carreaux, les informations des découpes et autres joints de dilatation à faire.

Comment faire le calepinage de votre carrelage ? Voici un résumé de la méthode :

  1. Il faut prendre une feuille à petits carreaux et dessiner la surface à carreler en respectant la forme du support et ses dimensions.
  2. Puis, il faut prendre les mesures d’un carreau.
  3. Ensuite, il ne reste plus qu’à choisir un point de départ pour la pose.
  4. De là, il faut tracer le carrelage en respectant la technique de pose choisie et le dessin ou la mosaïque s’il y en a une de prévue. Vous pouvez aussi dessiner les plinthes en carrelage.
  5. Une fois le plan réalisé, il faudra compter le nombre de carreaux et prendre en compte les découpes à faire pour calculer la bonne quantité de carrelage.

Quand vos carreaux sont chez vous, il faut reprendre le plan de calepinage et poser au moins deux rangées de carreaux à blanc. La pose à blanc consiste à poser les carreaux au sol sans les fixer afin de visualiser si tout est correct. Il faut ensuite passer à la mise en place réelle du carrelage en les collant ou en les scellant au support.

comment faire calepinage carrelage

Comment faire un calepinage de carrelage ? Un calepinage de carrelage nécessite de dessiner sur un papier la pièce à carreler, les carreaux, les découpes, les joints, …

 

Étapes pour faire un calepinage de carrelage

 

Pour vous aider à vous y retrouver dans le plan de calepinage, nos experts vous proposent de vous guider étape par étape dans la réalisation de votre dessin. De la prise de mesure à la pose à blanc, voici tout ce que vous devez savoir pour dessiner votre plan comme les pros. Votre carrelage sera de fait posé à la perfection et vous aurez fait des économies en calculant au plus juste le nombre de carreaux nécessaire.

Prévoyez quand même un petit plus au cas où une coupe rate ou qu’un carreau est ébréché. De même, une petite réserve de carreaux permettra de remplacer les carreaux cassés ou fêlés par des petites mésaventures du quotidien. Voici tous les détails pour bien prendre vos mesures et réussir les calculs de votre plan de calepinage.

 

Étape 1 : la prise de mesure

Mesurez soigneusement la surface en m² à carreler en mesurant la longueur et la largeur. Reportez le tout sur un papier millimétré ou à petits carreaux. Calculez la surface à carreler en multipliant la longueur par la largeur. Puis, divisez par la surface d’un carreau. Vous obtenez le nombre de carreaux nécessaires pour carreler la pièce.

Si votre support comprend certains espaces à ne pas carreler, comme des fenêtres et portes pour les murs ou un receveur de douche au sol, il vous faudra soustraire la surface de ces espaces à la surface totale.

Il faut ensuite rajouter environ 10% au résultat obtenu afin de prévoir les chutes de carreaux liées aux découpes et la petite réserve au cas où un accident surviendrait par la suite. Aussi, il est conseillé de mettre quelques carreaux de côté en cas de rénovation d’un carreau fissuré par exemple.

 

Étape 2 : choisissez le point de départ du carrelage

Pour choisir le point de départ du carrelage et l’annoter sur le plan de calepinage, deux solutions s’offrent à vous :

  • Soit vous partez d’un angle de la pièce: cela est possible quand la surface est rectangulaire ou carrée. Il faut alors tracer un angle droit dans un angle de la pièce puis poser les carreaux en partant de cet angle droit. Il est préférable de ne pas se fier au mur qui forme rarement un angle parfait.
  • Soit vous partez du centre de la pièce: il faudra ensuite rayonner autour de cet axe pour poser le carrelage. Cette installation est préconisée quand les murs ne sont vraiment pas droits et quand il y a un dessin à faire avec les carreaux ou une mosaïque à dessiner au sol. Pour déterminer le centre de la pièce, il faut tracer les médianes de la surface. À l’endroit où les médianes se croisent, c’est le point de départ. De là, il faut tracer deux perpendiculaires au mur. Ces perpendiculaires déterminent la première rangée de carreaux.

 

Étape 3 : la pose à blanc

Il ne reste plus qu’à reproduire au sol, sans colle, la disposition du carrelage établi sur le plan de calepinage. Posez vos carreaux sur le sol et placez les croisillons qui vous serviront pour l’espacement des joints. Vous avez aussi la possibilité durant cette phase de numéroter vos carreaux afin de vous y retrouver plus facilement au moment de passer à la pose réelle.

La pose à blanc du carrelage sert à valider le calepinage. Une fois votre carrelage disposé au sol et si le résultat vous satisfait, il n’y a plus qu’à passer à la pose du carrelage avec le mortier-colle.

 

Les logiciels de calepinage d’un sol en carrelage

 

Si vous ne vous sentez pas capable de dessiner le plan de calepinage ou si le carrelage à poser est vraiment très complexe, vous avez la possibilité de recourir à un logiciel de calepinage en ligne. Vous lui indiquerez les dimensions de la surface à carreler, la taille d’un carreau et la forme de la surface. Il vous indiquera alors le nombre de carreaux nécessaires et vous présentera un plan de calepinage complet.

Pour faire un plan de calepinage en ligne, voici un outil qui vous permet de définir la répartition et l’emplacement du carrelage en fonction de la méthode d’installation choisie : pose droite, en diagonale, en damier ou avec une frise. Voir la calculatrice de calepinage pour vos supports à carreler :

Calepinage de carrelage en ligne

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *