Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment installer une climatisation ?

Comment installer une climatisation ?

Une climatisation apporte plus de confort dans une maison et permet de réguler la température intérieure, surtout en période de fortes chaleurs. Installer un climatiseur n’est pas aussi simple qu’il y parait mais il est possible de réaliser la pose soi-même. Par contre, la mise en service requiert obligatoirement le recours à un professionnel agréé. Module intérieur ou extérieur ? Où installer son climatiseur ? Comment installer une climatisation réversible ? Les conseils et étapes pour réussir vos travaux d’installation d’une climatisation.

 

Préparation de l’installation de climatisation

 

Votre projet de climatisation ne doit pas être pris à la légère. En effet, plusieurs choses sont à savoir afin de choisir un climatiseur adapté à vos besoins. Vous avez choisi un modèle fixe comprenant un module intérieur et éventuellement un module extérieur. Son installation va donc demander des travaux. Par ailleurs, le climatiseur peut contenir un fluide frigorigène qui demande d’autant plus de précautions à l’installation afin d’éviter les fuites. Voici les étapes pour préparer la mise en place une climatisation domestique : dimensionner sa clim, obtenir les accords nécessaires et choisir où poser les unités du système de climatisation.

 

Bilan thermique pour climatisation et chauffage

La première chose à faire dans votre projet est un bilan thermique pour étudier la performance énergétique de votre maison. Ce bilan vous permettra de savoir quel type de climatiseur installer, sa puissance et sa dimension. Pour cela, il prend en compte la superficie de la pièce à climatiser, vos besoins, l’isolation de la maison ou encore la nature des parois.

L’objectif est de définir la puissance nécessaire pour climatiser votre habitation de façon optimale. Vous éviterez ainsi les risques de sous-dimensionnement qui causeront un mauvais fonctionnement de votre système de climatisation et une facture d’électricité élevée.

Le risque est aussi de sur-dimensionner l’installation, ce qui ne sert à rien sinon à payer plus cher une climatisation trop puissante. L’autre danger concerne la condensation. Il faut prévoir son évacuation afin de ne pas se retrouver avec un tas de gouttelettes sur les murs, ce qui à terme pose des problèmes sanitaires et de santé.

Des critères de choix de votre climatisation sont à respecter :

  • Climatisation normale ou climatisation réversible avec les modes chaud et froid.
  • La puissance du système de climatisation réversible en watt : elle se définit après le bilan thermique.
  • Le design : il est important pour ne pas dénaturer votre décoration intérieure.
  • Le niveau sonore : un niveau bas est indispensable pour votre confort.
  • Le coût de maintenance : comme tout appareil, il faut penser que votre climatiseur devra être entretenu au moins une fois par an. Tout savoir sur l’entretien d’un système climatisation.

En résumé, vous devez effectuer un bilan thermique et prendre plusieurs critères en compte afin d’effectuer un calcul de dimensionnement de votre climatisation. Cette étape doit être réalisée avant d’acheter votre système de climatisation. Le bilan thermique pour climatisation permet de choisir une climatisation disposant d’une puissance adaptée à votre habitat.

 

Démarches administratives pour la pose d’une climatisation

Une fois votre climatiseur choisi, des démarches administratives sont nécessaires afin de pouvoir installer votre climatisation. En effet, une climatisation réversible nécessite l’installation d’une unité extérieure et d’une évacuation des condensats qui modifieront la façade du bâtiment.

Les démarches administratives pour la pose d’une climatisation varient selon les cas :

  • Unité extérieure : une demande d’autorisation d’installation doit forcément être déposée en mairie.
  • Vous êtes propriétaire de maison individuelle : une demande de travaux doit être déposée en mairie. Si vous n’avez pas de réponse au bout d’un mois, c’est que votre demande est acceptée.
  • Vous êtes locataire : vous devez obtenir l’accord écrit de votre propriétaire. Cependant, c’est à lui d’effectuer les démarches de demandes d’autorisation en mairie ou auprès de la copropriété. La climatisation étant fixe, réfléchissez bien avant d’engager les travaux, car lorsque vous déménagerez, vous ne pourrez pas l’emporter avec vous.
  • Vous êtes copropriétaire : vous devez demander l’autorisation des autres copropriétaires. Il est obligatoire d’obtenir l’accord du syndic de copropriété avant de commencer les travaux de pose.
comment installer climatisation copropriété

La pose d’un climatiseur dans une copropriété est soumis à l’accord des copropriétaires lors d’une assemblée générale. L’installation d’une clim peut être autorisée dans le règlement de la copropriété aussi.

 

Choisir l’emplacement de son climatiseur

Une fois le dimensionnement du climatiseur calculé et l’accord obtenu, vous devez décider où installer votre climatiseur. Un système de climatisation est composé de plusieurs unités et équipements qui sont reliés entre eux. Il est donc important de réaliser un schéma de montage pour bien déterminer où installer votre climatiseur.

Le climatiseur doit se trouver dans un endroit aéré, sain et sans humidité. Il doit être protégé du vent et de la pluie, … des intempéries en général. Sur sa route, il ne faut pas qu’il y ait d’obstacles afin de faciliter le déplacement de l’air. Il ne doit pas être proche d’une source de chaleur ou d’eau. Enfin, évitez de le placer en face des meubles où vous restez un long moment comme un canapé ou un lit.

Il est conseillé de ne pas régler le climatiseur à une température inférieure à 20 degrés afin d’éviter les rhumes et maux de tête. De même, la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de la maison ne doit pas excéder 8 degrés. Il faut également choisir l’emplacement de la climatisation avec soin afin d’éviter l’effet Coandă et assurer un bon mélange de l’air froid montant et de l’air ambiant avant la descente.

 

Travaux de pose d’une climatisation

 

Il existe deux systèmes pour climatiser sa maison :  la climatisation monobloc qui se compose d’une unité intérieure et la climatisation split qui se compose d’une unité intérieure et d’une extérieure. La pose d’une climatisation split, voire réversible, demande plus de travaux et est donc plus compliquée. Voici en détails la méthode pour poser une climatisation monobloc ou split soi-même.

 

La pose de l’unité intérieure de climatisation

L’unité intérieure d’un système de climatisation a comme rôle de restituer les calories sous forme de chaleur ou de fraîcheur grâce à un système de ventilation. L’installation du module de climatisation à l’intérieur du logement est relativementsimple.

Les étapes de pose de l’unité intérieure sont les suivantes :

  1. Vérifiez qu’aucune gaine électrique ne passe dans le mur et tracez les repères de perçage en positionnant l’unité au mur.
  2. Percez à l’aide d’une perceuse à percussion en vous aidant des repères, insérez les chevilles et vissez les pattes de fixation.
  3. Reportez-vous à la notice fabricant et percez le trou permettant de passer le câble frigorifique.
  4. Arrêtez-vous à quelques centimètres de l’extérieur puis terminez le perçage par l’extérieur.
  5. Enfin, placez l’unité intérieure sur les pattes de fixation et passez le tuyau frigorifique par le trou.

Concernant les branchements électriques, il vous faudra tirer les câbles afin d’amener l’électricité jusqu’à la climatisation. Vous pouvez soit réaliser une saignée soit réaliser une pose apparente à l’aide de goulotte.

 

La pose de l’unité extérieure de climatisation

L’unité extérieure a comme rôle de capter les calories dans l’air ambiant. Son principe de fonctionnement est basé sur la pompe à chaleur et aérothermique. Un circuit de fluide frigorigène relie l’unité extérieure à l’unité intérieure afin de transporter les calories à l’unité intérieure.

Comment poser l’unité extérieure d’une climatisation ? Vous allez maintenant placer l’unité extérieure. Pour cela, vous allez procéder comme suit :

  1. Fixez le tuyau d’évacuation des condensats verticalement en vous aidant d’un niveau à bulle.
  2. Fixez ou posez l’unité extérieure au sol sur la terrasse ou sur le balcon en vérifiant la présence des coussinets en caoutchouc anti-vibration.
  3. Une fixation au mur est également possible mais nécessitera une préparation de la façade pour percer les trous.
  4. Ensuite, raccordez le tuyau à votre compresseur extérieur.
  5. Branchez l’unité à l’électricité pour la mettre sous tension.
  6. Faîtes un test pour vérifier que votre système de climatisation fonctionne correctement.
où placer unité extérieure climatisation split

Où placer l’unité extérieure d’une climatisation split ? Le choix de l’emplacement du bloc extérieur d’un climatiseur doit respecter certaines règles de pose.

 

La pose d’un climatiseur

La pose d’un climatiseur monobloc se fait uniquement par l’intérieur. Vous n’allez donc pas percer votre mur pour faire passer le tuyau frigorifique. Ce qui facilite grandement les travaux de pose qui se limite à la mise en place des fixations et au branchement électrique de la climatisation monobloc.

Le climatiseur possède néanmoins une gaine d’évacuation qu’il faudra faire passer par une fenêtre ou une baie au moment où la climatisation fonctionne. Vous pouvez opter pour un découpage partiel de la fenêtre afin de faire passer la gaine extérieure. Le rendu sera alors plus esthétique.

 

Tarif d’installation des climatisations

 

Le tarif d’installation d’une climatisation dépend de nombreux critères. Tout d’abord, il varie en fonction des modèles choisis. Une climatisation monobloc nécessite moins de temps d’installation qu’un split. Il faut compter environ 8 heures de pose par unité. Pour une unité intérieure et une unité extérieure, il faut donc multiplier le temps par 2. Ensuite, l’accessibilité de l’endroit où doit être posée la climatisation. Enfin, votre zone géographique et les prix pratiqués par les artisans de votre région.

Vous pouvez découvrir en détails les prix d’installation des climatisation pratiqués par les artisans. Pour vous donner une estimation du budget, voici donc les tarifs de pose par modèle :

  • Climatisation monobloc : entre 500€ et 700€.
  • Climatisation split : de 1.000€ à 1.400€.
  • Climatisation réversible : environ 1.000€.

Pour la mise en service de votre climatiseur, les prix pratiqués par les installateurs sont les suivants :

  • Climatisation bi split : de 280€ à 300€.
  • Climatisation tri split : de 310€ à 370€.
  • Climatisation quadri split : de 400€ à 450€.

Comment trouver un bon installateur ? Pour comparer les tarifs de pose des professionnels, il vous suffit de faire une demande de devis climatisation. Vous serez alors contacté par des installateurs qualifiés à proximité de votre logement qui étudieront votre projet pour dimensionner correctement la climatisation et vous proposeront leur prix pour faire les travaux. Pour cela, remplissez simplement cette demande de devis gratuits :

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *