Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment calfeutrer ses fenêtres ?

Comment calfeutrer ses fenêtres ?

Comment calfeutrer ses fenêtres avec du joint d’étanchéité ? Comment isoler ses fenêtres avec un mastic d’étanchéité ? Quelle est la différence entre un joint et un mastic d’étanchéité ? Comment choisir son joint et son mastic pour l’isolation de ses menuiseries ?

Le froid arrive à grand pas et vous avez peur que votre facture de gaz et électrique s’envolent. Pourtant il existe des solutions simples à mettre en place pour faire des économies d’énergie. L’idée étant de s’attaquer aux différents points de déperditions de chaleur comme les fenêtres, les portes, la toiture. Ici, nous allons nous attaquer au calfeutrage des fenêtres avec du joint d’étanchéité ou du mastic.

 

Pourquoi calfeutrer ses fenêtres ?

 

Calfeutrer ses fenêtres est peu cher et peut être réalisé par vos propres moyens. Nul besoin d’être un bricoleur expérimenté pour isoler correctement ses fenêtres.

L’idée de l’isolation de fenêtre est d’améliorer votre confort à l’intérieur de votre logement et limiter autant que possible les déperditions de chaleur. En effet, vous avez beau chauffer votre maison avec le meilleur des systèmes de chauffage, si votre maison et ses points d’ouverture ne sont pas correctement isolés, votre facture énergétique s’en fera ressentir.

 

Différence entre le mastic et le joint d’étanchéité pour isoler ses fenêtres

 

Les termes mastic et joint d’étanchéité peuvent porter à confusion, à juste titre puisque les deux isolants de fenêtre permettent de calfeutrer efficacement une fenêtre en bois, pvc et alu à moindre coût.

D’une part, on retrouve le mastic d’étanchéité qui est aussi connu sous le nom joint acrylique. Il permet de faire la jonction entre le bâti de la fenêtre et le mur. Vous trouverez le mastic d’étanchéité à moins de 5 euros la cartouche.

D’autre part, vous pouvez faire le choix du joint d’étanchéité qui est en mousse ou en caoutchouc. A ne pas confondre avec les joints en silicone. Le joint d’étanchéité en mousse se décline sous différents formats comme en plastique, en PVC, on trouve aussi des joints d’étanchéité métalliques qui devront être posés par un professionnel.

 

Calfeutrer ses fenêtres avec du joint d’étanchéité

 

Le joint d’étanchéité est le plus facile à poser grâce à sa partie adhésive. Idéal pour l’isolation de vos menuiseries : fenêtres, portes fenêtres. Veillez à bien choisir vos joints mousse en fonction de l’espace à calfeutrer, sa couleur et aux dimensions suffisantes.

 

Le joint d’étanchéité pour fenêtre c’est quoi ?

Le joint d’étanchéité se présente sous forme de rouleau avec une partie autocollante. Le joint d’étanchéité a pour objectif de calfeutrer la fenêtre en elle-même, c’est à dire l’ouverture du vantail et le dormant de la fenêtre. Le joint d’étanchéité a un double avantage, il isole votre fenêtre d’un point de vue thermique et phonique.

calfeutrer fenetre joint etancheite

Pour calfeutrer ses fenêtres au niveau de son ouverture, le joint d’étanchéité sera parfait. Se présentant sous la forme d’une bande adhésive, le joint d’étanchéité isolera des courants d’air et insonorisera votre intérieur


 

Outils pour calfeutrer une fenêtre avec du joint d’étanchéité

Pour calfeutrer vos fenêtres avec du joint d’étanchéité, vous n’aurez pas besoin d’énormément d’outils. C’est pour cette raison que la pose d’un joint sur les fenêtres est peu cher et donc fortement recommandé. Munissez-vous de :

  • Une éponge, un chiffon, un récipient d’eau claire.
  • Un mètre et un cutter.
  • De la dextérité pour poser correctement le joint sur le contour du vantail de fenêtre.

 

Etape de calfeutrage des fenêtres avec le joint d’étanchéité

Dans un premier temps, il faut parfaitement dépoussiérer et nettoyer l’ensemble des surfaces qui seront en contact avec le nouveau joint d’étanchéité. Pour cela, ôtez tous les résidus de l’ancien joint d’isolation qui se décolle et passez une éponge humide.

Pour les vieilles fenêtres en bois, il est possible que la peinture s’écaille ou que la menuiserie soit en mauvaise état. Il est recommandé de poncer le bois pour obtenir une surface saine.

Nous allons pouvoir passer à l’étape de pose et collage du joint d’étanchéité. Avec votre mètre, prenez la dimension des 2 côtés de la fenêtre à couvrir puis découpez vos morceaux de joints d’étanchéité aux dimensions voulues. Prévoyez 3 à 4 cm supplémentaires afin de faciliter sa pose.

 

Le calfeutrage de ses fenêtres avec du mastic d’étanchéité

 

Le mastic d’étanchéité que l’on surnomme aussi joint silicone ou acrylique possède la particularité d’être résistant dans le temps et imperméable. C’est pourquoi, on l’utilisera pour faire la jonction entre la fenêtre et la partie maçonnée.

 

Le mastic d’étanchéité pour fenêtre c’est quoi ?

Le mastic d’étanchéité se présente sous forme de de cartouche, il s’utilise aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Vous pouvez choisir la couleur de votre mastic d’étanchéité : blanc, gris, ton pierre, beige. De plus, sachez qu’il est tout à fait possible de passer un coup de peinture sur les mastics afin qu’ils soient en raccord avec la couleur de votre mur ou fenêtres.

Veillez à bien prendre un mastic d’étanchéité en acrylique et avec une grande élasticité, vous pourrez facilement le manipuler à l’aide d’un pistolet à mastic manuel. Les mastics pour fenêtre élastique ont la particularité de garder leur élasticité même après leur séchage.

Le mastic d’étanchéité permet de limiter les déperditions de chaleur entre le dormant de la menuiserie et le mur. A l’inverse du joint d’étanchéité qui sera posé plus spécifiquement sur les ouvertures de la fenêtre. Le mastic s’attaque directement aux entrées d’air au niveau de la maçonnerie.

isoler mastic etancheite fenetre

Le mastic sera parfait pour combler les fissures et isoler l’espace entre la fenêtre et la maçonnerie. Il s’adapte à tous les supports : béton, plâtre, ciment, plastique pour isoler durable dans le temps


 

Outils pour calfeutrer ses fenêtres avec du mastic

Pour isoler ses fenêtres avec du mastic d’étanchéité, vous aurez besoin

  • Un couteau à enduire ou grattoir.
  • Un mastic d’étanchéité acrylique avec une bonne élasticité.
  • Un pistolet à mastic.
  • Un cutter.

 

Etape de calfeutrage des fenêtres avec le mastic d’étanchéité

Afin de correctement effectuer le calfeutrage des fenêtres avec le mastic d’étanchéité, il est nécessaire de bien suivre les différentes étapes. Nous rappelons que le mastic d’étanchéité permet de calfeutrer la partie se trouvant entre le dormant de la fenêtre et la partie maçonnée.

Tout d’abord, grattez tout le pourtour du dormant de la fenêtre afin de retirer les résidus des trous et de l’ancien mastic usagé.

Une fois que le nettoyage est fait, vous pouvez commencer à appliquer le mastic d’étanchéité. Pour cela, coupez avec le cutter l’embout du mastic au diamètre voulu. Positionnez votre mastic d’étanchéité sur votre pistolet à mastic.

Vous pouvez commencer à poser le mastic sur le cadre de la fenêtre en pressant petit à petit la gâchette du pistolet. Evitez autant que possible de faire des paquets de mastic, pour cela avancez progressivement avec un mouvement constant.

Il suffit de lisser le mastic d’étanchéité avec votre doigt pour qu’il soit uniforme sur l’ensemble du contour de la fenêtre.

Votre fenêtre est désormais calfeutrée sur tous les contours la séparant du mur maçonné.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *