Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment démonter un velux ?

Comment démonter un velux ?

Nos habitations sont généralement équipées d’au moins un velux. En effet, ces fenêtres de toit font entrer la lumière dans une pièce et permettent une bonne ventilation. Leur entretien est primordial, car au fil du temps des impuretés se déposent et les joints commencent à vieillir. Envisager certains travaux peut nécessiter de démonter ses velux tout comme un changement de fenêtre de toit. Cette dernière option offre alors l’occasion de s’équiper d’un nouveau velux proposant les dernières technologies d’isolation thermique et/ou acoustique. Quand est-il nécessaire de déposer une fenêtre de toit ? Comment démonter un velux pour un entretien ? Comment en changer ? Autant de questions auxquelles nous nous efforçons de répondre ici.

 

Pour quel projet démonter son velux ?

 

Il y a diverses occasions au cours desquelles un démontage de velux peut s’avérer nécessaire. Vous trouverez ici quelques exemples. Sachez que le démontage n’est pas forcément complet, il doit être adapté selon les besoins :

  • Pour l’entretien de la fenêtre de toit : cette action ne demande qu’un démontage/remontage de l’ouvrant pour faciliter l’accès à certaines parties de la fenêtre.
  • Pour des réparations suite à des infiltrations de toiture causées par une mauvaise installation d’un velux. Cette problématique nécessite un démontage total suivi de la correction de la malfaçon, avant remontage.
  • Lors du changement d’un ancien velux abîmé par le temps. Ici, il convient de procéder à un démontage complet et à une pose du nouveau modèle.

Un bon entretien permet de prolonger la durée de vie d’un Velux. Cet entretien consiste à vérifier l’état des charnières pivots, des joints et aussi des volets roulants. Pour pouvoir travailler plus facilement, il s’avère alors nécessaire de démonter tout ou partie de la fenêtre de toit.

 

Étapes à suivre pour enlever un velux

 

Besoin de changer un Velux trop ancien ou envie d’agrandir votre fenêtre de toit pour gagner en luminosité ? Il est temps de démonter intégralement votre velux pour mener à bien votre projet. Afin de procéder à la dépose de la fenêtre existante, il convient de suivre impérativement certaines étapes. Les voici en détail :

  1. Commencez par retirer l’ouvrant pour pouvoir accéder à l’extérieur. Premièrement, dévissez les vis de butées de charnières, puis poussez l’ouvrant vers l’extérieur en le maintenant fermement. Selon les dimensions de votre fenêtre, vous aurez peut-être besoin de l’aide d’une deuxième personne.
  2. Déposez ensuite les éléments de couverture de votre toit (tuiles, ardoises…) qui encadrent votre ancien velux. Il vous faudra démarrer par le haut, et ranger les éléments dans l’ordre afin de faciliter leur remontage.
  3. Retirez alors le raccord d’étanchéité extérieur.
  4. Enfin, démontez le cadre de votre velux. Pour ce faire, dévissez les équerres de fixation reliant le cadre à la charpente.

 

Dans quel cas démonter le velux ou déposer l’ouvrant ?

 

demonter velux

Il ne s’avère pas toujours nécessaire de démonter intégralement son velux pour réparer un dysfonctionnement, une infiltration ou un bris de vitre. Vous trouverez ci-dessous un mode d’emploi pour ne démonter que l’ouvrant de votre velux.

 

Il ne s’avère pas toujours nécessaire de changer l’intégralité de cette fenêtre de toit si celle-ci se révèle assez récente et en bon état. Si vous ne voulez procéder qu’à l’entretien des joints, de charnières ou d’accessoires extérieurs, il peut alors suffire d’enlever simplement l’ouvrant. Il en va de même si c’est la vitre de votre velux qui s’avère endommagée et qu’il faut changer.

Voici les étapes à suivre pour enlever l’ouvrant d’un Velux :

  1. Ouvrir le velux avec la barre de manœuvre. Puis faire basculer le velux et venir positionner cette dernière en bas.
  2. Bloquer la fenêtre en fermant le loquet (généralement situé en bas à gauche) dans le trou du dormant afin de s’assurer que la fenêtre ne bouge pas.
  3. Se munir d’une ventouse pour faciliter le démontage de l’ouvrant de votre Velux. Réaliser cette manipulation sans ventouse s’avère cependant possible, cela nécessite simplement plus de précaution pour éviter de faire tomber la fenêtre.
  4. Appuyer sur le bouton « PRESS » situé de part et d’autre des charnières (un à droite, un à gauche) afin de débloquer l’ouvrant. Ici, l’utilisation d’un tournevis peut vous aider.
  5. Enfin, se saisir de la fenêtre, à la main ou à l’aide de la ventouse. Enlevez le loquet de fermeture afin de libérer totalement la fenêtre. La faire pivoter et l’entreposer en lieu sûr.

Cependant, il peut s’avérer judicieux dans certains cas de remplacer son ancienne fenêtre de toit Velux. Cette solution permet alors de bénéficier d’options qui feront alors entrer les menuiseries dans la domotique générale de votre habitation.

 

Comment changer un velux ?

Lorsqu’on a pour projet de changer un velux, il se révèle préférable de prendre quelques précautions. Voici les 3 étapes à suivre.

 

Choisir sa nouvelle fenêtre de toit

Quelle que soit la raison qui vous pousse à envisager de changer votre Velux (gain d’isolation thermique, acoustique, confort) il est important de prendre le temps de choisir votre nouveau modèle. Différents critères rentrent alors en ligne de compte.

 

Bien choisir les dimensions de son velux

Même si les dimensions sont standardisées, il reste important, afin de vous faciliter la tâche au maximum, de veiller à choisir un nouveau modèle aux mêmes dimensions que l’ancien. Une plaque d’identification située sur la partie haute de l’ouvrant vous permet de trouver la référence de votre fenêtre de toit.

Si toutefois, vous deviez mesurer vous-même votre fenêtre, faites-le depuis l’extérieur.

 

Opter pour le système d’ouverture de fenêtre de toit adapté

 

demonter velux

Vous devez changer votre velux ? Prenez le temps d’étudier les différents modèles de velux commercialisés et leurs options pour gagner en confort et réaliser des économies d’énergie. Les artisans menuisiers sont les plus aptes à vous conseiller.

 

Il existe différents systèmes d’ouverture sur le marché, avec des variantes selon les fabricants.

  • Ouverture à rotation : avec une barre de manœuvre en partie haute ou une poignée en partie basse. L’ouvrant pivote au centre de la fenêtre et vers l’intérieur, prenant de place dans la pièce. Recommandée dans les combles, c’est une ouverture qui convient à toutes les pentes de toit.
  • Ouverture à projection : avec une poignée basse qui permet une ouverture aux deux-tiers. Ce système dispose d’une grande ouverture, sans gêne dans la pièce, puisque l’ouvrant est poussé vers l’extérieur. Il est recommandé pour les toitures à faible pente (15 à 55°).
  • Ouverture latérale : la fenêtre est poussée vers l’extérieur, mais sur le côté. Cette option facilite l’accès au toit. Elle convient bien aux combles aménagés.

Bon à savoir : aujourd’hui les systèmes d’ouverture de fenêtre de toit peuvent être automatisés et pilotés par télécommande. La ventilation est autonome et efficace, et peut intégrer, par exemple, des capteurs de pluie qui automatisent la fermeture de la fenêtre en cas d’averse.

 

Choisir le vitrage de velux adapté à ses besoins

Les velux se déclinent en plusieurs types de vitrage : double vitrage, triple vitrage, vitrage pourvu de renforcement acoustique et/ou thermique…

Ce choix entre Velux Confort et Tout Confort dépend du besoin d’isolation phonique et/ou thermique ressenti.

 

Sélectionner les finitions et accessoires de fenêtre de toit pertinents

De même, différents matériaux de composition de la fenêtre peuvent vous être proposés : bois vernis, bois laqué, bois recouvert de polyuréthane ou encore PVC.

Là encore, le choix doit être fait en fonction du projet, de l’utilisation prévue, du lieu de vie.

Pensez aussi aux accessoires : stores, volets roulants extérieurs, télécommande…

Le raccord d’étanchéité, pourtant essentiel, n’est pas fourni avec la fenêtre. Il comprend les bavettes, les collerettes pare-vapeur et écran sous-toiture, l’habillage intérieur.

Ici encore, plusieurs raccords existent : raccord dit « de rénovation » ou « de rénovation isolé », encastré, en saillie, ou encore des raccords spéciaux pour les ardoises.

Comparez attentivement les finitions et les accessoires afin de les harmoniser avec votre projet.

 

Démonter son velux fenêtre de toit

Une fois le choix de votre fenêtre arrêté, il est temps de procéder au démontage de votre ancienne menuiserie en suivant la méthode expliquée plus haut. Une fois cette étape réalisée, vous pourrez poser votre nouveau velux. On vous explique comment.

 

Poser la nouvelle fenêtre de toit

L’installation d’une fenêtre de toit ne s’improvise pas. Pour obtenir un résultat de qualité, il convient de suivre une procédure bien précise.

 

Préparation de la pose

Avant d’envisager la pose de votre nouvelle fenêtre de toit, il est primordial de bien vous organiser. Voici quelques conseils.

  • Commencez par ôter les impuretés. On entend par impuretés le placo, le plâtre, les revêtements muraux… situés sur la charpente au niveau de l’emplacement futur du velux.
  • Après avoir sorti la fenêtre de ses emballages, utilisez un tournevis pour séparer les deux parties du Velux, à savoir l’ouvrant (partie mobile) et le dormant (partie fixe ou châssis).
  • Vérifiez et triez la visserie fournie et les équerres de fixation.
  • Déballez enfin le raccord d’étanchéité extérieur, acheté à part car non compris.

 

L’intervention d’un menuisier professionnel s’avère conseillé pour éviter toute malfaçon et risque d’infiltration. Pensez à comparer les tarifs pour la dépose et la pose d’un velux en sollicitant plusieurs devis d’artisans de votre région.

 

 

Pose du cadre et de l’ouvrant du velux

Pour cette étape primordiale, un professionnel sera le plus à même de réaliser un travail de qualité. Ici, il s’agit de poser un nouveau velux en remplacement d’une ancienne fenêtre de toit. L’ouverture de la toiture a donc déjà été réalisée tout comme l’installation du chevêtre.

  • Installez le cadre. Il est important que les feuillures de la fenêtre de toit s’encastrent bien dans la trémie.
  • Fixez ce cadre à la charpente en utilisant des équerres de fixation aux quatre coins. Avant de poursuivre, il est important de vérifier le niveau du cadre ainsi que son équerrage.
  • Installez l’ouvrant, puis procédez à la vérification de son ouverture et de sa fermeture. Retirez-le ensuite afin d’accéder à l’extérieur.
  • Installez les raccords d’étanchéité (bavette inférieure, abergements et chéneaux en partie haute). Reposez ensuite les éléments extérieurs de couverture en partant du bas de la fenêtre (à l’inverse de la dépose, voir plus haut).
  • Installez définitivement l’ouvrant.
  • Procédez aux finitions intérieures (plâtre, placo, revêtement mural, etc.) : préférez le mastic acrylique au silicone pour réaliser le joint entre le cadre et l’habillage intérieur. Vous pourrez ensuite le peindre.
  • Posez ensuite les éventuels accessoires extérieurs (volets roulants). Puis les accessoires intérieurs dont vous souhaitez doter votre velux (store, par exemple).
poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.