Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix de pose d’un extracteur d’air pour salle de bains

Prix de pose d’un extracteur d’air pour salle de bains

Alternative intéressante à la VMC, l’extracteur d’air pour salle de bains a tout pour séduire. Prix attractif et simplicité de pose, il possède tous les atouts pour venir se loger dans les pièces humides de la maison sans entraîner de longs et coûteux travaux. L’extracteur d’air permet d’évacuer l’humidité afin de renouveler l’air ambiant et d’éviter l’apparition de moisissures. C’est pour cette raison qu’on retrouve le plus souvent cet équipement dans les salles de bains et pièces d’eau.

Quel modèle d’aérateur d’air choisir ? Combien coûte un extracteur d’air pour salle de bains ? Quel est le tarif de pose d’un extracteur d’air de salle de bains ? Pour tout savoir sur ce système d’évacuation de l’air et de l’humidité, découvrez notre guide complet : prix d’achat, tarif de pose et branchement des extracteurs d’air pour salle de bains.

 

Utilité d’un extracteur d’air dans la salle de bains

 

La salle de bain est une pièce humide par excellence. En effet, la vapeur d’eau provoquée par l’eau chaude de la douche fait que l’humidité s’installe dans la pièce. Elle se matérialise par de la condensation sur les miroirs, des gouttelettes sur les murs et de la vapeur qui se dépose dans la pièce.

Sans aération, cette vapeur répétée au quotidien risque entraîner des problèmes propres à l’humidité comme le développement de moisissures, le décollement des carreaux et bien d’autres méfaits encore.

C’est pourquoi l’installation d’un extracteur d’air est recommandée afin d’évacuer au plus vite cette humidité et assécher la pièce rapidement. Si vous avez l’habitude de faire sécher votre linge dans la salle d’eau, cela est encore plus nécessaire, car le niveau d’hygrométrie est donc souvent élevé.

Outre son action contre l’humidité, l’extracteur d’air va également évacuer l’air vicié vers l’extérieur et donc purifier l’air ambiant. Il n’y a aura donc pas d’odeurs malodorantes de serviettes humides ou de résidus d’eau croupie dans votre salle de bain. Dans le cas de WC présents dans la salle de bains, l’installation d’un extracteur d’air sera également utile pour extraire les mauvaises odeurs.

 

Les différents modèles d’extracteur d’air pour salle de bains

 

Vous allez avoir principalement deux types d’extracteurs d’air pour salle de bain. Ce sont des modèles individuels et indépendants d’un système de VMC classique. À noter que l’extracteur ne fonctionne pas en continu, mais se met en marche soit selon les besoins, soit quand l’humidité est présente.

Il est préférable de choisir un extracteur d’air avec un clapet anti-retour. En effet, l’extracteur aspire et recrache vers l’extérieur l’air vicié. Il n’a pas pour fonction de réinjecter de l’air extérieur dans la pièce. Mais si vous ne le prenez pas avec un clapet anti-retour, vous pouvez avoir des retours d’airs frais pas très agréables.

La gamme des modèles d’extracteurs d’air est vraiment très vaste en fonction des options choisies. Vous allez donc pouvoir choisir entre :

  • L’extracteur automatique : il se déclenche quand le niveau d’humidité de la pièce dépasse un certain seuil.
  • L’extracteur par interrupteur : il est généralement couplé avec l’interrupteur de la lumière et donc se met en marche quand vous appuyez sur l’interrupteur.
  • L’extracteur manuel avec cordelette : il se déclenche quand vous tirez la cordelette.
  • L’extracteur automatique avec détecteur de présence infrarouge : il se déclenche dès que quelqu’un rentre dans la pièce.
  • L’extracteur avec minuterie : vous programmez une plage horaire où l’extracteur se déclenche.
  • Extracteur permanent / intermittent : il vous permet de choisir le mode d’extraction désiré.
  • Extracteur permanent à double flux : il permet de générer aussi un air sain dans la pièce par apport d’air de l’extérieur. On se rapproche de la VMC sur ce modèle qui fonctionne en continu.
  • Extracteur permanent hygroréglable : il règle sa puissance en fonction du taux d’humidité dans la pièce.

 

Prix d’achat d’un extracteur d’air pour salle de bains

 

Pour rentrer plus dans le vif du sujet, voici le prix des différents modèles d’extracteurs présentés ci-dessus. Cela vous permettra d’ajuster votre budget en fonction des options désirées. Les prix démarrent à 20€ pour un extracteur d’air simple et peuvent s’envoler jusqu’à 500€ pour les modèles les plus perfectionnés et puissants.

Voici donc le détail des prix par types de modèles :

  • L’extracteur automatique : de 50€ à 150€.
  • L’extracteur par interrupteur : de 80€ à 100€.
  • L’extracteur manuel avec cordelette : de 20€ à 200€.
  • L’extracteur automatique avec détecteur de présence infrarouge : de 25€ à 80€.
  • L’extracteur avec minuterie : de 25€ à 125€.
  • Extracteur permanent / intermittent : à partir de 65€.
  • Extracteur permanent à double flux : à partir de 360€.
  • Extracteur permanent hygroréglable : à partir de 115€.

Avec un petit budget, vous pouvez donc mettre en place une aération efficace dans la salle de bains. Il est préférable d’opter pour un extracteur d’air avec détecteur d’humidité qui se mettra en route automatiquement.

prix extracteur air détection

Le prix d’un extracteur d’air simple et de qualité démarre autours de 30€. Pour l’achat d’un extracteur d’air silencieux avec détecteur d’humidité afin d’aérer automatiquement sa salle de bains, les pris démarrent autours de 60€.

 

Comment poser un extracteur d’air dans sa salle de bains ?

 

Avant de s’attaquer aux étapes de pose de l’extracteur de salle de bain, il faut vous munir des matériels et outils indispensables à son installation. Vous allez donc avoir besoin de l’aérateur et d’un tube PVC, de chevilles et de vis, d’une sortie d’air à volet mobile et de papier abrasif.

Une fois tous les équipements en votre possession, vous pouvez maintenant commencer les travaux de pose qui sont à la portée des bons bricoleurs. Voici les étapes des travaux pour poser un extracteur d’air dans votre salle de bains :

  1. Il faut savoir pour commencer que votre extracteur doit être installé dans le volume 2 de la salle de bain pour votre sécurité. Il faudra donc prévoir son installation à plus de 60 cm de la baignoire et à plus de 2,25 mètres de hauteur. Pour plus de facilité, choisissez de l’installer sur le mur qui donne sur l’extérieur. Vous allez donc tracer l’endroit où votre extracteur sera installé.
  2. Perforez le centre de l’endroit où doit être placé l’extracteur. Sortez les fils de raccordement électrique du mur. Découpez ensuite le doublage du mur avec une scie sur la circonférence de votre extracteur. Enlevez l’isolant et passez à l’extérieur. Percez plusieurs trous sur le tracé et terminez au burin pour tout retirer.
  3. Présentez la bouche d’aération en extérieur et tracez les repères des vis. Percez, chevillez et placez la bouche en la vissant.
  4. Côté intérieur, présentez le tuyau en PVC et coupez-le à la bonne mesure. Terminez avec un coup de papier abrasif.
  5. Mettez le tuyau en place et l’enfoncer à fond.
  6. Posez l’aérateur et repérez les points de fixation.
  7. Percez, chevillez et vissez le cadre de l’aérateur sans oublier de faire passer les fils électriques dans le guide.
  8. Raccordez les fils électriques, placez le capot et la façade.
  9. Essayez votre extracteur… c’est fini. Votre extracteur d’air est en place et prêt à évacuer l’humidité lors de votre prochaine douche.
installation extracteur air salle de bains

Quelle solution de ventilation choisir pour la salle de bains ? Comment poser un extracteur d’air ? Le tutoriel travaux pour réaliser l’installation d’un extracteur d’air dans la salle de bains soi-même.

 

Tarif de pose d’un extracteur d’air par un professionnel

 

Si vous ne vous sentez pas de poser votre extracteur d’air vous-même, vous pouvez faire appel à un professionnel du bâtiment. Celui-ci vous facturera entre 45€ et 60€ de l’heure pour l’installation. L’artisan compétent est généralement l’électricien, mais vous pouvez aussi faire appel à un installateur de VMC. Vous aurez ainsi la garantie d’un extracteur d’air correctement raccordé à l’électricité et conforme aux normes électriques en vigueur.

Pour autant, si vous voulez avoir un budget précis pour la pose de votre extracteur, il est préférable de demander au moins 3 devis à des professionnels proches de chez vous. Recevez-les, comparez-les et faites votre choix !

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *