Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

VMC qui fait du bruit : causes et solutions pour la rendre silencieuse

VMC qui fait du bruit : causes et solutions pour la rendre silencieuse

Une ventilation mécanique contrôlée VMC bruyante, ou qui émet des bruits inhabituels peut très rapidement devenir insupportable. Elle est pourtant indispensable dans la maison, puisqu’elle évite l’accumulation d’humidité et le développement des moisissures en assurant la circulation de l’air. Pourquoi votre VMC fait-elle du bruit ? Que pouvez-vous faire pour régler le problème ? Comment arrêter le bruit de votre VMC ? Nous tentons de répondre à ces questions dans cet article.

 

Problème de VMC qui fait du bruit : les causes possibles

 

Aucune VMC ne devrait, peu importe qu’elle soit à simple ou à double flux, produire de bruit dérangeant (ronronnements ou sifflements). Cependant, même si ces appareils sont conçus pour durer des années, ils peuvent émettre des nuisances très gênantes de par leur caractère continu.

Il arrive ainsi qu’une VMC tremble ou siffle et que ces bruits se propagent et s’amplifient en traversant les plafonds et les conduits. Les causes peuvent alors être multiples. Voici les principales origines de dysfonctionnement d’une Ventilation Mécanique Contrôlée :

  • un problème de fixation du caisson
  • une mauvaise installation
  • un défaut de réglage
  • un défaut de fabrication du moteur
  • la vétusté de certaines pièces
  • le percement de conduites.

Il est aussi conseillé de s’assurer que le débit d’air est proportionnel à la pièce, de réajuster le calibrage si nécessaire, et d’adapter les gaines et les conduits.

Bon à savoir : plus les conduites sont souples, moins elles conduisent les bruits et plus elles sont faciles à entretenir.

 

Les solutions pour rendre une VMC silencieuse

 

vmc qui fait du bruit

Les causes d’une VMC bruyante peuvent être nombreuses. Découvrez les 6 raisons principales d’une ventilation trop sonore, qu’il s’agisse d’une VMC simple flux ou d’une VMC double flux.

 

Il faudra toujours apporter une solution adaptée à la source du problème de nuisance sonore avec une VMC. Il est évident qu’un problème de motorisation ne se réglera pas de la même façon qu’un mauvais calibrage des gaines ou qu’un circuit encrassé. Voici les solutions à explorer pour venir à bout d’une VMC bruyante.

 

VMC qui fait du bruit : bien entretenir son appareil

Au fur et à mesure, les poussières et saletés encrassent la VMC, ce qui peut la rendre bruyante. L’usure de certains composants entre aussi en ligne de compte. Un entretien et un nettoyage réguliers s’avèrent ainsi nécessaires à un bon fonctionnement. D’autant qu’une VMC encrassée se révèle moins performante et plus gourmande en énergie. La première chose à faire pour conserver une VMC silencieuse et en parfait état de fonctionnement consiste donc à dépoussiérer régulièrement les conduits pour faciliter le passage de l’air.

 

VMC qui fait du bruit : faire réparer sa VMC

Dans d’autres cas, ce sont les pièces propres à l’appareil qui se révèlent défectueuses. L’usure du moteur est souvent la cause des VMC très bruyantes.

Le problème peut également provenir d’un défaut d’installation ou d’un problème de réglage : conduits mal calibrés, débits d’air trop importants. Dans ce cas, il faut faire appel à un professionnel spécialisé dans le domaine qui sera à même d’identifier pour vous la source du problème.

 

Bruit VMC : problème de réglage

Le mauvais réglage d’une VMC peut générer de nombreux bruits. Un débit d’air trop puissant notamment, pour le système ou le volume de la pièce donnera lieu à des nuisances sonores. Il est donc indispensable de bien régler votre appareil au moment de son installation si vous voulez vous épargner ces désagréments. Sachant qu’une VMC bien réglée s’avérera non seulement plus silencieuse, mais aussi plus performante, et qu’elle s’encrassera moins vite.

 

Bruit VMC : problème d’installation

Les caissons de VMC prennent souvent place à même le plancher dans les combles ou encore très près d’une bouche de ventilation. Les vibrations naturellement émises par ces éléments sont alors amplifiées et les décibels produits se répandent dans les pièces par les gaines.

Pour atténuer ces nuisances sonores, il n’est pas toujours nécessaire de déplacer le caisson. Il peut suffire d’installer des patins anti-vibration entre l’appareil et le plancher.

On pourra aussi opter pour une autre solution : suspendre le caisson dans le vide. L’essentiel étant que ce caisson de VMC soit positionné à bonne distance des différentes bouches de ventilation.

 

Bruit VMC : problème moteur

Peut-être est-il temps de changer le moteur de votre VMC ? Un moteur qui se décale avec le temps et vient reposer sur le caisson ou d’autres éléments de la VMC peut devenir source de nuisances sonores, du fait des vibrations. Mais parfois, ces nuisances peuvent provenir de défaut de fabrication, d’usure ou de panne. Un moteur qui dysfonctionne peut provoquer un incendie, mieux vaut donc s’assurer que votre problème de VMC qui fait du bruit ne provienne pas du moteur.

 

Bruit VMC : problème de gaines

Les gaines, lorsqu’elles se révèlent trop tendues, ou mal calibrées, peuvent également émettre des bruits. Ces dernières doivent être reliées le plus directement et naturellement au caisson de VMC et aux grilles de distribution. La multiplication des coudes produit des décibels. Il faut alors « assouplir » l’installation en jouant sur la longueur des gaines ou en choisissant des modèles plus souples. Il est parfois nécessaire de remplacer les gaines percées ou écrasées. Plus le diamètre des gaines est important, plus la vitesse de l’air ralentit, sachant que la vitesse maximale ne doit pas dépasser 5 à 6 m/s selon qu’il s’agit de gaines de ventilation horizontales ou verticales.

Bon à savoir : les gaines isolées sont moins bruyantes que les gaines classiques.

 

VMC qui fait du bruit : installer des dispositifs anti-bruit

 

vmc qui fait du bruit

Vous ne parvenez pas à trouver seul les causes de l’excès de bruit de votre ventilation VMC ? Le meilleur réflexe reste de faire intervenir un professionnel qui pourra vérifier la qualité de pose d’une VMC, réguler le débit d’extraction, intervenir sur le dimensionnement de votre installation.

 

Si beaucoup de VMC sont conçues pour ne pas aller au-delà d’une trentaine de décibels, des dispositifs peuvent être ajoutés pour permettre de réduire encore le niveau sonore, en fonction des pièces d’implantation. En voici quelques exemples.

 

Bouches d’extraction insonorisées

Certains fabricants proposent des bouches d’extraction mises au point afin de réduire le bruit généré par le système de ventilation. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel qualifié.

 

Silent bloc de VMC et pièges à son

Les silentblocs sont ces patins en caoutchouc conçus pour absorber les vibrations des VMC. Ils s’avèrent d’une grande efficacité quand le problème vient du moteur ou du caisson de l’équipement.

Il existe aussi des équipements désignés par l’expression « pièges à son ». Ils sont, pour leur part, composés de mousse acoustique qui permet d’étouffer les bruits générés par la circulation de l’air dans les gaines.

 

Caisson acoustique pour VMC

Si le bruit vient du moteur, il est possible de confectionner un caisson, pour y loger le bloc moteur. Tout en l’isolant phoniquement avec de la laine biosourcée ou minérale. Votre placard doit rester accessible et comporter une trappe de visite.

 

VMC qui fait du bruit : qui contacter ?

 

En cas de problème de nuisances avec votre VMC, n’hésitez pas à contacter un professionnel. Seul un spécialiste chauffagiste-frigoriste aura la bonne technique pour trouver l’origine du bruit, et les solutions adéquates pour remédier au problème.

En effet, certaines interventions, comme le calcul du diamètre d’une gaine par exemple, nécessitent des compétences particulières. De plus, le savoir-faire du professionnel chauffagiste frigoriste ne s’arrête pas à l’installation, il pourra également prendre la maintenance et l’entretien de votre VMC en charge. Sachant qu’il prend en charge tous les types de ventilation mécanique, y compris thermodynamique.

 

 

VMC trop bruyante : changer sa ventilation

 

Vous vous demandez peut-être quel bruit doit faire votre VMC. Les modèles récents de VMC sont en général prévus pour rester sous le seuil de 30 dB (pièce de vie) à 35 dB (pièce humide). Si le moteur de votre VMC dépasse ces limites, c’est peut-être qu’il commence à se faire trop vieux.

Il est alors vivement conseillé de le remplacer. Les frottements engendrés peuvent provoquer un échauffement du moteur et qui dit échauffement, dit des risques d’incendie !

Le plus simple se révèle alors le plus souvent de changer le système de ventilation mécanique contrôlée dans son ensemble, d’autant que cette option permet de bénéficier d’un équipement moins énergivore et plus performant.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.