Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix de montage d’un échafaudage au m2

Prix de montage d’un échafaudage au m2

Quel est le prix de montage d’un échafaudage au m2 ? Comment calculer le coût de l’échafaudage dans un projet travaux ? Quel est le tarif de location d’un échafaudage ?

Quelque soit le type de bâtiment ou de rénovation à effectuer, le prix de l’échafaudage est rarement un détail dans un devis. La présence de l’échafaudage est indispensable à de nombreux projets travaux et son installation aura forcément un impact sur le coût global du projet.

Le prix d’installation d’un échafaudage dépend autant de sa hauteur que de la surface de l’échafaudage au sol (mètre linéaire). Certaines entreprises et artisans possèdent leur propre échafaudage, leur permettant de réduire un maximum l’impact qu’à son coût d’installation dans un devis. D’autres entreprises, notamment celles qui utilisent rarement les échafaudages pour leurs chantiers, devront louer un échafaudage pour conduire le projet (ce qui aura une influence plus importante dans le devis).

Nous allons voir en détail le prix d’un montage pour un échafaudage au m2 en fonction des cas et des projets travaux.

 

L’obligation de monter un échafaudage

 

Un échafaudage est une plate-forme permettant de supporter un ou plusieurs ouvriers et utiliser la plupart du temps pour les travaux de façade.

La liste des travaux nécessitant de monter un échafaudage n’est pas être exhaustive, bien qu’il est courant d’en constater la présence dans un devis pour :

  • Des travaux de toiture
  • Des ravalements de façades ou de la peinture
  • Des travaux où des surfaces fragiles ne permettent aucun appui
  • Certaines constructions ou rénovations de murs
  • Les travaux de bardage
  • Des travaux en hauteur comme l’isolation extérieure des murs d’un bâtiment

 

Les différents types d’échafaudages

Il existe différents types d’échafaudages, chacun convenant davantage à un chantier spécifique. Pour simplifier, disons qu’il existe 4 familles :

  • L’échafaudage mobile
  • L’échafaudage escalier
  • L’échafaudage fixe
  • L’échafaudage suspendu

L’intérêt de l’échafaudage mobile est de pouvoir être facilement déplacé. Il est surtout loué pour des travaux en intérieur, sa hauteur étant forcément limitée. Pour les chantiers à l’extérieur, le matériel est généralement montable/démontable, et non mobile. Ce sont surtout des interventions en hauteur par exemple pour de la peinture au plafond.

L’échafaudage escalier est employé quand une surface en hauteur est irrégulière, comme les murs en pente par exemple. Il s’utilise aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il possède des pieds réglables en hauteur, laquelle dépasse rarement les 5 mètres.

L’échafaudage fixe se présente sous la forme d’une structure à monter. Cet échafaudage est généralement loué lors de chantiers de grandes envergures et en extérieur. Le plus souvent, sa location est de plusieurs semaines. Certaines entreprises du bâtiment possède leur propre échafaudage permettant de réduire les coûts de celui-ci dans le devis (seul l’installation est pris en compte et pas la location). Il comporte généralement plusieurs étages. Il est très utilisé dans les constructions et les ravalements de façades.

Concernant l’échafaudage suspendu, contrairement aux 3 autres échafaudages, il ne repose pas au sol : une suspension ou une fixation le maintient à la bonne hauteur. Il est réservé aux chantiers de très hautes altitudes, les échafaudages fixes étant soumis aux vents. Les rénovations de tours ou de certains bâtiments appartenant au patrimoine nécessitent ce type de montage.

 

Réglementation montage échafaudage

Il est évident qu’une entreprise d’échafaudage doit respecter la sécurité du bâtiment et de ses alentours, ainsi que des personnes intervenant sur le matériel. Aussi, le montage d’un échafaudage ne peut pas se résumer à une planche fixée entre 2 échelles.

Une réglementation existe pour ce montage, selon le classement de l’échafaudage et la charge autorisée :

  • Entre 150 et 200 Kg/m2

Les échafaudages de classes 2 et 3 doivent être montés. Aucun matériel lourd ne doit être stocké en hauteur.

  • Entre 300 et 450 Kg/m2

Le montage d’un échafaudage de classes 4 ou 5 est obligatoire. Sa location est souvent envisagée pour des travaux de bétonnage, de plâtrage, de constructions et de rénovations classiques.

  • Au-delà de 600 Kg/m2

Un échafaudage de classe 6 est obligatoire. Il est nécessaire dans les chantiers de maçonnerie lourde, pour des travaux de charpente.

En extérieur, le montage d’un échafaudage exige un niveau de sécurité sans faille. La réglementation impose des ancrages solides et des filets de protection anti-gravats, a fortiori s’il existe une circulation à proximité.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

A titre informatif, les modalités de montage et de démontage d’un échafaudage sont prévues au décret 2004-924 du 01/09/2004 concernant l’utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en hauteur.

La recommandation R408 de la CNAMS (Confédération Nationale des Métiers et des Services) complète le texte réglementaire de 2004, avec des préconisations pour éviter :

  • Tous risques de chutes (de travailleurs et d’objets)
  • Tout risque d’effondrement ou de renversement de l’échafaudage
  • Tout risque d’électrisation (le matériau d’un échafaudage étant conducteur)

 

Faire appel à une entreprise d’échafaudage

Une entreprise d’échafaudage fait plus que livrer le matériel, elle inclut de nombreux services élémentaires :

  • Le montage et démontage
  • Comme les échafaudages peuvent être gros et volumineux, le montage est plus facile avec un ou plusieurs assistants chevronnés
  • Pour installer un échafaudage en toute sécurité sur une façade, un professionnel a besoin de plusieurs heures
  • La vérification du montage de l’échafaudage avant de l’utiliser. Ainsi que des éléments de sécurité

 

Facteur de prix de pose d’un échafaudage

 

Le prix de la pose varie en fonction des m2 et du temps d’installation. Certaines entreprises sont déjà propriétaires de leurs échafaudages alors que d’autres payent encore leurs crédits pour les rembourser : le prix de l’échafaudage dans un devis peut donc varier d’un cas à l’autre.

Le prix de pose est libre, mais il comprends souvent le transport et le temps d’installation qui est comptabilisé à l’heure et par intervenant délégué sur place. Il est cohérent qu’une pose d’échafaudage de 4 jours soit aussi chère qu’un temps de 8 jours si le personnel dédié au montage est 2 fois plus nombreux.

 

Prix de location d’un échafaudage

 

Le tarif de location d’un échafaudage dépend beaucoup de la durée du chantier, montage et démontage inclus. Généralement la durée de location est de 4 semaines au minimum pour un ravalement de façade, mais 8 semaines restent cohérent. Il faut également compter avec la météo qui peut reculer l’avancée des travaux, ce qui peut rallonger le temps de location.

 

prix echafaudage m2

La mise un place d’un échafaudage peut être progressive avec la construction. Celui-ci peut donc rester en place longtemps sur le chantier en fonction de la nature du projet travaux.


 

Au niveau du prix de location d’un échafaudage, on peut fixer une estimation de base à partir de 15 euros le m2 pour une simple façade sans étage. Comme évoqué plus haut, le tarif comprends souvent le transport aller/retour, le montage/démontage. Selon les chantiers, on peut ainsi atteindre des prix allant jusqu’à 40 euros le m2 d’échafaudage.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le tarif de location d’un échafaudage.

 

Prix d’un échafaudage au m2

 

Pour les propriétaires en quête d’une installation d’échafaudage, le prix est impacté par la nature des travaux : durée de location, classe du matériel…

Pour les plus gros projets, il est préférable de louer un échafaudage pour l’enceinte complète de la maison, que de chercher à payer le matériel juste pour une façade, avec à chaque fois le démontage du côté pour monter ensuite l’échafaudage d’un autre côté, et ainsi de suite. Sachant par exemple qu’un ravalement de façade exige un nettoyage des murs et 2 couches de peinture, il faut effectuer le montage et le démontage 3 fois de suite pour chaque côté, soit 12 fois pour une maison carrée. Ce n’est ni intéressant financièrement, ni professionnel.

Le prix d’un échafaudage au m2 fluctue en fonction de la taille du bâtiment. Il n’est pas rare de rencontrer des cas où la facture s’élève à 1 500 € pour une maison de 70 m2.

Si vous passez par un professionnel pour votre projet, celui-ci répartira le coût d’installation de l’échafaudage dans le coût du projet global. La plupart des professionnels détaillent d’ailleurs ce coût dans une des lignes du devis.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *