Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix de la laine de roche : avantages, coût et tarif de pose

Prix de la laine de roche : avantages, coût et tarif de pose

Vous souhaitez améliorer votre confort, hiver comme été, mais vous ne savez pas réellement quel isolant choisir ? La laine de roche offre de nombreuses qualités, qui en font une alternative de choix face à bien d’autres matériaux. Avec une résistance thermique élevée, elle excelle ainsi dans sa lutte contre le froid et les chaleurs excessives. Par ailleurs, elle s’avère aussi performante en isolation phonique. La laine de roche permet donc à votre logement de vous offrir des conditions de vie optimales. Découvrez donc les spécificités et le prix de la laine de roche. Mais aussi dans quels projets d’isolation, son utilisation se révèle tout indiquée. Sans oublier des conseils concernant la pose pour une performance accrue.

 

Pourquoi utiliser la laine de roche ?

 

La laine de roche est un matériau isolant qui cumule un grand nombre d’atouts. En effet, ses performances thermiques figurent parmi les meilleures. La choisir permet ainsi de réduire son impact environnemental, en réduisant sa consommation énergétique… et sa facture d’énergie. Opter pour la laine de roche, c’est donc faire le choix d’une solution économique et écologique !

De plus, cet isolant se révèle bien moins irritant que la laine de verre. Sa mise en place se révèle alors plus pratique.

 

La laine de roche : une isolation thermique et acoustique efficace

Composée de basalte, la laine de roche obtient ses hautes performances isolantes grâce à la création d’une lame d’air immobile. Son action isolante opère ainsi par l’emprisonnement de l’air dans ses fibres. Si elle obtient des résultats similaires à la laine de verre pour l’isolation hivernale, elle s’avère nettement plus efficace que sa concurrente pour lutter contre la chaleur estivale.

Mais l’excellence de la laine de roche ne se limite pas qu’à la seule action thermique ! Elle exerce aussi une solide isolation acoustique, qui vous permet d’isoler vos étages du bruit. Là encore, la laine de roche rencontre de très bons résultats, comme un isolant acoustique de qualité. Toutes ces propriétés en font donc un choix logique et plébiscité.

 

La laine de roche : des conditionnements adaptés à chaque projet d’isolation

On retrouve la laine de roche dans les magasins spécialisés ou en ligne sous de nombreux formats : panneaux, rouleaux souples, flocons à épandre, ou encore en coquilles ! Ces multiples déclinaisons lui permettent alors de remplir de nombreuses conditions d’utilisation.

La laine de roche peut donc aussi bien isoler une toiture, qu’il s’agisse de combles perdus ou aménagés, tout comme des murs, des cloisons, ou encore des planchers. Elle va même jusqu’à pouvoir isoler des conduits ou canalisations !

Autre atout non-négligeable, la laine de roche peut aussi bien être utilisée pour une isolation par l’intérieur que par l’extérieur. Autant d’avantages qui font de la laine de roche un produit isolant très apprécié.

 

La laine de roche : des qualités spécifiques

Le premier avantage de cet isolant s’exerce dès lors que vous comptez l’implanter chez vous. Offrant une très bonne malléabilité et se révélant très aisée à découper, la laine de roche est un produit facile à mettre en œuvre.

De plus, la laine de roche présente une bonne résistance à l’écrasement qui la rend indiquée pour des utilisations impliquant une compression intense. L’isolation d’une toiture terrasse fait partie de ces cas de figure.

Enfin, d’autres caractéristiques accordent à ce matériau une durabilité pouvant atteindre plusieurs décennies. Sa composition lui procure ainsi :

  • une très bonne résistance au feu ;
  • une bonne tenue à l’humidité (sans surexposition malgré tout).

Dernier atout qui peut faire la différence : la laine de roche offre une meilleure isolation en été que sa concurrente la plus proche, la laine de verre.

 

La laine de roche : des inconvénients aussi !

 

La laine de roche ne présente cependant pas que des avantages. Elle a effectivement quelques défauts. On peut évoquer notamment son prix, puisqu’elle s’avère un peu plus chère que la laine de verre.

Par ailleurs, sa pose, bien que facilitée, nécessite de bonnes protections. Masque et combinaison restent ainsi requis pour éviter toute réaction.

Enfin, un des principaux inconvénients de la laine de roche reste sa propension à être vulnérable aux insectes et aux rongeurs… Il convient donc de prendre les précautions nécessaires pour que ces nuisibles n’y aient pas accès.

 

Quelle épaisseur de laine de roche choisir ?

 

prix laine de roche au m2

Le prix de la laine de roche dépend pour de son épaisseur et de son format. La résistance thermique vous aidera à choisir le type de laine de roche qui convient vraiment à votre objectif.

 

Pour être sûr de faire le bon choix d’isolant, il est nécessaire de savoir que la conductivité thermique de la laine de roche se situe entre 0,032 et 0,044 W/m.K. Elle offre donc une qualité d’isolation légèrement supérieure à la laine de verre. Ce coefficient doit avoir son importance lors de votre décision finale.

Quant à l’épaisseur de laine de roche nécessaire, celle-ci dépendra de votre projet d’isolation et de l’objectif à atteindre en matière de résistance thermique. Pour bien choisir, il faudra vous référer aux préconisations de la RT2012. Cette donnée variera alors en fonction de la zone du logement à isoler, mais aussi de la région où celui-ci est bâti. Le point pour vous aider dans votre sélection.

 

Laine de roche pour les combles

La résistance thermique recommandée pour cette zone sous les toits est de 4,8 m2.K/W si aucun aménagement n’y est prévu. Il ne faudra donc pas hésiter à privilégier les rouleaux épais entre 16 et 20 cm, dont le prix varie de 12 à 15 € le m2. Pour renforcer l’isolation, il sera nécessaire d’installer deux couches. Opter donc pour 30 ou 40 cm de laine de roche permettra d’atteindre une résistance de 7,4 à 10,2 m2.K/W. Afin d’éviter des surcoûts, il vous sera possible de recourir à de la laine de roche en vrac.

Cependant, s’il s’agit de combles aménagés ou aménageables, la résistance minimale recommandée ne s’élèvera plus que de 4,0 à 4,4 m2.K/W. Pour ce projet, les panneaux de laine de roche s’avéreront plus recommandés. Placez alors une épaisseur de 20 cm sur les rampants, afin de pouvoir atteindre une résistance de 6,0 m2.K/W. Cette fois, le prix variera entre 26 et 40 € le m2.

Bon à savoir : La RT2012 fixe un seuil de résistance thermique par zone de logement relativement bas. Cependant, atteindre une résistance plus élevée permet de pouvoir prétendre à des aides financières à la rénovation énergétique.

 

Laine de roche pour les murs intérieurs périphériques

Pour des murs intérieurs périphériques, il vous faudra prévoir une résistance thermique minimale de 2,2 à 2,9 m2.K/W, et cela selon le climat de votre région. Il est alors nécessaire d’opter pour des panneaux d’une épaisseur de 7 à 12 cm.

Néanmoins, si vous souhaitez optimiser votre confort, il vous faudra choisir une laine de roche de 14 cm, qui permettra d’atteindre une résistance égale à 4,2 m2.K/W. Le budget à calculer pour une telle installation sera alors compris entre 12 et 30 euros le m2.

 

Laine de roche pour les sols

Lorsqu’il s’agit d’isoler les sols, il vous faudra privilégier les panneaux à double densité pour tirer parti de leur résistance mécanique. Ceux-ci devront alors être intégrés entre la dalle et la chape de béton.

Prévoyez une épaisseur de laine de roche de 7 à plus de 11 cm pour atteindre la résistance thermique recommandée de 2,1 à 2,7 cm, selon votre zone climatique. Cet objectif concerne les planchers bas donnant sur sous-sol ou sur extérieur. Comptez alors un investissement de 20 à 50 euros le m2.

 

Laine de roche pour l’isolation de toiture par sarking (par l’extérieur)

La résistance thermique recherchée devrait être d’environ 7m2.K/W. Pour mener à bien ce projet, il vous faudra opter pour des panneaux spécifiques d’une épaisseur de 22 à 26 cm. Ceux-ci devront être posés entre la charpente et la couverture tant en construction qu’en rénovation. Le budget variera alors de 50 à 60 euros le m2. Plus coûteuse, il s’agit cependant d’une des méthodes les plus efficaces pour isoler de la chaleur et du froid. En effet, l’essentiel des déperditions énergétiques ont lieu par le toit, soit 25 à 30 %.

 

Prix moyen de la laine de roche au m2

 

Le prix de la laine de roche établi au mètre carré varie entre 5 et 25 euros selon plusieurs facteurs, parmi lesquels notamment les formats, mais aussi l’épaisseur de votre laine de roche.

Prix moyen de la laine de roche
Laine de roche selon formats Prix moyen
Laine de roche en rouleau Entre 4 et 15 euros le m2
Laine de roche en rouleau de 140 mm et + Entre 12 et 30 euros le m2
Laine de roche en rouleau de 160 à 200 mm Entre 12 et 15 euros le m2
Laine de roche en panneau 4 à 50 euros le m2
Laine de roche en panneau 200 mm 26 à 40 euros le m2
Laine de roche en panneau double densité 20 à 50 euros le m2
Laine de roche en vrac 2 euros les 25 L

 

Laine de roche : pour quel format opter ?

 

Il vous faudra choisir un format en fonction des propriétés attendues pour l’isolation de la zone concernée. C’est ce même format qui fera fluctuer le prix de laine de roche au mètre carré. Nous allons ici détailler les propriétés de chacun de ces formats afin de vous aiguiller dans votre choix.

 

Prix d’achat de la laine de roche en rouleaux

L’achat de rouleaux vous servira principalement dans le cadre d’une isolation des combles perdus, d’une isolation d’un plafond ou bien de l’isolation d’un plancher.

Moins chers que les panneaux, les rouleaux permettent d’isoler efficacement avec une épaisseur plus importante que sous forme de panneaux. Ce format sera à privilégier si vous n’avez pas de contraintes concernant le volume utile.

Le prix des rouleaux de laine de roche se situe entre 4 à 12 euros le m2.

 

Prix de la laine de roche en panneaux

Ce format se révélera plus utile dans le cadre d’une isolation des murs par l’intérieur ou l’extérieur, d’une isolation des cloisons, des combles aménagés, ou bien de la toiture par l’extérieur.

Les panneaux sont plus adaptés à la pose verticale, offrant une meilleure résistance mécanique.

Plus chers que la laine de roche en rouleaux, ils offrent cependant une meilleure résistance thermique pour une moindre épaisseur. Ils sont à privilégier si vous ne souhaitez pas perdre de surface ni de volume.

Les panneaux se déclinent en semi-rigides (pour une isolation des murs) et en panneaux rigides à double densité (pour une isolation de la toiture, des murs par l’extérieur ou des sols).
Ils se posent sur une structure métallique.

Le prix des panneaux de laine de roche au m2 variera de 4 à 25 euros.

 

Prix de la laine de roche en vrac

La laine de roche en vrac fera essentiellement l’objet d’un épandage. Celui sera réalisé par soufflage dans les combles perdus et dans les autres zones difficiles d’accès. Il est aussi possible de la répartir grâce à un râteau dans les zones praticables.

Côté prix, votre budget laine de roche en vrac ou flocons tournera autour des 2 euros les 25 L. Sachez cependant qu’il vous faudra prévoir 4 L/m2 pour 75 mm d’épaisseur, ou bien 9 L/m2 pour une épaisseur de 200 mm.

 

Prix de pose de la laine de roche

 

devis pose laine de roche

Comment poser son isolant en laine de roche ? Pour ne pas ruiner votre projet d’isolation et éviter les ponts thermiques, mieux vaut confier votre projet à un professionnel. C’est le gage d’un résultat efficace et d’économies sur le long terme !

 

Vous envisagez de poser de la laine de roche pour l’isolation de votre maison ? Ne négligez pas de suivre les préconisations tant pour votre sécurité que pour l’efficacité du produit.

Cependant, pour être certain d’obtenir le résultat attendu, la meilleure solution reste de recourir aux services d’un professionnel. Ce dernier saura mieux que quiconque tirer le meilleur parti de cet isolant pour votre construction.

Le prix de la pose de laine de roche par un pro oscille entre 15 à 50 euros le m2. Ce coût peut néanmoins être majoré si l’isolation devait se faire dans des zones d’accès difficile. De même, si sa pose nécessite d’enlever une isolation ou un revêtement existant.

Enfin, le tarif de pose de la laine de roche par l’extérieur peut atteindre de 100 à plus de 200 euros le m2 pour une isolation des murs ou de la toiture ou murs. Il en va alors de même s’il était nécessaire d’intégrer l’isolant au sein de la dalle d’un plancher.

Ces prix peuvent sembler élevés, mais il est nécessaire de prendre en compte la qualité du service d’un professionnel. Il est cependant possible de diminuer le montant d’une telle intervention en sollicitant et comparant les devis de plusieurs professionnels.

 

Expertise d’un professionnel de l’isolation

Avant toute chose, un professionnel pourra vous fournir des conseils sur la pertinence du choix de la laine de roche, mais aussi sur l’épaisseur et le format à choisir selon votre projet d’isolation pour qu’il soit en totale conformité avec la norme RT2012. De plus, si cet artisan est certifié RGE, il pourra ainsi vous permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt ou d’une subvention pour financer en partie vos travaux d’isolation.

 

Savoir-faire pour pose d’isolant

La pose de la laine de roche requiert des précautions qu’un professionnel saura mettre en place efficacement pour préserver sa santé et celle des occupants du logement.

Par ailleurs, il veillera à remédier aux ponts thermiques en effectuant une parfaite répartition homogène de votre isolant. Pour ce faire, il mettra alors en œuvre sans difficulté la pose croisée de deux épaisseurs ou l’intégration d’un pare-vapeur.

Enfin, dans le cadre de la mise en place d’une isolation par laine de roche en flocons, il recourra à un appareil spécifique de soufflage dont la manipulation requiert une certaine maîtrise.

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *