Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’une maison sur pilotis

Prix d’une maison sur pilotis

Construire sur un terrain atypique peut parfois s’avérer être un vrai casse-tête. Les travaux de terrassement des terrains pentus ou rocailleux sont très onéreux. Les sols trop meubles quant à eux, peuvent ne pas supporter le poids d’une maison classique. Dans ces cas, la maison sur pilotis révèle ses nombreux atouts. Elle facilite et accélère la construction pour un coût raisonnable. Quels sont les principaux avantages de ce type de construction millénaire ? Quel est le prix d’une maison sur pilotis ? Comment ce type de chantier se déroule-t-il ? On vous dit tout dans cet article dédié à ces maisons qui prennent de la hauteur.

 

Pourquoi construire une maison sur pilotis ?

 

La maison sur pilotis connaît depuis quelques années un engouement incontesté. Comment expliquer l’attrait de ce type de construction qui n’a à l’origine pour vocation que de répondre à des besoins spécifiques ? Pour mieux comprendre ce phénomène, découvrons l’histoire de cet habitat original et ses multiples avantages.

 

Petite histoire de la maison sur pilotis

Apparues, il y a plusieurs milliers d’années en Asie, les constructions sur pilotis ont finalement peu changé dans leur structure. En l’absence de zone plane capable de supporter le poids d’une maison maçonnée, les pilotis se sont imposés. Et pour répondre aux besoins de solidité tout comme de légèreté, le bois s’est imposé comme le matériau de choix.

Elles ont ainsi permis de s’implanter sur des terrains accidentés ou dans des zones humides, à proximité d’étangs ou de cours d’eau. Par ailleurs, elles ont offert très tôt une protection contre les menaces des animaux terrestres. De nos jours, les maisons sur pilotis constituent toujours l’habitat traditionnel de plusieurs peuples à travers le monde. Et cette architecture a su séduire de nombreux occidentaux par ses atouts multiples.

 

Les avantages d’une maison sur pilotis

Ainsi, les maisons portées par des pilotis s’adaptent aussi bien aux terrains difficiles qu’à vos exigences et contraintes financières. C’est une solution modulable qui présente des intérêts multiples.

 

Une maison tout terrain

En effet, les pilotis répartissent différemment la charge qu’ils supportent. Ainsi sur des terrains trop meubles pour être stables, ils permettent d’aller chercher des strates plus solides en profondeur. Ils mettent à niveau la structure sur les terrains en pente ou irréguliers comme les flancs de coteaux. Il est même possible de construire à flanc de falaise pour s’offrir une vue imprenable !

Mais la maison sur pilotis présente aussi des atouts insoupçonnés qui font choisir cette architecture même sur un terrain classique. Ainsi, en surélevant la maison, vous pouvez gagner de l’espace pour une aire de stationnement, un garage, un atelier ou une zone de stockage. C’est un gain d’argent conséquent. En effet, il n’y a aucun besoin de creuser un sous-sol. Un petit terrain suffit et vous gagnez en surface. Et si vous n’avez pas besoin de construire l’ensemble du bâtiment en hauteur, votre chantier peut ne concerner qu’une terrasse sur pilotis.

 

Une maison durable

Le bois étant plus léger, c’est le matériau privilégié dans ce type d’architecture. Issu de plantations écoresponsables et certifiées FSC, il présente une empreinte écologique réduite par rapport à une maison traditionnelle. En effet, le béton, le ciment et la brique sont fabriqués à partir de matières premières plusieurs fois transformées ayant un fort impact écologique. De plus, il isole bien mieux. Il limite donc la consommation d’énergie tout au long de l’année.

 

Un prix de maison sur pilotis attractif

En plus d’être écologique, vous allez découvrir que cette maison est économique. Plusieurs postes de dépenses sont réduits dans cette configuration et le prix des maisons sur pilotis est plus bas qu’une maison traditionnelle.

Comment expliquer le prix réduit d’une maison sur pilotis au m2 ? Plusieurs raisons à cela.

1) Premièrement, il n’y a pas de terrassement du terrain à prévoir. Il n’y a pas de dalle non plus à couler, puisque la maison ne repose pas au sol. Ces deux postes très onéreux sont tout simplement supprimés.

2) De plus, les terrains habituellement concernés par ce type de construction sur pilotis sont vendus moins chers du fait de leur aménagement difficile. Mais les pilotis s’accommoderont très bien de ces parcelles mises de côté. Il vous sera même possible de négocier.

Ainsi, le prix d’une maison sur pilotis s’élèvera entre 800 et 1500 euros du m2, selon le degré de finitions que vous demandez. Le tarif le plus cher concerne une maison sur pilotis avec livraison clés en main. Pour bénéficier du prix le plus bas, certains acheteurs choisissent alors de mettre la main à la pâte pour diminuer encore le prix de leur maison sur pilotis.

Et en effet, après la pose des pilotis, vous pouvez réaliser tout ou partie des travaux vous-même. Vous ferez de nouvelles économies sur la main d’œuvre, à condition de donner un peu de votre temps.

 

Une construction esthétique et rapide

Les maisons sur pilotis présentent une esthétique qui leur est propre. La structure élevée leur donne un côté léger et aérien. Elles se fondent facilement dans le paysage naturel. Elles ont un aspect rustique et chaleureux rappelant les cabanes dans les arbres de l’enfance.

Plus rapides à construire que leurs concurrentes traditionnelles, vous profiterez vite de leurs atouts. En effet, les maisons sur pilotis peuvent être réalisées trois à quatre fois plus vite sans altérer leur qualité. C’est un avantage non-négligeable lorsque vous avez d’autres projets de vie prévus.

 

Comment construire une maison sur pilotis ?

 

prix maison sur pilotis

Les matériaux nécessaires à la construction d’une maison sur pilotis dépendront de divers paramètres dont la nature du terrain. Bois, béton, acier, chacun a ses spécificités et aura un impact différent sur le budget global de votre projet.

 

Plus simple et rapide à construire que la moyenne, les maisons sur pilotis demandent, malgré tout, des compétences spécifiques. Les plans doivent être faits par un architecte ayant de l’expérience dans ce domaine. Par ailleurs, un artisan compétent sera requis notamment pour l’installation des pieux. Le recours à ces experts impactera le prix de la maison sur pilotis tout comme le choix des matériaux.

 

Une structure légère mais résistante

Bien évidemment, sans dalle de support, remplacée par des poteaux, la structure doit être légère mais solide. On utilise donc souvent le bois comme matériau tant pour les pilotis que pour l’édifice en lui-même.

Les essences sont alors spécifiquement sélectionnées pour cet usage et sont traitées en conséquence. Ce traitement protège alors les bois de l’altération du temps, quelles que soient les conditions climatiques. Ils sont aussi prémunis contre les attaques de champignons et d’insectes ravageurs.

D’autres raisons expliquent également que le bois soit le matériau privilégié : ses avantages structurels en plus de son esthétique. C’est, en effet, un excellent isolant thermique. Cela vous évitera des factures de chauffage trop importantes.

 

Des pilotis solides en matériaux variés

Il est possible d’utiliser plusieurs matériaux différents pour les poteaux surélevant la maison. Chacun présente des avantages et des inconvénients, et influera sur le prix de votre maison sur pilotis.

 

Prix d’une maison avec pilotis en bois

Les poteaux en bois vous permettent de rester dans une démarche respectant l’environnement avec une bonne intégration dans le paysage. Ils sont faciles à enfoncer dans un sol meuble, ce qui peut éviter trop de frais de main d’œuvre. Les traitements du bois actuels leur donnent une longévité très importante. Il faudra ensuite les entretenir régulièrement pour s’assurer de leur pérennité. Ils pourront cependant accueillir des charges moins lourdes que leurs concurrents.

 

Prix d’une maison avec pilotis en béton

Les pilotis en béton sont une alternative intéressante pour les pilotis visant à compenser les faibles dénivellations. Ils sont appropriés pour les micropieux qui stabiliseront un sol qui n’est pas assez dense. Ils évitent aussi les risques de fragilisation de la structure sur un terrain inondable. Les constructions sur micropieux en béton se rapprochent esthétiquement des maisons traditionnelles.

 

Prix d’une maison avec pilotis en acier

Le dernier choix possible est l’acier. L’entretien à accorder aux pilotis en acier s’avère important, mais leur résistance à la charge est supérieure. Ils pourront alors soutenir des constructions en brique.

Les pilotis en acier se révèlent aussi plus adaptés aux sols durs composés de roche, car ils supportent un enfoncement martelé. Ils pourront donc être facilement enfoncés dans ce sol contrairement aux autres matériaux.

Leur principal atout ? Leur capacité à s’adapter à la plupart des projets de maison sur pilotis.

 

Les inconvénients d’une maison sur pilotis

 

Présentant bien des attraits, les maisons sur pilotis présentent cependant quelques inconvénients qu’il faut savoir anticiper.

La particularité d’une maison sans fondations en hauteur implique que l’isolation naturelle de la dalle de support n’existe pas. L’isolation du plancher doit donc être renforcée ce qui implique un coût.

De plus, malgré son adaptabilité à de nombreux terrains difficiles, une étude scrupuleuse du sol par un bureau d’études doit être réalisée avant de bâtir. Celle-ci donnera confirmera ou non la viabilité du projet.

Enfin, le fait que la maison soit surélevée peut poser des problèmes d’accessibilité à certains publics et exigera des travaux de sécurisation.

Il sera ainsi judicieux de prévoir de plain-pied les pièces de vie comme le salon, la cuisine, la salle de bain et une chambre afin de convenir au plus grand nombre. La sécurité des enfants devra, par ailleurs, être prise en compte avec l’installation de barrières et de garde-corps afin de prévenir les risques de chutes.

Ces postes devront faire l’objet d’une estimation précise pour définir au plus juste le prix d’une maison sur pilotis viable.

 

Les étapes de construction d’une maison sur pilotis

 

La construction d’une maison sur pilotis présente des exigences spécifiques sur lesquelles il convient de ne pas faire d’impasse. Voici donc un point sur les étapes incontournables à suivre pour mener à bien votre projet maison sur pilotis.

 

1) Étude du projet

Vous avez pris votre décision ? La première chose à faire est de consulter la mairie et de prendre connaissance du PLU. En effet, il existe dans certaines régions ou communes des interdictions ou des restrictions pour ces projets.

Il convient ensuite de faire réaliser les plans par un architecte. Celui-ci sera responsable de l’ingénierie pour la répartition des charges.

Enfin, il s’agira de contacter un bureau d’étude qui se chargera d’évaluer la faisabilité sur le terrain choisi.

Lorsque tout est prêt, il ne vous restera alors plus qu’à sélectionner le constructeur de maison sur pilotis dont le projet vous séduira le plus.

Prenez le temps de discuter avec les promoteurs pour connaître les particularités de chacun. Comparez les divers devis maison sur pilotis et le rapport qualité-prix qu’ils proposent.

 

2) Réalisation des pilotis

Vous avez choisi les matériaux, les plans sont prêts ? Il faut alors installer les pilotis. Ceux-ci, peu importe leur matériau, seront renforcés pas des assises en béton. Cela les rendra bien stables et résistants.

 

3) Création de la structure et pose du plancher de maison sur pilotis

La construction de la maison peut alors commencer au sommet des pilotis. Un assemblage de poutres, de solives et de tiges formera la base sur laquelle reposera le plancher. Cette structure très solide supportera ainsi tout le reste de la maison.

 

4) Édification

La phase finale consistera en la construction du logement en lui-même. Cela se passe comme pour une maison traditionnelle. Les murs extérieurs, puis intérieurs seront montés. Viendront ensuite les aménagements et les finitions.

 

Prix d’une maison sur pilotis

 

prix maison sur pilotis

Globalement moins cher que pour une maison standard, le prix d’une maison sur pilotis dépend cependant de plusieurs paramètres spécifiques. Il convient de les prendre en compte pour bien estimer le coût de sa maison sur pilotis.

 

Le budget de construction de maison sur pilotis est moins important globalement qu’une maison traditionnelle. Il faut compter entre 800 et 1.500 euros HT du m2. Attention cependant, des postes de dépenses différents sont à prévoir.

Ainsi, certains éléments feront baisser la facture globale maison sur pilotis. Tout d’abord, le prix du terrain sera généralement plus bas. De même, puisque votre maison est en hauteur, le terrassement s’avérera inutile. Bâtir en bois est aussi plus rapide qu’en béton ou en briques. Cela représente donc des économies d’argent et de temps. Cette édification rapide allège la note en demandant moins de main d’œuvre. Les artisans ont en effet un tarif à l’heure.

D’autres dépenses moins habituelles pour les maisons traditionnelles devront cependant être prévues. Elles concernent les études préalables dans un premier temps. L’étude du sol en fait partie. Les pilotis et leur pose sera la deuxième dépense à envisager. Ensuite, il faudra bien isoler le plancher. Le choix de l’essence de bois aura aussi une influence. Ainsi, si vous optez pour des bois exotiques, la facture risque vite de grimper.

En dehors de la partie technique des pilotis, vous pouvez réduire la note avec l’autoconstruction. Ce sera du temps en moins pour l’artisan et donc moins de frais pour vous.

Par la suite, ces maisons demanderont quelques frais d’entretien. Ceux-ci auront pour but d’entretenir les pilotis et d’éviter leur altération. Ce n’est donc pas un budget à limiter.

 

Maison sur pilotis : réglementation

 

Avant de vous lancer dans un projet de construction de maison sur pilotis, il convient de vous renseigner et d’effectuer un certain nombre de démarches auprès de la mairie de la commune concernée.

Pour commencer, vérifiez la conformité de votre projet avec le PLU (plan local d’urbanisme) et informez-vous sur les modalités pour faire connaître votre projet aux services concernés. Devez-vous déposer un permis de construire ou une simple autorisation préalable suffit-elle ?

Bon à savoir : pour comprendre la réglementation qui s’applique à la construction de maisons sur pilotis, il faut alors prendre en compte le fait qu’on ne parlera pas les concernant de surface au sol, mais d’emprise au sol. Cela s’explique par l’absence de fondations.

Aussi, si vous optez pour une maison sur pilotis avec une emprise au sol comparable à une maison traditionnelle, il vous faudra le plus souvent déposer une demande de permis de construire.

Cependant, si votre commune dispose d’un PLU, pour une construction sur pilotis de taille réduite, la réalisation de votre projet ne nécessitera qu’une autorisation préalable. La condition ? Que votre maison sur pilotis atteigne moins de 40 m2 d’emprise au sol et 12 m de hauteur maximale.

En l’absence de PLU dans votre commune, il sera, par contre, nécessaire d’obtenir un permis de construire dès 20 m2 d’emprise au sol.

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *