Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Poser une gouttière

Poser une gouttière

Quel est le prix de pose d’une gouttière ? Comment poser une gouttière ? Quels sont les différents types de pose de gouttière ? Qu’est-ce que la pose pendante ? Qu’est-ce que la pose rampante ? Comment choisir sa gouttière ? Quel est le tarif de pose d’une gouttière par un artisan ?

La pose d’une gouttière est indispensable pour parachever un projet de toiture. Chargée de récupérer les eaux de pluie, la gouttière évite de nombreux désagréments liés à l’humidité et à l’eau. Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur la pose de gouttière et le tarif de pose d’une gouttière.

 

Comment poser une gouttière ?

 

La gouttière un élément que l’on retrouve sur toutes les habitations, sans exception. Elle fait partie intégrante d’une construction. Discrète, efficace, elle collecte les eaux de pluie juste à la base de la toiture pour éviter les infiltrations et la dégradation de la façade. Elle remplit donc un rôle capital et il faudra veiller à son bon entretien.

Parfois, après de nombreuses années ou une dégradation dûe aux conditions climatiques (orage, grêle..) il faudra changer votre gouttière. Pour éviter ces problèmes, il est recommander d’entretenir et nettoyer sa gouttière régulièrement.

Si vous devez poser une gouttière (en construction ou en rénovation), vous aurez besoin d’un échafaudage, ou à défaut d’une échelle.

Une perceuse, des cordeaux à traverser, une visseuse, un tournevis, un mètre et d’une scie à métaux sont les autres outils nécessaires à la pose d’une gouttière.

Il existe différents types de gouttière, selon notamment les spécificités régionales. Nous verrons dans cet article la pose de gouttière pendante et la pose de gouttière rampante.

 

Poser une gouttière pendante

La gouttière pendante est le modèle le plus utilisé sur nos habitations. On la trouve sous toutes les formes et les matériaux. Elle est fixée par des crochets tout le long de la toiture. Son installation demande de la rigueur, mais reste à la portée d’un bon bricoleur.

N’hésitez pas à vous entraîner à emboîter les différents éléments au sol, avant de reproduire ces gestes le long de votre toiture.

 

Préparation de la pose de gouttière

Commencez par déterminer à l’extrémité de la planche de rive le point de fixation le plus haut des crochets de supports et fixez y une vis.

Attachez le fil, puis déroulez le jusqu’à l’autre extrémité de la planche de rivière. Vous devez ensuite déterminer le point de fixation le plus bas des crochets de supports, au niveau de l’évacuation bien évidemment.

Vous devrez ainsi descendre chaque crochet de 5 mm par mètre, soit 5 centimètres pour 10 mètres de toiture. Veillez à bien respecter cette pente pour assurer la bonne évacuation de l’eau de pluie, et éviter la stagnation.

Fixez de nouveau une vis et tendez le fil. En suivant ce repère, vous pouvez désormais effectuer une marque tous les 40 à 50 centimètres pour déterminer l’emplacement des crochets de support de la gouttière. Pensez également à prévoir l’emplacement d’un crochet à 5 centimètres de chaque élément d’angle pour soutenir correctement l’installation.

 

comment poser une gouttière

Veillez à bien respecter la pente d’écoulement lors de la pose des crochets d’une gouttière afin que l’eau de pluie s’évacue correctement.


 

Pose d’une gouttière pendante

Vous pouvez désormais installer la gouttière. Pensez à bien coller aux extrémités les fonds de gouttière. Assemblez pièce par pièce votre gouttière en clipsant les éléments les uns aux autres et en progressant vers le côté opposé, jusqu’à la descente de gouttière.

Pour le dernier tronçon, prenez la mesure si besoin et découpez la section à la longueur souhaitée.

 

Pose de la descente de gouttière

Pour descendre jusqu’à l’évacuation, formez un S avec des coudes pour vous approcher du mur.

Assemblez au sol l’ensemble de la descente et puis installez la en la raccordant au S. Pensez à poser des colliers sous chaque manchon, et fixez les au mur à l’aide d’une attache chevillée. Raccordez ensuite votre descente dans le regard ou le collecteur.

 

Poser une gouttière rampante

La pose d’une gouttière rampante est légèrement différente, par le système employé.

En effet, les crochets sont directement fixés sur la face supérieure des chevrons, ou sur une bande de doublis installée entre les chevrons et la couverture.

Utilisez des vis inoxydables. Pour respecter la bonne inclinaison, vous pouvez suivre la même technique que pour la pose d’une gouttière pendante : tirez une corde entre les deux extrémités, en respectant une pente de 5 mm par mètre.

 

Comment choisir sa gouttière ?

 

Choisir sa gouttière peut ressembler de prime abord à un casse tête important. Il en existe de différents types (pendante, rampante….), de différentes formes (demi-rondes, carrées, lyonnaises…), de différentes tailles, de différents matériaux (PVC, zinc, aluminium…). Pourtant, il existe des réflexes simples à adopter pour choisir la bonne gouttière.

D’abord renseignez-vous sur le plan local d’urbanisme (PLU) en vigueur dans votre commune. Ce document peut effectivement imposer le type, la forme ou la couleur de votre gouttière. Il existe des spécificités régionales qui guideront votre choix suivant les normes en vigueur.

 

coût gouttière

Concernant le choix de la gouttière, renseignez-vous avant d’acquérir les matériaux. Selon votre géolocalisation, la forme de la gouttière peut vous être imposée.


 

Pensez également à vous renseigner sur les conditions climatiques habituelles de votre région d’habitation. Si la pluviométrie est importante, ou les orages nombreux, il faudra opter pour un modèle plus solide et/ou capable d’évacuer une quantité d’eau plus importante.

Enfin, les caractéristiques de votre habitation, et plus précisément de votre toiture devront également orienter votre choix, notamment pour le type et la forme de gouttière.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter l’article présentant un comparatif des différentes gouttières.

 

Prix de pose d’une gouttière

 

Le tarif de pose d’une gouttière par un artisan varie selon de multiples facteurs.

Le type de gouttière, le matériau employé, la longueur de la gouttière sont évidemment des critères qui entreront en compte pour calculer le prix de pose d’une gouttière.

Pour le modèle le plus simple et le plus utilisé (la gouttière pendante en PVC) il faudra compter en moyenne autour de 25 euros par mètre, soit 250 euros pour 10 mètres de toiture.

A l’inverse, la pose des gouttières en zinc est beaucoup plus onéreuse : il faudra débourser en moyenne 150 euros par mètre pour sa pose.

La gouttière en aluminium est un bon compromis entre les deux, une solution choisie fréquemment aujourd’hui. Pour cette installation, il faudra compter en moyenne 50 euros par mètre.

Ces tarifs sont évidemment indicatifs, et le devis dépendra fortement des caractéristiques de votre habitation. Pensez à demander plusieurs devis pour la pose d’une gouttière dans des matériaux différents à plusieurs artisans pour pouvoir comparer et trouver le meilleur prix.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

N’hésitez pas à demander des conseils à votre artisan sur le choix des matériaux si vous ne savez pas vers quels matériaux de gouttière vous orienter.

Concernant le prix des gouttières, les prix varieront de quelques euros le mètre linéaire pour les entrées de gamme (généralement les gouttières en PVC) et pourra attendre plusieurs dizaines d’euros pour certains matériaux (le cuivre par exemple atteint les 30 euros le mètre linéaire).

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur les prix des gouttières en fonction des matériaux.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *