Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Le coefficient de transmission thermique des fenêtres

Le coefficient de transmission thermique des fenêtres

Le coefficient d’isolation thermique des fenêtres est un élément fondamental pour le choix de vos fenêtres. Le coefficient transmission thermique d’une fenêtre permet d’améliorer l’isolation thermique de votre intérieur et vous permettra d’effectuer des économies en évitant la déperdition de chaleur. Qu’est ce que le coefficient thermique Uw ? Le coefficient Ug c’est quoi ? Quel est le coefficient thermique U minimum pour bénéficier du crédit d’impôt ?

 

Coefficient de transmission thermique U c’est quoi ?

 

Une fenêtre mal isolée engendre directement une perte de chaleur et des courants d’air dans votre maison. Cette déperdition de chauffage provoque deux phénomènes. Le premier est la hausse de votre facture énergétique car plus il fait froid dans son habitat plus on augmente le chauffage. Le deuxième est d’ordre physiologique, votre confort est amoindri à cause d’une température trop faible dans les pièces de votre maison.

C’est ici qu’intervient le cofficient d’isolation thermique U de vos fenêtres.

 

Le coefficient thermique Uw

Le coefficient de transmission thermique Uw (w : fenêtre) est le coefficient toujours utilisé pour juger de la performance d’isolation d’une fenêtre. En effet, le coefficient de transmission thermique Uw regroupe le vitrage de la fenêtre et l’ensemble de la fenêtre tel que le châssis.

Ce coefficient d’isolation Uw est le même à l’échelle planétaire. Et c’est celui qui intéresse principalement l’acheteur de fenêtres. D’ailleurs, ne soyez pas étonner de le voir apparaitre sur le devis d’un professionnel car il permet de se faire une idée rapide sur la performance globale de la fenêtre.

 

Le coefficient thermique Ug

Le coefficient de transmission thermique Ug (g : verre) symbolise la performance d’isolation thermique des vitrages et seulement du vitrage. Pour savoir si votre vitrage est performant il faut que ce coefficient soit le plus bas. Ainsi plus le coefficient est bas, plus votre fenêtre est isolante thermiquement.

 

W/m2 K

Le coefficient d’isolation thermique Uw est exprimé en W/M²K.

  • W= Watts.
  • M²= Mètres carrés de vitrage + châssis.
  • K (exprimé en degré Kelvin) = différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de votre habitat.

Pour vous simplifier la compréhension de cette valeur, prenons un exemple concret. Vous avez acheté une fenêtre en PVC avec un coefficient Uw de 1,4 W/M²K, cela signifie qu’il vous faudra produire 1.4 W par m² pour compenser 1 degré de chaleur. Le coefficient thermique U doit être le plus faible possible pour que la dépense énergétique pour palier aux déperditions de chaleur soit la plus faible.

 

Le coefficient d’isolation thermique pour les fenêtres

 

Vous l’avez compris, le coefficient de transmission thermique de votre fenêtre dépend essentiellement de la qualité de vos vitres. Oubliez les fenêtres en simple vitrage qui sont totalement obsolètes. Aujourd’hui, le vitrage minimum requis pour isoler thermiquement sa maison est le double vitrage. Mais à ce double vitrage, il convient de se pencher sur le coefficient thermique qu’offre les fenêtres. Pour une bonne comparaison, on s’appuie sur le coefficient Uw.

 

Coefficient d’isolation pour fenêtre en PVC

Les fenêtres en PVC se multiplient en France grâce à leurs nombreux atouts dont le prix et leur coefficient thermique.

Pour une fenêtre en PVC, le coefficient d’isolation thermique à privilégier est de Uw ≤ 1,4 W/m2 K.

 

Coefficient d’isolation pour fenêtre en bois

Les fenêtre en bois jouissent d’un certain charme dans nos demeures. De plus, le bois est un matériau isolant de par sa nature.

Pour une fenêtre en en bois, le coefficient d’isolation thermique à privilégier est de Uw ≤ 1,6 W/m2 K.

 

Coefficient d’isolation pour fenêtre en Alu

Les fenêtres en alu ne sont pas reconnus pour leur capacité à isoler efficacement vos maisons. Ainsi si vous décidez tout de même d’opter pour une fenêtre en alu, le coefficient d’isolation thermique à privilégier est de Uw ≤ 1,8 W/m2 K.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Crédit d’impôt pour fenetre 2016

 

Voici un petit extrait de la fiche descriptive du crédit d’impôt. Le coefficient thermique éligible au crédit d’impôt :

Fenêtres ou porte-fenêtres avec :

  • Un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,3 watt par mètre carré Kelvin (W/m2.K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,3.
  • Un coefficient de transmission thermique (Uw) inférieur ou égal à 1,7 watt par mètre carré Kelvin (W/m2.K) et un facteur de transmission solaire (Sw) supérieur ou égal à 0,36.

 

Coefficient thermique minimum pour fenêtre

L’état français a mis en place un crédit d’impôt en faveur des économies d’énergie pour inciter les particuliers à réaliser des travaux dans leur habitat principal. Nous vous invitons à lire sur les conditions à respecter pour être bénéficiaire du crédit d’impôt pour les fenêtres.

Ainsi, entre autre vous devrez respecter un coefficient thermique minimum selon le type de matériau de vos fenêtres pour pouvoir être bénéficiaire du crédit d’impôt.

Coefficient Uw minimum d’une fenêtre en PVC : Uw ≤ 1,4 W/m2.K
Coefficient Uw minimum d’une fenêtre en bois : Uw ≤ 1,6 W/m2.K
Coefficient Uw minimum d’une fenêtre en Alu : Uw ≤ 1,8 W/m2.K

Si vous faites effectuer votre installation de fenêtre par un professionnel, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt.

Toutes les conditions à respecter en terme d’isolation thermique des parois vitrées pour bénéficier se trouve dans le site de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

isolation thermique fenetre

Appareil montrant les déperditions de chaleur de votre maison

 

Coefficient thermique : Questions – Réponses

 

Quel matériau de fenêtre pour une meilleure isolation thermique ?

Pour une meilleure isolation de votre maison, nous vous conseillons de choisir une fenêtre double vitrage en PVC. Bien évidemment chaque matériau de fenêtres à ses avantages. Néanmoins, pour une grande majorité d’entre nous, le coté économique et le fort pouvoir isolant nous pousse à choisir des fenêtres en PVC.

 

Choisir son coefficient d’isolation thermique ?

Avant un achat de fenêtres, tenez vous au courant des réglementations en cours en France concernant l’isolation des fenêtres et notamment la réglementation thermique 2012, plus connu sous le nom de RT2012. En effet, les normes française n’ont eu de cesse d’évoluer depuis 1974 il est donc important de connaitre les dernières évolutions en date.

Si votre budget vous le permet, nous vous conseillons de prendre des fenêtres avec un coefficient de transmission thermique encore plus bas que le coefficient annoncé dans les critères d’obtention de crédit travaux.

Crédit photo Flickr : greenenergyfutures

1 Commentaire

  1. Le coefficient d’une fenêtre bois à 1.6 ? Je vois qu’on veut encore favoriser les menuiseries PVC… Je ne sais pas où vous allez chercher de tels chiffres si ce n’est dans des catalogues des années 2005…

    Une fenêtre bois actuelle avec un vitrage classique 4/16/4 et des intercalaires composites ne dépassent pas les 1.3W/m².K et descendent largement en dessous de 1… Quid des menuiseries Bois / Aluminium ? et des Uw avoisinant les 0.7 W/m².K.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *