Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix des travaux de drainage

Prix des travaux de drainage

Que faire face aux problèmes d’humidité d’une maison ? Dans quel cas doit-on procéder à des travaux de drainage de la maison ou du terrain ? Quelles sont les étapes d’un projet de drainage ? Quel est le prix des travaux de drainage ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur les travaux de drainage, le drainage d’une maison, le drainage d’un terrain et le prix des travaux de drainage.

En cas de problèmes d’humidité dans les pièces de votre maison, il faudra identifier la cause de ce problème avant même de pouvoir le résoudre. Si la plupart des problèmes sont causés par des infiltrations d’eau dû à une mauvaise étanchéité de la toiture ou des murs, d’autres problème d’humidité sont plus sournois et viennent du sol.

On parle alors d’humidité ascensionnelle. Face à ce type de problème d’humidité, plusieurs alternatives s’offrent à vous. On peut notamment procéder au drainage de l’habitation ou du sol. Il s’agit de capter l’eau souterraine responsable de l’humidité et de l’évacuer à l’intérieur de tuyaux vers un égout ou une fosse afin qu’elle n’atteigne pas les fondations de la maison. Nous verrons en détails dans cet article les travaux de drainage et donnerons les informations sur les coûts d’installation selon les différents cas possibles.

 

Pourquoi réaliser des travaux de drainage ?

 

Engager des travaux de drainage est une bonne solution pour traiter les problèmes liés à la présence d’humidité excessive.

Cette humidité peut être causée par :

  • Des infiltrations d’eau
  • Des remontées depuis le sol
  • La pénétration d’eau au niveau des fondations due à la pression hydrostatique

Pour les problèmes d’infiltration, il faudra avant tout identifié la cause et réaliser les travaux d’étanchéité en conséquence.

Les infiltrations d’eau peuvent aussi bien toucher la toiture que les murs. Les infiltrations d’eau peuvent survenir à cause de fissures présentes dans les murs, de fuites de canalisations, de gouttières bouchées ou encore à cause de la fragilité du revêtement. A terme, les infiltrations d’eau provoquent l’apparition de moisissures et peuvent amener le bois à pourrir, les murs à devenir friable et remet en cause la stabilité de l’élément en question (sans compter le développement de bactéries). Des travaux d’étanchéité ou du moins de réparation sont à prévoir.

Pour les remontées et la pénétration au niveau des fondations, les travaux de drainage seront à préconiser.

Les remontées capillaires sont liées à la présence d’humidité dans le sol qui remonte dans les fondations de l’habitation. Elles concernent donc les murs de fondation et les murs poreux, sensibles aux remontées capillaires.

 

comment traiter les problèmes d'humidité

L’état de vos murs est l’indication pour les problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau.


 

La pression hydrostatique est une pression qu’exerce l’eau sur les fondations jusqu’à provoquer des infiltrations en sous-sol. Elle peut être causée par la stagnation d’eau de pluie dans le terrain, le refoulement des eaux pluviales vers les fondations depuis une pente ou la proximité d’une nappe phréatique.

Le drainage peut être réalisé en périphérie d’une construction, sous dallage ou dans un terrain gorgé d’eau. Les travaux de drainage sont assez lourd à effectuer et demande de la précision. L’intervention d’un professionnel est recommandé d’autant plus que le diagnostic n’est pas évident à réaliser et que chaque problème doit être résolu au cas par cas par une solution adaptée.

 

Drainage d’une maison

 

Si votre habitation présente des signes importants d’humidité (notamment en sous sol), il est essentiel d’intervenir à temps afin d’en maintenir la salubrité et de préserver votre santé, ainsi que celle de votre famille. L’apparition de moisissure, de salpêtre et une mauvaise odeur sont les signes d’un problème d’humidité.

 

Les travaux de drainage d’une maison

Le drainage de la maison par l’intérieur est privilégié lorsque le drainage du terrain extérieur n’est pas envisageable. C’est notamment le cas pour les maisons mitoyennes. L’eau est alors canalisée sous la maison et évacuée.

Le drainage s’applique notamment si le terrain environnant l’habitation est argileux, limoneux, sableux ou pentu.

Généralement, un drain est installé le long des fondations dans une tranchée de 40 à 60 centimètres de profondeur, de préférence sur la semelle ou à côté.

On utilise des drains en béton poreux, en terre cuite ou en PVC rigide perforé. Le diamètre est déterminé selon le volume d’eau à évacuer et est au minimum de 100 millimètres en résidentiel.

La pente d’écoulement à respecter est de 3 à 100 millimètres par mètre. Un regard est installé à chaque déviation de direction des drains et l’ensemble est dirigé vers un exutoire qui peut être un collecteur d’égout, un épandage souterrain ou un puisard. Si le niveau du sol est inférieur à celui du réseau public, un regard et une pompe de relevage devront être installés.

Une fois implanté, le système de drainage de la maison ne requiert aucun entretien. Il suffit simplement de vérifier régulièrement que rien n’obstrue le dispositif.

Le drainage de la maison permet d’assainir le sol et de laisser respirer les murs. Les fondations s’en trouvent ainsi stabilisées. Toutefois, si la quantité d’eau est trop importante, il est préférable d’envisager le drainage du terrain.

 

Prix d’un drainage de maison

Quatre étapes sont nécessaires pour un drainage en pied de façade et chacune représente un coût qui peut être isolé comme suit :

  • Excavation du terrain au pied de la maison jusqu’aux fondations. Ceci permet de créer une cunette (caniveau d’écoulement). Selon la longueur et la profondeur de l’excavation, le prix est variable mais il faut compter environ 40 euros le m3, hors coût de transport et d’évacuation de la terre retirée.
  • Coulage d’un fond de forme en béton, qui représente un coût d’environ 10 euros le mètre linéaire.
  • Pose du drain. Le prix est fonction du matériau choisi. Il est d’environ 20 euros par mètre linéaire pour un drain béton de 200 millimètres et de 23 euros pour un drain PVC renforcé.
  • Remblaiement avec de la grave filtrante pour environ 45 euros le m3.

Le prix d’un drainage de maison se calcule en fonction de ces éléments et au cas par cas. Le mieux étant de réaliser une demande de devis pour avoir une meilleure estimation du coût des travaux de drainage en fonction de la configuration de la maison et de la situation du problème.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Prix d’un drainage de terrain

 

La végétation souffre d’une humidité excessive et un terrain saturé d’eau n’est jamais agréable si vous voulez profiter de votre jardin. De même un terrain où l’eau est trop présente peut provoquer des problèmes d’affaissement et votre maison peut s’enfoncer dans le sol. Le drainage d’un terrain répond à ces problématique en évacuant l’eau afin d’éviter que votre terrain ne soit inondé et instable.

 

Drainage d’un terrain

Le principe du drainage de terrain consiste en l’installation d’un réseau composé de drains connectés à un puits collecteur principal.

L’installation d’un dispositif de drainage de terrain commence par des travaux de terrassement. Il s’agit de creuser des tranchées dans le terrain d’une soixantaine de centimètres de profondeur et de largeur tous les 5 à 6 mètres.

Des drains perforés y sont installés sur un lit de pierre concassée. Ceux-ci sont recouverts de sable ou de cailloux sur 20 à 30 centimètres d’épaisseur, puis d’une couche de terre de 20 centimètres au minimum. On dirige l’eau vers un puits perdu dont les dimensions sont de 1,20 mètre par 2,50 mètres de profondeur.

Ce dernier est rempli de pierres concassées destinées à absorber le surplus d’eau qui émane du terrain et un film isolant en plastique doit être posé. Vous pouvez également évacuer les eaux stagnantes vers le réseau public.

Il est conseillé d’entreprendre ces travaux avant le printemps afin de limiter l’impact sur la végétation déjà en place. De même il ne faudra pas intervenir en cas de fortes gelées.

 

Prix d’un drainage de terrain

Le prix des travaux d’un drainage de terrain dépend de l’état du sol, de la pente du terrain, des éventuels réseaux existants à éviter, de la profondeur des fouilles et de la facilité d’accès au terrain.

Drainer un terrain est une opération complexe. Le recours à un professionnel est vivement recommandé et l’établissement de plusieurs devis est conseillé.

En moyenne, le prix d’un drainage de terrain est généralement situé entre 650 et 900 euros. Mais là encore, il faudra mieux estimer les travaux par une demande de devis car chaque problème est différent.

Pour rendre la saignée invisible après remblaiement, vous pouvez semer de l’herbe par-dessus ou poser des bandes de gazon. Vous pouvez également créer un chemin en pierres décoratives. Le mieux est d’anticiper les travaux en imaginant un tracé qui s’intègre le mieux possible à l’aménagement paysager du jardin.

 

Drainage par VMD

 

Pour les murs, on peut également traiter directement l’humidité des mur et les remontées capillaires par un drainage par VMD.

Un traitement utile et simple d’installation pour lutter efficacement contre les remontée capillaires.

Le drainage par VMD (par ventilation mécanique par dépression) consiste à placer des drains directement dans les murs. Ces drains seront connectés en parallèle avec les autres drains placer également dans le mur.

Les assécheurs sont couplés à une VMC classique pour chasser l’air chargé d’humidité par l’extérieur.

Pour le prix d’une drainage par VDM, il faudra compter 50 euros pas assécheur (sans le coût d’installation qui varie selon le nombre d’assécheur). Les systèmes peuvent être électriques et même solaires sur les façades extérieures.

Le drainage par VMD est simple à installer et efficace. Cette solution est généralement sollicité pour un traitement rapide (surtout si les travaux de drainage sont trop compliqués à mettre en place).

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *