Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Quel est le meilleur isolant thermique ?

Quel est le meilleur isolant thermique ?

Quel est le meilleur isolant thermique ? Comment choisir son isolant thermique ? Quel isolant choisir pour une toiture ? Quel isolant choisir pour un mur ? Quel est le prix d’un isolant en fonction de son type et ses caractéristiques ? Maison en travaux vous donne toutes les informations et les conseils pour choisir le meilleur isolant thermique pour votre projet d’isolation.

Pour un projet d’isolation, on se pose souvent la même question  : comment choisir le meilleur isolant possible ? Il faut savoir qu’il n’existe pas à proprement dit un isolant meilleur qu’un autre. Chaque isolant peut atteindre la même performance en fonction de l’épaisseur qu’on lui donnera et la configuration de la pose.

Par contre oui, si on impose une épaisseur et une configuration précise, on aura bien un isolant plus performant que les autres. On choisira donc l’isolant en fonction de son projet d’isolation.

Dans un projet d’isolation, on prend en compte différents paramètres pour choisir l’isolant le mieux adapté. En fonction de l’espace disponible et de la configuration du système, on choisira l’isolant le plus performant par rapport au projet. On veillera également à trouver une solution qui correspond le mieux au budget et aux attentes du clients.

Nous allons voir dans cet article comment choisir son isolant pour un projet d’isolation de toiture et de mur.

 

Comment choisir son isolant ?

 

En isolant, on choisira le meilleur isolant possible pour son projet.

Le choix de l’isolant se fera en fonction :

  • De la nature du projet (isolant de toiture / isolant de mur / isolations des combles perdus)
  • Du système d’isolation (isolation par l’intérieur ou par l’extérieur)
  • De la place disponible selon la configuration de l’isolation
  • Des objectifs d’isolation
  • Du budget alloué

En analysant les différents éléments du projet d’isolation, l’artisan est en mesure de déterminer l’isolant le mieux adapté à votre projet.

Si vous faîtes appel à un artisan, faites lui confiance pour le choix de l’isolant et la solution la mieux adaptée à votre projet.

Pour choisir l’isolant idéal, on se réfèrera à l’indice de résistance thermique R de l’isolant en question.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Indice de résistance thermique R d’un isolant

L’indice de résistance thermique R est l’indicateur utilisé en isolation pour indiquer la performance d’un isolant.

2 paramètres sont pris en compte dans le calcul de cette indice :

  • La conductivité thermique lambda de l’isolant
  • L’épaisseur de l’isolant

Concernant le premier paramètre, la conductivité thermique lambda ( λ ), exprime la quantité de chaleur W/m.K pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné.

Selon l’épaisseur de l’isolant, ce temps sera plus ou moins long et influencera donc sur la conductivité.

L’indice de résistance thermique R se mesure en m2.K/W. Plus cette indice est haut, meilleur est la capacité isolante du matériau.

On a donc ici un indicateur de performance (donner selon une épaisseur précise) pour un isolant.

Dans l’élaboration d’un projet d’isolation, on cherchera à atteindre un objectif précis avec un projet où la solution permettra d’atteindre les indices R suivants :

  • R égal ou supérieur à 6 pour une toiture
  • R égal ou supérieur à 4 pour un mur

L’indice de résistance thermique R est indiqué sur les emballages et étiquettes des isolants.

 

Choisir son isolant pour un toiture

Pour une isolation de toiture on cherchera donc à sélectionner un isolant permettant d’atteindre un indice de résistance thermique R égal ou supérieur à 6.

Cette objectif de performance est d’autant plus important qu’il fait parti d’une des conditions d’éligibilité pour bénéficier d’un crédit d’impôt.

Le choix de l’isolant pour une isolation de la toiture dépendra également de la configuration de l’isolation :

  • Isolation de la toiture par l’intérieur
  • Isolation de la toiture par l’extérieur
  • Isolation des combles perdus

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur l’isolation d’une toiture.

Pour une isolation de toiture par l’intérieur on optera pour la plupart des projets pour de la laine minérale (laine de verre ou laine de roche) ou pour un isolant synthétique (panneaux de polystyrène).

Pour une isolation de toiture par l’extérieur, la technique du sarking est la plus démocratisée.

Pour l’isolation des combles perdus, en fonction du projet on choisira un isolant en vrac projeté (type ouate de cellulose) ou un isolant en rouleaux (laine de verre ou laine de roche).

 

indice de résistance thermique R pour des combles

Pour une isolation de combles perdus, on essaiera d’atteindre un R de 7 (contre un indice de résistance thermique R de 6 pour une isolation de combles aménageables).


 

Choisir son isolant pour un mur

Pour l’isolation d’un mur, l’objectif de performance est cette fois-ci d’atteindre un indice de résistance thermique R de solution égal ou supérieur à 4.

En fonction de la configuration les choix des isolants seront différents :

  • Isolation de mur par l’intérieur
  • Isolation de mur par l’extérieur

Pour un isolation de mur par l’intérieur on installera l’isolant entre le mur et une cloison (généralement du placo monté sur structure métallique). On utilisera des panneaux de polystyrène ou de la laine minérale comme isolant.

 

isolation des murs par l'intérieur

Pour une isolation par l’intérieur, on utilisera généralement du placo monter sur une structure métallique pour installer l’isolant.


 

Pour une isolation des murs par l’extérieur, plusieurs techniques existent. La plus démocratisée consiste à poser l’isolant (isolant synthétique type polystyrène) entre la façade est un bardage extérieur.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur l’isolation des murs.

 

Les différents isolants

 

En fonction des techniques et projets plusieurs type d’isolant sont disponibles.

 

Isolants pour isolation par l’intérieur

On distinguera 4 familles d’isolants différents pour une isolation par l’intérieur :

  • Laines minérales : laine de verre et laine de roche
  • Isolants synthétiques : panneaux polystyrène expansé /extrudé, polyuréthane expansé, ouate de cellulose
  • Isolants d’origine végétale : chanvre, liège, fibre de bois, fibre de lyns
  • Isolants d’origine animal : laine de mouton, plume de canard, extrudé

Selon le projet on choisira l’isolant le mieux adapté pour qu’il réponde au objectif d’isolant, à la configuration et à l’épaisseur disponible.

A noter : certains isolants sont également favorisés dans un projet pour une recherche d’isolation acoustique (par exemple le liège).

 

Isolants pour isolation par l’extérieur

Pour une isolation de toiture par l’extérieur les techniques disponibles sont les suivantes :

  • Méthode Sarking
  • Solution Integra Reno
  • Système Clima Comfort Reno
  • Solution caissons chevronnés

Là aussi selon votre configuration des méthodes sont plus adaptés que d’autres. N’hésitez à suivre l’avis de votre artisan.

Pour une isolation de mur par l’extérieur on choisira entre :

  • Un isolant posé collé
  • Un isolant par pose calée-chevillée
  • Un isolant sous bardage

Le type d’isolant sera proposé en fonction de la méthode (les isolants proposés sont généralement des isolants composés de polystyrène traité).

 

Prix d’un isolant au m2

 

Le prix d’un isolant est généralement déterminé au m2 et selon l’épaisseur nécessaire selon le projet.

 

Prix d’un isolant pour mur

 

Isolant de murPrix de l’isolant au m2
Laine de verreDe 8 à 13 €
Laine de rocheDe 10 à 15 €
Polystyrène expanséDe 15 à 25 €
Polystyrène extrudéDe 15 à 25 €
Plaque polyuréthaneDe 30 à 40 €
Ouate de celluloseDe 15 à 20 €
Textile recycléDe 15 à 20 €
Laine de chanvreDe 15 à 20 €
Liège expanséDe 40 à 50 €
Fibre de boisDe 20 à 25 €
Laine de moutonDe 25 à 35 €
Plume de canardDe 30 à 40 €

 

Les prix présentés ci-dessous sont les prix des isolants mur constatés pour une épaisseur permettant d’atteindre un objectif R égal ou supérieur à 4.

 

Prix d’un isolant pour toiture

 

Isolant de toiturePrix de l’isolant au m2
Laine de verreDe 10 à 15 €
Laine de rocheDe 15 à 20 €
Polystyrène expanséDe 15 à 30 €
Polystyrène extrudéDe 15 à 30 €
Plaque polyuréthaneDe 50 à 70 €
Ouate de celluloseDe 20 à 30 €
Textile recycléDe 20 à 30 €
Laine de chanvreDe 20 à 30 €
Liège expanséDe 70 à 100 €
Fibre de boisDe 30 à 50 €
Laine de moutonDe 30 à 40 €
Plume de canardDe 35 à 50 €

 

Les prix présentés ci-dessous sont les prix des isolants toiture constatés pour une épaisseur permettant d’atteindre un objectif R égal ou supérieur à 6.

Vous trouverez dans l’article suivant le guide complet sur les travaux d’isolation.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *