Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment poser une pieuvre électrique ?

Comment poser une pieuvre électrique ?

En construction ou en rénovation, la pieuvre électrique est un incontournable. La pieuvre électrique sera votre alliée pour installer le réseau électrique de votre habitation.

Pratique, elle s’installe facilement et permet de déployer le câblage électrique dans toute la pièce très simplement. Vous ne savez pas comment faire pour installer une araignée électrique ? Nous allons voir en détail comment poser une pieuvre électrique et les étapes de pose pour une pieuvre électrique.

 

Installer une pieuvre électrique

 

Appelée aussi araignée électrique, la pieuvre électrique se présente sous la forme d’une boîte de dérivation de laquelle partent plusieurs câbles électriques. Ces câbles sous gaine ICTA se déploient comme des tentacules et sont destinés à alimenter les points lumineux et électriques de la pièce. Chaque gaine est identifiée par un marquage qui indique à quel élément elle est destinée, à savoir P pour prise, L pour lampe, I pour interrupteur.

 

Avant l’installation d’une pieuvre électrique

La pieuvre électrique est donc composée d’un boitier de dérivation, appelé le centre, et de câbles. Elle est généralement élaborée à partir de plans de la construction. Et une fois entre vos mains, il en vous reste plus qu’à vous munir des matériaux nécessaires à son installation.

Pour cela, vous allez avoir besoin de vos boites d’encastrement pour les sorties des câbles et l’appareillage comme les lampes ou les interrupteurs.

 

poser araignee electrique

En rénovation électrique, la pose de pieuvre électrique est pratique notamment lorsqu’on manque d’espace pour les câbles électriques.


 

Il vous faudra également un tableau électrique. En fait, la plupart des entreprises qui fournissent la pieuvre électrique fournissent également un kit électrique pour pouvoir effectuer toute l’installation. Une pince à dénuder les fils ainsi qu’un tournevis vous seront également bien utiles.

Comme pour tous travaux électriques, il faudra au préalable couper le courant de la maison afin de ne pas risquer l’électrocution ou l’incendie.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Bien entendu, vous devrez également respecter les normes électriques, et notamment la segmentation des zones de votre logement, pour placer votre araignée électrique.

 

Étapes de pose pour une pieuvre électrique

Il vous reste plus qu’à suivre les étapes de pose d’une pieuvre électrique pour installer le courant dans votre maison :

  1. Déploiement de la pieuvre
  2. Mise en place des boîtiers de connexion
  3. Coulage éventuel de la dalle
  4. Raccordement des gaines au tableau électrique
  5. Finition
  6. Examen du Consuel

Le déploiement de la pieuvre est la première étape à réaliser. Vous avez bien entendu au préalable fait établir les plans d’installation. Il n’y a donc plus qu’à se positionner sur la partie où le centre doit être installé. Cela peut être dans les combles perdus, sous faux plafond ou encore dans des planchers en hourdis… bref, partout où elle peut se glisser. Pour plus de confort, vous allez commencer par déployer la pieuvre au sol.

Une fois celle-ci complètement étalée, vous allez l’orienter de façon à ce que chaque gaine aille dans la direction où elle est prévue. Pour cela, vous allez vous aider du plan, mais aussi des étiquettes présentes sur chaque gaine afin d’indiquer quel est l’élément qu’elle alimente. Ensuite seulement, vous positionnez le centre à la place qui lui a été attribuée et vous le fixez. Il faut ensuite passer chaque gaine dans les cloisons pour les amener jusqu’au boitier de raccordement et au tableau électrique, étant entendu que les gaines se passent sans problème dans des doubles cloisons sur ossature, des cloisons en briques creuses, en hourdis… Il faut savoir qu’une gaine de la pieuvre électrique est dédiée au raccordement au tableau électrique.

Attention, une même gaine peut comporter plusieurs fils électriques destinés à différents raccordements. Par exemple, les fils pour une prise électrique et les fils pour une lampe peuvent se trouver dans la même gaine. N’oubliez donc pas de vous reporter toujours au plan pour installer correctement chaque gaine électrique. Il faudra alors découper la gaine au niveau de l’élément à alimenter pour en faire sortir les fils électriques dédiés sans les abîmer.

À noter : le centre peut se placer dans un faux plafond. De fait, il est également possible de se servir du centre pour y brancher un boîtier de connexion directement pour y accorder un lustre par exemple. Dans ce cas, il faudra attendre que le plaquiste ait terminé le faux plafond, pour le découper et fixer le boîtier de connexion et le cache.

Il est temps maintenant de passer à la mise en place des boîtiers de connexion. Pour cela, vous n’avez besoin que d’un tournevis et éventuellement d’une pince à dénuder pour relier les fils électriques sortis de la gaine à chaque boîtier. Attention de bien respecter les codes couleurs pour ne pas vous tromper dans les branchements.

Si vous devez couler une dalle sur l’araignée électrique, c’est le moment. Votre pieuvre est en place et ne bougera pas. Si par contre, le centre est fixé dans les combles, cette étape n’est pas nécessaire.

La quatrième étape est le raccordement au tableau électrique. En effet, votre pieuvre électrique dessert toute la pièce, mais si elle n’est pas raccordée au tableau électrique, elle ne va pas vous servir à grand-chose.

Enfin, l’étape des finitions arrive. Vous pouvez maintenant installer vos ampoules, vos interrupteurs, raccorder votre électroménager aux différents boitiers de connexion.

Le passage du Consuel permet de certifier que l’installation électrique est bien aux normes. Ce document est à renvoyer aux services concernés. Un rendez-vous sera fixé alors dans un délai de 15 jours afin de vérifier la conformité de l’installation électrique.

 

Pour quel projet installer une pieuvre électrique ?

 

La pieuvre électrique vient s’installer dans les projets de rénovation électrique comme de neuf pour simplifier la mise en place du réseau électrique. Pour autant, un spécialiste doit établir les plans d’installation ainsi que le plan de réalisation de la preuve. Il faut donc s’y prendre quelques mois à l’avance.

Le principe de fonctionnement est simple. Le centre est en fait un boîtier de dérivation duquel partent les différentes gaines ICTA permettant de desservir toute la pièce en électricité. Une gaine part du centre pour rejoindre directement le tableau électrique.

L’électricité demande le respect de plusieurs normes pour être en conformité. Il faudra donc les respecter pour obtenir le Consuel. Parmi les normes à respecter, voici un tour d’horizon des principales :

  • Les hauteurs d’encastrement des boîtes de connexion sont celles définies par la norme NF C-100 :
    • Interrupteurs : entre 90 et 130 cm.
    • Prises de courant 16 A : axe des alvéoles à 5 cm au minimum du niveau du sol.
    • Prises de courant 32 A : axe des alvéoles à 12 cm au minimum du niveau du sol, etc…
  • Les boîtiers extérieurs doivent avoir un indice IP24
  • Les réseaux de communication doivent faire l’objet d’un branchement de circuit de puissance séparé
  • Les boîtiers DCL sont affectés aux points lumineux.

Les travaux d’installation électrique ne sont pas les plus simples à réaliser, mais rien ne vous empêche de confier la mise en place de la pieuvre électrique à un professionnel.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *