Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Isolation sous toiture : les aides et primes pour l’isolation en 2022

Isolation sous toiture : les aides et primes pour l’isolation en 2022

Responsable de 30 % des déperditions thermiques, le toit s’avère la structure d’un logement à isoler en priorité. Pour gagner en confort et faire baisser vos factures d’énergie, vous avez donc tout intérêt à entreprendre des travaux d’isolation de toiture par l’extérieur ou par l’intérieur. Très efficace l’isolation de toiture externe se révèle très onéreuse. Plus accessible, l’isolation sous toiture réclame néanmoins un budget conséquent, mais ouvre encore droit à des aides en 2022. De quelles aides et primes peut-on bénéficier pour l’isolation de sa toiture par l’intérieur en 2022 ? Le point sur les différents dispositifs, leur montant et les conditions pour en bénéficier.

 

Isolation de toiture par l’intérieur : tour d’horizon des aides et primes en 2022

Les travaux d’isolation vous permettent de réduire les déperditions de chaleur et de participer à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est pourquoi, l’État a mis en place de nombreux dispositifs pour l’isolation sous toiture sous la forme d’aides financières.

 

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov est un dispositif mis en place par le gouvernement visant à remplacer le CITE. Initialement lancée en 2020, MaPrimeRénov concerne les propriétaires modestes souhaitant effectuer des travaux de rénovation énergétique. Mais depuis 2021, l’aide a été élargie pour que tous les ménages puissent en bénéficier, peu importent leurs revenus.

Grâce à cette aide financière, vous avez la possibilité d’alléger la facture finale des travaux. Cependant, il est impératif que cela concerne des travaux de rénovation énergétique, notamment l’isolation de la maison.

Néanmoins, il faut savoir que quatre changements majeurs vont apparaître au cours de l’année 2022 :

  • Le délai de réalisation des travaux voit son délai rallongé et passe à deux ans.
  • Le propriétaire concerné se voit dans l’obligation d’occuper le logement rénové au titre de résidence principale pendant un délai d’un an à compter de la demande de solde.
  • La durée minimale d’occupation annuelle de l’habitation passe de 6 à 8 mois.
  • Enfin, le logement doit dater de plus de 15 ans contre 2 ans auparavant.

 

MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité fait partie des autres dispositifs mis en place par le gouvernement. Son objectif est d’accompagner les ménages les plus modestes afin de réaliser des travaux de rénovation énergétique efficaces. Elle concerne n’importe quels travaux permettant d’obtenir un gain énergétique d’au moins 35 %. Concernant le financement, il reste directement proportionnel par rapport au montant des travaux engagés.

À noter : MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’Sérénité ne sont pas cumulables entre elles.

 

isolation toiture aides 2022

Parmi les aides financières dont vous pouvez bénéficier se trouvent des aides d’État, des aides territoriales, mais aussi des primes du secteur privé participant au financement des travaux de rénovation énergétique : CEE et Coup de pouce isolation.

 

CEE (Certificats d’Économie d’Énergie)

Les CEE ou Certificats d’Économie d’Énergie consistent en des aides du secteur privé dans la réalisation des travaux d’isolation. Pour ce faire, votre investissement doit être réalisé auprès d’un organisme obligé par l’État.

Les fournisseurs d’énergie s’avèrent les principaux acteurs de la prime CEE, mais elle peut également concerner un magasin de bricolage ou une grande surface. Son montant reste dépendant de vos revenus et du type de travaux que vous entreprenez.

 

La Prime Coup de Pouce Isolation

Pour solliciter cette prime, il convient également de se tourner vers les vendeurs d’énergie le plus souvent. Ils font partie des principaux signataires de la charte d’engagement liée à cette prime.

Pour en bénéficier, le plus judicieux consiste à comparer les offres de chaque signataire, présentes sur le site internet. Puis une fois l’offre sélectionnée, il ne reste qu’à l’accepter, à signer le devis d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), à faire réaliser l’isolation et à retourner les factures à l’entreprise signataire retenue.

 

Éco-Prêt à taux zéro (Éco-PTZ)

Pour l’isolation thermique de sa toiture, il s’avère également possible de solliciter un prêt à taux zéro, aussi appelé Éco-PTZ. Il permet d’emprunter une somme conséquente pour des travaux de rénovation énergétique sans avoir à payer d’intérêt d’emprunt.

 

Taux de TVA réduit à 5,5 %

L’isolation de toiture par l’intérieur comme par l’extérieur, faisant partie de travaux de rénovation énergétique, bénéficie d’un taux de TVA réduit à 5,5 %, au lieu du taux normal de 20 %.

 

Les aides locales

Enfin, une aide locale peut aussi vous être accordée. N’hésitez pas à contacter l’ANAH qui pourra vous renseigner sur cette possibilité.

Bon à savoir : attention à ne pas passer à côté d’une prime ! Les aides étant nombreuses, il convient de prendre le temps de prendre connaissance de toutes les possibilités qui s’offrent à vous. D’autant que de nombreuses aides se révèlent cumulables.

 

Isolation sous toiture : les conditions générales pour bénéficier des aides en 2022

 

Si de nombreuses aides peuvent être octroyées pour l’isolation sous toiture, leur attribution se révèle souvent soumise à des conditions.

 

Des aides d’isolation de toiture sous condition de revenus : les montants en 2022

Sachez ainsi que les montants mobilisables sont fréquemment soumis à des conditions de revenus, mais ceux-ci peuvent néanmoins atteindre plusieurs milliers d’euros. Afin de déterminer la case administrative dans laquelle vous vous trouvez, vous devez vous référer à votre revenu fiscal de référence. Retrouvez cette information sur votre dernier avis d’imposition, plus particulièrement en haut à gauche.

 

Des aides pour isoler votre toiture à solliciter avant la signature du devis

Il s’avère indispensable de noter que tous les dossiers d’aides doivent se monter avant la signature des devis. Mieux vaut donc prendre le temps d’effectuer cette démarche avant de contractualiser avec un professionnel de l’isolation.

 

Aides à l’isolation de toiture sous condition de faire appel à un professionnel RGE

Pour vos travaux d’isolation sous toiture, faire appel à une entreprise RGE, reconnu garant de l’environnement, est incontournable pour obtenir des aides. Vous pourrez identifier immédiatement ce logo sur les vitrines des enseignes et sur les camions de l’artisan. Cependant, rendez-vous sur le site France Rénov’ afin de vous assurer que la qualification de l’artisan est authentique et toujours valable.

 

 

Aides à l’isolation de toiture soumises à des critères techniques en 2022

Pour que l’efficacité de l’isolation soit au rendez-vous, il est nécessaire d’utiliser le bon isolant. De plus, l’épaisseur a une importance capitale dans le but d’emprisonner l’air. Pour ce faire, vous devez vous référer à la résistance thermique exprimée sous la lettre « R » et exprimée en m².K/W.

Plus le coefficient « R » se révèle élevé, plus vous bénéficiez d’une isolation performante. Pour y voir plus clair, le législateur a mis en place des valeurs minimales qu’il est impératif de respecter afin de recevoir les différentes aides financières. Voici le R minimal requis selon les travaux envisagés pour votre isolation sous toiture :

  • Combles perdus : 7 m².K/W
  • Rampants : 6 m².K/W
  • Toiture terrasse : 4.5 m².K/W.

Il semble difficile d’évoquer une épaisseur d’isolant à prévoir, car celle-ci varie selon le matériau sélectionné. Sachez néanmoins que pour un même isolant, mieux vaut opter pour l’épaisseur la plus importante dès que vous avez l’opportunité. Il en ira de la performance de votre isolation.

 

Isolation sous toiture : les aides et primes en détail pour 2022

 

isolation toiture aides 2022

L’octroi d’aides gouvernementales, locales ou privées exige de remplir certaines conditions. Renseignez-vous bien auprès des organismes et des professionnels RGE sollicités pour vérifier les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

 

MaPrimeRénov’ : montants et conditions pour l’isolation de toiture

Les travaux d’isolation de toiture s’avèrent éligibles à cette aide gouvernementale. Sont ainsi concernés :
• L’isolation des toitures terrasse.
• L’isolation des plafonds des combles et des rampants de toiture.

Accordée à tous, le montant de MaPrimeRénov dépend cependant de vos ressources et des économies d’énergie que vos futurs travaux vont vous permettre de réaliser. Pour connaître le montant exact de la prime, il est nécessaire de formuler une demande sur le site dédié.

Mais sachez qu’il existe quatre catégories de revenus exprimés en couleur. Rose pour les revenus supérieurs, violet concernant les revenus intermédiaires, jaune pour les revenus modestes et enfin bleu pour les revenus très modestes.

Afin de bénéficier de MaPrimeRénov, il est impératif d’être propriétaire d’un logement qui a été construit il y a plus de 15 ans. Par ailleurs, les travaux doivent impérativement être exécutés par un artisan RGE.

Pour introduire votre demande, utilisez le site officiel maprimerenov.gouv.fr. Il faudra accompagner votre demande d’un devis pour connaître précisément le montant de la prime. Une fois les travaux achevés, vous n’avez plus qu’à demander le paiement de votre prime. Elle vous sera versée sous quatre mois.

 

MaPrimeRénov’ Sérénité

Comme dit précédemment, MaPrimeRénov’ Sérénité ne concerne que les foyers à revenus modestes ou très modestes.

Si vous appartenez à la catégorie des ressources très modestes, MaPrimeRénov’ Sérénité dispose d’un plafond de 15 000 euros maximum et l’aide concerne 50 % du montant total des travaux hors-taxes.

Si vous appartenez à la catégorie des ressources modestes, MaPrimeRénov’ Sérénité vous permettra une réduction de 35 % du montant total des travaux hors-taxes pour un montant maximum de 10 500 euros.

Deux bonus cumulables existent :

  • le premier concerne les logements relevant du statut de passoire thermique. Il s’agit d’un bonus de 1500 euros, octroyé si votre logement bénéficie au minimum d’une étiquette E à l’issue des travaux contre F ou G auparavant.
  • Si votre logement obtient l’étiquette énergétique A ou B après travaux, un bonus BBC de 1500 euros vous sera versé.

Ces aides supplémentaires se révèlent également cumulables avec les certificats d’économie d’énergie.

 

Certificats d’Économie d’Énergie : montants et conditions pour l’isolation de toiture

Le montant des aides financières dépend de vos revenus et de la nature des travaux.

Par exemple, si vous êtes dans la catégorie des revenus modestes et pour les travaux d’isolation de la toiture, vous bénéficiez d’une aide financière de :

  • 10 euros du m² sans condition.
  • 12 euros du m2 pour les revenus modestes.

Pour connaître précisément le montant de l’aide, prenez le temps de réaliser des simulations auprès des fournisseurs de CEE. En effet, selon chaque signataire, le montant ne sera pas le même, d’où l’importance de les comparer. Il suffit de compléter un formulaire pour recevoir le montant de la prime.

Bien évidemment, pour bénéficier de la prime CEE, il est impératif de faire un dépôt du dossier avant la signature du devis.

À noter : dans certaines enseignes, les primes vous seront versées sous la forme d’un crédit sur votre carte de fidélité ou sous la forme d’un bon d’achat. Mieux vaut donc choisir une enseigne dans laquelle vous avez vos habitudes.

 

La Prime Coup de Pouce Isolation

Très proche de la prime CEE de par ses conditions d’octroi et le montant alloué, la prime Coup de Pouce Isolation s’avère non-cumulable avec dispositif CEE.

 

Éco-Prêt à taux zéro (Éco-PTZ) : montants et conditions

Le montant du prêt dépend une fois de plus de la nature des travaux :

  • Si vous entreprenez plus de trois actions, le prêt peut atteindre 50 000 euros.
  • Pour deux actions, le montant maximal du prêt sera au maximum de 25 000 euros.
  • Enfin, pour une seule action, le montant du prêt ne dépassera pas 15 000 euros.

Le prêt à taux zéro s’adresse à tous les propriétaires, sans aucune condition de revenus particulière. Mais il est impératif que le logement soit votre résidence principale et que celui-ci soit achevé depuis au moins deux ans.

Concernant la durée maximale du remboursement du prêt, elle sera de 20 ans.

 

Taux de TVA réduit à 5,5 % : comment en bénéficier ?

Sont concernés les bâtiments qui servent d’habitation et qui sont achevés depuis plus de 2 ans avant le début des travaux. Tous les travaux d’isolation thermique bénéficient de ce taux à 5,5 %.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.