Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Faux plafond : tarif et pose

Faux plafond : tarif et pose

Quel type de faux plafond choisir pour son projet ? Faux plafond suspendu ou faux plafond tendu ? Quel est le prix d’un faux plafond ? Quel est le tarif de pose pour un faux plafond ? Maison en travaux vous donne toutes les informations sur le prix d’un faux plafond suspendu et d’un faux plafond tendu au m2 ainsi que les différents tarifs qui s’appliquent pour un projet de pose de faux plafond.

L’installation d’un faux plafond permet de dissimuler les plafonds en mauvais état, mais aussi de donner un nouvelle esthétisme à une  pièce. Un projet de pose de faux plafond est aussi le projet idéal pour renforcer l’isolation entre 2 pièces. Pour la pose de faux plafond, vous aurez le choix entre deux techniques : la pose de faux plafond suspendu et la pose de plafond tendu. Nous allons voir dans les détails les projets de pose de faux plafond et le tarif de pose d’un faux plafond selon les projets.

 

Comment choisir son faux plafond ?

 

Pour votre faux plafond, vous allez avoir le choix entre :

  • L’installation d’un faux plafond suspendu
  • L’installation d’un faux plafond tendu

Les deux méthodes n’exigent pas la même technique de pose ni les mêmes matériaux.  Chaque projet possède ses avantages sachant que les méthodes ont des coûts d’installation différent.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Faux plafond suspendu

La technique de pose d’un faux plafond suspendu consiste en la pose d’une structure métallique vissée à votre plafond. Une technique très semblable à la technique utilisé pour l’isolation des murs par l’intérieur.

Les rails fixés au plafond d’origine vont accueillir les panneaux. Les matériaux utilisés pour ce type de faux plafond sont :

  • Le placoplatre
  • Les plaques de plâtre

Il faut ensuite enduire le faux plafond. Pour la finition, vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous :

  • Soit le peindre
  • Soit l’habiller: dans ce cas, plusieurs matériaux sont là aussi à choisir :
    • Le bois : il se pose sous forme de lambris. Chaleureux et sain, il apporte une touche esthétique cocooning. Cependant, il demande un entretien régulier
    • Le PVC: il se présente sous la forme de lames. Son avantage est qu’il n’a pas besoin d’entretien. Il se décline en différents coloris et propose aussi des imitations de matière comme le bois.
    • Le métal: il est très utilisé dans les lofts et surfe sur la tendance du design industriel.

L’avantage d’un faux plafond suspendu est qu’il cache toutes les gaines que vous souhaitez dissimuler. En rénovation, il est souvent utilisé pour sa facilité de mise en œuvre afin d’abaisser un plafond trop haut, mais aussi pour installer une isolation phonique et thermique efficace.

Les solutions d’isolation thermique et acoustique se placent facilement au dessus du plafond suspendu.

 

Faux plafond tendu

Très apprécié pour son esthétisme et sa rapidité de pose, le faux plafond tendu est assez complexe à mettre en oeuvre.

Il nécessite des profilés en fer accrochés aux murs sur lesquels une toile est tendue. Celle-ci est généralement en PVC et se tend sous l’effet de la chaleur.

En effet il faut chauffer la toile avec un outillage adapté pour pouvoir l’installer. La technique est délicate, il ne faut surtout pas déchirer la toile. La toile PVC devient alors souple ce qui permet de la fixer aux profilés.

Certaines toiles de plafond tendu se posent à froid, il s’agit généralement de toile en textile polyester recouvert de polyuréthane.

On intègre ensuite au plafond tendu des éclairages (généralement des spots lumineux). On fixe le système directement au plafond et on effectue un trou dans la toile pour faire placer le système d’éclairage.

Au niveau des toiles, toutes les couleurs sont disponibles. Plusieurs finitions existent également comme l’ effet miroir, laqué, à motif, mat ou encore satiné.

Niveau isolant, le plafond tendu permet une très bonne isolation acoustique de la pièce. En effet le faux plafond est désolidarisé du plafond d’origine, le bruit ne se propage pas. Pour ce qui est de l’isolation thermique, on peut penser à placer un isolant collé directement sur le plafond d’origine pour renforcer l’isolation même si l’inertie de l’air entre le plafond d’origine et la toile permet déjà une bonne isolation.

 

Pose d’un faux plafond suspendu

 

La pose d’un faux plafond suspendu n’est pas très complexe à mettre en œuvre. Cependant, elle demande un outillage spécifique comme un lève plaque.

Pour poser un faux plafond suspendu, il faudra réaliser :

  • La mise en place de rails tout autour de la pièce à une certaine mesure du plafond existant
  • L’installation des profilés régulièrement espacés et fixés de mur-à-mur
  • La mise en place de l’isolant, généralement de la laine de verre ou de roche
  • La fixation des panneaux au plafond
  • La réalisation des joints et de l’enduit sur toute la surface
  • La mise en place de la peinture et des finitions

Les matériaux que vous allez utiliser détermineront le prix de revient de votre faux plafond suspendu.

 

Prix d’un faux plafond suspendu au m2

Le prix d’un plafond suspendu dépend de plusieurs critères. Toutefois, voici un ordre de prix en fonction des matériaux choisis :

  • Plaques de plâtre et enduit : entre 15 et 40 € le m²
  • Lambris de bois: de 15 à 80 € le m²
  • Lames de PVC: de 20 à 60 € le m²

Si vous souhaitez ajouter à votre faux plafond un isolant thermique ou acoustique, il faudra prévoir un budget supérieur (entre 5 et 15 euros le m2 pour de la laine de verre ou de roche).

 

Tarif de pose d’un faux plafond

Le tarif horaire d’un artisan pour la pose d’un faux plafond sera compris entre 30 et 40 euros de l’heure.

 

tarif pose faux plafond

Le prix d’un projet de plafond suspendu dépendra également de l’éventuel projet d’isolation et du type d’isolant sélectionné.


 

Au final on peut donner une fourchette de prix de pose d’un plafond suspendu au m2 compris entre 30 et 60 euros le m2 selon les options choisis, matériaux et pose inclus.

 

Pose d’un faux plafond tendu

 

Le faux plafond tendu demande une technique précise. La toile faite sur mesure doit correctement avoir été évaluée dès le départ. C’est là l’un des points sensibles de cette méthode. Deux techniques de pose sont possibles : la pose à chaud et la pose à froid :

  • La pose d’un plafond tendu à chaud: C’est durant la pose que l’on va chauffer la toile pour qu’elle prenne les dimensions voulues pour être fixée aux profiles et surtout conserve sa taille à température ambiante. Il faut un outillage spécial pour réaliser ce type de pose.
  • La pose d’un plafond tendu à froid: La toile possède les qualités intrinsèques afin d’être fixée au profilés sans avoir besoin d’être chauffée mais en conservant l’aspect tendu. Elle est plus simple à mettre en œuvre mais la toile est plus onéreuse à l’achat.

Le prix du faux plafond tendu sera influencé par la taille et la configuration de la toile. Les types de finition peuvent également influencer sur le prix.

 

Prix d’un faux plafond tendu au m2

Le prix d’un faux plafond tendu varie en fonction du type de pose choisi. Il faudra généralement compter entre 50 et 90 € le m2 pour le prix d’un faux plafond tendu, main d’oeuvre et pose inclus.

Au niveau de la toile en PVC pour plafond tendu, il faudra compter entre 30 et 40 euros le m2. Le prix peut être supérieur en fonction des finitions.

S’il s’agit d’une pose à froid, le prix du film polyester pour un plafond tendu varie entre 40 et 70 euros le m2.

 

Tarif de pose d’un faux plafond tendu

La pose d’un plafond tendu demande un équipement spécifique. Vous serez tenu de faire appel à un professionnel pour la pose d’un plafond tendu. Au niveau de la main d’oeuvre, le tarif de pose d’un plafond tendu varie entre 30 à 50 euros le m2 selon la configuration du projet.

 

Prix d’un faux plafond

 

Prix d’un projet de faux plafond en fonction du type de faux plafond :

 

Faux PlafondPrix du plafond (matériaux et pose)
Faux plafond suspenduEntre 20 à 40 € le m2
Faux plafond tenduEntre 60 à 90 € le m2
Faux plafond suspendu avec isolantEntre 35 et 70 €  le m2

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *