Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Toiture en chaume : coût et devis

Toiture en chaume : coût et devis

Quel est le prix d’une toiture en chaume ? Comment mettre en place un projet de toiture en chaume ? Quels sont les travaux à entreprendre pour construire une toiture en chaume ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations à savoir sur le projet de toiture en chaume avant de faire un devis toiture en chaume.

Le chaume est une couverture à l’usage très ancien. On a même trouvé des traces de villes entièrement équipées de toitures en chaume dans l’antiquité. Aujourd’hui encore, beaucoup de personnes s’en servent pour couvrir leur maison. Nous allons voir dans cet article les tarifs et les techniques de pose pour les toits en chaume.

 

Qu’est-ce qu’une toiture en chaume ?

 

La toiture en chaume est un type de toiture ancien fabriqué avec la paille de certaines plantes ou de graminées. Le terme chaume dérive du mot latin « calamus » qui signifie « roseau ». Au départ, ce matériau était utilisé pour fabriquer la couverture de maisons.

Aujourd’hui, le chaume désigne la tige de graminées qui peut être issue de l’orge, du maïs, du riz, de l’avoine et même du sorgho. On trouve aussi des toitures en chaume fabriquées avec quelques espèces de plantes telles que les crételles des prés, les cannes à sucre et les pâturins.

Pour la majorité des toits en chaume, on utilisent de la paille du blé, la paille du roseau et la paille du seigle.

 

Les avantages d’une toiture en chaume

 

Le chaume est un matériau très avantageux. Son principal atout est sa capacité isolante. On estime en effet que 30 cm d’épaisseur de chaume équivalent environ à 10 cm d’épaisseur de laine de verre. Par conséquent, le chaume est un des meilleurs matériaux en ce qui concerne l’isolation de la toiture.

La capacité isolante d’une toiture en chaume n’est pas seulement thermique. D’un point de vue acoustique, le toit de chaume est également un très bon isolant.

Niveau intempéries, la toiture en chaume est très résistante. On retrouve d’ailleurs beaucoup ce type de toiture dans les régions tropicales exposées.

 

prix d'une toiture en chaume

La toiture en chaume est une toiture avec des matériaux aux capacités très isolantes. La toiture en chaume offre également une très grande solidité.

 

Ce type de toiture est par ailleurs très esthétique. Une toiture en chaume apporte un côté chaleureux et traditionnel qui séduit de nombreux usagers.

Une toiture en chaume possède quand même quelques inconvénients notables. Dans les zones tempérées, un toit de ce type nécessite un entretien régulier et constant. Par ailleurs, ce matériau s’enflamme vite et peut contribuer à la propagation des incendies. Il faudra veillé à ce que la toiture reçoive un traitement adéquat pour résister aux flammes.

Au niveau de la pente de la toiture, il faudra faire attention. Les toits de chaume n’évacuent pas correctement les eaux de pluie lorsque la pente du toit est inférieure à 40%. Un pente minimum est donc nécessaire.

 

Technique de pose d’une toiture en chaume

 

Pour poser une toiture en chaume, vous devrez vous tourner vers des artisans couvreurs spécialisés.

La toiture en chaume se pose en bottes qui se placent et s’attachent sur une charpente.

Voici les principales étapes de la pose :

  • La pose des bottes s’effectue du bas vers le faîtage. On dispose la botte en orientant la panicule vers le haut, et en privilégiant une pose à l’horizontale ou à la verticale.
  • Lorsqu’on pose les bottes l’horizontale, celles-ci sont serrées entre les liteaux et fixées avec des tiges métalliques.
  • En pose verticale, les bottes sont fixées sur les liteaux avec du fil galvanisé.

Pour améliorer l’étanchéité de l’ensemble, une deuxième botte (le manon) est placée sur la première de façon à cacher la ligature.

Le chaume est ensuite lissé à l’aide d’un taille haie thermique ou au fauchet. Pour le faîte, on prévoit un mélange de ciment et de chaux. La botte ne doit pas être trop serrée, car elle pourrait ne plus être suffisamment étanche. Mais quand elle est trop lâche, elle fragilise l’ensemble et peut s’envoler sous l’effet de vents forts.

La pose est très spécifique et l’intervention d’un professionnel spécialisé est indispensable aussi bien pour la pose que pour l’entretien.

 

Prix d’une toiture en chaume au m2

 

La pose d’une toiture en chaume et le prix d’une toiture en chaume au m2 est un des plus coûteux car la pose d’un toit en chaume demande un effort et un savoir faire particulier.

Le prix des matériaux pour ce type de toiture n’est pas des plus élevés. Le prix d’une botte ne dépasse pas les 5 euros. Un professionnel en recommandera plusieurs pièces pour une seule partie de la maison.

Le tarif de la pose d’une toiture en chaume est lui élevé. Les traitements effectués sur la toiture vont également alourdir la facture.

On estime le prix d’une toiture en chaume au m2 entre 120 à 150 euros par m2 matériaux et pose inclus.

La pose d’une toiture en chaume nécessite l’expertise d’un artisan spécialisé. N’hésitez pas à faire une demande de devis via notre formulaire si vous souhaitez recevoir gratuitement et sans engagement plusieurs devis.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Comment entretenir un toit en chaume ?

L’entretien d’un toit de chaume n’est pas des plus simples. Le principal ennemi du chaume est le temps. Il se désagrège naturellement, après 10 ou 15 années de bons services. Pour le pérenniser, vous devez commencer à l’entretenir 6 à 7 ans après la pose de la toiture.

L’entretien de ce type de toiture est lui aussi délicat. Il est d’ailleurs recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser l’entretien.

Au delà du nettoyage, il faudra également procéder au remaniage (ou même au remplacement) des zones qui sont irrémédiablement poreuses ou endommagées. L’artisan devra également intervenir sur les défauts d’étanchéité sous les solins, les souches et le faîtage. Toutes ces interventions sont nécessaires pour que la toiture en chaume puisse perdurer dans le temps.

Le faîtage de votre toit en chaume doit être refait tous les 15 ans en moyenne. En effet, l’étanchéité de cette partie du toit n’est plus optimale après un certain temps à cause des racines de fleurs et de l’usure naturelle des galbes en ciment.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *