Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz

Votre vieille chaudière à gaz fait des siennes ? En plus de consommer beaucoup d’énergie, ce type de chauffage vétuste est dangereux (intoxication, incendie) et coûteux à entretenir. C’est pourquoi un remplacement de chaudière est un choix judicieux. Reste à savoir cependant par quoi remplacer sa vieille chaudière à gaz. Vaut-il mieux se tourner vers une chaudière gaz nouvelle génération ou vers une chaudière utilisant une autre énergie ? Pour vous aider à y voir clair, ce guide pratique fait le point sur les différentes technologies de chaudière. Mais aussi sur le prix de remplacement d’une chaudière gaz au niveau de l’équipement, de la pose et des aides potentielles.

 

Quand remplacer sa chaudière à gaz ?

 

En général, une chaudière au gaz naturel possède une durée de vie de 15 ans. Mais selon la qualité et l’entretien du matériel, cette durée peut être rallongée ou raccourcie. Dans tous les cas, il est difficile pour un particulier de prononcer un diagnostic objectif.

Néanmoins, si vous êtes attentif, plusieurs signes précurseurs vous permettent de déterminer que votre chaudière est en train de rendre l’âme et que le moment est venu de la remplacer. Ainsi, faites attention aux signes suivants :

  • pannes à répétition
  • baisse de performance de chauffage
  • augmentation de votre consommation énergétique.

 

Pourquoi changer sa vieille chaudière à gaz ?

 

Si vous avez une chaudière à gaz ayant déjà dépassé sa durée de vie, sachez que vous n’êtes pas à l’abri des pannes ou de surconsommation d’énergie à n’importe quel moment.

Dans les deux cas, attendez-vous à devoir débourser plus d’argent qu’en temps normal tant qu’aucun changement de chaudière n’aura eu lieu. En effet, qui dit « pannes », dit « frais de réparation », et qui dit « surconsommation d’énergie jusqu’à 20 % » dit « augmentation des factures ».

De plus, l’un ou l’autre indique que le système de chauffage est défaillant. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que le confort soit optimal à tous les niveaux. Une baisse de chaleur peut ainsi toucher aussi bien le radiateur que le plancher chauffant ou l’eau chaude sanitaire.

 

Par quoi remplacer une chaudière à gaz ?

 

Au moment de choisir sa nouvelle chaudière, il s’avère parfois difficile de s’y retrouver. Il est, en effet, légitime de s’interroger sur différents points, tels que la technologie ou l’énergie à retenir. Zoom sur les différentes solutions de chaudière à considérer au moment de changer.

 

Choisir une chaudière à gaz nouvelle génération

Vous vous êtes enfin décidé à remplacer votre vieille chaudière à gaz ? Les chaudières à gaz de nouvelle génération vous tendent les bras. Mais trouver la bonne remplaçante n’est pas aisé, car chacun a ses propres critères de choix.

Sachez cependant que le prix de remplacement d’une chaudière gaz dépend pour beaucoup de la technologie sélectionnée. Les principales chaudières à gaz nouvelle génération étant : la chaudière à basse température, la chaudière à condensation et la chaudière à cogénération.

Le modèle de chaudière à gaz basse température se révèle très apprécié pour l’économie d’énergie qu’il occasionne, pouvant aller jusqu’à 15 % par rapport à une chaudière classique.

Toutefois, si votre critère principal est l’économie d’énergie, c’est la chaudière gaz à condensation qui devra retenir votre attention. De plus, ce modèle s’avère aussi réputé pour sa réduction d’émission de gaz à effet de serre.

De son côté, le modèle de chaudière gaz à cogénération se montre pratique en permettant d’alimenter les appareils électriques. Dans le même concept, on trouve également la chaudière mixte qui fonctionne à deux combustibles, à employer selon vos besoins.

 

Choisir une chaudière à autre source d’énergie

 

prix remplacement chaudiere gaz

Pour bien choisir sa nouvelle chaudière, il convient de bien définir ses objectifs et les paramètres de son logement. Chauffage, production d’ECS, coût d’achat et performance font partie des critères essentiels pour faire votre choix. Les chaudières à granulés, les PAC et chaudières hybrides font partie des solutions de chauffe très avantageuses.

 

Bien évidemment, une chaudière peut fonctionner avec d’autres énergies que le gaz. Plusieurs de ces chaudières utilisant d’autres sources d’énergie méritent, d’ailleurs, de retenir l’attention.

On peut citer, en premier, la chaudière à bois. Elle présente, en effet, l’avantage de la performance, puisqu’elle fait partie des solutions de chauffage les plus rentables économiquement. Sous forme de bûches ou de pellets, le bois représente l’énergie la moins chère afin de se chauffer. Par ailleurs, cette option se révèle très intéressante pour son aspect écologique (bilan de carbone neutre, le bois figurant parmi les énergies renouvelables).

Ensuite, il y a la classique PAC ou Pompe à chaleur modèle air-eau. Cet équipement séduit par sa performance louable et surtout pour sa consommation d’énergie renouvelable. Si vous optez pour ce modèle, veillez à faire une étude des besoins (taille, nombre d’occupants, localisation) pour disposer de la bonne taille de PAC adaptée à votre maison.

Enfin, en dernier lieu, la nouvelle tendance est au système de chauffage hybride. Le concept est simple, à savoir un système de chauffage à deux énergies dont l’un doit être obligatoirement renouvelable. Ainsi, pourquoi ne pas utiliser une chaudière basique complétée par une pompe à chaleur (PAC). Les deux se relaient pour une optimisation de la consommation d’énergie, avec à la clé des économies.

 

Bien choisir son type de chaudière

La chaudière se décline en plusieurs types d’appareils à savoir : celle dévolue au chauffage seul (ou chaudière simple), celle habilitée au double service (ECS), mais aussi la chaudière instantanée, à micro accumulation ou encore à ballon.

La chaudière simple s’avère destinée uniquement à chauffer la maison. Quant à la chaudière double service (ECS), elle permet à la fois d’assurer le chauffage et la production d’eau chaude.

Ensuite, vient la chaudière instantanée qui requiert de laisser l’eau couler quelque temps avant qu’elle ne chauffe.

À l’inverse, la chaudière micro accumulation dispose déjà d’une réserve d’eau chaude pour éviter tout délai avant d’obtenir une eau à la température souhaitée.

En dernier, il y a la chaudière dite à ballon ou à cumulus qui assure un accès rapide à de l’eau chaude en grande quantité dans toute la maison. Cette dernière solution se révèle idéale pour les grandes maisons disposant de plusieurs salles d’eau et pour les familles nombreuses.

Enfin, au moment du choix, il ne faut pas non plus négliger de s’interroger sur le volume de la nouvelle chaudière. Vous pourrez ainsi vouloir conserver le même emplacement ou opter pour un format favorable au gain de place. En fonction de vos besoins et des opportunités, il faudra donc choisir entre une chaudière au sol ou une chaudière murale.

 

Quel budget prévoir le changement de sa chaudière à gaz ? L’équipement

 

Le prix d’achat d’une nouvelle chaudière représente la dépense la plus importante lors du remplacement d’une chaudière gaz. Cependant, selon la technologie retenue, la source d’énergie et le type de chaudière, l’investissement s’avère très variable.

 

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz par une chaudière gaz nouvelle génération

Ainsi, si vous changez votre ancienne chaudière à gaz pour une chaudière nouvelle génération, votre budget initial va augmenter de manière conséquente. Il convient cependant de garder à l’esprit que les chaudières à condensation ou à cogénération figurent parmi les plus économiques et écologiques. L’investissement de départ s’avère rapidement rentabilisé au niveau des factures de consommation.

  • Le prix d’une chaudière basse température varie ainsi de 2.000 à 10.000 euros.
  • Le prix d’une chaudière à condensation oscille, quant à lui, entre 4.000 et 18.000 euros
  • Enfin, une chaudière à cogénération coûte de 10 000 à 20.000 euros

 

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz par une chaudière utilisant une autre énergie

Parmi les paramètres impactant fortement le prix d’achat d’une chaudière, le choix de la source d’énergie figure parmi les plus importants. Le prix d’une chaudière neuve varie ainsi de 500 à 11.000 euros (hors pose).

Le prix de remplacement d’une chaudière à gaz par une chaudière électrique s’élève ainsi de 1.000 à 10.000 euros suivant le modèle. Comptez de 1.000 à 6.000 euros pour une chaudière électrique classique. Contre 3.000 à 7.000 euros pour une chaudière électrique basse température. Et de 3.800 à 11.000 euros pour une chaudière à ionisation.

Le prix de remplacement d’une chaudière à gaz par une chaudière bois oscille, quant à lui, de 1.500 à 20.000 euros (hors pose). La différence de coût s’explique par le combustible retenu (bûche ou pellets) et la puissance de l’équipement.

Enfin, le prix de remplacement d’une chaudière à gaz par une pompe à chaleur varie de 6.000 à 9.000 euros (hors pose).

 

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz par une chaudière d’un autre format

 

prix remplacement chaudiere gaz

Le modèle de chaudière impacte bien évidemment son coût. En règle générale, plus le modèle est sophistiqué et imposant (avec cumulus, par exemple), plus son prix d’achat et de pose s’avère élevé.

 

Le prix de changement de chaudière dépend également du format et du type de chaudière choisie.

 

Prix selon le type de chaudière
Modèle de chaudière Prix moyen
Remplacement par chaudière simple service 500 à 10.000 euros (hors pose)
Remplacement par chaudière double service (ECS) 1.000 à 15.000 euros (hors pose)
Remplacement par chaudière instantanée 1.000 euros à 3.500 euros (pose comprise)
Remplacement par chaudière à micro-accumulation 1.050 à 1.400 euros (hors pose)
Remplacement par chaudière avec ballon ou cumulus 2.500 à 7.000 euros selon le volume du cumulus, la puissance et le type d’énergie choisi (pose comprise)

 

À savoir : le prix d’une chaudière murale oscille entre 500 et 10.000 euros (hors pose) contre 2.000 à 20.000 euros (hors pose) pour une chaudière au sol.

 

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz : prix de pose de sa nouvelle chaudière par un pro

 

Le prix d’achat de la chaudière à gaz constitue la plus grande partie du budget pour le projet de remplacement.

En ce qui concerne le coût de pose, en tenant compte de la complexité et de la spécificité de chaque projet, le prix varie de 500 à 1 500 euros. Si le chauffagiste fixe le tarif à l’heure, comptez de 40 à 60 euros.

Outre la main-d’œuvre, il faut aussi penser aux coûts annexes comme la dépose et le raccordement. Comptez environ 100 euros pour la dépose et l’enlèvement de l’ancienne chaudière. Prévoyez une enveloppe de 700 euros pour le raccordement de la nouvelle chaudière.

Pour disposer du meilleur prix de main-d’œuvre pour le remplacement de votre chaudière gaz, pensez à faire une comparaison de devis entre différents prestataires.

 

 

Prix de remplacement d’une chaudière à gaz : frais d’entretien selon le type de chaudière

 

Un entretien annuel par un professionnel est essentiel pour assurer le bon fonctionnement d’une chaudière.

Pour ce service, plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour déterminer les frais d’entretien. Ce sont : le tarif horaire du chauffagiste, le prix du contrat d’entretien de la chaudière et le prix des éventuelles pièces de rechange.

Par ailleurs, d’autres facteurs peuvent être déterminants comme le type de chaudière. En se basant sur ce facteur, les frais d’entretien de la chaudière sont compris entre 80 et 190 euros. Dans tous les cas, l’entretien comprend les mêmes opérations (nettoyage, contrôle, démontage, réglage).

 

Qui contacter pour remplacer sa chaudière à gaz ?

Pour remplacer votre chaudière à gaz, vous pouvez solliciter les services d’un chauffagiste professionnel. Il peut s’agir du même artisan qui a fait la première pose, ou un autre que vous estimez qualifié pour la tâche. En général, avec ce type de prestation, un contrat annuel d’entretien est proposé.

 

Aide de l’état pour remplacement de son système de chauffe

 

Le remplacement de son système de chauffe est une opération coûteuse, et ce, quel que soit le type d’appareil. Pour vous doter des fonds nécessaires, vous pouvez demander une aide financière proposée par l’État qui est proposée dans le cadre d’une rénovation énergétique.

Selon les revenus de votre foyer et le type d’équipement à installer, il existe des aides spécifiques. Dans le cas d’un remplacement de chaudière, vous pouvez ainsi solliciter les aides suivantes : MaPrimeRénov’, Certificats d’économies d’énergie (CEE), TVA réduite à 5,5 % et les aides de l’Agence nationale de l’habitat.

À noter : des aides ne sont accordées que pour certains types de chaudières. Prenez soin de bien vous renseigner sur l’éligibilité de la chaudière repérée avant d’effectuer votre choix et à faire appel à un chauffagiste professionnel RGE pour en profiter.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.