Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix et pose d’un épandage de fosse septique

Prix et pose d’un épandage de fosse septique

La fosse toutes eaux, ou fosse septique, permet la collecte et le pré-traitement des eaux usées de la maison. Pour traiter complètement les eaux usées de façon autonome, vous devez mettre en place un système d’épandage, soit par lit d’épandage soit par tranchées d’épandage. En effet, votre égout personnel a besoin d’un épandage pour évacuer les eaux traitées après le passage dans votre fosse toutes eaux.

Si vous souhaitez installer un assainissement individuel, la fosse septique à épandage est certainement la meilleure solution. Comment fonctionne un assainissement par épandage ? Faut-il faire des tranchées d’épandage ou un lit d’épandage ? Combien coûte une installation d’épandage ? Combien coûte la pose d’une fosse septique avec épandage ? Découvrez toutes les informations sur le principe de l’épandage avec ou sans drain ainsi que le prix et la pose d’un épandage de fosse septique.

 

Assainissement par épandage

 

La fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, est un dispositif qui collecte et réalise un pré-traitement des eaux usées. Une fois passées dans la fosse toutes eaux, ces boues doivent obligatoirement être épurées avant d’être évacuées dans le sol. L’assainissement non collectif par épandage est l’une des méthodes permettant l’épuration de vos eaux usées. Quand il n’y a pas de possibilité de se raccorder à l’égout collectif, cette solution est à envisager. Qu’appelle-t-on l’assainissement par épandage ? Comment fonctionne un épandage de fosse septique ? Quels sont ses avantages ? Tout savoir sur cette solution naturelle de traitement des eaux usées par le sol avant de se lancer dans l’installation d’un système d’assainissement par épandage.

 

Qu’est-ce que l’assainissement par épandage ?

L’assainissement par épandage consiste à se servir du sol pour épurer puis évacuer les eaux usées domestiques. Celles-ci suivent un circuit bien défini : elles vont tout d’abord passer dans la fosse toutes eaux qui va effectuer un prétraitement. Puis, ces eaux usées vont passer par le système de traitement pour ensuite terminer leur course dans le sol.

Ce sont donc des eaux traitées et non des eaux usées qui vont dans la terre via un réseau de tuyaux percés installés dans le sol. Plusieurs systèmes d’épandage existent afin de récupérer les eaux traitées et les laisser s’infiltrer dans le sol :

  • Le lit d’épandage : il faut effectuer un terrassement sur une zone délimitée. Le réseau d’épandage sera posé côte à côte dans ce grand trou puis recouvert de terre. Les eaux traitées vont directement dans le sol.
  • Les tranchées d’épandage : il faut creuser plusieurs tranchées qui accueilleront chacune un tuyau d’épandage. Chaque tuyau a sa tranchée personnelle et est séparé des autres par la terre.
  • Les filtres à sables : quand le sol ne peut recevoir le réseau d’épandage, un sol reconstitué, appelé filtres à sable, est installé. C’est dans ce sol reconstitué que seront accueillis les tuyaux de l’épandage. Il en existe plusieurs sortes :
    • Le filtre à sable vertical drainé : le principe reste identique aux autres. Le réseau de tuyaux percés est enseveli dans la terre, mais un drainage est effectué jusqu’au sous-sol. Dans ce cas, la terre justement qui va accueillir les eaux traitées est préparée. Elle se présente comme un sandwich où sera déposé un film imperméable sur lequel repose le réseau. Il sera recouvert avec une couche de graviers sur lequel sera installée une géo-grille. Puis le sable viendra par dessus et une couche de terre végétale termine l’installation.
    • Le filtre à sable vertical non drainé : c’est le même principe que le précédent, mais sans le drainage.
    • Le filtre horizontal drainé : cette méthode est peu utilisée, car elle est complexe à mettre en place. Là encore, il s’agit de superposer des couches de matériaux drainants en jouant sur l’épaisseur de chacun.
    • Le tertre d’infiltration : le sable d’épuration se trouve hors sol. La différence essentielle se situe là. Pour le reste, le principe est identique aux précédents.

Sans raccordement au tout-à-l’égout, la réglementation impose l’installation d’un système de traitement complet des eaux usées de la maison. L’assainissement par épandage est une solution naturelle pour épurer et évacuer les eaux ménagères et eaux vannes dans le sol, après pré-traitement de la fosse toutes eaux. La mise en place d’un système d’épandage peut se faire via des tranchées ou un lit d’épandage.

 

Avantages d’un système d’épandage pour fosse toutes eaux

La fosse septique toutes eaux avec un système d’épandage est certainement le meilleur système d’assainissement autonome si votre terrain n’est pas raccordé au tout-à-l’égout. Les avantages de l’épandage à faible profondeur dans le sol naturel, quel que soit le système choisi, sont multiples :

  • Le système d’épandage pour maison est facile à installer.
  • Le prix d’une fosse toutes eaux avec épandage est économique.
  • Il s’agit d’un système fiable, durable et naturel.
  • Un épandage exige un faible entretien de la fosse septique et du réseau.

Toutefois, l’épandage ne convient pas à tous les terrains et sols. En effet, votre sol doit être perméable pour éviter les inondations et remontées d’eau et aussi riche en micro-organismes. Un sol argileux ou calcaire est incompatible avec un épandage par exemple. C’est pourquoi une étude du sol doit être réalisée avant de commencer les travaux d’installation. Le prix d’une étude de sol pour fosse toutes eaux avec système d’épandage coûte en moyenne 400€.

 

Schéma de fonctionnement d’un épandage de fosse septique

L’épandage permet un traitement complet des eaux usées domestiques et intervient après le pré-traitement en fosse toutes eaux ou fosse septique. Le concept du système d’épandage est très simple et s’appuie sur des processus naturels. Il s’agit de creuser une filière de traitement dans le sol afin de permettre aux eaux pré-traitées de passer dans les tuyaux d’épandage pour s’infiltration dans le sol. Ensuite, l’eau est filtré et épurée par les actions de filtration du sol (sable, graviers, …) et des micro-organismes naturellement présents dans le sol.

Voici un schéma présentant comment fonctionne un épandage :

fonctionnement fosse avec système épandage

Comment fonctionne l’épandage d’une fosse septique ? Sur quels terrains peut-on réaliser un lit d’épandage ? L’épandage est un traitement secondaire des eaux usées et boues qui sont retenues par la fosse toutes eaux. L’épuration de ces eaux est assurée par les micro-organismes présents dans le sol lors de l’évacuation par le réseau de tuyaux.

Pour mieux comprendre le concept du traitement des eaux usées par tranchées d’épandage drainantes, vous pouvez également visionner cette vidéo.

 

Réaliser un épandage pour fosse septique

 

Vous connaissez à présent le principe de fonctionnement et les avantages des systèmes d’épandage pour fosse septique ou fosse toutes eaux. Nous allons vous expliquer à présent comment faire les travaux d’installation d’un épandage à faible profondeur dans le sol naturel. Ces travaux sont relativement faciles et accessibles à tous les bricoleurs à condition d’être bien équipé et de bien étudier son projet avant le début du chantier. Voici les étapes à suivre pour réaliser un épandage de fosse septique et toutes eaux.

 

Compatibilité du terrain avec un système d’épandage

Avant d’investir dans une fosse toutes eaux avec épandage à faible profondeur, vous devez vérifier que votre terrain respecte bien certains requis. Même si la pose est réputée facile, l’épandage ne peut se faire sans quelques contraintes, notamment au niveau du terrain destiné à recevoir le réseau de tuyaux.

Il faut donc savoir qu’un épandage ne peut s’installer que sur :

  • Un terrain d’une superficie de 150 m² minimum.
  • Un sol présentant une pente inférieure à 5% pour permettre l’évacuation des eaux pluviales.
  • Un sol présentant une perméabilité comprise entre 50 et 300 mm/h pour assurer une bonne infiltration dans le sol.
  • Un terrain ayant une nappe phréatique ayant une profondeur supérieure à 1,40 mètre.
  • Une surface sans plantation : les racines pourraient endommager les tuyaux. Il faut compter encore un périmètre de 3 mètres autour de la zone avant de commencer à planter arbustes, fleurs et arbres pour éviter tout problème.

Vous pouvez voir les bonnes pratiques à respecter lors de l’installation d’un assainissement par épandage par drain ou non :

Règles et bonnes pratiques pour installer un épandage

Pour rappel, le système d’épandage consiste en l’installation de tuyaux percés dans le sol. Les eaux préalablement traitées s’échappent de ce réseau au goutte-à-goutte. Les bactéries présentes dans le sol terminent le travail d’épuration et d’assainissement.

réglementation assainissement par épandage

La réglementation impose la mise en place d’un système de traitement secondaire type épandage pour assurer le traitement biologique des eaux usées. Lors de l’installation d’une fosse toutes eaux, il faudra mettre en place un système d’épandage à faible profondeur dans le sol naturel comme des tranchées ou un lit d’épandage.

 

Dimensionner sa zone d’épandage

Les dimensions de la zone d’épandage sont directement liées à la taille du terrain et aux besoins d’assainissement du foyer. Plus la maison est grande et plus les tailles de la fosse toutes eaux et de la zone d’épandage seront élevées. Qu’il s’agisse de creuser des tranchées ou un lit d’épandage, vous devez donc calculer les dimensions de la zone d’épuration et d’évacuation des eaux usées par épandage.

Par exemple pour une maison de 3 chambres, il faut compter environ 5 tranchées de 75 mètres de longueur. Pour une maison de 5 chambres, il faut creuser 6 tranchées de 130 mètres de longueur. Concernant le lit d’épandage, il faudra faire varier la longueur, la largeur et la profondeur du sol à creuser.

 

Comment installer un épandage de fosse septique ?

La fosse septique toutes eaux assure la collecte et le traitement primaire des boues. Il est indispensable de raccorder cette fosse toutes eaux à un traitement secondaire tel que l’épandage. Vous pouvez choisir soit la fosse toutes eaux avec lit d’épandage, soit avec tranchées d’épandage. Votre maison bénéficiera ainsi d’un système d’assainissement individuel complet et aux normes.

Pour installer un système d’épandage à faible profondeur, il faut donc procéder par étape :

  1. Calculer le dimensionnement de la surface : il faut compter entre 15 et 20 mètres de tuyaux par personne et rajouter 20 mètres de tuyaux par pièces supplémentaires.
  2. Creuser le sol en fonction selon le système choisi (lit ou tranchées d’épandage) : vous creuserez une surface globale ou des tranchées séparées. Il faut prévoir une profondeur de 70 cm à 80 cm environ. Pour faire ces travaux de décaissement du sol, la location d’une mini-pelle est conseillée.
  3. Mettre en place le gravier : commencez par déposer le gravier sur 35 cm au fond du trou que vous venez de creuser.
  4. Positionner les tuyaux : vous devez mettre en place le réseau de tuyaux permet l’infiltration des eaux traitées dans le sol.
  5. Poser le film géotextile : déposez le film géotextile sur les tuyaux pour empêcher les remontées d’eaux.
  6. Effectuer le remblaiement : enfin remblayez la terre.

Si vous avez opté pour un filtre à sable, il faudra déposer la couche de sable avant de remblayer la terre. Pour réussir les travaux d’épandage pour fosse toutes eaux, il est vivement recommandé de faire appel à une entreprise du bâtiment. La pose sera ainsi bien réalisée et surtout, votre ouvrage d’assainissement autonome respectera la réglementation actuelle.

 

Prix d’un épandage de fosse septique

 

Quel est le prix d’une fosse septique avec épandage ? Combien coûte une installation d’épandage ? Le prix de pose est à prendre en compte dans le système d’épandage de fosse septique, d’autant qu’il est réputé le moins coûteux des techniques d’assainissement individuel. Mais il faut aussi prévoir le coût d’entretien d’une fosse septique ou toutes eaux avec système d’épandage sur les années qui suivent. N’oubliez pas que les prix donnés ci-dessous varient en fonction de votre zone géographique, du professionnel choisi et de la difficulté du chantier.

 

Prix d’installation d’une fosse septique avec épandage par un pro

Pour le prix de pose par un professionnel d’une fosse septique avec épandage, il faudra compter entre 4000€ et 9000€. Ce tarif englobe le terrassement, l’installation du réseau de tuyaux, la pose de la fosse, l’installation des couches successives de matériaux et le remblaiement. Il comprend aussi les études de faisabilité.

Par conséquent, le prix d’une installation d’épandage est en moyenne de 7000€ (pose comprise). Le tarif des artisans est sensiblement le même pour réaliser un lit ou des tranchées d’épandage. En comparaison au coût d’une micro-station d’épuration, l’installation d’une fosse septique avec épandage est donc très économique.

prix épandage fosse septique

Quel est le prix d’un épandage de fosse septique ? Le budget varie en fonction des travaux à réaliser : nature du sol, superficie de l’épandage selon la taille de la fosse septique ou encore construction d’un lit ou de tranchées d’épandage. Il faut prévoir environ 5000€ pour réaliser l’épandage d’une fosse septique.

 

Tarif d’entretien d’une fosse septique avec épandage

Le système d’épandage, comme tout autre système, doit être entretenu régulièrement. Cela consiste principalement en une opération de vidange des tuyaux afin d’éviter tout risque de bouchon dans la fosse septique ou le réseau d’épandage. Il faut prévoir un entretien tous les 2 à 4 ans. Le coût de cet entretien varie de 150€ à 300€ par vidange. Vous pouvez voir en détails le prix facturé pour vidanger une fosse septique.

À ce coût vient se rajouter 150€ tous les 4 à 10 ans pour la visite de contrôle du SPANC. Le Service Public d’Assainissement Non Collectif est en charge de contrôler les assainissements non collectifs comme les fosses septiques et toutes eaux. Lors de ce contrôle, le SPANC vous fournira une attestation de contrôle. En savoir plus sur les obligations de mise aux normes des fosses septiques.

 

Devis épandage de fosse septique et toutes eaux

 

La pose d’un système d’épandage avec la fosse septique demande donc de la méthode. Une étude de faisabilité permettra de déterminer la technique d’épandage à utiliser. Vous pouvez donc faire appel à un professionnel du bâtiment afin de réaliser toutes les étapes de pose de votre épandage.

En effet, un professionnel disposera des techniques nécessaires pour dimensionner et positionner correctement votre réseau de tuyaux. Il aura également à sa disposition les machines pour le terrassement et le remblaiement, car même si poser un épandage ressemble à un grand jeu de construction, cela n’est pas aussi simple qu’il y parait pour le particulier.

Pour trouver un professionnel qui s’occupera de la réalisation de l’épandage d’une fosse septique ou fosse toutes eaux, il vous suffit de faire des devis travaux. Vous serez contacté par des artisans près de chez vous qui étudieront votre projet et vous proposeront leur devis épandage de fosse :

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *