Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix pour l’installation de toilettes sèches

Prix pour l’installation de toilettes sèches

Écologiques et peu contraignantes à installer, les toilettes sèches sont une alternative intéressante aux toilettes traditionnelles.

Les toilettes sèches peuvent constituer une solution de dépannage pour les lieux et les endroits où il est impossible d’effectuer des travaux de plomberie. Elles peuvent aussi être un choix délibéré dans une logique écologique.

Un choix pas forcément compliqué à faire, car aujourd’hui les modèles sont de plus en plus pratiques et techniques.

Choisir de poser des toilettes sèches est une solution qui mérite réflexion, que ce soit pour un aménagement extérieur comme pour un aménagement intérieur.

Vous souhaitez installer des toilettes sèches ? Avant d’étudier le prix des toilettes sèches, nous parlerons des différents types de toilettes sèches disponibles sur le marché. Nous verrons comment les choisir et quels sont les tarifs de pose pour vous donner le prix d’installation pour des toilettes sèches en fonction des modèles et du type d’aménagement.

 

Les différents types de toilettes sèches

 

Lorsque qu’on évoque les toilettes sèches, on pense souvent à une cabane dans le fond du jardin. Cette image n’est pas fausse, mais ne regroupe pas tous les types de toilettes sèches. En effet, il existe de nombreux types de modèles et technologies différentes pour les toilettes sèches. Si bien qu’on peut aujourd’hui installer des toilettes sèches à l’extérieur ou à l’intérieur.

On peut classer les différents types de toilettes sèches en 3 catégories :

  • Les toilettes à litière
  • Les toilettes à séparation à la source
  • Les toilettes sèches à gros volume

 

Toilettes sèches d’extérieur

Les toilettes sèches d’extérieur sont faciles à installer et à déplacer. Gros avantages, elles ne nécessitent pas de canalisations pour rejeter les eaux usées.

Les toilettes sèches d’extérieur se présentent sous la forme d’un cube de bois ou de plastique contenant deux parties internes. La première est formée d’une lunette de toilettes ordinaire au-dessous de laquelle se trouve un seau ou un bac servant à récupérer l’urine et les excréments. Juste à côté, vous trouverez une réserve de copeaux ou de litière qui donne son nom à ces toilettes sèches « à litière ».

L’utilisation est simple : après chaque passage aux toilettes, vous recouvrez les besoins d’une couche de copeaux situés juste à côté de la cuvette. Avec ce système et contrairement aux idées reçues, il ne restera aucune mauvaise odeur au plus près des toilettes à litière.

En plus d’être hygiéniques, les toilettes sèches d’extérieur sont également écologiques puisque vous n’utilisez plus d’eau pour la chasse d’eau ni de produits d’entretien chimique.

Selon les modèles, vous pouvez également utiliser le contenu du bac comme matière première pour la création du compost.

 

prix de pose de toilette sèche extérieur

Les toilettes sèches d’extérieurs sont simples et rapides à installer. Une solution idéale pour éviter les travaux de plomberie et qui constitue également un choix écologique fort.

 

En ce qui concerne les toilettes sèches d’extérieur, les modèles varient énormément. Les matières utilisées pour leur fabrication vont du plastique au bois brut. Les volumes de la cuve de récupération et du bac de réserve de copeaux passent d’une vingtaine de litres à plus de 100 litres pour les plus grands modèles.

 

Toilettes sèches d’intérieur

 

Les toilettes sèches d’intérieur se divisent en deux types de toilettes aux fonctionnements bien différents.

Nous avons donc :

  • Les toilettes sèches à séparation à la source
  • Les toilettes sèches à séparation à gros volume

Le premier modèle, appelé toilettes sèches à séparation à la source, ne comporte pas de copeaux. Il ne présente donc pas de bac à litière afin de recouvrir les besoins à chaque passage. Visuellement, il est même plutôt proche des toilettes habituelles puisqu’il peut être posé au sol et contre un mur. Son principe est le suivant : il comporte deux espaces séparés, l’un recevant l’urine et l’autre les excréments et le papier toilette. Chacun de ces espaces possède ensuite son propre bac de rétention, vous permettant de les vider de manière séparée.

Ce type de toilettes sèches est étonnant lors de la première utilisation, mais on s’habitue très vite à son fonctionnement ! Les matériaux de fabrication variables, de la céramique au plastique, les fosses simples ou doubles et l’ajout d’une ventilation anti-odeurs sur certains modèles montrent une grande diversité de gammes.

Les toilettes sèches à séparation à gros volume sont le modèle le moins connu d’entre tous. Ils fonctionnent eux aussi sans adjonction de litière et sont basés sur la séparation des liquides et des solides. La différence se fait au niveau de la récupération des besoins naturels. En effet, ce système à gros volume possède un tapis roulant interne qui déplace directement les matières fécales vers un bac à compost. Pour l’actionner, il suffit d’actionner une manette ou une pompe placée sur les toilettes après chaque passage. Avec ce principe, les vidanges s’espacent radicalement, même avec un fort taux de fréquentation.

 

Comment choisir ses toilettes sèches

Voici les critères de sélection qui vous permettront de savoir quel type de toilettes sèches vous devrez installer :

  • La place disponible : les toilettes sèches à litière prennent très peu de place, alors que les toilettes sèches à séparation à gros volume demandent l’aménagement d’une pièce ou d’un espace extérieur spécifique.
  • Le taux de fréquentation : les modèles à copeaux sont parfaits pour une seule personne ou un couple, car la cuve de réception des excréments doit être souvent vidangée. Au contraire, le modèle à gros volume est prévu pour les lieux publics ou les grandes manifestations.
  • Les options : la ventilation anti-odeurs, les bacs à litière intégrée ou les systèmes chauffants d’accélération du compost sont autant d’outils de personnalisation de vos toilettes sèches.
  • Votre budget : les écarts de prix entre les modèles d’entrée de gamme et les modèles les plus sophistiqués sont très importants. À vous de trouver celui qui correspond à vos possibilités financières !
  • La fréquence de vidange : certains modèles demandent une vidange presque quotidienne quand d’autres présentent une fréquence  beaucoup moins importante.

 

Prix pour des toilettes sèches

 

Prix des toilettes sèches selon le type
Type de toilettes sèches Prix des toilettes sèches
Toilettes sèches à litière ou à copeaux De 15 € (matériau plastique) à 150 €  (matériau bois)
Toilettes sèches à séparation à la source De 600 à 1000 €
Toilettes sèches à gros volume De 1500 à 2500 €

 

Tarif de pose pour des toilettes sèches

 

Les tarifs de pose de toilettes sèches par un artisan qualifié dépendent bien évidemment du modèle que vous allez choisir.

Les toilettes sèches à litière ne nécessitant pas forcément l’intervention d’un artisan. Mais vous pouvez cependant solliciter un artisan pour l’aménagement de la pièce ou de l’abri qui accueillera ces toilettes.

En ce qui concerne les deux types de toilettes sèches d’intérieur, comptez entre 20 et 50 euros de frais de déplacement et une main d’œuvre comprise entre 30 et 60 euros par heure d’intervention.

Les toilettes sèches à séparation à gros volume demandent plusieurs pour leur installation. Pour le prix de pose de ce type de toilettes sèches, comptez environ 200 euros de main d’œuvre.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *