Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’installation d’une chaudière murale

Prix d’installation d’une chaudière murale

Votre ancienne chaudière murale vient de tomber en panne ? Vous souhaitez opter pour une nouvelle chaudière compacte, plus performante et économe ? Si vous avez l’intention de faire l’acquisition d’une chaudière murale, il s’avère recommandé de bien vous renseigner. En effet, il existe de multiples technologies de chaudières. En prenant le temps de les comparer, vous pourrez alors faire le choix du type d’équipement qui convient vraiment à votre situation. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un maximum de confort et faire des économies d’énergie sur le long terme. Dans cet article, découvrez donc les différentes options qui s’offrent à vous au niveau du choix du combustible et de la technologie de chaudière. Faites également le point sur le prix d’installation d’une chaudière murale en fonction de vos critères.

 

Pourquoi acheter une chaudière murale ?

 

Malgré une durée de vie et une puissance moindre qu’une chaudière sol, choisir une chaudière murale peut apporter plusieurs avantages à son propriétaire.

Premièrement, ce type de chaudière suspendue se révèle particulièrement peu encombrant par rapport à une chaudière au sol. Grâce à sa forme compacte, c’est donc un modèle de chaudière idéal pour de petits espaces.

Deuxièmement, malgré ses dimensions réduites, une chaudière murale peut selon la technologie choisie présenter une performance capable de couvrir des besoins journaliers conséquents, tant en production de chauffage qu’en production d’eau chaude.

Enfin, le prix d’achat d’une chaudière murale s’avère bien plus accessible qu’une chaudière au sol.

Autre point à connaître : une chaudière murale peut fonctionner avec différents combustibles plus ou moins écologiques ou économiques. Ainsi, si la chaudière au gaz classique ou la chaudière murale gaz à condensation figurent parmi les plus fréquentes, il s’avère possible d’installer un autre type de chaudière murale, telle une chaudière à bois, une chaudière électrique ou une chaudière au fioul.

Selon la technologie et les combustibles choisis, cet investissement s’avérera plus ou moins rentable. Ainsi, le rendement énergétique d’une chaudière gaz à condensation se révèle particulièrement intéressant, avec une valeur proche de 100 %. De cette façon, des économies de chauffage peuvent être obtenues. Cependant, les autres combustibles présentent aussi des avantages, qu’il convient de ne pas négliger.

Bon à savoir : l’investissement dans une chaudière murale ne suffit pas toujours à réaliser les économies escomptées. Afin d’y parvenir, vérifier la bonne isolation thermique de son logement est incontournable. Ce préalable garantira de réduire nettement sa dépense énergétique, dans l’option d’acquisition d’une chaudière performante.

 

Quel prix pour l’installation d’une chaudière murale ? Les types de chaudières

 

prix installation chaudiere murale

Le prix d’une chaudière murale dépend de plusieurs paramètres : le combustible et la technologie de l’appareil figurent parmi les plus importants. Ils auront aussi un impact sur le tarif de main d’œuvre lors de l’installation. Mieux vaut donc bien choisir son modèle de chaudière, tout en ne négligeant pas son coût d’utilisation sur le long terme.

 

Si l’idée de remplacer sa chaudière suppose souvent l’achat d’une chaudière innovante, divers critères de choix de la nouvelle chaudière entrent en ligne de compte. Ainsi, trouver la bonne chaudière suppose de définir vos besoins sans négliger votre budget. En effet, le prix de pose d’une chaudière murale s’avère très variable en fonction de la technologie de la chaudière.

 

Chaudière murale standard

La chaudière standard constitue le modèle le plus courant. D’ailleurs, elle fait partie des chaudières les moins onéreuses.

Son principe de fonctionnement est simple. Le combustible chauffe l’eau qui alimente toutes les pièces de la maison grâce à un circuit. On dispose alors plusieurs thermostats pour réguler la température ambiante, ou la chaleur de l’eau, en cas de production d’eau chaude.

Si vous souhaitez opter pour une chaudière, au gaz naturel ou au fioul, il ne faut pas omettre de prévoir l’installation d’un conduit d’évacuation des fumées. Cet impératif peut s’avérer rédhibitoire selon l’emplacement prévu.

Le budget pour l’acquisition d’une chaudière standard peut se situer entre 550 à 4.000 euros suivant les caractéristiques de la chaudière.

 

Chaudière murale à condensation

Les fabricants ont conçu de nouveaux modèles de chaudières gaz ou fioul, dits à condensation. Cette technologie suit le même principe que la chaudière classique : la combustion du gaz ou du fioul, à laquelle s’ajoute la récupération de la vapeur brûlante des fumées.

Bien poser une chaudière murale à condensation autorise ainsi des économies d’énergie de l’ordre de 30 % par rapport à une chaudière basique. Du point de vue écologique, les économies de combustibles réalisées font, par ailleurs, diminuer les émissions de gaz à effets de serre.

Ces chaudières fourniront des performances d’autant plus optimales que vous les associerez à un « plancher chauffant basse température » ou à des « radiateurs à chaleur douce ».

Votre choix se porte sur une chaudière à condensation au gaz ? Prévoyez un budget de 1.500 à 6.500 euros de matériel. Si vous lui préférez une chaudière fioul à condensation, il faut alors compter 4.500 à 7.500 euros.

 

Chaudière à basse température ou chaudière bas NOx

La chaudière basse consommation utilise pour son fonctionnement de l’eau à basse température (45° C) en comparaison avec celle d’une chaudière standard, dont la température oscille entre 50 et 75 °C. Son rendement énergétique atteint alors 93 à 95 %. De cette façon, elle permet des économies d’énergie aux alentours de 20 à 25 % par comparaison à une chaudière traditionnelle.

Cependant, la technologie de ces chaudières a dû évoluer, car elles émettaient des composants volatiles considérés comme nocifs pour la santé. C’est la raison pour laquelle il convient de s’assurer de bien faire l’acquisition d’un modèle de type B2 ou C.

Le coût de fourniture d’une chaudière basse consommation représente de 2.000 à 5.000 euros hors pose.

 

Chaudière à micro-cogénération

Cette catégorie de chaudière micro-cogénération s’est rapidement développée en France. Quelles sont les raisons de son succès ? La chaudière à micro-cogénération est constituée d’une chaudière à condensation dotée d’un moteur entraînant un alternateur. Cet alternateur est en mesure de produire de l’électricité. Cette chaudière produit donc à la fois de l’énergie électrique et de la chaleur. De quoi chauffer le logement et l’eau des dispositifs sanitaires.

L’avantage de la chaudière à micro-cogénération réside dans le fait qu’elle possède de plus petites dimensions que la chaudière à cogénération standard. Elle peut donc s’installer sur un mur.

Ce système de chaudière gaz à cogénération requiert cependant un budget conséquent. Cet équipement s’avère donc plutôt indiqué pour des surfaces importantes qui permettent de le rentabiliser. En effet, il faut compter entre 10.000 à 15.000 euros pour une chaudière à cogénération traditionnelle. Et entre 9.000 à 20.000 euros pour une chaudière à microcogénération. Ce prix élevé pourra cependant être atténué grâce aux aides financières accordées à ce produit écologiquement vertueux et, par les économies d’énergie réalisées.

 

Chaudière murale à gaz hybride

La chaudière hybride utilise en même temps le gaz produit par l’appareil lui-même et l’air provenant de la pompe à chaleur à laquelle elle est reliée. Son système de pilotage permet l’alternance de la source d’énergie qu’elle utilise en fonction de ses besoins. Les deux systèmes de chauffage se succèdent ainsi pour le chauffage de votre habitation. Grâce à cette technologie, il est possible de réaliser de 30 à 40 % de consommation énergétique.

Pour l’achat d’une chaudière murale à gaz hybride, prévoyez un coût compris entre 5.000 et 8.500 euros.

 

Prix des chaudières murales selon la technologie
Types de chaudières Rendement énergétique Prix moyen hors pose
Chaudière murale standard inférieur à 90 % 650 à 4.000 euros
Chaudière murale à condensation supérieur à 90 % 1.500 à 6.500 euros
Chaudière murale basse température ou bas NOx compris entre 93 et 95 % 2.000 à 5.000 euros
Chaudière murale à micro-cogénération proche de 100 % 9.000 à 20.000 euros
Chaudière murale à gaz hybride proche de 100 % 5.000 à 8.500 euros

 

Quel prix pour l’installation d’une chaudière murale ? Les combustibles

 

prix installation chaudiere murale

Sélectionner avec soin l’énergie de sa chaudière murale aura un impact tant sur le coût d’investissement de départ que sur les factures régulières de consommation énergétique et d’entretien. Superficie, composition du foyer, utilisation pour chauffage et/ou production d’eau chaude, impact environnemental font partie des pistes à explorer pour opter pour la bonne chaudière murale.

 

Le prix d’installation d’une chaudière murale, et de l’entretien de ce type de chaudière, dépend pour beaucoup des énergies utilisées. Étant donné l’importance d’une chaudière dans le domaine de chauffage, il est aussi indispensable de bien considérer les modèles disponibles pour sélectionner le rendement le plus adapté à sa superficie.

 

Prix d’une chaudière à gaz

La chaudière à gaz s’avère très plébiscitée grâce aux nombreux atouts de cette énergie fossile :

  • son accessibilité grâce au large déploiement du réseau de gaz sur le territoire ;
  • son coût plus compétitif que celui du fioul ;
  • et son impact sur l’environnement moins négatif que d’autres combustibles.

Votre logement ne dispose pas d’un raccordement au réseau de gaz naturel ? Vous pouvez, tout de même, envisager l’installation d’une chaudière de type murale à gaz propane. Cette solution s’avérera cependant moins avantageuse, car il faudra prévoir l’achat de bombonnes de propane, énergie plus onéreuse que le gaz de ville et le fioul.

Option écologique : si vous souhaitez inscrire votre mode de chauffage dans une démarche favorable à la transition énergétique, tout en augmentant vos économies de consommation au quotidien, vous pouvez opter pour une chaudière à gaz à condensation murale. Ce type de chaudières s’intègre, en effet, dans une nouvelle catégorie appelée « chaudière à Haute Performance Energétique ». Leur consommation de gaz se révèle alors réduite avec un fort rendement énergétique de l’ordre de 100 %.

Le prix d’une chaudière de type murale à gaz oscille entre 1.500 et 6.000 euros, hors coût du contrat d’entretien de l’appareil.

 

Prix d’une chaudière électrique murale

Peu chères à l’achat, les chaudières électriques présentent l’avantage de la facilité de pose puisqu’elles n’ont pas besoin d’aucun autre raccordement qu’à l’électricité. Elles se révèlent donc par la même occasion plus design.

Leur principal avantage : leur prix d’achat ! En moyenne, l’installation d’une chaudière nécessite la somme de 1.000 euros environ pour la fourniture seule. Cependant, la consommation en énergie électrique s’y rapportant peut revenir très chère. Par ailleurs, il s’agit d’une énergie plus ou moins propre selon son mode de production.

 

Prix d’une chaudière murale à fioul

Les installations de chaudières au fioul se classent parmi les plus accessibles. Elles conviennent aussi au chauffage de grands espaces. Ce type de chaudière murale comporte cependant plusieurs inconvénients :

  • la nécessité de prévoir un emplacement pour une cuve de stockage ;
  • un impact sur l’environnement très néfaste ;
  • et un coût de combustible bien moins avantageux que le gaz.

L’installation d’une chaudière murale à fioul nécessite un investissement de 2.000 à 6.000 euros (hors pose).

 

Prix d’une chaudière murale à granulés

Nécessitant un espace de stockage, le bois constitue cependant le combustible le moins cher. En effet, une tonne de bois est l’équivalent de 460 litres de fioul.

Très performante, la chaudière murale à granulés bois fait partie des solutions favorables à la transition énergétique. Elle entre, d’ailleurs, dans la catégorie des chaudières murales biomasses. Le prix d’une chaudière murale biomasse à granulés s’élève de 3.000 à 10.000 euros.

 

Prix d’une pompe à chaleur pour chaudière murale

Le principal atout de la sélection d’une chaudière murale avec pompe à chaleur réside dans son usage d’une énergie au tarif insignifiant. En effet, une pompe à chaleur recourt à l’un de ces trois principes : l’aérothermie, l’aquathermie ou la géothermie. Ce sont donc les calories de l’air, de l’eau ou du sol, qui servent de combustibles.

Cependant, le choix d’une chaudière à pompe à chaleur représente un investissement conséquent de l’ordre de 100 à 120 euros le m2 hors pose. Sachant qu’il faut compter de 5.000 à près de 10.000 euros pour son installation. Par ailleurs, son installation requiert une place à l’extérieur. Combiner sa chaudière murale avec une pompe à chaleur nécessite donc de bien estimer ses besoins.

 

Prix d’installation des chaudières murales selon l’énergie
Types de combustibles Prix moyen fourniture seule Prix moyen tout compris (fourniture et pose) Éligibilité à une subvention ou une aide
Chaudière murale électrique 1.000 euros 1.500 à 2.500 euros Réduite
Chaudière murale à gaz 1.500 à 6.000 euros 2.500 à 8.000 euros Possible pour les modèles à condensation
Chaudière murale à fioul 2.000 à 6.000 euros 3.000 à 8.000 euros Réduite
Chaudière murale à granulés 3.000 à 10.000 euros 4.000 à 12.000 euros Oui, si Etas supérieur ou égal à 90 %
Pompe à chaleur 100 à 120 euros le m2 5.000 à 10.000 euros (pose seule) Oui, car Etas supérieur ou égal à 110 %

 

Comment installer une chaudière murale ?

 

En principe, une chaudière peut être placée à des endroits divers pour apporter son confort. Elle peut ainsi être installée, aussi bien dans la cuisine que dans la salle de bain, dans le placard que dans l’enceinte d’un garage.

Cependant, certains impératifs peuvent dicter ce choix. Des points de raccordement peuvent ainsi être à prévoir pour son bon fonctionnement (raccordement au réseau de gaz aux fournisseurs d’énergie, au réseau de distribution électrique…).

 

Prix d’installation d’une chaudière murale par un professionnel

 

Le prix d’installation d’une chaudière murale par un artisan plombier dépend de plusieurs paramètres.

En premier lieu, le calcul du tarif horaire d’un artisan chauffagiste qualifié dépendra de la technologie et de l’énergie de l’appareil sélectionné. Ensuite, il va sans dire que l’accessibilité du lieu d’emplacement choisi fera varier sensiblement le montant de la prestation.

Enfin, l’installateur agréé prévoit aussi dans sa facturation des coûts annexes relatifs à des travaux de dépose de l’ancien appareil, s’il y a lieu. Ce coût supplémentaire s’élèvera de 200 à 250 euros. L’adaptation du réseau interne au logement si vous procédez au non-remplacement de votre chaudière à l’identique, la pose de nouveaux radiateurs ou d’un plancher chauffant auront aussi un impact plus ou moins conséquent sur la facture.

Pour vous donner une idée du prix de l’installation d’une chaudière murale, voici une fourchette moyenne de prix pratiqués par les professionnels du secteur :

  • pose d’une chaudière au fioul : 1.000 à 2.000 euros
  • pose d’une chaudière au gaz : 1.000 à 2.000 euros (installation et raccordement au réseau compris)
  • installation d’une chaudière à granulés : 1.000 à 2.000 euros
  • installation d’une chaudière électrique : 500 à 1.500 euros.

Au final, vous devez savoir que l’expertise d’un installateur agréé reste parfois exigible pour l’assurance habitation tant pour un appartement que pour une maison individuelle. De même, l’intervention d’un professionnel certifié conditionne l’obtention des primes Énergie.

Un artisan chauffagiste fixe librement ses tarifs de prestation. Ils s’élèvent de 30 à 60 euros de l’heure en moyenne, mais peuvent être fixés au forfait. Il convient donc de solliciter plusieurs devis d’installation de chaudière murale si vous envisagez ce type de travaux. Vous pourrez ainsi comparer les prestations et bénéficier du meilleur rapport qualité-prix.

 

 

Prix pour l’installation d’une chaudière murale : quelles aides financières ?

 

Pour que votre chaudière murale vous permette de profiter d’aides financières, il faut que son niveau de performance atteigne le seuil minimal de l’Efficacité Énergétique Saisonnière, ou Etas. Pour ce faire, elle doit se classer au minimum parmi les chaudières à très haute performance. En outre, son installation doit être confiée à un artisan RGE, agréé professionnel du gaz. Cette intervention permettra, en effet, la pose de votre chaudière murale dans les règles de l’art et l’établissement d’un certificat de conformité d’installation de la part de l’organisme spécialisé Qualigaz.

Vous pourrez alors bénéficier d’une prime MaPrimeRénov’, d’un Prêt à taux zéro, d’aides de l’Anah, de subventions régionales ou départementales, tout comme de l’aide de certains fournisseurs d’énergie. Par ailleurs, s’il s’agit d’équiper une maison de plus de deux, le taux de TVA à 5,5 % portera tant sur la main d’œuvre que sur l’équipement fourni par le professionnel sollicité.

 

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *