Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’un chauffe-eau solaire

Prix d’un chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau solaire permet d’utiliser le rayonnement du soleil pour chauffer l’eau d’un logement. C’est un système très en vogue, appréciable pour sa création de chaleur avec une énergie renouvelable, sans émission de CO2. C’est aussi une installation économique à l’usage. Quel coût prévoir pour l’installation d’un tel équipement et comment le mettre en place ? Nos éléments de réponse sur le fonctionnement et le prix d’un chauffe-eau solaire individuel.

 

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

 

Le chauffe-eau solaire est un système destiné à produire de l’eau chaude sanitaire pour les habitations en utilisant l’énergie solaire. Pour fonctionner, ce chauffe-eau capte les rayonnements du soleil et les transforme en énergie capable de faire chauffer l’eau.

Il existe différents capteurs solaires à installer pour récupérer l’énergie solaire : des capteurs plans, capteurs à tubes, tuiles solaires thermiques, moquettes solaires… Afin de bénéficier du meilleur ensoleillement possible, il s’avère préférable de choisir une installation des capteurs sur la toiture. Cependant, quand cette option n’est pas envisageable, certains modèles peuvent aussi être placés au sol.

Une fois le système choisi, concrètement, le fonctionnement de ce chauffe-eau se fait grâce à un liquide caloporteur enfermé dans un circuit présent dans le capteur solaire. Composé d’eau et d’antigel le plus souvent, ce liquide se réchauffe sous l’effet du rayonnement et va alors rejoindre le chauffe-eau afin de transmettre la chaleur dans l’eau sanitaire stockée. Ensuite, un système de régulation permet de maintenir l’eau présente dans le ballon à la température désirée.

 

Chauffe-eau solaire : avantages et inconvénients

 

prix chauffe eau solaire

Système nécessitant un investissement conséquent, la rentabilité d’un chauffe-eau solaire doit s’envisager sur le long terme. Avec à la clé de belles économies sur vos factures d’eau chaude, voire d’électricité selon le modèle choisi.

 

Reste à savoir pourquoi installer un chauffe-eau solaire. En effet, il s’agit d’un système assez onéreux et complexe à poser. Mieux vaut donc être convaincu des avantages d’un tel équipement.

Les raisons principales d’installer un chauffe-eau solaire est que ce système de production d’eau chaude recourt à une énergie gratuite, écologique et renouvelable. L’installation s’avère donc vite rentable. D’autant qu’un chauffe-eau solaire peut alimenter divers appareils électroménagers, tel le lave-linge ou le lave-vaisselle. Certains simulateurs estiment ainsi une facture d’eau chaude réduite de 50 à 80 %.

Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, un chauffe-eau solaire ne se révèle pas réservé aux régions méridionales. Il peut ainsi s’installer partout en France, même si la durée d’ensoleillement ne s’avère pas toujours optimale.

Cependant, ce système demande un taux d’ensoleillement conséquent. Aussi pour pallier le manque d’énergie solaire, il conviendra d’orienter les capteurs au sud. Si malgré cette précaution, l’ensoleillement demeure insuffisant, il faudra alors prévoir un autre dispositif d’apport d’énergie afin d’éviter toute rupture de production d’eau chaude. Solliciter les conseils d’un professionnel vous assurera d’opter pour le bon équipement de chauffe-eau solaire en fonction de votre localisation.

 

Prix moyen d’un chauffe-eau solaire

 

Un chauffe-eau solaire a un tarif assez important à l’installation. En effet, son prix moyen s’élève de 4.000 et 6.000 euros.

Ainsi, pour un foyer de 4 personnes, comptez sur un prix de chauffe-eau solaire oscillant entre 5.000 et 6.500 euros. La fourchette de prix la plus élevée correspond à un chauffe-eau solaire, avec 3 à 5 m2 de capteurs, avec pose intégrée à la toiture. Ce montant inclut, par ailleurs, un ballon d’eau chaude de 200 à 300 litres.

L’achat d’un chauffe-eau solaire se révèle donc un investissement conséquent. Cette dépense reste pourtant à relativiser, puisque l’utilisation permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Par ailleurs, des aides permettent de réduire la facture.

 

Prix d’un chauffe-eau solaire : les facteurs de variation

 

De nombreux facteurs font varier le prix d’un chauffe-eau solaire. Ces critères vont ainsi dépendre du modèle choisi, du nombre d’occupants de l’habitation, de la superficie… Il convient de bien les étudier avant de débuter les travaux.

 

Les types de chauffe-eaux solaires

Dans un premier temps, il va falloir faire un choix parmi les chauffe-eaux solaires individuels (CESI) existants sur le marché.

 

Chauffe-eau solaire monobloc

Ce système vient s’ajouter en complément d’un système de production d’eau chaude traditionnel en règle générale. Il peut aussi être choisi pour de petites superficies.

Il fonctionne avec deux types de capteurs : des panneaux solaires ou des thermo-tubes. Le premier à l’avantage d’être très résistant, mais peu efficace. En revanche, le second se révèle très performant, mais résiste moins aux intempéries.

Ce type de chauffe-eau solaire monobloc coûte entre 1.400 et 4.000 euros.

 

Chauffe-eau solaire thermosiphon

Dans ce système, les capteurs et le ballon sont séparés. Cela apporte une plus grande souplesse pour l’installation des capteurs. La seule contrainte est que le ballon doit impérativement se situer plus haut que les capteurs.

Ce système est très avantageux pour son usage sans électricité. Il est donc très fiable et rarement en panne.

Le prix d’un chauffe-eau solaire thermosiphon varie entre 2.000 et 8.000 euros.

 

Chauffe-eau solaire à circulation forcée

Ce système de chauffe-eau solaire intègre une pompe afin de pouvoir installer le ballon où l’on souhaite dans la maison. Cette pompe est équipée d’un régulateur afin de limiter la consommation électrique. C’est un choix idéal en complément d’un système de production d’eau chaude classique et de regroupement des équipements sanitaires.

Ce chauffe-eau solaire à circulation forcée coûte en moyenne entre 2.500 et 5.500 euros.

 

Système de chauffe-eau photovoltaïques (PVT)

Ce chauffe-eau est le plus récent dans la gamme solaire. Son principe consiste en une surcouche photovoltaïque placée sur des panneaux solaires thermiques. Ainsi, ces capteurs produisent simultanément de la chaleur solaire et de l’électricité.

Ce système a un rendement très élevé et permet de faire de réelles économies. Son rendement s’élève de 70 à 90 % contre seulement 20 % pour des panneaux solaires classiques.

Ce chauffe-eau, dit PVT, coûte entre 7.000 et 9.000 euros. Un tarif conséquent compensé par des aides financières à l’installation et par sa très grande rentabilité en consommation d’énergie.

 

Prix des capteurs solaires

 

prix chauffe eau solaire

Le prix d’un chauffe-eau solaire dépend de divers critères. Il convient de bien les repérer pour choisir le bon modèle de chauffe-eau solaire en fonction de son budget, mais aussi de ses impératifs. Le modèle, la taille et le nombre de capteurs influent de manière non-négligeable sur la facture globale.

 

Le prix d’un chauffe-eau solaire varie donc grandement selon le système retenu. D’autres critères impactent également le coût : le modèle et la taille des capteurs.

Il existe, en effet, trois modèles de capteurs : les capteurs à plans vitrés, à tubes sous vide et non-vitrés. Si les premiers se révèlent les plus répandus en France, les plus plébiscités dans le reste du monde s’avèrent les capteurs à tubes placés sous vide simple ou double.

Il faut savoir que la zone géographique et la superficie de l’habitation vont moduler le nombre de capteurs nécessaires.

Ainsi, dans le sud de la France, 5 m2 de capteurs suffiront, contre 6 à 7 m2 dans une région avec un taux d’ensoleillement moins favorable.

En moyenne, les capteurs coûtent entre 1.500 et 3.500 euros pour 3 à 5 m2. Ce prix est généralement inclus dans le devis global du chauffe-eau solaire.

 

Prix du ballon d’eau chaude

Un autre critère a aussi son importance sur le coût global d’un chauffe-eau solaire : le type de ballon d’eau chaude retenu.

Deux grands choix s’offrent alors à vous : un ballon d’eau chaude classique, dont le tarif s’élève entre 600 et 1.000 euros et un ballon d’eau chaude thermodynamique qui, lui, coûte en moyenne entre 2.000 et 3.500 euros. Le tarif pouvant aussi varier en fonction de la contenance et du prix de pose du ballon d’eau chaude.

 

Prix de la marque et de la technologie

Enfin, la marque, tout comme la technologie, vont influencer le prix. Plusieurs marques plus ou moins connues ont développé une gamme de chauffe-eaux solaire, parmi lesquelles Atlantic, Saunier Duval, Viessmann, De Dietrich… Le point dans ce tableau informatif.

 

Tableau prix chauffe-eau solaire
Contenance chauffe-eau solaire Type de capteurs Marque Prix moyen
Chauffe-eau solaire 160 L 1 panneau solaire thermique              / 1.200 euros à 1.400 euros
Chauffe-eau solaire 200 L 1 à 2 panneaux solaires thermiques / 1.400 à 3.000 euros
Chauffe-eau solaire 200 L 1 panneau solaire thermique à caloduc Ecopropulsion 1.500 euros
Chauffe-eau solaire 200 L Capteurs solaires adaptés à la zone Atlantic Solerio 2.600 euros
Chauffe-eau solaire 300 L Monobloc / 1.300 à 1.500 euros
Chauffe-eau solaire 200 L 2 capteurs solaires / 2.000 à 6.500 euros
Chauffe-eau solaire 300 L Panneau solaire thermique à caloduc Ecopropulsion 2.000 euros
Chauffe-eau solaire 200 L 2 capteurs solaires Daïkin 5.500 à 6.200 euros selon le modèle
Chauffe-eau solaire 400 L 3 capteurs solaires / 3.500 à 9.000 euros

 

Chauffe-eau solaire : le coût de la main-d’œuvre

 

Il ne faut pas oublier d’ajouter le prix de la main d’œuvre à son budget pour l’installation de ce système de chauffe.

En effet, faire appel à un technicien se révèle fortement recommandé, car ce professionnel possède le savoir-faire pour une installation efficace sur une zone peu accessible, la toiture.

De plus, fort de son expérience et de la connaissance des différents produits, il vous conseillera au mieux pour le choix du modèle le plus adapté.

Enfin, s’il bénéficie de l’agrément RGE, son intervention pourra vous rendre éligible à certaines aides.

Le coût de la main d’œuvre s’établit en général entre 400 et 1.500 euros selon le système choisi et sa complexité d’installation.

Conseil : assurez-vous d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix en sollicitant plusieurs devis d’artisans plombier-chauffagiste pour votre installation de chauffe-eau solaire.

 

 

Chauffe-eau solaire : bien estimer le budget entretien

 

L’entretien d’un chauffe-eau solaire s’avère peu contraignant. Pour un fonctionnement optimal, il convient de prévoir un contrôle des capteurs solaires tous les trois ans à cinq ans.

Pour le reste du système, une inspection annuelle permet de prolonger la durée de vie du chauffe-eau, celle-ci s’élevant à une vingtaine d’années au minimum.

Avoir recours à un professionnel spécialisé dans ce type d’équipement assure d’une maintenance de qualité. Celui-ci vérifie ainsi selon le type d’installation :

  • la bonne circulation et l’efficacité du fluide caloporteur (à remplacer périodiquement)
  • la qualité d’isolation des circuits placés en extérieur
  • l’étanchéité des raccords
  • la performance de la pompe
  • la fiabilité de la fixation des capteurs
  • l’état du ballon d’eau chaude pressurisé ou auto-vidangeable.

Il procède aussi au remplacement des joints et des vannes si nécessaire.

La souscription d’un contrat de maintenance pour chauffe-eau solaire varie de 100 à 250 euros selon les modalités définies.

 

Chauffe-eau solaire : quelles aides financières ?

 

Particulièrement performante en matière d’économies d’énergie, l’installation d’un chauffe-eau solaire fait partie des travaux bénéficiant d’un certain nombre d’aides, malgré les modifications de 2020-2021.

Ainsi, selon vos revenus, vous pourrez prétendre à

  • Ma PrimeRénov’
  • des Primes Énergie (CEE : Certificat Économie d’Énergie)
  • l’Eco-Prêt à taux zéro
  • des aides de l’Anah
  • des aides locales
  • la TVA à taux réduit de 5,5 %

Plusieurs de ces aides sont cumulables. Prenez le temps de vous renseigner auprès des chauffagistes professionnels qui pourront vous guider.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *