Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Fonctionnement d’un robinet thermostatique pour radiateur

Fonctionnement d’un robinet thermostatique pour radiateur

Qu’est-ce qu’un robinet thermostatique pour radiateur ? Comment fonctionne un robinet thermostatiqueComment installer un robinet thermostatique ? Quel est le prix d’une tête de robinet thermostatique ? Nos experts vous livrent tous les secrets du robinet thermostatique pour radiateur dans leur dossier.

Vous avez des radiateurs à eau chaude chez vous ? Vous avez envie de faire des économies d’énergie ? Il est temps alors de penser à installer des robinets thermostatiques à vos radiateurs. Ils vont permettre de réguler l’apport de chaleur dans chaque pièce et ainsi de diminuer la facture de votre chauffage.

 

Fonctionnement d’un robinet thermostatique sur radiateur

 

Un robinet thermostatique ressemble à s’y méprendre à un robinet de radiateur ordinaire. Seulement le fonctionnement d’un robinet thermostatique est bien différent, il est équipé d’une sonde, d’une vanne et d’une poignée permettant de réguler précisément la température d’une pièce. La sonde va donc jouer un rôle décisif dans la régulation de la température, car elle capte la chaleur ambiante. Le vanne thermostatique s’installe sur l’arrivée d’eau chaude afin de pouvoir moduler le débit d’eau dans le but de maintenir une chaleur constante. Elle élimine les variations de température à la hausse comme à la baisse.

 

Principe d’une tête thermostatique de radiateur

Le principe d’une tête thermostatique est très simple. La sonde capte les variations de température de la pièce qu’elles soient dues au rayonnement du soleil ou à la tombée de la nuit. Le système de la vanne thermostatique se dilate en conséquence ou se crispe afin de réduire ou d’augmenter le débit d’eau chaude dans le radiateur.

Vous l’aurez compris, plus le débit augmente plus la chaleur se diffuse du radiateur. Cela se fait sans intervention de votre part. Le robinet thermostatique le fait tout seul, une fois que vous avez choisi la température qu’il doit maintenir. De fait, si vous aérez la pièce, pensez à couper votre robinet thermostatique, sans quoi la chute de température ambiante déclenchera automatiquement une augmentation du débit de chauffage et surchauffera inutilement la pièce aérée.

De même, si votre radiateur se trouve derrière des rideaux, face à une fenêtre ou recouvert d’un cache-radiateur épais, la sonde risque de capter des informations faussées. Il faudra alors installer des capteurs déportés afin que la sonde puisse capter la température ambiante réelle de la pièce.

 

Avantages d’un robinet thermostatique

Le robinet thermostatique possède plusieurs avantages :

  • Le confort : comme le robinet thermostatique de radiateur évite les variations de température, vous êtes toujours certains d’avoir une température optimale dans la pièce où il est installé. Les températures conseillées sont :
    • 16 à 17 degrés dans les chambres
    • 18 degrés dans les pièces à vivre comme le salon.
  • Les économies d’énergie : Comme la température est constante dans les pièces, la facture énergétique est à la baisse. On estime entre 5 et 20 % les économies réalisées suite à l’installation d’un robinet thermostatique de radiateur. Pour rappel, la variation d’un degré à la baisse entraine une économie d’énergie de 7 %.
  • Les aides au coût d’installation d’une vanne thermostatique : même si le prix d’une vanne thermostatique n’est pas très élevé, ce dispositif entre dans les dispositifs d’aides aux économies d’énergie. Vous pouvez donc bénéficier du prêt à taux zéro ou de l’éco prime.
  • Facile à installer et à utiliser : le robinet thermostatique s’installe facilement sur chaque radiateur pour peu que vous soyez bricoleur. De même, l’utilisation consiste uniquement à choisir la température que vous désirez. Vous n’avez plus à vous en occuper par la suite, la tête thermostatique se gère toute seul.

Enfin, si vous n’êtes pas encore convaincu des avantages liés à l’installation de robinet thermostatiques sur vos radiateurs. Sachez que le prix d’un robinet thermostatique pour radiateur est très abordable. L’entrée de gamme se fait aux alentours de 20 euros pour un robinet manuel et se termine aux alentours des 70 euros pour un robinet thermostatique programmable.

 

La tête du robinet thermostatique, c’est quoi ?

 

Tout se joue dans la tête du robinet thermostatique. En effet, comme dit précédemment, le robinet en lui-même n’est pas différent d’un robinet de radiateur ordinaire. Si votre radiateur possède déjà un robinet, il ne reste donc qu’à lui installer la tête thermostatique. Si tout est à faire, il est conseillé de se tourner vers un professionnel.

La tête contient le mécanisme, c’est-à-dire la poignée appelée aussi le volant et le bulbe qui contient la sonde, qui permet de réguler la température. Ainsi, elle est graduée de 1 à 5 permettant de régler la température ambiante entre 15 et 22 degrés. Elle présente aussi un signe * indiquant la position hors gel lorsque vous devez vous absenter longtemps.

Il existe différents types de têtes de robinet thermostatique :

  • Une tête de robinet thermostatique mécanique: Elle peut être vendue séparément du corps et s’adapte sur les robinets thermostatisables, c’est-à-dire adaptables à une tête thermostatique. Elle ne peut être programmée, mais permet un réglage manuel de la température souhaitée. C’est le type de tête le plus courant
  • Une tête de robinet thermostatique électronique : la tête du robinet thermostatique devient alors un mécanisme de régulation de température aussi précis qu’un thermostat d’ambiance au degré près. Elle vous permet de régler la température journalière ou hebdomadaire. Le montage peut être vertical comme horizontal. Enfin, elle se charge simplement avec des piles logées dans la tête. Il suffit ensuite de visser celle-ci sur l’adaptateur.

reglage robinet thermostatique radiateur

Le bon réglage d’un robinet thermostatique, il est nécessaire de bien choisir son kit de tête de robinet thermostatique


 

Comment installer soi-même un robinet thermostatique ?

 

Si vous êtes bricoleur, vous ne devriez pas avoir de difficultés majeures pour poser vos robinets thermostatiques sur les radiateurs. Si c’est le cas, il ne vous reste plus qu’à suivre les étapes de montage pas à pas. Vérifiez auparavant, la position dans laquelle doit être monté votre robinet. Pour rappel, le montage doit être :

  • Pose en équerre de la tête thermostatique pour une arrivée d’eau dans le mur.
  • Pose droite de la tête thermostatique pour une arrivée d’eau parallèle au mur.
  • Pose en équerre inversée de la tête thermostatique  pour une arrivée d’eau du sol.

installer robinet thermostatique

Comment installer un robinet thermostatique ? La pose d’un robinet thermostatique est à la portée de tous à conditions de bien respecter les règles de montage d’une vanne thermostatique


 

Outils de pose d’un robinet thermostatique

Pour monter votre robinet thermostatique sur votre chauffage, il faudra vous équiper d’une clé à molette, d’un tournevis, d’une pince-étau et d’un rouleau téflon. Vous êtes prêt à commencer l’installation des têtes thermostatiques !

 

Étape 1 : Vidanger les radiateurs

Avant de démarrer l’installation, vous devez couper l’arrivée d’eau. Tout d’abord, vous devez vidanger et purger vos radiateurs sans quoi vous pourriez vous brûler ou inonder la pièce. Pour cela, vous allez procéder comme suit :

  • Si votre installation a un collecteur d’eau, fermez la vanne et vidangez le radiateur
  • S’il n’y a pas de collecteur d’eau, ouvrez les robinets de vidange en ayant pris soin de mettre des récipients en dessous.

 

Étape 2 : Démonter le robinet d’origine du radiateur

Pour démonter le robinet d’orgine du radiateur, vous allez procéder comme suit :

  • Retirer le cache en plastique
  • Enlever la vis qui relie le raccord au radiateur
  • Dévissez le corps du robinet pour le désolidariser du radiateur
  • Enlevez le fil téflon et nettoyez le filetage

La petite astuce en plus : placez un récipient sous le robinet afin de recueillir l’eau éventuellement restée dedans au moment du démontage.

 

Étape 3 : Installation du robinet thermostatique

L’installation se fait en deux parties, pour le corps puis pour la tête. Voici comment procéder :

  • Dévissez l’écrou qui connecte le T d’alimentation du radiateur
  • Placez le téflon avec de la pâte à joint et vissez le raccord mâle
  • Vissez le raccord femelle afin de placer votre T
  • Vissez ensuite la bague en plastique de la tête sur le T
  • Remettez l’installation en eau

 

Comment régler un robinet thermostatique ?

Il suffit de tourner la molette sur la graduation souhaitée entre 1 et 5. Pour les modèles électroniques, il faut se reporter à la notice fabricant afin de programmer votre vanne thermostatique. Dans tous les cas, vérifiez le réglage de votre chaudière, car si elle est programmée sur une température maximale de 16 degrés par exemple, vous ne pourrez pas aller au-delà de cette température avec votre robinet thermostatique.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *