Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Chaudière en panne : causes les plus fréquentes d’une panne de chaudière

Chaudière en panne : causes les plus fréquentes d’une panne de chaudière

Vous êtes sous votre douche et n’avez plus d’eau chaude ? Votre logement s’avère plus froid que de coutume et après vérification, vos radiateurs à eau fonctionnent à peine ! Votre chaudière émet des bruits inhabituels qui vous inquiètent ? Votre appareil de fourniture d’eau chaude sanitaire connaît visiblement un dysfonctionnement. Pourquoi votre chaudière est-elle en panne ? Voici un panorama des 6 causes les plus répandues d’une panne de chaudière et les solutions pour en venir à bout.

 

Problèmes et pannes de chaudière les plus courantes

 

Les chaudières sont de plus en plus sûres et performantes. Certaines chaudières haut de gamme sont même capables d’identifier leurs propres pannes ou leurs dysfonctionnements. Malgré cela, le risque de panne reste élevé, surtout pour les chaudières moyenne gamme ou premier prix, même si vous entretenez correctement votre appareil de chauffe. Pour éviter des problèmes conséquents ou que votre chaudière tombe en panne, il s’avère donc conseillé de rester à l’écoute de votre équipement.

Vous êtes propriétaire ou usager d’une chaudière, voici 9 anomalies qui doivent vous mettre la puce à l’oreille et vous conduire à examiner de plus près votre appareil :

  • La chaudière ne se déclenche pas et/ou est impossible à allumer.
  • La chaudière s’éteint toute seule, automatiquement.
  • Le(s) radiateur(s) ne chauffe(nt) plus.
  • Un voyant reste allumé.
  • La chaudière émet un bruit, claquement, sifflement anormal provenant de la chaudière.
  • Une fuite d’eau.
  • Une odeur étrange, comme de l’œuf pourri, ou bien une fuite de monoxyde de carbone (attention, ce gaz est inodore !).
  • Un conduit d’évacuation de fumées cassé ou détérioré.
  • La fumée qui s’échappe de la chaudière à un endroit inhabituel.

 

Chaudière en panne : causes et solutions

 

chaudiere panne causes

Très nombreuses, les causes d’une panne de chaudière peuvent être plus ou moins graves. Il importe donc de poser rapidement un diagnostic pour ne pas endommager fortement cet équipement essentiel et coûteux. Mais aussi pour assurer la sécurité des membres du foyer.

 

Lorsque votre chaudière dysfonctionne, il faut la faire réparer sans attendre. S’adjoindre les services d’un professionnel pour un dépannage permet de récupérer une chaudière fonctionnelle, performante et durable.

Dans certains cas, il est possible d’agir par soi-même. Le point, cas par cas.

 

Chaudière qui ne s’enclenche pas

Ce problème de chaudière concerne la globalité du système. Vous devez procéder par étapes et vous poser certaines questions.

  • Le niveau de carburant, est-il suffisant ? En effet, le brûleur doit contenir suffisamment de matière pour permettre le démarrage. Pour éviter ces désagréments, si vous possédez une chaudière, vous devriez faire le plein dès que le réservoir est au quart de sa capacité.
  • Avez-vous actionné l’interrupteur d’urgence par accident ?
  • La chaudière, est-t-elle en mode été et non en mode hiver ?

Si vous n’êtes dans aucune des situations précitées, faites appel à un professionnel afin qu’il puisse réaliser un diagnostic précis de votre chaudière en panne et trouver les causes de son dysfonctionnement.

 

Radiateurs qui ne chauffent plus

Il existe au moins deux raisons pour que votre équipement de chauffage ne fonctionne plus :

  • Une panne de pompe de chauffage : elle achemine l’eau chaude dans l’ensemble du système, alimentant les surfaces de chauffage en énergie afin de produire la chaleur. Assurez-vous donc que cet élément fonctionne.
  • La commande de chauffage dysfonctionne. Avec un système bien réglé, le chauffage est désactivé en mode été. Un mauvais réglage de votre chaudière peut faire que vos radiateurs restent tièdes lorsqu’il fait froid.

 

Chaudière qui fait du bruit : que faire ?

Une chaudière peut devenir bruyante pour plusieurs raisons.

Elle peut bouillonner, bourdonner et voire même siffler. Essayer de repérer ces bruits, c’est pouvoir donner des indices précieux à un professionnel. Localiser précisément la provenance du son se révèle également un atout dans la recherche des causes de panne fréquentes de chaudière. Vient-il de la chaudière elle-même, ou plutôt des tuyaux ou encore des radiateurs ?

Il existe plusieurs types de panne et autant de solutions pour y remédier.

Attention, certains bruits peuvent être dérangeants, sans pour autant être le signe d’un défaut. Les chaudières d’un certain âge, notamment, émettent un bourdonnement constant. Vous pouvez ignorer ce type de bruit en toute sécurité.

Par contre, ces quelques bruits doivent vous inquiéter.

 

Bruit de bouillonnement

Il arrive assez fréquemment qu’une chaudière émette des bruits pendant ses phases de fonctionnement, notamment la nuit. Un bruit de bouillonnement régulier ou permanent doit cependant retenir votre attention. Voici quelques causes possibles de ce bouillonnement souvent à l’origine de panne de chaudière.

  • Bouillonnement dû au débit : lorsque que l’eau circule à une trop grande vitesse dans le circuit, le fort débit peut empêcher une partie de la chaleur de se dissiper et générer des bouillonnements. Sur nombre de modèles de chaudière, il se révèle possible de régler le débit. Si ce n’est pas possible avec votre appareil, il est conseillé d’opter pour un circulateur à plusieurs vitesses. Au moment de son installation, veillez à positionner votre circulateur sur la vitesse la plus faible.
  • Bouillonnement dû au calcaire : avec le temps et surtout si l’eau de votre quartier est dure, le calcaire et le tartre peuvent venir se fixer sur l’échangeur de votre chaudière. Ce type de dépôts augmente la température de transfert et un bouillonnement peut en résulter. Si vous êtes confronté à ce dysfonctionnement, il est recommandé de demander l’intervention d’un professionnel. Il résoudra le problème en introduisant de l’acide dans votre chaudière, pour dissoudre le tartre.

 

Bruit anormal

Si de l’air est présent dans le circuit de votre chaudière, cela peut créer des collisions à l’origine de bruits. Pour y remédier, vous pouvez essayer de faire une purge de votre circuit de chauffage en passant par l’un de vos radiateurs.

 

Fort Bourdonnement

Un bourdonnement peut également vous alerter quant à un problème de chaudière assez important. C’est potentiellement le signe que la pompe interne de la chaudière est défectueuse. Si vous percevez un bruit relativement fort, il s’avère vivement recommandé de faire appel à un professionnel et de solliciter une intervention.

 

Chaudière qui fuit

La fuite d’eau est l’un des problèmes les plus fréquemment rencontrés par les propriétaires et utilisateurs de chaudière. Ce dysfonctionnement provient de deux causes principales, soit un problème de pression, soit une pièce endommagée. Faire appel à un spécialiste est alors vivement recommandé dans les deux cas.

Bon à savoir : une chaudière qui fuit peut doubler sa consommation. Les fuites doivent donc faire l’objet d’une réparation rapide. Il est préférable de solliciter un professionnel rapidement tant pour l’aspect économique que pour votre sécurité.

 

Chaudière qui fuit pour un problème de pression

La pression correcte d’un circuit doit se situer entre 1 et 1,5 bar. Une pression supérieure à ces valeurs indique certainement une augmentation anormale du volume d’eau, ce qui peut générer une fuite.

En effet, l’ouverture du groupe de sécurité destiné à évacuer l’excédent d’eau et à retrouver une pression normale, peut se traduire par une fuite au niveau du vase d’expansion ou des soupapes.

Comment réagir en cas de fuite d’eau à cause d’un problème de pression ?

Une purge de votre système de chauffage peut aider à diminuer une pression trop élevée. Si la pression reste anormalement élevée une fois la purge effectuée, et que le système fuit toujours, il est alors recommandé de contacter un professionnel. La pression trop élevée pourrait générer d’autres fuites plus conséquentes, endommageant ainsi les joints, la tuyauterie, la chaudière ou même le ballon d’eau chaude, et présentant un éventuel danger.

 

Chaudière qui fuit à cause d’une pièce endommagée

Si le problème ne vient pas du niveau de pression, alors une pièce de votre chaudière ou de votre circuit de chauffage est peut-être endommagée.

Comment réagir en cas de fuite d’eau à cause d’une pièce endommagée ?

Il s’avère conseillé de couper l’eau afin de limiter les risques d’inondations. Ensuite, il convient de faire intervenir un spécialiste le plus rapidement possible. Il sera à même de vous proposer une réparation ou le remplacement de la pièce endommagée. Si nécessaire, il pourra également procéder au remplacement de la chaudière dans son intégralité.

 

Chaudière qui fume

Lorsque de la fumée vient à s’échapper de votre chaudière, il faut distinguer deux types de fumées, qui sont provoquées par deux problèmes distincts.

  • la fumée blanche qui indique souvent la présence d’une fuite d’eau ou d’un excès d’air.
  • la fumée noire, elle, évoque le dysfonctionnement du brûleur, ou encore un problème au niveau du gicleur.

 

Que faire lorsque votre chaudière fume ? 

Si la présence de fumées est constatée, il faut :

– faire une vérification de la puissance du brûleur et de sa position
– pratiquer un nettoyage du brûleur
– calculer l’excès d’air. Pour ce faire, utiliser un analyseur de gaz de combustion. Sachez cependant qu’un excès d’air de 10 à 40 % s’avère possible selon le type de combustible utilisé.

Il faut garder à l’esprit qu’une chaudière qui fume peut libérer des gaz toxiques. Ce type de panne met donc votre santé et votre sécurité en péril. Par ailleurs, cela impacte les performances énergétiques de votre chaudière qui consomme davantage et vous coûte plus cher.

Il est donc fortement conseillé de contacter un professionnel, notamment lorsque le dysfonctionnement semble provenir du gicleur, qu’il faudra sûrement réparer ou changer.

 

Chaudière avec fuite de gaz

Une fuite de gaz, facile à repérer grâce à l’odeur qu’elle dégage, n’est pas à prendre à la légère. Il est alors important de réagir avec rapidité, calme et efficacité.

Que faire lors d’une fuite de gaz ? 

1. Trouver la provenance de la fuite. Dès les premières odeurs de gaz, il faut rapidement localiser l’origine de la fuite.

2. Prendre des mesures de sécurité.
– Commencez par couper l’arrivée du gaz.
– Aérez ensuite la pièce au maximum.
– Enfin, évitez toutes flammes et étincelles (attention aux téléphones qui en génèrent également).

3. Contactez les services d’urgence du gaz (service Urgence Sécurité Gaz de GRDF) par téléphone pour une intervention. Éloignez-vous si vous le pouvez au maximum de la zone pour votre appel.

Si quelqu’un est pris de malaise, d’intoxication ou d’asphyxie, contactez également les pompiers (18) ou le SAMU (15), en parallèle.

 

Qui contacter en cas de panne de chaudière ?

 

chaudiere panne causes

Le métier de chauffagiste ne s’improvise pas. Pour vous assurer de résoudre correctement votre problème de panne de chaudière, rien ne vaut de faire appel à ce professionnel. Il est équipé du matériel nécessaire pour réaliser certains tests, et pourra vous garantir la qualité de sa réparation.

 

Très variées, les pannes de chaudière requièrent le plus souvent de faire appel à un professionnel pour vous assurer de la qualité du dépannage et donc de votre sécurité.

Le bon interlocuteur s’avère donc un chauffagiste ou plombier chauffagiste professionnel. C’est l’expert des chaudières. Une fois sur place, il diagnostiquera les causes de la panne de votre chaudière, procédera à sa réparation et pourra vous conseiller pour une utilisation pérenne de votre appareil. Il intervient tant sur une chaudière gaz, une chaudière fioul ou d’autres chaudières plus innovantes, comme la chaudière gaz à condensation.

À noter : un entretien annuel de chaudière s’avère non seulement obligatoire, mais également essentiel pour prévenir les risques de panne de chaudière. Souscrire un contrat d’entretien de chaudière est donc vivement conseillé.

 

 

Prix moyen d’un dépannage de chaudière

 

Vous êtes confrontés à une panne de chaudière et vous interrogez sur les causes possibles ? Voici le budget moyen auquel vous attendre pour un dépannage de chaudière.

Comptez :

  • 100 à 180 euros pour un dépannage de chaudière simple (incluant le déplacement du chauffagiste, le diagnostic, et la réparation d’une panne basique).
  • 200 à 600 euros en moyenne pour une réparation plus exigeante, nécessitant la fourniture de pièces détachées et un certain temps de main-d’œuvre.

Pour une panne de chaudière aux causes plus complexes, il s’avère donc conseillé de solliciter des devis auprès de plusieurs chauffagistes professionnels.

 

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.