Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Tarif horaire d’un façadier : les prix au m2

Tarif horaire d’un façadier : les prix au m2

Votre façade extérieure a besoin d’une bonne rénovation, faut-il la nettoyer ou passer un bon coup de peinture ? Avant le ravalement de sa façade, il y a des solutions pour remettre à neuf sa façade de maison. Les façadiers professionnels s’occupent de moderniser vos murs extérieurs en la nettoyant, en refaisant le crépi, etc.

Quel est le tarif horaire d’un façadier ? Quel est le coût d’intervention d’une entreprise de façade ? Comment estimer le coût des travaux de réhabilitation de ses murs extérieurs ?

 

Le tarif d’un façadier à l’heure

 

En quelques mots, le façadier est un ouvrier de bâtiment spécialisé dans les travaux d’entretien et de finition de façade, notamment en ce qui concerne l’enduit. Il est reconnu et apprécié pour son savoir-faire spécifique et son habilité dans la préparation et l’application de celui-ci. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est souvent appelé enduiseur-façadier ou enduiseur tout simplement.

Parmi les façadiers, il y a ceux qu’on appelle façadier-maçon et façadier-peintre. Cette différence d’appellation provient de leur cursus. Les premiers ont suivi une formation plus axée dans la maçonnerie, et les seconds, dans la peinture. Les premiers sont donc plus compétents dans tout ce qui est réparation ou remise en l’état des murs. Les seconds sont plus axés dans leur mise en valeur.

Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de recourir aux services d’une entreprise de façade, car eux seuls peuvent garantir un résultat satisfaisant, conforme aux normes et aux attentes. Il ne faut donc pas hésiter à négocier le prix des travaux ou à comparer plusieurs devis si le budget est limité.

 

Les critères de prix d’un façadier

Plusieurs facteurs peuvent avoir un impact sur le tarif d’un façadier et son prix au m2. Il s’agit entre autres de :

  • L’étendue de la façade : que le prix soit forfaitaire au m2 ou horaire, plus la taille de la façade est grande, plus l’intervention du façadier coûtera cher.
  • La nature des travaux à réaliser : le tarif proposé par le façadier n’est pas le même pour chaque opération. Il est plus élevé pour des travaux complexes tels que le ravalement de façade et plus abordable pour une peinture.
  • Les difficultés auxquelles le façadier doit faire face : ce paramètre-là est plutôt lié à l’accessibilité de la façade, à son état et aux risques encourus par le façadier en réalisant son travail. Plus il y aura de difficultés, plus le prix sera élevé.
  • La zone d’intervention : en ville, les prix sont toujours plus élevés que ceux en périphérie, et ce, que ce soit pour la main d’œuvre ou pour les fournitures.
  • Le prix des fournitures : étant donné qu’il est inclus dans le coût global des travaux de façade, il est logique qu’il le fasse varier. Par conséquent, pour pouvoir économiser plus, il va falloir acheter soi-même tous les fournitures requises.
  • L’entreprise contactée pour la réalisation des travaux : les prix proposés par les entreprises œuvrant dans le bâtiment ne sont pas tous les mêmes, il faut savoir les comparer et se caler sur le meilleur rapport qualité prix.
prix facade maison

Le prix pour rénover une façade de maison va du simple au double. Du simple nettoyage au karcher jusqu’au ravalement de façade. Le prix d’une façade extérieur s’entend au m2 à remettre à neuf

 

Le coût horaire d’un façadier

Le tarif horaire d’un façadier est évalué entre 20 et 50 euros HT, soit 20 à 45 euros HT pour un façadier-peintre et 40 à 50 euros HT pour un façadier-maçon. Il ne faut pas oublier de rajouter ses frais de déplacement qui s’élèvent généralement à 140 euros.

 

Le prix au m2 d’une entreprise de façade

 

Selon la loi, le ravalement de façade est obligatoire tous les dix ans pour tout bâtiment, qu’il soit public ou privé. Or, dans la pratique, cette prescription n’est pas toujours respectée. Le plus souvent, on ne procède à un ravalement de façade que lorsque celle-ci présente des signes apparents de dégradation.

Le prix d’un ravalement de façade comprend un certain nombre de travaux de son nettoyage jusqu’à son traitement. Il coûte entre 65 et 210 euros par m2, pose comprise, tel qu’il est indiqué dans le tableau suivant :

Ravalement de façadePrix moyen (fournitures + pose)
Nettoyage de façade10 à 40 € / m2
Application d’un enduit30 à 50 € / m2
Peinture de façade15 à 30 € / m2
Traitement fongicide (anti-mousse)0,25 € / m2
Traitement hydrofuge1,5 € /m2
Montage et démontage d’un échafaudage5 à 15 € / m2

 

Prix au m2 d’un crépi et enduit de façade

Ci-dessous le prix des autres travaux (non cités dans le sous-paragraphe précédent) qu’un façadier peut faire :

  • Le prix d’un enduisage de façade neuve : 20 à 40 euros par m2.
  • Le prix d’un crépi de façade : 15 à 60 euros par m2.
  • Isolation par l’extérieur (ITE) d’une façade : 90 à 200 euros par m2 si sous bardage et 120 à 190 euros par m2 si sous enduit.

Remarque : La TVA applicable est de 20 % et de 10 pour les opérations se rapportant à un bâtiment neuf et âgé de plus de 2 ans respectivement. Tous travaux d’un ouvrier de bâtiment doivent être assortis d’une garantie décennale pour que les problèmes survenant pendant cette période puissent être pris en charge par son assureur.

facadier prix au m2

Le façadier fixe son prix au m2 selon les travaux à effectuer sur votre façade extérieure

 

Exemple de devis d’un façadier

Devis 1 : Rénovation – Faire le crépi d’une façade de 30 m2

Les travaux à réaliser :

  • Nettoyage à haute pression avec produit chimique : 20 € / m2, soit 20 x 30 = 600 €
  • Enduit de réparation : 35 € / m2, soit 35 x 6 = 210 € (6 m2 de réparation)
  • Crépi taloché : 50 € / m2, soit 50 x 30 = 1 500 €
  • Traitement fongicide : 0,25 € / m2, soit 0,25 x 30 = 7,5 €
  • Traitement hydrofuge : 1,5 € / m2, soit 1,5 x 30 = 45 €
  • Montage et démontage de l’échafaudage : 7,5 € / m2, soit 7,5 x 30 = 225 €
  • Bâche de protection des menuiseries : 14 € (deux bâches de 2 x 3 m)

Prix total à payer : 2 601,5 €

Devis 2 : Peinture d’une façade neuve de 20 m2

Les travaux à réaliser :

  • Enduit : 40 € / m2, soit 40 x 20 = 800 €
  • Peinture pliolite : 2 € / m2, soit 2 x 20 = 40 €
  • Traitement fongicide : 0,25 € / m2, soit 0,25 x 20 = 5 €
  • Traitement hydrofuge : 1,5 € / m2, soit 1,5 x 20 = 30 €
  • Montage et démontage de l’échafaudage : 9 € / m2, soit 9 x 20 = 180 €
  • Bâche de protection des menuiseries : 27 € (3,6 x 2,7 m)

Prix total à payer : 1 082 €

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Le métier de façadier

 

Contrairement à ce que l’on peut penser, les travaux d’un façadier ne sont pas juste à but esthétique. Certes, ils améliorent l’aspect de la propriété en la mettant plus en valeur, mais leur finalité est de pérenniser l’ensemble de l’infrastructure.

De plus, la mise en place et l’entretien du revêtement de façade (enduit, peinture, etc…) sont prévus dans le Plan Local d’Urbanisme puisqu’ils permettent non seulement de renforcer l’étanchéité de la façade et la capacité d’isolation des murs, mais aussi de ralentir leur vieillissement en leur protégeant des intempéries. Aussi, le métier de façadier est plus important qu’on ne le croie.

Formation pour devenir façadier

Il existe deux possibilités pour devenir façadier. Soit on suit une formation professionnelle de type CAP de deux ans après l’obtention du brevet pour devenir façadier (peintre ou maçon), plâtrier ou applicateur de revêtement. Soit on continue avec un bac pro dans le bâtiment et poursuivre avec un BTS de 2 ans dans un parcours spécifique intitulé « enveloppe du bâtiment : façades-étanchéité ».

Pour les adultes ou les jeunes déscolarisés désireux d’exercer le métier, il y a l’AFPA ou l’Association de Formation Professionnel des Adultes. Ils peuvent dispenser une courte formation pouvant leur permettre d’œuvrer dans le domaine.

 

Les différents travaux d’un façadier

Le champ d’intervention d’un façadier comprend : le nettoyage de la façade, l’enduisage d’une façade neuve, la rénovation d’une façade (remise en l’état), la peinture d’une façade, le crépi d’une façade, l’hydrofugation d’une façade et l’isolation par l’extérieur (ITE) d’une façade.

 

Le salaire d’un façadier

Comme pour tout autre métier, le salaire d’un façadier professionnel évolue en fonction des années d’expérience du professionnel. Dans le cas du façadier, le revenu mensuel moyen en début de carrière oscille entre 1 400 et 1 500 euros. En y rajoutant quelques années d’expérience, il peut aller jusqu’à 2 500 euros, voire même plus si la personne en question commence à avoir de la notoriété.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *