Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’une vitrification d’un escalier

Prix d’une vitrification d’un escalier

Pour garder un bel aspect, un escalier en bois doit être entretenu. Vous pouvez vitrifier ou vernir votre escalier pour conserver le charme du bois et en faciliter l’entretien. La vitrification peut être réalisée sur un escalier neuf, mais aussi en rénovation. L’escalier de votre maison a perdu son éclat et vous envisagez de le vitrifier ? Notre article va vous guider pas à pas. Comment faire la vitrification d’un escalier ? Vers quel artisan se tourner ? Que doit-on prendre en compte dans ce type de chantier ? Quel est le prix de la vitrification d’un escalier ? On vous dit tout.

 

La vitrification, c’est quoi ?

 

Qu’entend-on par vitrification ? Pourquoi vitrifier un escalier ?

La vitrification est possible sur un escalier neuf ou un escalier rénové. Ce procédé consiste, en l’application d’un produit transparent directement sur le bois de l’escalier afin d’en conserver tout le charme.

Les intérêts d’une vitrification sont multiples. D’un point de vue esthétique, elle permet d’obtenir un bois brillant et réfléchissant. D’un point de vue technique, elle recouvre le bois d’une fine couche protectrice, le mettant à l’abri des chocs, des rayures et des tâches incrustées.

Ce traitement du bois protège efficacement les escaliers, qui sont des lieux de passage assez intensif, contre les signes d’usure. Il allonge la durée de vie et facilite l’entretien quotidien.

Pour rester aussi efficace qu’au premier jour, une vitrification se renouvelle tous les 10 ans en moyenne.

 

La vitrification d’un escalier : les étapes

 

prix vitrification escalier

Trois étapes marquent généralement la vitrification d’un escalier : le ponçage, l’application d’un primaire d’accrochage, enfin la vitrification à proprement parler.

 

La vitrification d’un escalier en bois est une opération délicate pour laquelle il est important de suivre un certain nombre de règles et de recommandations. Elles vont vous être détaillées ici, étape par étape.

 

La préparation du support

La préparation du support doit être irréprochable. Il faut avant tout mettre le bois à nu pour obtenir une vitrification de qualité, qui dure dans le temps.

 

1. Retrait de la finition éventuelle et préparation du bois de l’escalier

Si vous souhaitez rénover un escalier en bois ciré, ôter la cire à l’aide d’un décapant. Dans le cas de la rénovation d’un escalier en bois déjà vitrifié, poncer les surfaces avec du papier de verre. Utiliser d’abord un gros grain (60-80), bien nettoyer la surface en aspirant les poussières, puis renouveler l’opération avec un papier plus fin (120) ce qui favorisera la pénétration du nouveau vernis. Passer ensuite un chiffon imbibé d’alcool à brûler ou d’eau.

En fin de ponçage, dépoussiérer très soigneusement à l’aide d’une brosse souple. Si le bois est taché, utiliser un détachant spécial bois.

Remarque : si vous constatez la présence de parasites, il est conseillé d’effectuer un traitement de votre escalier adapté après le ponçage.

Précautions : à présent dénudé, le bois est particulièrement fragile. Mieux vaut éviter d’utiliser l’escalier le temps des travaux. Si cela s’avère impossible, il convient de travailler en demi-escalier, c’est-à-dire une marche sur deux. Pensez à signaler les marches praticables.

 

2. Réalisation d’une couche de fond

Afin d’assurer un bon durcissement des fibres du bois et de le rendre étanche, il convient d’obturer ses pores. Il faut appliquer un fondur ou une sous-couche transparente au pinceau. Veillez à bien respecter le sens des fibres du bois et le temps de séchage indiqué.

Égrainer ensuite le bois avec une laine d’acier 00 pour le rendre plus adhérant. Appliquer ensuite la deuxième couche de fondur ou de sous-couche.

 

La vitrification de l’escalier

Une fois votre support parfaitement préparé, vous pouvez passer à l’étape suivante, à savoir la vitrification de votre escalier.

  1. D’abord, pensez à bien remuer le produit de vitrification ce qui évitera les différences en brillance.
  2. Appliquer ensuite le vitrificateur dans la direction des nervures du bois. Vous pourrez utiliser pinceau, rouleau ou brosse en fonction des endroits plus ou moins difficiles à atteindre.
  3. Commencer par le haut de l’escalier en croisant les passages pour assurer la bonne répartition du produit.
  4. Appliquer la dernière couche dans le sens des veines du bois.
  5. Procéder de la même façon pour les contremarches.

Laisser ensuite sécher 24 h avant de faire un ponçage léger à l’aide d’un papier de verre fin (grain 120). Dépoussiérer correctement la zone, et appliquer une seconde couche de vitrificateur.

Bon à savoir : certains vitrificateurs rendent les surfaces traitées glissantes. Ils ne conviennent donc pas pour les escaliers.

 

Prix d’une ponceuse à bois pour vitrification d’escalier

 

Pour poncer efficacement un escalier abîmé, qu’il soit ciré ou huilé, le mieux est d’utiliser une ponceuse à bande. Pas forcé d’investir, vous pouvez assez facilement trouver ce genre d’article en location à la journée ou au week-end.

Muni de votre ponceuse, vous pouvez passer à la première étape du chantier qui consiste à découvrir le bois brut de votre ancien escalier en ponçant la surface.

Pour les grandes surfaces à rénover, l’idéal est de louer une ponceuse à bande ou à parquet. Il vous en coûtera entre 50 et 60 euros par jour. Le coût d’utilisation des bandes abrasives sera calculé ensuite, en fonction du nombre de bandes dont vous aurez eu besoin. Compter entre 5 et 10 euros le lot de 10 bandes, ce total s’ajoute au prix de location de la machine.

Si vous préférez acheter votre ponceuse, prévoir les premiers prix à partir de 100 euros, de 100 à 300 euros pour un appareil milieu de gamme, puis de 500 à 1.000 euros pour une ponceuse semi-pro.

Bon à savoir : une ponceuse classique ne convient que pour une petite surface.

 

Prix du vitrificateur

 

Le prix d’un vitrificateur dépend du type de vernis choisi. Il en existe avec des finitions variées : vernis transparent, satiné, brillant ou mat. Le choix d’un vernis antidérapant peut s’avérer judicieux pour vitrifier un escalier.

 

Les meilleures marques : V33…

La grande marque de produits vitrificateurs la plus commercialisée est la V33. Dans les grandes enseignes et les magasins de bricolage, on peut aussi trouver les produits de la marque du distributeur. Ainsi chez Leroy Merlin, vous pourrez vous orienter vers le vitrificateur Luxens. Il vous coûtera environ 70 euros les 5 litres.

De son côté, V33, qui est une marque française, propose des produits de traitement du bois de qualité, qui ont forgé sa renommée. Le pot de 5 litres de vitrificateur de chez V33 est vendu entre 75 et 80 euros.

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, opter pour des vitrificateurs de qualité professionnelle vendus au grand public. À titre d’exemple, un vitrificateur de marque comme Blanchon se vend à partir de 110 euros le pot de 5 litres.

 

Acheter son vitrificateur à meilleur prix

Pour faire l’acquisition d’un vitrificateur d’escalier au meilleur prix, diverses solutions s’offrent à vous : les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées ou encore Internet. Comptez alors de 20  à 30 euros le litre. Prenez cependant le temps de vous renseigner sur la qualité du produit, car un vitrificateur à petit prix s’avère souvent moins durable qu’un vitrificateur plus onéreux de meilleure qualité. Or, vitrifier son escalier est assez fastidieux, mieux vaut donc investir dans un vitrificateur performant. Il se révélera au final plus économique.

 

Prix des outils à vitrification d’escalier

 

prix vitrification escalier

Divers outils ou produits sont nécessaires pour un rendu de qualité. Faire le point sur leurs tarifs s’avère essentiel pour bien estimer son budget de rénovation d’escalier.

 

Poser du vitrificateur sur un escalier en bois massif nécessite un peu de matériel parmi lequel :

  • Un rouleau spécial vitrification à poils courts, pour lequel il vous faudra compter entre 4,90 et 14,90 euros.
  • Une sous couche / fond dur : le fond dur est un produit très efficace et relativement abordable. Les prix oscillent entre 15 et 20 euros le litre en moyenne et en fonction du fabricant et des éventuelles spécificités (anti-UV, spécial parquet…). On le trouve souvent en bidon de 1 L. Il existe également des 5 L ou des 10 L.
  • Une ponceuse d’angle ou orbitale avec ses abrasifs : il existe différentes ponceuses d’angle/triangulaires ou ponceuses orbitales. Les petites ponceuses de marque générique delta sur batterie ou secteur commencent à 30 euros. Cela étant dit, les prix d’une ponceuse triangulaire de qualité et de marque reconnue varient de 50 à plus de 250 euros. La marque expliquant la différence à performances identiques. Les abrasifs seront souvent compris dans la boite.

 

Engager un professionnel pour vitrifier son escalier

 

Vous pouvez tout à fait confier cette tâche de vitrification de votre escalier à un professionnel. Ce dernier établira un devis pour la réparation, le ponçage et la vitrification de votre escalier en fonction de son état.

Le prix dépend souvent de la surface à traiter, des prestations à réaliser et du type de vitrification, en neuf ou en rénovation.

 

Qui contacter ?

Pour faire établir un devis de vitrification d’escalier, vous pouvez contacter une société spécialisée en revêtements de sol intérieur. Mais d’autres professionnels, comme un menuisier, pourront également prendre en charge votre vitrification avec un résultat optimal.

 

Tarif horaire

Le prix d’un menuisier professionnel est compris entre 40 et 60 euros HT de l’heure. Soit environ 350 euros HT la journée de travail. Des disparités géographiques sont à envisager.

 

 

Prix d’une vitrification d’escalier au m2

 

Pour la rénovation de votre escalier en bois, un artisan facturera entre 20 et 55 euros du mètre carré.

Ce prix va varier selon les deux facteurs suivants :

  • L’état de dégradation de l’escalier : plus il y aura de travaux à effectuer, plus les prix seront élevés.
  • Le type d’intervention : enduit, vitrification, traitement insecticide sont des opérations différentes, qui engendrent des coûts variés.
  • Les honoraires : chaque professionnel étant libre de fixer ses propres tarifs, il y a des tarifs dans la moyenne indiquée plus haut et d’autres qui la dépassent.
  • La zone de résidence : votre région et de son niveau de vie impliquent des variations de facturation.

 

Quelques chiffres

Si vous souhaitez faire l’achat d’un vitrificateur seul, prévoyez de 4 à 10 euros de budget par m2.

Pour un ponçage simple, comptez de 15 à 25 euros le m2. Prévoyez de 20 à 30 euros pour l’application du vitrificateur seule. Enfin, de 35 à 55 euros le m2 pour un ponçage et une vitrification groupés.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.