Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Styrodur : application et prix au m²

Styrodur : application et prix au m²

Vous êtes à la recherche d’un isolant thermique de haute qualité ? Ce produit d’isolation doit, par ailleurs, présenter des propriétés techniques spécifiques ? L’isolant thermique Styrodur se démarque des autres isolants par bien des aspects. La qualité de son pouvoir isolant s’avère loin d’être le seul. Particulièrement imperméable à l’eau, ce qui le rend donc imputrescible, il se révèle ainsi très prisé pour certaines applications. Pour quel chantier d’isolation choisir les panneaux Styrodur et quel prix prévoir au m2 ? Voici les deux questions essentielles auxquelles cet article répond notamment.

 

Qu’est-ce que le styrodur ?

 

On appelle Styrodur un isolant, constitué d’une mousse de polystyrène extrudée, reconnaissable facilement grâce à sa couleur verte. C’est un produit imputrescible qui s’adapte à toutes les régions.

Le Styrodur possède également une haute résistance à la compression, une faible hydrophilie et un fort pouvoir d’isolation thermique. De plus ses cellules ne contiennent que de l’air, et sont donc très constantes dans le temps, puisqu’elles ne sont pas du tout influencées par le processus de sénescence de la plaque d’isolation.

Cet isolant possède donc beaucoup d’atouts !

 

Isolation Styrodur : un vaste champ d’application, une large fourchette de prix au m2

 

Vous l’aurez compris, le Styrodur possède d’excellentes propriétés thermo-isolantes. C’est pourquoi il se plie à toutes les exigences de construction. Il s’utilise ainsi tant pour l’isolation thermique par l’intérieur que pour l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) des habitations. On l’emploie ainsi pour isoler les toits en pente, les toitures inversées, les sols, les plafonds et les murs à double paroi. Il s’avère, par ailleurs, également utile en périphérie pour combattre les ponts thermiques.

La fourchette de prix du Styrodur est très étendue. Elle varie entre 4 et 90 euros du m2. En effet, les plaques de Styrodur sont disponibles en différentes dimensions et épaisseurs. De ce fait, plus un panneau est grand et/ou épais, plus son prix est élevé.

 

Quels sont les usages de l’isolant styrodur ?

 

styrodur prix m2

Pour une isolation en extérieur, comme en intérieur, l’isolant Styrodur se révèle tout indiqué pour des chantiers exigeants. Il résiste, en effet, parfaitement à la compression et à l’humidité.

 

Les panneaux Styrodur peuvent s’utiliser de multiples façons.

 

Styrodur pour isoler les parties enterrées

Dans l’isolation des parties enterrées d’une habitation ou d’un bâtiment qui sont en contact direct avec le sol, ils favorisent la réduction des déperditions de chaleur.

 

Styrodur pour les sols, les murs et les plafonds

On les utilise beaucoup pour isoler les sols, car ils résistent très bien à la compression, et ne se tassent pas avec le temps. Même dans le cas de bâtiments industriels soumis à de fortes charges comme des ateliers de maintenance aéronautique, des chambres froides…, ces panneaux restent très performants. Sous chape, ils offrent une très bonne horizontalité et planéité. Ils permettent alors la réalisation de radier thermique performant.

A l’intérieur, ces panneaux de grandes dimensions et légers se prêtent aussi bien à la pose sur les murs que sur les plafonds. Leur légèreté permet une mise en œuvre rapide et facile.

Le Styrodur est particulièrement indiqué pour combler les cloisons et les murs creux. Doté d’un fort pouvoir isolant, très faiblement perméable à l’eau, il évite la putréfaction et le vieillissement, et ce, sans lame d’air. Par ailleurs, désolidarisés des murs, ils assurent une isolation acoustique.

 

Styrodur pour les toitures et les combles

Enfin, l’isolant styrodur s’avère particulièrement recommandé pour l’isolation des toitures inversées. En effet, son excellente performance thermique, ainsi que sa résistance à l’humidité, rendent son exposition aux intempéries sans conséquence. Au niveau des toits en pente, en construction comme en rénovation, il est fortement recommandé de poser des panneaux Styrodur sous la toiture. Le recours à ce matériau pour une isolation par sarking évite les pertes de chaleur.

Pour l’isolation des combles, ils ne sont recommandés que pour les combles perdus. Pour d’autres aménagements, il faut envisager des solutions complémentaires.

Bon à savoir : les panneaux Styrodur s’avèrent également tout indiqués pour éviter les ponts thermiques. En effet, certains modèles d’isolant Styrodur, présentant une surface non lisse, assurent une bonne adhérence avec le béton. Ils se révèlent ainsi parfaitement adaptés pour l’isolation de coffrages perdus.

 

Isolant en panneaux styrodur : avantages et inconvénients

Commercialisé depuis plusieurs décennies, l’isolant en panneaux Styrodur prouve par sa longévité qu’il répond aux attentes des particuliers et professionnels du BTP. Le point sur les nombreux avantages de l’isolant Styrodur et ses quelques inconvénients.

 

Les avantages du Styrodur

  • Cet isolant a un excellent pouvoir d’isolation thermique.
  • Le panneau Styrodur a une faible hydrophilie. Insensible à l’eau et donc imputrescible, il s’adapte aux environnements les plus humides.
  • Il offre une résistance à la compression, qui fait l’objet de tests réguliers.
  • Très léger et facile à découper, il ne requiert que des outils standards pour sa mise en place.
  • Ses domaines d’application sont multiples. D’autant qu’il existe de nombreux modèles de panneaux Styrodur, ce qui rend cet isolant vraiment polyvalent.
  • Les alvéoles des panneaux Styrodur ne contenant que de l’air, ces derniers sont classés A+ pour les émissions de COV (composés organiques volatils). De plus, les panneaux Styrodur bénéficient tous de la certification ACERMI. L’Association pour la CERtification des Matériaux Isolants (ACERMI), accompagne l’innovation en matière d’isolants. Elle est chargée de valider en usine et en laboratoire, de manière neutre et indépendante, les caractéristiques des isolants thermiques. Le bénéfice de ce label garantit donc la qualité de l’isolant Styrodur.

 

Quelques inconvénients

Malgré toutes ces qualités, l’isolant Styrodur présente néanmoins certains défauts.

  • Les panneaux Styrodur ne résistent pas bien au feu. De plus, en cas d’incendie, ils peuvent dégager des vapeurs nocives.
  • Les performances acoustiques des panneaux Styrodur sont assez médiocres, ils laissent passer les bruits extérieurs.
  • Le Styrodur est le produit d’une synthétisation pétrochimique, ce n’est donc pas un matériau écologique. Cependant, il permet une réduction significative des émissions de dioxyde de carbone et se recycle. Il demeure donc un bon compromis.

 

Styrodur : les types de produits selon l’application et leur prix au m²

 

styrodur prix m2

Le coût de pose de vos panneaux Styrodur dépendra de nombreux facteurs. Parmi ceux-ci, la variation du prix selon le modèle d’isolant choisi et le tarif pratiqué par le professionnel retenu. Attention cependant à ne pas vous focaliser que sur le prix. Embaucher un professionnel RGE vous garantit une rénovation énergétique performante et vous rend éligible à diverses aides.

 

Le Styrodur 3035 CNE a des bords rainurés. Il s’avère donc idéal pour isoler les murs, les toitures, les combles perdus et les murs creux. Le Styrodur 3035 CS, avec bords feuillurés, est conseillé pour l’isolation sous chape, les parties enterrées, les toitures inversées et le dallage. Pour ces deux types de panneau, comptez environ 10 euros du m2.

Le Styrodur 3000 CS est un panneau multifonctionnel. Il est utilisé en isolation périphérique, pour isoler le sol et pour les toitures inversées. Il coûte entre 53 et 94 euros du m2.

Le Styrodur 2800 C est un panneau à bords droits, avec une surface gaufrée. Il est donc possible d’y appliquer un enduit ou un mortier. Il est notamment utilisé pour les parties enterrées, en intérieur et en extérieur. Comptez entre 22 et 35 euros du m2.

Avec ses panneaux à bords feuillurés, le 4000 CS résiste très bien à la compression. Il convient tout particulièrement à l’isolation des sous-dallages. Prévoyez entre 65 et 85 euros du m2.

Le 5000 CS possède les mêmes caractéristiques que le 4000 CS tout en résistant mieux aux fortes sollicitations. Son prix varie de 4 à 90 euros du m2.

 

Quelle épaisseur de Styrodur choisir ?

 

Les panneaux de Styrodur existent de 20 à 200 mm d’épaisseur. Toutes les mesures sont disponibles, graduées de 10 en 10 jusqu’à 50 mm, puis de 20 en 20. Ainsi, vous pouvez trouver du 40, du 50, puis du 80, 100, 120 mm d’épaisseur… mais pas de 90 mm.

 

Comment installer l’isolant styrodur : mode d’application pour faire baisser le prix au m2

 

Il est tout à fait possible pour un bricoleur chevronné de poser les panneaux isolants Styrodur dans une habitation. Cependant, gardez toujours en tête que pour bénéficier des aides de l’État ainsi que d’aides annexes, des professionnels certifiés doivent intervenir sur le chantier.

Effectuer la pose par soi-même, sans aucune aide possible, ne rime donc pas forcément avec économies !

Solliciter un professionnel RGE permet de bénéficier d’aides pour la rénovation énergétique de son logement ; elles sont plus ou moins conséquentes selon le type de travaux engagés.

Alors, n’hésitez pas à entrer en contact avec des spécialistes de l’isolation thermique, et des panneaux Styrodur, pour faire estimer votre chantier. Ils vous proposeront des devis pour la pose de vos panneaux isolants Styrodur, que vous pourrez comparer.

 

 

Isolation par styrodur : les aides pour un prix au m2 attractif

 

Pour accompagner au mieux les particuliers qui entament la transition énergétique de leur logement, l’État a créé de nombreuses aides financières, parmi lesquelles :

  • MaPrimeRénov’ : une aide financière mise en place par l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) depuis le 1er janvier 2020. Sans condition de revenu, elle s’applique à 30 types de travaux de rénovation énergétique, notamment aux travaux d’isolation thermique. Le montant de l’aide varie néanmoins en fonction des revenus du foyer et de la catégorie de travaux retenue.
  • Les CEE : Certificats d’Économie d’Énergie, disponibles par le biais des fournisseurs d’énergie, qui financent alors une partie des travaux. Bien que soumis à condition, ils s’avèrent généralement cumulables avec d’autres aides.
  • Le Coup de Pouce Isolation est une aide lancée par le Ministère de la transition écologique et solidaire. Tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide financière pour l’isolation thermique de leur logement, en fonction de leurs revenus.
  • L’Éco-Prêt à Taux Zéro est un dispositif de financement des travaux de rénovation énergétique. Accordé par la banque, il est disponible sans conditions de ressources jusqu’au 31 décembre 2021 pour les propriétaires occupants ou bailleurs d’une résidence principale de plus de 2 ans à la date du début des travaux.
  • La TVA à taux réduit : si vous faites appel à un artisan RGE, vous pourrez bénéficier d’une TVA à 5,5 % sur le prix d’achat des fournitures.
  • Le Chèque énergie : il permet à certains foyers, en situation de précarité, de payer leur facture d’énergie ou de financer une partie de travaux de rénovation énergétique (combles perdus, sous-sols, rampants de toitures, parois opaques). Les ménages concernés le reçoivent automatiquement en avril, il est utilisable jusqu’à la fin mars de l’année suivante. Son montant s’élève à 277 €.
  • Les Aides locales (notamment ANAH) : les collectivités locales, comme le département ou la région, prévoient également des aides financières pour l’isolation thermique des logements.
poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *