Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’une réparation de fissure par agrafe : le couturage

Prix d’une réparation de fissure par agrafe : le couturage

L’apparition de fissures sur une façade ou un mur n’est jamais une bonne surprise. Et cela peut vite devenir source d’angoisse si vous ne vous en occupez pas le plus tôt possible. Cependant, si vous pouvez avoir des sueurs froides en voyant cette fente se créer sur votre façade : ne paniquez pas ! Ce dégât ne s’avère pas irrémédiable. Néanmoins, il n’en est pas moins important de les surveiller et surtout de les réparer. Plusieurs solutions existent. Parmi celles-ci, le couturage a fait ses preuves. Découvrez cette technique, ses indications et le prix de cette réparation de fissure par agrafe.

 

Une fissure murale, c’est quoi ?

 

C’est une fente sur un mur qui a une largeur et une longueur plus ou moins importantes. L’essentiel, quand on constate une telle dégradation, consiste à déterminer la gravité du problème. Pour le savoir, il faut tout d’abord procéder à une analyse des dimensions et de la profondeur de la fissure.

Quel aspect de fissure doit alerter ? Les microfissures se révèlent les moins dangereuses. En revanche, si les petites fissures fines se multiplient, il convient de se montrer vigilant. Enfin, si elles atteignent plus de 2 mm de large et 20 cm de long, il faudra accorder une attention toute particulière à celles en forme d’escalier.

Outre les dimensions, un autre critère doit retenir votre attention : le caractère superficiel ou structurel de la fissure. Sans examen approfondi, il s’avère délicat de conclure si seul le crépi est touché ou si la maçonnerie elle-même est impactée.

Solliciter un expert pour un diagnostic précis constitue le point de départ d’une réparation réussie. Il établit alors l’état précis de la fissure et la cause de ce sinistre, autant d’éléments pour réagir rapidement si nécessaire.

 

Les principales causes de fissure de maison

 

prix reparation fissure agrafe

Faire expertiser vos fissures pour comprendre leur cause permet d’éviter l’apparition de nouvelles dégradations. Cette démarche aide aussi à prévenir d’autres sinistres aux conséquences plus graves dans le cas où les fissures sont le signe de problèmes structurels de la construction.

 

Diagnostiquer les causes d’une fissure dans un mur s’avère indispensable pour éviter que des dommages plus importants se développent sur votre habitation. Il existe plusieurs phénomènes responsables de la fissuration d’un mur avec des conséquences plus ou moins importantes.

 

Les infiltrations d’eau

Il peut s’agir d’un problème ponctuel ou récurrent. Dans le premier cas, l’eau pénètre dans le mur suite à un dégât des eaux momentané. Les effets restent donc circonscrits et superficiels. Les infiltrations répétées peuvent, quant à elles, provoquer des fissures beaucoup plus sérieuses. Il convient donc d’en déterminer la cause précise. Un crépi poreux, un défaut au niveau de la toiture…

L’eau est l’ennemie des murs et peut être à l’origine de lézardes profondes. L’eau, une fois présente dans un mur, le fragilise au fur et à mesure des intempéries et des saisons. Le gel et la sécheresse accentueront ses effets. Avant de réparer la fissure, les propriétaires doivent donc apporter une solution à ce défaut.

 

L’instabilité du sol

Une autre cause importante se révèle l’instabilité plus ou moins importante des sols, sur lesquels repose l’habitation. En effet, les mouvements de terrain peuvent entraîner des tensions sur la solidité de la construction. Cette instabilité se trouve à l’origine de nombreuses fissures constatées. Elle requiert la plus grande attention et parfois la mise en place de solutions conséquentes comme l’installation de micropieux.

 

Une surcharge inhabituelle

La nature du sol de votre terrain peut être compressible. Passer une certaine charge ou une surcharge inhabituelle, il peut subir un effet d’affaissement.

 

Les malfaçons

Lors d’une construction ou d’une rénovation, le professionnel doit prendre en compte toutes les spécificités du terrain. Si les caractéristiques du sol n’ont pas été bien étudiées ou si les joints de dilatation ont été mal réalisés, c’est la course aux balafres. Un défaut sur le mortier de calage peut aussi être en cause.

 

Vibrations

Votre bien est situé près d’une voie ferrée ou d’une route particulièrement fréquentée ? Les trépidations de ces axes peuvent atteindre et fragiliser les fondations de votre maison.

 

Comment savoir si une fissure est grave ?

 

La première règle est d’inspecter une fente dès son apparition et de suivre son évolution sur trois mois. Il faut différencier la lézarde superficielle qui n’a qu’un aspect esthétique de celle qui a un réel impact sur la structure.

Pour cela, il faut inspecter la largeur, la profondeur de la fissure.

  • Microfissure : moins de 0,2 mm. Il s’agit la plupart du temps de fissure superficielle et n’a d’impact que sur l’esthétique.
  • Fissure fine : de 0,2 à 2 mm. Elle est jugée non dangereuse, mais son évolution reste à surveiller de près, notamment selon son emplacement.
  • Fissure profonde : plus de 2 mm de largeur et 20 cm de longueur. Elle est considérée comme profonde. On parle alors de fissure traversante ou filtrante. Cette entaille se révèle d’autant plus dangereuse que l’humidité va s’y engouffrer avec des risques sur la structure du logement.

Outre la dimension de la fissure, son emplacement présente également une importance. Ainsi, il faut se montrer particulièrement attentif aux fissures situées à la jonction entre deux murs, elles peuvent entraîner une désolidarisation d’un pan de mur.

 

Les étapes et le budget de traitement des fissures traversantes

 

prix reparation fissure agrafe

Comment réparer les fissures de ses murs de façade ou porteurs ? Il convient de suivre trois étapes : le diagnostic, le couturage et les travaux de rénovation de confort ou d’esthétique. Pour un résultat sur le long terme, le recours à un professionnel s’avère fortement recommandé.

 

Vous êtes confrontés à une dégradation de ce type sur votre bien immobilier ? Voici comment réparer une fissure de façade ou de mur porteur efficacement.

 

Prix de réparation de fissure par agrafe : le diagnostic

Vous avez constaté des lésions sur votre façade ? Il est temps d’établir un diagnostic et de connaître l’origine de fissure avant d’entreprendre des travaux de réparation de fissure. Il est essentiel d’analyser avant de traiter. Ce diagnostic permet de choisir la technique de réparation à utiliser et de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter tout nouveau dégât.

Comment procéder ?

  1. Avant d’entreprendre des travaux de réparation de vos fissures, il faut les compter, examiner leur taille et leur forme, analyser leur évolution pour faire une réparation qui tiendra dans le temps.
  2. Une fois cette analyse personnelle réalisée, prenez contact pour une expertise de fissures. Ce professionnel se révélera à même de vous expliquer la cause de la fissure, les risques, le type de réparation à mettre en œuvre. Contrairement au particulier que vous êtes, il dispose de tous les outils possibles : fissuromètre, extensomètre ou témoin de plâtre ou de verre.

Pour un diagnostic de réparation de fissure, comptez 500 à 2.500 euros. Cette grande variation de prix dépend de la gravité des lésions et de l’ampleur de l’investigation nécessaire.

 

Prix de réparation de fissure par agrafe : le couturage

Il existe plusieurs techniques pour réparer les fissures selon leur gravité. Ici, c’est un procédé de réparation des fissures traversantes profondes qui retient notre attention : le couturage. Comme l’indique son nom, le couturage de fissure consiste à venir « coudre » le mur. Loin de la machine à coudre, la réparation se fait en posant des agrafes.

Comment réparer les fissures par agrafage ?

  1. Commencez, tout d’abord, par dépoussiérer et humidifier la zone à réparer.
  2. Ensuite, vous devrez creuser la fissure pour supprimer tout élément friable, avec un grattoir.
  3. Posez alors des agrafes perpendiculairement à la fissure tous les 50 à 80 cm, en prenant soin de les introduire dans une zone intacte du mur.
  4. Puis, consolidez la réparation par des armatures d’1 cm environ.
  5. Enfin, vous devrez colmater la fissure. Cette opération, aussi appelée matage, consiste à reboucher l’espace vide existant avec un mortier de calage afin de combler définitivement la zone sinistrée. Il s’agit d’un mortier spécifique dit « à retrait compensé ». Son principe permet de restaurer l’homogénéité du mur d’origine.

Pour ces travaux de réparation de fissure, vous pouvez vous tourner vers le professionnel le plus habilité, à savoir un façadier-peintre ou un façadier-maçon. En effet, l’expertise de fissure est une vraie compétence. Réparer une fissure de façade ne s’improvise pas. Il pourra donc vous établir un devis pour un couturage de fissure de façade par agrafe.

Le prix d’une réparation de fissure par agrafe s’élève de 20 à 100 euros le m2 (matériel et pose compris).

 

Prix de réparation de fissure par agrafe : les travaux de finition

Une fois les travaux principaux réalisés, il ne faut pas omettre les dernières touches de finition. Elles sont essentielles pour que la réparation dure. Deux interventions principales peuvent avoir lieu.

  • L’imperméabilisation
    Un revêtement souple d’imperméabilité est projeté sur la surface. Il fait moins d’1 mm d’épaisseur. Ce produit a pour objectif de renfoncer l’étanchéité des murs et limite la prolifération de mousses. Il facilite donc l’entretien. Comptez 30 à 50 euros par m2.
  • La pose d’une couche d’enduit
    Pour cette technique, toutes les irrégularités doivent avoir disparu. Le mortier de rebouchage doit donc avoir fait l’objet d’un ponçage. Une couche d’enduit de 3 à 5 cm est alors projetée. Elle redonne à votre façade son intégrité. Prévoyez un budget de 20 à 50 euros par m2.

 

Tableau récapitulatif des coûts de réparation de fissures par agrafe

 

Prix d’une réparation de fissure par agrafe
Type d’intervention Prix moyen
Diagnostic de fissures De 500 à 2.500 euros
Couturage par pose d’agrafe (matériel et pose) De 20 à 100 euros par m2
Imperméabilisation de mur De 30 à 50 euros par m2
Pose d’enduit De 30 à 50 euros par m2
Tarif horaire d’un façadier spécialisé peinture De 30 à 50 euros de l’heure
Tarif horaire d’un façadier spécialisé maçonnerie De 50 à 60 euros de l’heure
Pose de placo mural De 18 à 50 euros par m2
Pose de placo De 18 à 50 euros par m2
Pose d’isolant De 5 à 50 euros par m2

 

Prix de réparation de fissure par agrafe selon les paramètres

 

Le coût global d’un couturage de fissure pourra varier suivant divers facteurs :

  • le nombre de fissures ;
  • le type de mur concerné : mur porteur, mur de façade, cloison murale ;
  • l’accessibilité des fissures ;
  • l’artisan sélectionné plus ou moins spécialisé dans ce type d’intervention et son prix pratiqué pour la réparation de fissure par agrafe. Ainsi, si vous embauchez un façadier spécialisé en peinture, il vous en coûtera de 30 à 50 euros de l’heure. Par contre, le tarif horaire d’un façadier expert en maçonnerie s’élèvera en moyenne à 50 euros.

Ces données doivent donc vous inciter à solliciter plusieurs devis pour la réparation des fissures de vos murs par couturage afin d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux.  

À noter : des frais annexes peuvent, par ailleurs, alourdir plus ou moins la facture. Ainsi, en cas d’infiltration d’eau, il pourra s’avérer nécessaire de refaire l’isolation, de changer le placo abîmé et les autres revêtements.

De même, les travaux de consolidation des murs porteurs ou des fondations, dans les cas les plus graves, par injection ou installation de micropieux, impliqueront un coût conséquent.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *