Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix de la création d’une mezzanine

Prix de la création d’une mezzanine

Vous souhaitez gagner de l’espace dans votre appartement ou votre maison ? La mezzanine est une solution idéale pour ajouter une pièce supplémentaire vouée à de multiples usages. Nous avons donc conçu un guide pour choisir le type de mezzanine adaptée à votre projet. Vous saurez ainsi quelle hauteur sous plafond est nécessaire pour créer une mezzanine. Vous découvrirez également les différentes solutions possibles en matière de conception et de matériaux. Et vous pourrez faire le point sur le prix de création d’une mezzanine selon les options.

 

Pourquoi construire une mezzanine ?

 

La mezzanine est généralement un espace en hauteur, qui s’ajoute dans une pièce, pour façonner une nouvelle pièce de vie. C’est un bon moyen de gagner des mètres carrés dans les petits espaces, notamment dans les studios. Mais on retrouve aussi cette construction dans des logements plus vastes. En effet, une mezzanine accorde un charme, permet de jouer avec les volumes.

Par ailleurs, cet espace supplémentaire peut avoir de nombreuses utilisations : chambre, salon de lecture, chambre d’amis, salle de jeux… et peut s’intégrer à diverses zones d’une habitation.

Une mezzanine se révèle ainsi un moyen pratique, simple et abordable de façonner un loft, d’agrandir un studio ou simplement d’utiliser un espace sous plafond important et inutilisé. Vus n’avez alors pas à vous lancer dans des projets d’extension beaucoup plus onéreux et complexes.

 

Où et comment construire une mezzanine ?

 

La première étape lors d’un projet de construction de mezzanine est de définir l’emplacement de celle-ci. C’est ce qui va déterminer la taille de cet espace en surplomb, les possibilités d’usage et les contraintes de conception.

 

Dans quelle pièce installer une mezzanine ?

 

prix creation mezzanine

Une mezzanine peut s’installer dans n’importe quelle pièce d’un logement disposant d’une superficie et d’une hauteur sous plafond suffisantes. Vous pourrez ainsi créer une mezzanine au-dessus d’un garage, d’une chambre ou d’un salon-salle à manger. Et lui attribuer la fonction souhaitée en fonction des contraintes : dressing, bibliothèque, coin détente…

 

On retrouve généralement ce type de pièce supplémentaire dans un salon. Mais il s’avère possible de l’installer dans d’autres zones de la maison. Vous pourrez ainsi créer une mezzanine dans un garage ou dans une chambre.

En effet, une mezzanine se révèle plutôt facile à installer, car cette construction est conçue pour se loger aussi bien sous des combles, que sous un toit en pente.

Cependant, en fonction de l’espace disponible, l’utilisation de la mezzanine va ensuite être variable. Avec une grande hauteur sous plafond, votre mezzanine pourra devenir une vraie pièce de vie tandis qu’avec peu d’espace, vous pourrez y installer une chambre ou un lieu de rangement et de stockage très pratique.

Il est donc primordial de sélectionner la pièce d’accueil avant de débuter tout projet afin de déterminer comment vous pourrez utiliser cet espace.

Bon à savoir : Notez que toutes les maisons ou toutes les pièces ne peuvent pas recevoir de mezzanine.

 

Comment concevoir une mezzanine ?

Une fois la pièce choisie, il faut déterminer l’attribution de cet espace. Le but : concevoir un lieu agréable à vivre pour respecter aussi bien les exigences des occupants de la pièce principale que celles des occupants de ce nouvel espace, s’ils doivent être utilisés simultanément.

Ainsi, si vous souhaitez construire une chambre mezzanine au-dessus d’un salon, cette zone devra favoriser le calme et l’intimité. Sans priver pour autant votre salle à manger ou votre salon de convivialité.

Par ailleurs, avant la création de la mezzanine, il convient de vérifier que la pièce dispose de la hauteur sous plafond minimum de 4,5 m recommandée. En effet, ce paramètre permet de bénéficier de deux niveaux d’une hauteur de 2 m chacun et d’une épaisseur de plancher suffisante.

Enfin, les fondations de votre logement devront pouvoir supporter le poids de la mezzanine.

 

Bien concevoir sa mezzanine selon sa fonction

 

Il est toujours préférable de créer une mezzanine en phase de construction que lors d’une rénovation de maison. Cependant rien n’est impossible. Avec l’ancien, il faudra prendre en compte l’existant et observer la pièce d’installation pour bien penser l’ensemble.

Tout d’abord, il faut prévoir une hauteur sous plafond nécessaire pour respecter les minimas adaptés à la fonction voulue. Ainsi, pour concevoir une chambre supplémentaire, il est possible d’envisager une hauteur plus réduite, soit sous les 1m80. Pour une pièce de vie, une telle option ne devra pas être retenue au risque de créer des sensations d’inconfort.

Vous devrez aussi bien calculer le nombre de mètres carrés de plancher requis. Pour une chambre, un bureau ou un espace de stockage, vous devrez ainsi prévoir une surface minimum de 5m2, un espace de 7m2 se révélant cependant préférable.

Enfin, concernant les matériaux à employer, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Votre choix aura cependant des impacts variés, notamment sur les coûts.

Conseil : faire appel à un architecte pour la conception de sa mezzanine permet d’apporter une solution intéressante, originale, en corrélation avec ses besoins et les contraintes. Le prix de ce professionnel représente certes un surcoût de 10 à 15 % de la facture totale, mais peut vous éviter bien des soucis.

 

Les types de mezzanines

 

Il existe trois grands types de mezzanines, qui sont les plus couramment installés dans les maisons ou appartements : les mezzanines suspendues, les mezzanines autoportées et les mezzanines en kit. Le point sur les différences entre ces diverses structures.

 

Prix de création d’une mezzanine suspendue

Ce type de mezzanine industrielle est maintenue par des câbles métalliques. Ces derniers évitent d’avoir à construire des piliers de support. C’est une solution particulièrement adéquate pour les logements exigus. Avec ce type de mezzanine, la surface du logement peut gagner en moyenne 7 à 20 m2.
Une mezzanine métallique industrielle suspendue coûte entre 500 et 700 euros le m2 (tarif comprenant la structure et le plancher sans finition).

 

Prix de création d’une mezzanine autoportée

Il s’agit d’une mezzanine ou plateforme sur piliers. Il faut donc prévoir ces ajouts pour construire une mezzanine autoportée afin de soutenir le poids de votre pièce supplémentaire. Vous pourrez recourir à divers matériaux pour créer une mezzanine autoportée : bois, métal ou encore ciment.

La surface de ce type de mezzanine peut s’étendre en moyenne jusqu’à 15 m2. Le prix d’une mezzanine autoportée s’élève en moyenne de 300 à 500 euros le m2.

 

Prix de création d’une mezzanine en kit

Ces kits assez complets comprennent tous les éléments nécessaires à l’installation d’une mezzanine sur une structure porteuse. Ainsi, sont fournis une mezzanine métallique, des poteaux et les fournitures. Cette solution offre donc l’opportunité d’installer soi-même sa mezzanine. Les contreparties : elles ne peuvent supporter qu’un poids limité et présente un aspect standardisé.

Le prix de mezzanine en kit varie entre 1.000 et 5.000 euros. Une solution simple et économique pour une surface de 10 à 15 m2.

Astuce : Si votre budget est réduit, vous pouvez aussi opter pour un lit mezzanine. Certaines structures permettent de bénéficier d’un lieu de repos conséquent en hauteur et de dégager ainsi un vaste espace au sol. Cette solution s’avère très appréciée pour une chambre d’enfant ou d’adolescent, mais convient aussi très bien pour des adultes. Un lit mezzanine se décline, en effet, en lit simple ou double. Le prix d’un lit mezzanine s’élève en moyenne de 300 à 900 euros selon le matériau de conception, le moins cher s’avérant le bois et le plus onéreux l’aluminium.

 

Quelle structure pour une mezzanine ?

 

Pour construire mezzanine entre deux murs, il est possible d’envisager différents types de structures en fonction de l’espace, du besoin et du budget.

 

Prix de création d’une mezzanine : quel matériau choisir pour une mezzanine ?

Les matériaux les plus fréquents pour construire une mezzanine sont :

  • le métal ou bois pour la structure
  • le béton, le bois ou le métal pour les piliers
  • le béton ou le bois pour l’escalier
  • le bois, le métal ou le verre pour le plancher ou la rambarde.

Sachant que ces matériaux peuvent aussi être mixés. Il y a l’embarras du choix concernant les matériaux pour la création d’une mezzanine. C’est donc le style recherché et la structure retenue qui orienteront votre sélection.

Votre budget influera aussi. En effet, le prix d’une mezzanine sera variable selon les matériaux. Il évoluera ainsi, pour les 4 matériaux cités ci-dessus, entre 600 et 1.500 euros le mètre carré.

 

Prix de création d’une mezzanine : quel plancher pour une mezzanine ?

Avant toute chose, il est important de définir à quoi va servir la mezzanine. Dans tous les cas, il est préférable que le plancher soit en mesure de soutenir une charge minimale de 150 kg par mètre carré. Cette recommandation correspond à la norme NF P01-013 en vigueur.

Le bois présente un avantage esthétique, aussi bien vu d’en dessous que du dessus. Ce matériau offre l’opportunité d’une solution tout-en-un, pratique et élégante, comprenant la structure et une finition parquet. Comptez 165 euros le m2 (matériel et pose compris) pour le prix d’un plancher de bois pour mezzanine. Cependant, ce coût varie aussi selon l’essence de bois choisi.

L’OSB s’avère aussi une bonne solution. En effet, commercialisé sous forme de dalles, ce matériau sélectionné en 15 à 18 cm d’épaisseur minimum (OSB 3) présente une résistance suffisante pour un plancher de mezzanine.

Son coût se révèle, par ailleurs, plus abordable. Prévoyez 145 euros le m². Cependant, selon la localisation de la mezzanine et vos attentes, il faudra prévoir un faux plafond pour un aspect esthétique depuis le dessous et une finition pour le revêtement sur le plancher.

 

Prix d’une mezzanine : facteurs de variations

 

prix creation mezzanine

Installer une mezzanine revient en moyenne de 600 à 1500 euros le m² selon les diverses options : surface, structure, décoration… Il est possible de faire baisser la facture en réalisant la décoration de sa mezzanine soi-même. Il est cependant fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose de la structure afin de garantir la pérennité et la sécurité de l’ensemble de l’édifice.

 

De nombreux éléments impactent le coût de la création d’une mezzanine. Voici donc un récapitulatif.

 

Surface de mezzanine

Très logiquement, plus la pièce est grande, plus le coût sera élevé, quels que soient les matériaux choisis.

 

Type de charpente de la maison

En fonction de la charpente de la maison, le coût varie également. Il faudra ainsi étudier s’il faut modifier la charpente pour gagner de l’espace sous la toiture. Sans modification de charpente, la mezzanine coûtera en moyenne 300 euros le m2. En revanche, si une modification s’avère nécessaire, l’installation d’une mezzanine pourra s’élever de 600 à 1.400 euros le m2.

 

État des combles

Si votre maison possède des combles, vous allez devoir vous questionner sur leur état et s’il faut les démolir pour pouvoir faire une mezzanine dans des combles aménagés. D’autre part, il faudra éventuellement les isoler. Ces travaux supplémentaires auront là encore un impact sur la facture totale de la création de votre mezzanine.

 

Accès à la mezzanine : escalier ou échelle

Plusieurs possibilités existent pour accéder à une mezzanine : échelle, escalier simple, escalier hélicoïdal, droit, de quart tournant… Chaque solution a son charme, requiert plus ou moins d’espace et implique un coût.

Plus l’accès sera complexe, plus il se révélera onéreux. Ainsi, si vous pouvez trouver une échelle pour moins d’une centaine d’euros, il faudra prévoir pour un escalier un budget allant de 600 euros pour un escalier droit en bois à près de 20.000 euros pour un escalier en aluminium hélicoïdal.

 

Garde-corps pour mezzanine

Il faudra absolument envisager une sécurité pour la nouvelle pièce dans le respect des normes en vigueur concernant la hauteur des garde-corps. Si la mezzanine est accessible à des adultes uniquement, une rambarde d’une hauteur d’1 m est acceptable, avec des espacements de 11 cm maximum entre les barreaux.

Si la mezzanine est accessible à des enfants, il faudra alors une barrière de sécurité d’au moins 1 m de haut, avec des espacements de 6 cm au maximum entre les éléments de protection (câbles, barreaux).

Dans le cas de l’existence d’une fenêtre, il faut aussi prévoir une balustrade pour éviter tout accident.

Le prix d’un garde-corps pour mezzanine peut s’élever de 40 à 500 euros le ml, selon les matériaux choisis (bois, verre…)

 

La déco de votre mezzanine

Vous devrez ensuite prévoir le coût de la décoration : peinture, papier peint, revêtement du sol… Le budget décoration du projet de création de mezzanine est variable selon les options retenues. Il peut cependant être réduit en réalisant les finitions soi-même.

 

Les aménagements souhaités

Si vous désirez des aménagements spécifiques, comme l’installation de cloisons, d’une salle de bain ou la création d’une fenêtre classique ou dans le toit… cela impliquera des coûts à ajouter au prix global de construction de mezzanine.

 

Prix de création d’une mezzanine : la pose d’une mezzanine

 

Il est préférable d’avoir recours à un professionnel pour créer une mezzanine sur mesure maçonnée. Il pourra alors réaliser le calcul de la charge, du nombre de solives requises, de poteaux nécessaires… Le prix de pose d’une mezzanine s’élève de 500 à 1.000 euros en moyenne selon le professionnel, le type de structure de mezzanine, sa surface et les spécificités du chantier.

Pour bénéficier du meilleur rapport qualité-prix, pensez à solliciter plusieurs devis de plusieurs artisans spécialisés dans la construction de mezzanine dans votre région. Le formulaire ci-dessous vous permettra d’entrer en contact avec les bons interlocuteurs, et d’obtenir plusieurs devis gratuits et sans engagement.

 

 

Quelles démarches pour créer une mezzanine ?

 

Pour être en conformité avec la loi, avant de réaliser sa mezzanine, il convient de réaliser une déclaration de travaux si la superficie créée n’excède pas les 20 m² loi Carrez. Au-delà des 20 m², un permis de construire devra alors être déposé en mairie.

À noter : si la surface créée fait passer votre surface habitable au-delà de 170 m², le recours à un architecte devient obligatoire, ainsi que le dépôt d’un permis de construire.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *