Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Gâcher et doser son béton

Gâcher et doser son béton

Le béton est composé d’un mélange de ciment, de sable à maçonner et de graviers. Vous pouvez faire le dosage de chaque ingrédient à la main avec une pelle ou à l’aide d’une bétonnière. On dit qu’on fait du mortier ou du béton, mais surtout pas du ciment. Par abus de langage, nombreux se trompent.

Pour les petits ouvrages, vous pouvez choisir du béton prêt à l’emploi. La réalisation d’une petite dalle en béton ou un dallage nécessite le gâchage à la main ou à la bétonnière. Pour les travaux de maçonnerie demandant une grande quantité de béton, vous pouvez faire appel à un camion toupie transportant entre 6 et 8 m3 de mortier.

Selon l’emploi que vous ferez du mortier, la composition et le dosage sera différent. Le gâchage du béton pour une terrasse est différent du dosage du béton pour faire les fondations d’un muret.

 

Le bon dosage du béton

 

A tort, on dit « faire du ciment » alors qu’en réalité c’est du béton. Le ciment est l’un des composants du mortier.

Lorsque l’on gâche, le plus difficile est de faire le bon dosage du béton en respectant les volumes et les quantités. Entre le dosage du ciment, sable à maçonner ainsi que du gravier, il est difficile de s’y retrouver. D’autant plus que le dosage et les proportions de chaque ingrédient dépend de l’utilisation que vous en ferez. Ainsi le dosage du ciment sera différent selon que vous souhaitez une terrasse ou bien des fondations en béton.

 

Bien doser le gâchage du mortier selon son utilisation

Voici les calculs indicatifs pour le bon dosage du béton. Ce tableau vous permettra de comprendre le bon volume à respecter pour faire son gâchage de béton. De plus, vous pourrez calculer le nombre de sac de béton et de ciment vous aurez besoin pour 1 m3.

DestinationSable (en l)Gravillons (en l)Ciment (en kg)
Fondations600600250
Aire bétonnée400800300
Muret400800350
Dalles de jardin250950350
Dalles800400350
Mur de soutènement400800350
Piles450750400

Les volumes ainsi que le dosage pour le béton dépendront des types de travaux que vous souhaitez faire. Par exemple, selon l’épaisseur de la dalle de béton, vous devez faire votre calcul de béton au m3.

Plus les agrégats ou les granulats mélangés au sable et au ciment sont fins et plus il est facile à gâcher.

calcul volume beton

Le calcul de volume de béton diffère selon l’utilisation du béton. Les quantités seront différentes pour une dalle de béton ou des fondations de muret. Veillez à bien respecter les calculs et les proportions pour un ouvrage qui dure dans le temps. De plus, comptez le nombre de sac de ciment dont vous aurez besoin pour effectuer le mélange

 

Doser le béton et les proportions à respecter pour 1 m3

Pour vous aider à bien doser les agrégats pour faire du béton, voici un tableau récapitulatif des différents ingrédients à mélanger pour obtenir du mortier en fonction de l’ouvrage à réaliser. Pour vous aider, les proportions et le dosage de chaque élément sont donnés pour gâcher 1 m3 de béton.

UtilisationCompositionProportions à respecterQuantité pour 1 m3
Béton généralCiment

Sable à maçonner

Gravier (- de 20 mm)

Ou agrégat complet

1

2

3

4

320 kg

680 kg (soit 0,45 m3)

1 175 kg (soit 0,7 m3)

1 855 kg (soit 1 m3)

Béton pour faire ses fondations, un radier et chapesCiment

Sable à maconner

Graviers (20 mm)

Ou agrégat complet

1

2,5

3,5

5

280 kg

720 kg (soit 0,5 m3)

1 165 kg (soit 0,7 m3)

1855 kg (soit 1 m3)

Béton pour faire son dallage et pavagesCiment

Sable à maconner

Graviers (- de 20 mm)

Ou agrégat complet

1

1,5

2,5

3,5

400 kg

600 kg (soit 0,4 m3)

1 200 kg (soit 0,7 m3)

1 800 kg (soit 1 m3)

L’agrégat complet est un mélange de sable et de graviers de granulométrie diversifiée. Afin de bien calculer le coût du béton, il est nécessaire de prendre en compte le prix d’un sac de ciment ainsi que le tarif du gravier au m3 ou à la tonne.

 

Doser le béton pour ses fondations

Pour réaliser des travaux plus conséquents, le dosage du mortier est différent et requiert plus de sable à maçonner et de graviers avec une granulométrie de 20 mm. Ainsi, le dosage du mortier pour faire des fondations, un radier, une chape est la même. Couler un radier vous permettra de construire un abri de jardin ou un garage sur des fondations solides.

Parmis la grande variété de bétons adaptés à un usage, on retrouve le dallage et le pavage des allées. Le bon dosage des ingrédients pour réaliser ce mortier permet de créer des passages extérieurs qui peuvent être carrossables ou non.

 

Préparation du béton : bétonnière ou à la main

 

Il y a deux façons pour gâcher du béton, soit à la main soit mécaniquement. La première manière pour faire son gâchage du béton est la pelle. La gâchage du mortier à la main est idéal pour bétonner des petites surfaces.

La deuxième méthode de gâchage du béton est la bétonnière qui vous facilitera grandement l’opération. La bétonnière assure un bon malaxage du béton avec une mélange homogène. Pour faire le bétonnage d’une grande surface, la bétonnière est un outil indispensable.

 

Matériaux pour gacher du béton à la pelle ou à la bétonnière

Vous aurez besoin :

  • D’une pelle.
  • D’un seau.
  • D’une brouette.
  • D’une bétonnière.
  • Un bac à gâche pour le dallage et pavage.
  • Et l’ensemble de la composition pour la réalisation du béton, à savoir du ciment, du sable à maçonner, du gravier d’une granulométrie inférieur ou égal à 20 mm.

Le gâchage du béton sans bétonnière se fait toujours sur une surface plane, propre, dure et imperméable. Pour cela, vous pouvez utilisez une bâche ou bien un panneau de contreplaqué.

 

Le béton prêt à l’emploi

Pour des petits travaux nécessitant peu de mortier, il est recommandé de choisir un béton prêt à l’emploi. Par exemple, pour réparer une dalle de béton, le rebouchage d’un petit trou sera facile grâce à du béton prédosé.

Le béton prêt à l’emploi demande simplement à être gâcher avec de l’eau.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Gâcher du béton à la pelle

 

La gâchage du béton à la main est beaucoup plus physique et fastidieux. Le gâchage du béton à la main est faisable pour de petites quantités.

Tout d’abord, il faut préparer la surface sur laquelle vous allez mélanger le mortier. Votre espace de travail doit être propre, plan et dure. De plus, la surface ne doit pas être poreux car elle risquerait de pomper l’eau de gâchage du béton.

Mélangez le sable à maçonner avec le gravier et creusez un trou au milieu du tas, vous y versez le ciment qui fait office de liant hydraulique. Avec votre pelle, mélangez énergiquement le tout jusqu’à obtenir un tas de couleur homogène.

De nouveau, creusez un trou au milieu de ce tas et versez-y de l’eau propre. En fonction de la consistance souhaitée, mettez l’eau petit à petit. Si le mélange n’est pas satisfaisant après le premier gâchage, vous pouvez ajouter de l’eau et recommencez l’opération.

Remontez les morceaux secs des bords vers le trou humide. Lorsque celui-ci est plein, hachez le mélange avec le tranchant de votre pelle et retournez le tas.

À tout moment, vous pouvez ajouter de l’eau afin que le mélange des ingrédients fasse un béton à la consistance désirée. Il suffit de réitérer le hachage et le retournement du tas.

 

Gâcher le béton à la bétonnière

 

Faire le gâchage du béton avec une bétonnière est un jeu d’enfant. Pour des travaux demandant un gros volume de béton, la bétonnière devient indispensable.

Tout d’abord, veillez à poser la bétonnière sur une surface stable et de niveau. À partir de là, calez les pieds de la bétonnière afin d’éviter des catastrophes au moment du malaxage du mortier.

Avant de lancer la bétonnière, vous commencez à verser dans le tambour une partie de sable à maçonner et de graviers et de l’eau. Laissez tourner la bétonnière et ajoutez progressivement le sable, la gravier, le ciment et l’eau.

Veillez à bien respecter l’ordre d’ajout. En effet, vous devez mettre d’abord le sable puis le gravier puis le ciment pour finir par l’eau propre.

La cuve doit être inclinée au maximum. Laissez la bétonnière faire son travail pendant 2 à 3 minutes.

Une fois que le mélange du béton est homogène, vous pouvez déverser le béton dans la brouette afin de le couler frais dans l’ouvrage prévu à cet effet. Si le béton est bien réalisé, vous ne devez aucun souci à le détacher des lames du tambour de la bétonnière.

Dès que le béton est fait, il doit être transporté au plus vite sur le lieu à bétonner. Afin que le mortier conserve son homogénéité, le temps entre le gâchage et le coulage du béton ne doit pas excéder 30 minutes.

quantite beton

Si la quantité de béton est respecté, vous aurez un mortier homogène et facile à travailler

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *